Little Bouddha

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

7 ans ! Cela fait maintenant 7 ans que le jeune indien que tout le monde surnommait « Little Bouddha » a disparu, du jour au lendemain sans laisser de trace. Mais certains éléments nouveaux pourraient relancer l’enquête sur sa disparition. Retour sur cette affaire qui n’en finit pas de susciter l’indifférence la plus totale dans notre pays.

Little bouddha.jpg

Little Bouddha devant son arbre


[modifier] Les faits

Oui, 7 ans, souvenez-vous ! C’était en 2006, on ne parlait que de cette histoire incroyable. Cette histoire, c’est celle d’un jeune indien de 15 ans qui décida, un beau jour, de s’installer devant un arbre pour ne rien y faire (certains appellent ça méditer). Ce cirque dura des mois entiers pendant lesquels cette feignasse ne bougea pas d’un cil. Très vite, la populace des régions alentours et les journalistes d’investigation du monde entier (type sept à huit sur TF1) se pressèrent pour admirer le formidable état léthargique de « Little bouddha ». Les rumeurs et les témoins iront jusqu’à présenter le jeune homme comme la réincarnation de Bouddha, prophète fondateur du bouddhisme. En effet, c’est ce dernier qui, à son époque avait lancé la mode du « je me pose là et je ne bouge pas pendant que tout le monde vient m’admirer », technique imitée par Little Bouddha bien sûr mais aussi par les indignés espagnols sur la puerta del sol, avant qu’ils ne soient décimés par le choléra occasionné par leur trop grande promiscuité.

[modifier] Les raisons de sa disparition

On vient de le voir, Little Bouddha était pour beaucoup la énième réincarnation du Bouddha originel. Or, comme vous le savez (au moins maintenant vous le saurez) Bouddha a déjà une réincarnation sur Terre connu sous le nom de Dalaï-lama. . . Nous voilà donc en présence d’un paradoxe dont la résolution est un préalable à la compréhension de l’énigme du Little Bouddha. Comment . . . que . . . c’est quoi ce bordel. . . Pourquoi. . Que y’a deux Bouddas ?

La réponse à ce problème vous le connaissez sans doute, c’est un personnage atypique et attachant. . . Il s’agit de Raël.


Rael.jpg

Sacré Raël, toujours là où on ne l’attend pas.


[modifier] Les origines de Little Bouddha

En 1975, Raël est enlevé par des aliens, les elohims, qui l’emmenèrent sur leur planète grâce à leur soucoupe volante. Pour fêter ça, les alohims qui sont des gens plutôt accueillants, organisèrent un repas pour Raël avec des invités prestigieux comme Jésus, Moïse, Mahomet et Bouddha.


Voici le récit de cette soirée VIP par Raël lui-même, sur le plateau de Philippe Bouvard, quelques années plus tard.



En peinture, voila ce que ça donne.


Cène selon Rael.jpg

La Cène selon Raël.


Ce que ne raconte pas Raël dans la vidéo, c’est la façon dont le repas s’est terminé et ce qui explique l’existence de Little Bouddha. Après ce repas fastueux et bien arrosé, les convives tous éméchés décidèrent de se faire un petit poker. Pour pimenter le jeu, Raël proposa un gage au perdant : celui-ci devra se faire cloner par Raël. C’est en effet sa lubie depuis toujours de vouloir cloner tout ce qui bouge. Très vite, c’est Bouddha qui perd tous ses jetons (faut dire que c’est une vrai brèle au poker) sous les rires moqueurs des autres prophètes. Mais Bouddha a beau faire la gueule, il doit se plier à la sentence. Raël, le visage rayonnant à l’idée d’enfin réaliser son rêve de clonage, préleva un morceau du front de Bouddha et le mit dans une machine dont il tripota les réglages au pif. Cinq minutes plus tard, la machine s’ouvrit et l’on pu voir à l’intérieur un nourrisson. Ainsi naquis Little Bouddha, clone de Bouddha.


Schema Little Bouddha.jpg

Voici un petit schéma pour que ce soit plus clair.


[modifier] La vie de Little Bouddha

Une question se posa très vite : Comme le nouveau-né n’avait pas de vrais parents, à qui le confier ? Rentré sur Terre, avec la ferme intention de devenir prophète comme ses nouveaux amis, Raël était trop occupé pour élever un clone. Quant à Bouddha, furieux de ce qui venait d’arriver et par ailleurs très rancunier, il n’a jamais voulu reconnaitre l’enfant. Enfin, les elohims qui refusaient de cautionner les conneries de Raël se demandaient de plus en plus s’ils n’avaient pas fait une erreur en choisissant Raël comme prophète. De plus, effrayés par l’extrême faiblesse intellectuelle des nourrissons humains, les elohims décidèrent d’abandonner Little Bouddha à la DAS tout simplement, en se disant que c’était bien pratique. Ainsi, Little Bouddha passa une enfance difficile et malheureuse, navigant de foyers en familles d’accueil et inversement. Il fit même la connaissance de Jean Luc Lahaye à cette époque, ce qui n’arrangea surement pas son cas. Arrivé à l’âge de 15 ans, après plusieurs petits trafics et une condamnation pour viol en réunion, sentant qu’il avait un destin à réaliser, il partit pour un aller simple en Inde et s’installa devant un arbre comme son illustre prédécesseur-clone.

[modifier] Le début de la fin

Alors que sa quête de réponse venait à peine de débuter, Little Bouddha attirait déjà des milliers de visiteurs comme vous le savez (je l’ai dit tout à l’heure). Beaucoup d’entre eux voyaient en lui la réincarnation de Bouddha. Cependant, le phénomène prit de l’ampleur et très vite la vraie incarnation de Bouddha, le célèbre Daila Lama pris conscience du danger. Son leadership était de plus en plus contesté dans son faux gouvernement tibétain en exil. Terrifié par l’idée que Little Bouddha le remplace à la tête de son shadow cabinet et rongé par une jalousie de plus en plus maladive, il choisit de renoncer à son vœu de non-violence pour protéger son pouvoir.


Dalai-lama versus Little Bouddha.jpg

Il ne restera qu’un seul Bouddha !


Le Dalai-lama envoya 3 de ses moines shaolins, anciens ninjas des forces spéciales réduire Little Bouddha au silence. Ce sont ces mêmes moines qui se sont chargés de l’assassinat de Keanu Reeves qui au début des années 90 prétendait être la réincarnation de Bouddha. On ne connait pas réellement les conditions dans lesquelles Little Bouddha fut éliminé. On sait seulement qu’il fut torturé par les hommes de main du Dalai-lama avant d’être exécuté car des dents et des ongles lui appartenant ont été retrouvés par les enquêteurs près de l’arbre ou il avait médité pendant des mois.

[modifier] La réincarnation

Conformément aux croyances bouddhistes, Little Bouddha put bénéficier d’une réincarnation à sa mort. Mais encore une fois, le Dalai-lama intervint pour écarter le danger. Il utilisa ses pouvoirs magiques pour que la réincarnation de Little Bouddha soit inoffensive. D’après certaine source, Little Bouddha se réincarna en chaise pliante. Toujours selon les mêmes sources, Little Bouddha fut ensuite vendu dans un conforma de la banlieue lyonnaise ou sa trace fut ensuite définitivement perdue.


Chaise Little Bouddha.jpg

Une chaise d'un modèle similaire à Little Bouddha après sa réincarnation.


Apprenant la nouvelle de la mort du clone qu’il considérait un peu comme son fils, Raël fit part de son émotion dans un communiqué AFP. Il annonça même la création d’une fondation « Little Bouddha » qui viendrait en aide à toutes les âmes ayant subi une réincarnation de merde comme Little Bouddha.

[modifier] Conclusion

Lumière est donc faite sur cette tragique histoire. Car oui il s’agit bien d’une tragédie. Clone non désiré à la « naissance », Little Bouddha a passé une enfance seule et malheureuse avant de chercher le salue dans la méditation. Mais un chef religieux obsédé par le pouvoir et amis avec Richard Gere en décida autrement et le fit tuer. Malgré sa courte existence, Little Bouddha aura tout de même su rendre l’espoir à des millions des gens, c’est pourquoi nous ne l’oublierons jamais.




Que pensez-vous du triste destin de Little Bouddha ?
 
6
 
7
 
2
 
8
 
13
 

Ce sondage a été créé le juin 1, 2013 15:42 et 36 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia