Lipdub

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Lipump.jpg

Pour qu'ils nous la mettent profondeeuuuuu, viendez chanter, viendez danseeeeeeeeeer...

Un lipstub est une vidéo musicale à vocation universelle réalisée par des personnes qui semblent avoir un but commun et où est étranger tout sentiment de honte. C'est assez bien résumé, et cet article ne s'attardera de toutes manières que sur ce que représente le lickteub en France.

Quand il expose des offres ou des choses intéressantes, on dit que c'est un clip promo. Quand il passe en boucle à la télé et nous surine à coup de musiques sorties d'un Walt Disney, c'est une pub. Sinon on dit généralement que c'est de la merde et que l'UMP devrait représenter la France avec à l'EuroVison.


[modifier] Le lipbulb pour qui, le lipbulb pourquoi ?

Lipmonta.jpg

Ça nous saute aux yeux, bien que pour lui ce ne soit pas évident, mais à 2:14 : on se fout un peu de notre gueule. Enfin bon, si c'est leur manière de nous dire qui conduit la voiture de leur jeunesse en marche, c'est joliment imagé.

Il est destiné à ceux qui n'ont pas plus d'attention qu'un poisson rouge, pas plus de goût qu'un fish'n chips, pas plus de volonté qu'un fil dentaire, mais souhaitent néanmoins se faire une opinion franche et rigolote sur un sujet de société. Un peu comme les guignols de l'info, mais en comédie musicale tendance avec de vrais acteurs du quotidien. Il est donc destiné avant tout, pour ce qui est du tiptub politique à la française, au téléspectateur moyen.

Il est facile d'accès, ne nécessite pas un sens critique dépassant celui de Télépoche et est chantable sous la douche : c'est pour cela que le flipflub a pris le pas dans l'art contentpourien : il est synonyme de buzz, de célébrité rapide, d'engouement excentrique de la jeunesse, de Black Eyed Peas partout parterre ou de la recherche de la nouvelle tare.

[modifier] Son propre festival

À l'image du film d'horreur, des cannes du cinéma ou de leurs couacs ou du film de vidéosurveillance (dont il fait indirectement la promotion des promoteurs), le lipdaube français a son propre festival. C'est un peu comme le festival du slip, mais qui s'attarderait sur les mélopées imagées sorties de l'arrière du dedans de celui-ci et non de l'avant : la joie qui submuerge des groupes qui se congratulent de leur prestation merdique particulière et sont fiers que leur vieillesse rime enfin avec la jeunesse (et avec feux de détresse aussi mais bon).

Cherchez vous-même le lien vers ce festival, qui fera bientôt la Une de la Une.

Comeglise.png L'Église et tous les saints s'offusquent :
Il nous semble que l'auteur n'est pas si emballé par cette belle idée d'amour qu'il ne le prétend ! C'est inadmissible ! Pour notre part nous validons totalement ce moment de franche camaraderie qui laisse place à l'humour et à la déconnade sans être pourtant vulgaire.



[modifier] Un bigbidub, c'est ça...

Déçus ? Penchons-nous dessus, sans y mettre le pied même si ça porte bonheur.

[modifier] Quelques pistes de compréhension

L'engouement fut tel qu'il fut retiré dans sa version originale quelques jours seulement après sa diffusion. Certains fans ont cependant pu se l'approprier dans ce laps de temps, et la vidéo que vous venez de voir est une explication en temps réel de ce qui a échappé au public d'ignares de gauchistes : ce nip/tuckb est une reconstruction de la société idéale et non son illustration, et on le comprend aisément.

[modifier] 88% de blancs sains

Sans commentaire : d'Adam à Winston, toutes les éminences ont été nacrées de peau, et si ce nombre est rabaissé à 88% dans cette société umpeccable, c'est par une concession magnanime de la part des élites désireuses de partager un peu de leur sens de l'identité nationale.

[modifier] 4% d'arabes de marque de chez Dati, le contrat social de confiance

Parce qu'ils ont aidé à reconstruire la France et que par infini respect il faut perpétuer l'accueil fraternel fait à nos frères et sœurs héroïques qui portaient le dur fardeau de l'après-horreur sur leurs maigres épaules d'indigents mais surent traverser la mer pour venir courageusement assurer la pérennité de l'économie moderne de leur désormais terre adoptive qui les prenait sous son aile comme un ligron magnifique vient choyer maladroitement son maître qui lui fournit espoir, santé et sécurité pour lui et sa descendance . Bref, maintenant qu'ils sont là ben...ils sont là quoi. Alors ils sont aussi ici.

[modifier] Des blacks OUI, mais de science po et avec un pull fluo pour les reconnaître

Cette minorité visible est très voyante à la fin du crumblub, comme un rappel de l'écueil passé qu'ils ont constitué pour la grande marche de la mondialisation. On les y voit repentis, arborant des couleurs de haut niveau gustatif et brandissant telles des revendications manifestantes des pancartes PO et ES ! Le monde à l'envert, oui, mais fluo.

[modifier] Quelques autres

Tout comme l'auteur du montage vidéo nous sommes incapables d'expliquer ce que sont les 4% d'autres : c'est le grand génie d'une telle catégorie fourre-tout propre aux critiques d'art abstrait. Des recherches poussées sur le making of nous ont toutefois permis de déterminer ce que l'UMP avait sous-entendu dans le communiqué de presse qui avait dû éveiller les soupçons du vidéaste :

« Ce bigbuzz est la consécration de la nouvelle jeunesse, celle qui n'a pas peur d'assumer ses petites différences dans notre grande uniformité. C'est un élan d'espoir que nous donnons à la génération future, qui à travers ce débildub se reconnaîtra, qu'elle soit blanche, noire, arabe, juive, handicapée ou autre... »
~ Roselyne Bachelot, quand elle porte la parole du gouvernement.

Autre n'est donc rien de tout ça... il n'en fallait pas plus à nos équipes (empruntées pour leur témérité à TF1) pour s'y intéresser. Après quelques heures d'investigations déontologiquement menées, voici les captures d'écran de ces autres, pas si évidents que ça :

[modifier] Conclusion éclairée sur l'obscure

Nous somme maintenant armés pour conclure avec clairvoyance sur ce killbullb.
C'était l'exemple le plus typique, celui qui fascine et fait pleurer dans les chômeurs chaumières, enjoué et dénonciateur, qui démontre ce sens de la fête et de l'équité qui ne dure que 4min dans la vie d'un homme politique. C'est d'ailleurs parfaitement rendu, et leur image est parfaite en ce sens.

Question.png
Saviez-vous que...
C'est véridique, c'est même Wikipédé qui le dit.

Wikipédé ne fait pourtant qu'un cas microscopique d'une erreur qu'a ici évité le premier parti de France : les enjeux d’image et de marque devenant important, il n’est plus question de réaliser un lipdub à la légère, au risque de créer un buzz négatif. On imagine donc le nombre d'années et toute la réflexion qui ont encadré ce boulébilldub-ci quand les bases-mêmes ont été posées, du propre aveux de l'encyclopédie, par les Spice Girls avec Wannabe en 1996.

Si vous êtes curieux, et vous l'êtes très certainement pour regarder sous les jupes du gouvernement, vous pouvez vous orienter vers cette exposition esthétique, une enquête approfondie de Libération sur l'évolution de ce vide culturel qui fait de tout-un-chacun un maître dans le bon goût et l'excellence.

notons tout bas qu'un organisme frère consanguin de l'UMP, le MEDEF, a lui aussi son propre livtylurb

[modifier] Le bigbug, l'avenir de l'art naturaliste ?

C'est évident.
Dans cette société qui va trop vite, il est difficile de rester concentré plus de 4 minutes sur des publicités salvatrices pour notre intellect avant que ce satané film il recommence. La volonté manifeste des gros meulons de presser notre citron par leur culture rasoire, en supprimant les annonces sur les chaînes publiques par exemple, nous force à ne plus nous intéresser à rien qui ne soit suffisamment court pour qu'on le comprenne d'un bout à l'autre.

Des films de 2h fourgués par trilogies, des auteurs incapables de réaliser un Spiderman correct tels que Stanley Kubrick ou Mathieu Kassovitz, des titres incompréhensibles comme Avatar ou Pars vite et reviens tard ce soir sous la pluie qui ruisselle à l'oreille des chevaux... La démence nous guette, vivement l'avènement d'un beau nouveau.

Voici donc quelques bigdealubs que vous pourrez rencontrer sur internet, et qui de par leur qualité vous permettront de vous faire un avis définitif sur cet art lyrique qui nous en dévoile tant, sur la nature humaine...

Et il en existe quantité d'autres, de ces gentillets bulldugb, qui d'une façon générale nous offrent une vision du monde festive et sans tabou.

« Le ventre est encore fécond d'où a surgi le bête monde festif et sans tabou. »
~ Berthold Brecht à propos du lip dub

Tumbleweed01.gif


Searchtool.jpg Et en 2015, l'UMP a bien retenu la leçon en produisant un magnifique clip promotionnel (de qualité[réf. non nécessaire]) à l'occasion du changement du nom du parti en Les Républicains. Merci les spécialistes en communication, sans qui il n'y aurait pas de franche rigolade possible.



48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Que pensez-vous de la mouvance blipblub ?
 
12
 
5
 
75
 
5
 

Ce sondage a été créé le mai 27, 2010 16:33 et 97 personnes ont déjà voté.



GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia