Mâcon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Macon-01.jpg
Macon-02.jpg


Mâcon est un des quartiers de la banlieue lyonnaise,
débordant légèrement sur la région de la Bourgogne.
Comme tout quartier résidentiel qui se respecte,
Mâcon se caractérise par le fait qu’il n’y a strictement rien à y faire.

[modifier] Historique

Macon-03.jpg

Cathédrale St Vincent

Enclavée à l’extrême Sud du département de la Saône-et-Loire, elle en est pourtant le chef-lieu. Cette décision, souvent controversée par les Chalonnais, serait attribuée à Napoléon Bonaparte, qui, un soir de grosse beuverie, aurait déclaré : «Vous me faites tous chier avec votre guerre sans fin pour déterminer la préfecture de ce département de chiotte. Ça sera Mâcon, et je vous pisse à la raie. Et maintenant, construisez une cathédrale à mon nom bande de branquignoles !». Quelques années après cette spectaculaire gueule de bois fût érigée la cathédrale Saint Vincent, en l’honneur de la célèbre Saint Vincent Tournante, tradition bourguignonne où l’on boit pour oublier que l’on vit à Mâcon (ou au Creusot). Napoléon, furieux que l’édifice ne porta pas son nom, détruisit le Vieux Saint Vincent en contrebas.

La vie de la cité fût également marquée par Alphonse de Lamartine, qui y naquit en 1790 et préféra mourir dans la capitale quelques soixante-dix-neuf ans plus tard. C’est au cours de sa vie assez ordinaire qu’il prononça cette célèbre phrase : «La France s’ennuie.» ; les observateurs avertis ont vite compris que la «France» n’était rien d’autre qu’une vulgaire synecdoque visant à faire comprendre tout en subtilité que lui aussi se faisait chier à Mâcon.

[modifier] Géographie et Démographie

Macon-04.jpg

Mâcon présente la particularité d’être théoriquement située à 400 kilomètres de Paris comme de Marseille. Cette anecdote, qui a motivé la création de la rue dite du «Kilomètre 400», était censée attirer les touristes en masse. En fait, c’est le camping quatre étoiles de la ville (tout proche de ladite rue) qui génère l’essentiel des revenus de la Ville, après le pinard.

La proximité de grands axes de communication (autoroutes A6 et A40, chemin de fer Paris-Lyon-Marseille) favorise les flux migratoires sortants ; en effet, Mâcon portant le titre de Ville la moins attractive au Monde, notre Sénateur Maire a tout mis en œuvre pour en faciliter l’exil. Selon une étude récente et objective, les rares habitants vivant encore à Mâcon travaillent pour 82% d’entre eux à Lyon et pour 11% à Villefranche. Les 7% restants alimentent activement l’Industrie de la beuverie, mondialement connue. C’est cette dernière activité qui génère l’essentiel du tourisme local, ainsi que la loi dite «Je-me-branle-de-Mâcon-mais-je-descends-dans-le-Sud-et-je-fais-une-pause-à-mi-chemin.»

Honteuse de son déficit démographique grandissant, la Ville a annexé en 1972 trois communes qui n’avaient rien demandé à personne : Loché, Sennecé-lès-Mâcon (notez le suffixe «cette commune nous appartient !») et Saint-Jean-le-Priche, banlieue de la banlieue.

[modifier] Activités et Animation

Macon-05.jpg

L’occupation typique du Mâconnais moyen est bien évidemment de boire. Pour ce faire, il doit souvent se rendre sur «les Quais», seul endroit un tant soit peu attractif de la Ville, où jeunes et moins jeunes se donnent rendez-vous le samedi soir pour partir faire la chouille à la Clé des Chants profiter du passage des péniches et des polychlorobiphényles, en regardant les voitures se jeter du pont de Saint Laurent. C’est sur la récente esplanade que l’on trouve certaines curiosités, telle la «Scène sur l’Eau», qui décidément porte bien mal son nom, étant inondée 362 jours par an. Ce haut lieu de convivialité a notamment accueilli les chanteurs les plus has-been de leur génération (moyens budgétaires obligent…).

Macon-06.jpg

Eglise St Pierre

Vous qui aimez fumer des joints sur les marches de l’église Saint Pierre découvrir un patrimoine riche et diversifié, aimerez sans aucun doute vous aventurer dans la chaleur des rues piétonnes du centre-ville, qui présentent la particularité d’être vides, y compris un samedi après-midi en plein été ; vous y trouverez la Maison de Bois, vestige moyenâgeux reconverti depuis en restaurant miteux ; l’église Saint Pierre, où plus aucun croyant ne met les pieds mais dont on conserve les marches pour les festivités de l’Eté Frappé et l’intérieur pour les touristes, parce que les Hollandais kiffent les vieilles pierres quand ils ne se font pas dorer la pilule au camping quatre étoiles de la Ville. Plus au Nord, vous vous attarderez sur la cathédrale Saint Vincent, dont seule la façade a été récemment refaite. Attention, vous autres touristes ! Longez les murs et ce sera la désillusion… Continuez encore vers le Nord et vous pourrez vous émerveiller devant les cités mâconnaises, véritables chefs-d’œuvre de l’architecture néo-moche-urbaine, dont certains représentants ont été sauvagement dynamités ces derniers mois. D’après une enquête sérieuse, ces événements ont attiré plus de badauds en deux jours que le nombre de condamnations pour injures raciales de Brice Hortefeux (c’est cette même étude, réalisée par des professionnels, qui affirme que la population de la Ville aurait quadruplé à cette occasion).

Dans ces coins, on peut aussi tomber sur le théâtre (oui, «tomber». Ne me dites pas que vous allez au théâtre, vous qui lisez la dÉ…), que l’on a dénommé «Scène nationale», parce que reconnaitre qu’il ne s’agit que d’un théâtre de campagne aurait fait pitié. Quelques centaines de mètres au Nord, c’était les corons se dresse l’immense piscine municipale (tiens ! un truc que l’on assume… ah non, en fait elle s’appelle «Centre Nautique du Mâconnais Val de Saône», tout comme l’Ecole Nationale de Musique et de Danse devenue «Conservatoire à Rayonnement Départemental» - oh mon Dieu ! Je suis aveuglé par le rayonnement de la Saône et Loire !) ; ce gigantesque complexe est en réalité un repère de wesh-wesh durant la période estivale, trop fiers de montrer leurs pectoraux en enchainant les doubles sauts périlleux arrières vrillés du plongeoir.

Qu'avez-vous pensé de Mâcon ?
 
15
 
21
 
1
 
1
 
3
 
7
 
1
 

Ce sondage a été créé le août 14, 2011 15:17 et 49 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia