Lettre d'une kidnappeuse en herbe

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Cher Papa, Chère Maman,


Je ne rentrerai pas à la maison ce soir. J'ai pris ma décision, et je sais c'est dur pour tout le monde.


Papa, Maman, je suis dealeuse de fraises Tagada. J'ai été renvoyée du cours de M. Lilien, car j'ai été au coeur d'une vaste opération de trafic sous table de fraises Tagada en cours de maths.


Je sais la vérité est dure à avaler. Je vous l'ai cachée jusqu'au bout pour ne pas salir l'image de la petite Mimie propre sur elle que vous avez toujours eu de moi. J'aimerais tellement être la petite fille modèle qui ferait votre bonheur. Mais je ne contrôle pas tout, pas même mon destin. Quand j'ai essayé de vendre Toby à la boulangère contre des rubans verts acidulés à la pomme, ce n'était pas un cas isolé. J'ai aussi essayé de revendre la Citroën Picasso de Papa au Musée du Louvre et les croquettes de Douggie au chat des voisins.


Et puis les notes ont baissé, je n'ai plus que 18,3 de moyenne. Je ne peux supporter l'idée de passer en dessous de 18 devant vos yeux. J'ai moi aussi ma fierté, alors vous le lirez sur le prochain bulletin scolaire quand je serai au large.


Je suis partie avec Bastien. Oui, celui que vous traitez en permanence de « future racaille ». Je ne suis pas d'accord, nous deux ça peut marcher. On a mâché le même chewing gum, comme les grands. Je ne peux donc plus faire machine arrière. C'est mon mec à moi pour la vie maintenant, et on aura des enfants (lui d'abord, parce qu'il paraît que l'accouchement ça fait mal). Ne grondez pas Bastien s'il-vous-plaît, il n'y est pour rien. S'il y a quelqu'un à priver de dessert dans toute cette histoire, c'est moi, car j'ai pris la décision toute seule comme une grande.


Pour refaire notre vie, Bastien m'a dit qu'on allait vivre chez son pote M. Bong. M. Bong a dit qu'on dormirait dans sa caravane pendant la sieste du matin, la sieste du midi, la sieste du début d'après-midi, et le dodo du soir (il appelle ça le kid napping obligatoire). M. Bong a dit aussi qu'il devait parfois s'absenter pendant plusieurs jours pour dealer des bouteilles Citric Cola avec M. Fizzipazzi, et comme il aura alors besoin de la caravane, on sera obligés d'habiter sous le pont des Liberticides. Quand on a faim, il a dit qu'il suffisait de suivre la meute de chiens errants et tout faire comme eux, et que surtout on pourrait plus se permettre de bouder les légumes et les produits laitiers. Il a dit qu'il faut écouter M. Popeye qui mange des boîtes de restes d'épinards et qui lèche les cartons de lait périmé. M. Bong a dit qu'on était libre, alors il m'a fait signer avec Bastien un "contrat d'affranchissement" qui disait qu'on ne pouvait pas être considérés comme des enfants à charge, qu'il était libre de toute responsabilité s'il nous arrivait quoique ce soit, et qu'il était innocent si on trouvait la planque où il cache son shit, mais moi j'ai trouvé, et maintenant c'est son tour à cache-cache hihi.


Je vous promets de tout faire pour avoir mon Bac. J'ai pris toutes les bonnes résolutions. Je ne sucerai plus mon pouce. Je ne jouerai plus avec la nourriture. Je ne torturerai plus les fourmis dans la superglue. Je me brosserai les dents tous les jours. Au fait Maman, je t'ai pris ton pot de crème dépilatoire, parce que bientôt, peut-être dès demain, je vais en avoir besoin parce que je suis une grande fille maintenant. Et ah oui j'ai oublié ma brosse à dents, mais comme je n'ai plus d'adresse de domicile fixe et que tu ne peux plus me l'envoyer par la Poste, tu peux la perdre au centre commercial, j'irai la chercher aux Objets Trouvés. Par contre je n'irai plus à l'école. Si vous êtes contre toutes mes décisions, je peux arrêter de me brosser les dents, mais je n'irai plus à l'école et je ne veux plus en parler.


Maman, occupe-toi bien de ma Barbie Monica. Elle doit être peignée et changée tous les jours. Elle doit aussi toujours faire face à l'horloge pour surveiller l'heure où Bill le prince charmant arrive.


Papa, fais un gros bisou baveux à Douggie de ma part.


Je disparais pour toujours pour au moins 3 jours. Patricia a dit que le premier jour était le plus dur à cause des remords. Pénélope a tenu 2 jours avec une pelote de 500 fils noirs pour le repas, 200 fils verts pour le repas équilibré, et 180 fils rouges pour le moral.


Je t'aime Papa,


Je t'aime Maman,


Mais je ne vous pardonnerai jamais Toby. D'ailleurs s'il rouspète encore celui-là, je lui fais avaler ses chaussettes Donald Duck.


Mlle Mireille, anciennement Mimie

Mimie.png


PS : je veux bien revenir à la maison si je trouve la Maison Barbie (réf. M0059) sur mon lit demain très tard le soir à 22h pétantes. Vous pouvez laisser la porte ouverte, comme ça je pourrai rentrer et vérifier quand vous faites dodo. Je promets de me faire toute petite et de pas faire de bruit avec les pieds.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia