Loto

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le loto est le derivé moderne d'une distraction pour femmes ménopausées de propriétaires terriens du XIXe siècle.

Loto.jpg

[modifier] Règles du jeu

Pour jouer au loto de nos jours, il n'est plus nécessaire de vous procurer deux douzaines de femmes défraichies et permanentées en quête d'amants. En effet il vous suffit de remplir un simple ticket au bureau de votre buraliste le plus proche (mais si, vous savez, celui dont on ne vous jamais les jambes, qui vous fournit en clopes, qui ressemble d'ailleurs à un gros mégot... oui voilà, Réné, oui, ben il peut lui aussi valider vot' grille le Réné). Il vous sera demandé de cocher un certain nombre de chiffres en espérant tomber sur les numéros qui seront, plus tard, tirés au sort.

Et là, chacun sa technique.

  • Il y a celui qui coche toujours les mêmes numéros depuis 1976 en se disant qu'ils finiront bien par tomber juste (ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il aura alors 456 ans)
  • D'autres jouent systématiquement leur plaque d'immatriculation ou la date d'anniversaire de leur femme quand ça n'est pas l'inverse, ce qui ne manque jamais de les mettre dans un état de détresse excessif quand ils changent de bagnole (ou de femme ce qui est plus rare).
  • Certains jouent toujours les premiers chiffres dans l'ordre, par simplicité.
  • Certains jouent essentiellement beaucoup de numéros après le 31 car ils savent que d'autres jouent des dates de naissances et se disent que, s'ils gagnent, ils gagneront plus puisque ce jour là il y aura moins de gens qui auront jouer leurs numéros que s'ils avaient jouer des dates de naissance... cette dernière catégorie de joueurs est considérée par la Française des Jeux, la Belge des Jeux, la Suisse des Jeux et la Philippines des Jeux comme tordue.

Bon, pour l'instant, ils payent surtout les grilles.

Cependant il arrive, fait Ô combien rare mais tout à fait notable, qu'un des abrutis sus-nommé se fende d'une inspiration de la coche, et parvienne à aligner tous les numéros que Laurent Chabrol révèle au monde le soir même sur France 2. Les experts s'accordent à dire qu'à ce moment là les profils de joueur s'effacent au profit d'une réaction standardisées, un syndrome évoqué plus loin et qualifié de :

[modifier] Le Syndrôme du "Oh... putain... Oh ! Putain !"

Traditionnellement, la violence de l'annonce, et la vague de la multitude de sentiments qui submerge le néogagnant se traduit généralement par l'expression de deux mots consacrés : "oh... putain...". Cette réaction montre une fois de plus toute la richesse et l'étendue de la langue française, qui sait transcender les instants forts de la vie et leur donner un noble caractère poétique. Il est généralement d'usage de répéter encore et encore cette formule à propos, tout en essayant autant que faire se peut d'écarquiller les yeux et agitant le morceau de papier gagnant devant ses proches. Eux-mêmes, conscients du caractère fort de ce rituel, vont à leur tour jouer le jeu et reproduire cette "danse du loto".

Belle tradition s'il en est. Dangereuse cependant. En effet il n'est pas rare de retrouver les membre d'une même famille morts de soif, car mettant trop de coeur à l'ouvrage, et ayant passé trois semaines à errer sans but dans la maisonnée, ils finissent par se dessécher. Le ticket est alors utilisé à des fins caritatives, comme par exemple pour financer une formation de trois semaines aux gestes qui sauvent, que le capitaine des secouristes est allé suivre aux Seychelles avec une certaine Zahia Dehar.

[modifier] Fiscalité

Dans son infinie mansuétude, l'État ne prélève pas de taxe sur les gains aux jeux et il tient à le faire savoir. En effet, une bonne partie des gains du loto retourne dans sa poche. Et puis quand on y réfléchit, après avoir gagné, l'heureux joueur sera soumis a l'impôt sur la fortune et devra reverser 50% de ce qu'il a gagné l'année passée afin de permettre à ceux qui ne jouent pas de jouer à leur tour. Puis reciproquement (c'est le principe du rotoloto).

Notons que l'État s'accorde le monopole du loto car lui seul détient la sagesse nécessaire pour en faire un bon et saint usage.

[modifier] Probabilités

Il existe environ une chance sur 15 millions de gagner au loto... ce qui est bien inférieur à celle de trouver un billet de 20€ par terre dans la rue...

Ceci dit, avec 20€ vous allez pouvoir passer à 10 chances sur 15 millions et ça, comme on a environ une chance sur 1 million de trouver un billet de 20€, alors, au final, on a sa chance, surtout si vous faites ça à proximité d'une banque, ce qui augmente encore vos chances à 1 chance sur 500 000. Et puis, après tout, 100% des gagnants ont tenté leur chance paraît-il...

[modifier] Jeux Analogues

[modifier] La Déclaration d'Impôts

Jeu bien connu de tout bon citoyen, il s'agit de l'inverse du Loto: effectivement, ici, il s'agit de perdre de l'argent, et les pertes sont d'autant plus importantes que vous misez gros (dans la case désignée par "AJ"). Une combine bien connue pour éviter de perdre trop est bien entendu de miser le moins possible...

[modifier] La Roulette Russe

Au départ créé spécialement pour l'éducation des enfants d'outre-Oural, cette pratique s'est généralisée dans les cours de récré partout dans le monde car elle constitue pour les élèves de tous âges une excellente excuse pour sécher des cours de philo déprimants. Il s'agit ici de mettre en jeu une visite guidée et immédiate d'un des trois lieux mythiques suivants (choisi au hasard, bien sûr, y'aurait po de surprise sinon !): le Paradis, l'Enfer ou le trou du cul d'Adriana Karembeu.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia