FANDOM


Depuis le 18 novembre 2013, le Débdo cesse avec des fins drôles, à savoir Les livres de ma Reine, une série de contrepèteries en lien avec l'actualité, un peu sur le modèle de Sur l'Album de la Comtesse du Canard Enchaîné. Pour l'anniversaire de ces rubriques laides, nous avons compilé les contrepèteries ; trouvez-les à jeun !

Et en bonus, des contrepèteries inédites, illustrées et sans spoiler. La moitié ont été conçues sous LSD ; j'espère qu'elles ont effectivement une solution.

Semaine 1 : Breizh : tout pour le tout !Modifier

Un portique sous l'effet de runes. Ces bonnets rouges ont des coups, et Jean-Marc Ayrault tente, essaie, malgré sa peur des tiques, l'union avec ses potes de Bretagne. Pourvu qu'un Pernaut se mette au porc vert !

Solution


Yarmolenko

Un mois plus tard, ce joueur possédant une belle piscine allait-il imposer ses lois au président maudit ?

Semaine 2 : Matchs France-UkraineModifier

  • Match aller : Koscielny bout et met une gifle. Les Bleus sont au niveau de Chypre, d'autant que l'Ukraine a déjà deux buts. Pourtant, Ribéry mit tout sur cette pelouse, comme Deschamps.
Solution


  • Match retour : Lorsqu'Evra voit Ménès, il a en lui un feu vengeur. Sakho enflamme l'Équipe de deux coups de botte. Pour aller au Brésil, nul besoin de se mettre aux traits de javelots.
Solution


Semaine 3 : Météo (froide)Modifier

Une chasseuse non burinée, qui tôt tire, est obsédée par le climat. Cette bonne âme croule sous décembre. Bientôt, sa chasse arrive jusqu'aux lièvres, qui n'adorent pas les bois mais se garent devant un blanc neigeux.

Solution


Fdgpluie

Fallait-il se faire saucer pour l'union ? Journée rêche pour ces hommes en lutte !

Semaine 4 : Front de GaucheModifier

"C'est la lutte finale !", chante Pierre Laurent passif tandis que Mélenchon, élu, voit ses supporters se mutiner contre Hollande, ce bichon à la faible cote. Ce grand esprit, qui a un bac important, s'étend, parle de taxes et des lustres que perdront les ouvriers par l'ANI.

Solution


Semaine 5 : Funérailles de MandelaModifier

Man' s'est tu, et la gravité remplit des cœurs. Hollande et Sarko ne prennent pas le même engin, eux qui caressent des vaches. Le président feint sur le Noir plein de larmes pour la gauche. Ce roublard dépose ses festons sur la tombe.

Solution


1196266

En parlant de Roms, Le Pen ne s'est pas foulée ! Face à un journaliste, elle agite sa verve dans sa bouche.

Semaine 6 : Actualités diversesModifier

  • Édouard Martin tête de liste PS : En se pensant des mutins, les hommes de Gandrange mentent sur les fontes.
  • Noël approche : Le Père aide un homme à vendre des gâteaux à un prix indécent. Ces chiffes molles sont emplies de peine jusqu'aux fêtes, malgré leur joie à la chasse.
Solution


Semaine 7 : Islam et réveillonsModifier

La Mecque d'un musulman est enfouie dans des champagnes, et il lève son vin devant des ris de veau. Quelle Aden accepterait un tel imam qu'on brûle sur l'ordre de censeurs ? Hérésie en action !

Solution


FBsarkozy

Année de minus ?

Semaine 8 : Vœux de la francophonieModifier

  • France : Le président, avec sa verve, lâche plein de gens pendant ses vœux. Il se méfie de sa région d'élection.
  • Suisse : Léman couvert de "Bonne année !".
  • Québec : Harper aime l'année et le montre, en joual
Solution


Semaine 9 : Serge Dassault accusé d'association de malfaiteursModifier

Avec cet armateur, la coupe est pleine ! Radars, DDASS... Ses coups charment peut-être l'Essonne, mais comment le croire pur quand il dîne en mauvaise compagnie ? Son clan est agacé ; ses alliés ont eu du front dans le Maroc.

Solution


DDlepen

Sémites qu'on tache ? Dieudo en a assez de ce lobby causant !

Semaine 10 : Dieudo is back !Modifier

Dieudonné, moqueur honni, refuse qu'un proc' sénile couvert de bêtes qui n'a jamais su mériter le fasse juger. Sémites qui se battent : On lance des cabales en plein dans ses cas ! Les soutiens de Dieudonné lui donnent leur fric ou font dans le troc.

Solution
HP Lovecraft A

- Site plein de bérets ? - Communauté de rieurs qui chute ?

Semaine 11 : Top 10 de la DÉsencyclopédieModifier

Ces types sont prévisibles, et l'élection est râpée. Ce sont des mythos qu'on a classés ! Pour mieux ordonner leurs votes, certains ont copiné à outrance. Noir est la couleur des jais, selon un rigolo.

Solution


Ukraine blason

Notre presse était-elle manipulée par Barack Obama, qui voulait fendre Poutine, ou par des fafs qui balancent leurs poutres ?

Semaine 12 : Révolte en UkraineModifier

Les Ukrainiens s'embrasent et les soutiens au gouvernement baissent. Les policiers touchent des pulls de manifestants en Crimée. Ces derniers se serrent les coudes malgré des casseurs payés, et le peuple des pavés imite les cramés des pays arabes.

Solution


Coeur

Cœur de vaincu ?

Semaine 13 : Saint-ValentinModifier

Des pervenches observent en effleurant leur mère l'état idyllique de ce couple à Sète, Ô, tout rempli de braise. Le garçon embrasse les mains de son amour qui n'est pas souillée : elle envoie paître ceux qui tentent de la miner.

Solution


Semaine 14 : OlympiadesModifier

En Grèce, les Jeux se faisaient avec des nus. Aujourd'hui, les athlètes sont sapés comme des bonnes Russes. En France, les Fédés fustigent les pentes de Sotchi et l'éthique trop larvée des Russes : on voit un tremplin servir aux sauts d'amis d'un certain Gropov.

Solution


Maduro

Il exprime au micro son amour des papes : voilà comment il fête son pape !

Semaine 15 : Magouilles américaines au VenezuelaModifier

Des diplomates, en butte à Caracas, détestent les rouges et l'infâme caté' de Maduro, qui fut un ministre lissé par Chávez. Cet ami des foules (mais pas des molles), qui a blessé Obama, aime ceux qui se servent de leurs bêches.

Solution


Semaine 16 : Klitschko candidat en UkraineModifier

Ce boxeur finira-t-il au milieu des matons, comme Timochenko, proche de magouilles et méprisant tous les codes ? Il a trop l'habitude de cogner sans papote, de lutte, d'Europe... Il veut rentrer dans l'Union avec ses potes.

Solution


Baudelaire

Est-ce vulgaire d'être dans ces vogues ou de se moucher en rêvant à des odes ?

Semaine 17 : Début du Printemps des poètesModifier

Ce coup long appartient à un Villon que des Sainte-Beuve abritent. Cet âne bâté, Éluard, il impose sa peine au milieu de tant de livres. Verlaine parle de ces pros de poésie et de Clitandre. Quant à Adenet le Roi, sa Berthe, quelle élégie !

Solution


Steevebriois

Faut-il se casser vers ce Beaumont, repaire de fafs qui loupent ?

Semaine 18 : Municipales françaisesModifier

Le PS a des mairies ; il se peut qu'il perde face à des gauchistes à lier et à des fachos qui promettent un bon gros kyste. Hidalgo, cette taiseuse entourée de gens qui se battent, sera-t-elle minée par son Paris ?

Solution


Semaine 19 : C'est le printempsModifier

On butine près de l'eau. Sous les giboulées, des pétales se douchent. On est loin de voir les fins de jeunes pousses. Mais une odeur de foudre plane à cause des tares de moteurs (automobilisme = art dur).

Solution


A2

Son père, hâtif, pratiquait des sévices. Elle, on a peur que son Louis allié morde.

Semaine 20 : Le FN en progrèsModifier

Ménard a Béziers en laisse. Marine rêvait de Forbach et de taper les crouilles, mais - quel bide ! - elle doit repasser. "Il faudra m'aider face au Pontet !", dit cette sotte qui veut sucrer les bourses.

Solution


Semaine 21 : Gouvernement Valls IIModifier

Madame Royal aime les lins, mais s'occupera-t-elle de batteries malgré les coups de galoches de Proglio ? Montebourg devra assainir les comptes : l'habit lui plaît. Cazeneuve s'occupera de flics et de leurs pannes, ainsi que de passeurs et de shit.

Solution


Lhumanite-cover

On voit que ces rouges stimulent des buts titanesques chez des métallos qui voudraient être gâtés.

Semaine 22 : L'Humanité se réinventeModifier

Unis, ces cocos qui lient par la gauche sentaient trop peu de mains à leur papier, réduits à des nippes. Ces braves veulent toucher jusqu'aux Cajuns et stimuler la dure lutte qu'appellent leurs rhéteurs.

Solution


Semaine 23 : Vacances ; faut-il louer dans ces congés ?Modifier

Saga2.3

Un choix, fermier ? Enfin... Mieux vaut faire labours que se faire miter !

Semaine 24 : Face-à-face à Bundy RanchModifier

La résistance de certaines poches de la milice empêche l'assaut d'amis de gens au sommet. Les bêtes dont on liche le lait pourront continuer à paître loin des mines. Ah, ces champs libres !

Solution


Semaine 25 : Mensonges du New York Times démont(r)ésModifier

Obama a pris son canard sous l'effet de la paresse. Des menteurs sont acculés par des beurs de Reddit : ils ont attribué des bips aux Slaves, mais les clichés sont bateaux.

Solution


Cambadélis2

Il ne se sentait pas sûr et a refusé de débattre !

Semaine 26 : Débat PS-FN ?Modifier

Le Pen veut sortir de cette chape tuante : "L'Euro hépatique crée une nation de piqués". Pour Cambadélis, qui, sensé, sait communiquer, si l'Euro est en butte aux places où l'on fait raquer les traders, nous protégeons nos bornes avec l'Union.

Solution


Semaine 27 : RIP GigerModifier

Il aura offert peu de bédés apaisées, car il ne tiquait que sur les drames. C'est un temps pour des glas. Ceux qui produisent des larmes salées sont un peu rapaces : les droits du mort stimuleraient leur paix innée.

Solution


Shinawatra

Fallait-il vraiment te faire juger et t'ouir, Shinawatra, dont l'habit rouge étonne ?

Semaine 28 : Coup d'état en ThaïlandeModifier

L'habit rouge des démocrates trop hâtés est bridé et on les voit dérailler. Le père de l'ex-Première Ministre se désole devant ces fripes, lui qui avait été élu par des soutiens massifs. Va-t-on trancher des cous de Thaïs ?

Solution


Chuiopouvoir

Quelle com', cette Nadine qui défend ses niches mais aime les libres droits des gauchistes

Semaine 29 : Affaire BygmalionModifier

Ces devis convergent : l'écot permettait à Copé de dépouiller les militants et de troubler les sondes. Lavrilleux s'est montré à peine battant, malgré la télé : il pensait à des messes noires et aux fiches qu'il a touchées pour savoir communiquer avec des censeurs.

Solution


Semaine 30 : rencontres en NormandieModifier

Poutine, cet énorme fat russe, se saisit de l'élection de Porochenko et lui fait des honneurs à la Russe. Pernicieux, couverts de velours, les leaders occidentaux, en se croyant malins comme des fouines, se gourent. Poutine aime voir l'étang recevoir des fossés !

(Prononcer "fat" sans le "t")

Solution


2 hollandais football

Il y avait tant de valeur avant ces demis. Pour ces Hollandais, qu'on disait bis ! Mais ils se sont vautrés sur les pénos.

Semaine 31 : déroute footballistique de l'EspagneModifier

Les Oranges, quels poux pour ces beaux Rouges ! Et tous ces ballons qu'ils tapent ! Hors-jeu pour qui, pour ces Bataves profitant de ces ris pour montrer leur front et leur foot, et qui feintent, couverts de sous.

Solution


Instruavent

Soufflent-ils sur leurs pifs ?

Semaine 32 : Fête de la MusiqueModifier

Fan de Gall et de batterie, un batteur approche un micro. Il veut taper sur des caisses sans qu'on le fouille. Mais ce cas n'a pas de groupe ! Le remplacent des amis qui font de la musique de chambre et un jazzman en peine avec son sax'.

Solution


Semaine 33 : SoldesModifier

Des tisseurs bipent des gants éculés. Ces fripiers vendent des pompons à des fanas de mode frôlant des herbes, forts qui attendent une nouvelle collection. Ils sont couverts de feutre - ça a coûté !

Solution


Gruge

Tant de gruge pour qui n'aura jamais ouï en classe : de quoi dégoûter de Kant un prof, c'est net !

Semaine 34 : Forte réussite au baccalauréatModifier

Faut-il offrir cette institution pour une profusion ? On encrasse un bac qui n'a pas durci. Personne n'a tiqué ni ne s'est écroulé. Ces jeunes qu'on cloue dans des facs continueront-ils à déverser leurs pages sans carotte ?

Solution


Semaine 35 : 14 juilletModifier

Verra-t-on des militaires défiler dans leurs sandales ? Prenant leur pas sûr, ils défendent la Nation contre des fous de Dieu qui se croient purs, ou contre ces partageurs anarchistes qui sont douze à miner des piliers.

Solution


Hainaut

quand le Hainaut belge se contente de peu, les Namuroises sont des frôleuses de Sambre avec leur mains

Semaine 36 : fête nationale belgeModifier

Un roi qui loupe, un fédéral : Philippe admire des Wallons gonflés à la Batte. Les langues affrontées ont une propension à l'épée. Les Wallons pleins de poisse sont pris en plein Liège et les Flamands pêchent près de Malines.

Solution


Thibaut Pinot

Voir Pinot, c'est salé ! Refusant de débiner, il a vu monter sa cote

Semaine 37 : Arrivée du Tour de FranceModifier

Enfin défiler ! Quel plaisir quand on est en jaune et amateur de liqueur. Les cyclistes auraient eu besoin d'un binard pour les aider à monter leurs côtes - mais quels beaux descendeurs ! Nibali, un Lombard vous dites ? Non, ce Sicilien connaît les ravins de Messine.

Solution


Semaine 38 : Censurés par Wikia et Monsieur X.Modifier

Ce Sion nous fouille. Fasciné par la chasse, il pénètre des corons, puis repère des moqueries¹ qui ne conviennent pas aux buts du FN : il vide nos sources, c'est ballot ! Lâché par Marine : quel fêlé Sion ! Il en a assez de recevoir des piques à cause du son de Direct 8.
¹Prononcer "môkri"

Solution


Bifurcation A71-A89-A710

À quelle sacrée piste m'amena l'échangeur ! Et je n'étais pas fâché de la caisse.

Semaine 39 : Chassé-croisé ce week-endModifier

Ces énormes routes rendent sûr, mais gare aux sapins qui tuent au bord des routes et près de Bidard. Dépitées des butins : les policières qui collent des radars sont des rapaces déchus.

Solution


Putinfishing

Là, Mourmansk a Poutine, ce fanatique de Perm.

Semaine 40 : Offensive de chars russe ?Modifier

Porochenko file face au bruit des bottes. Poutine, voleur, montre-t-il son envie de tanks huilés, ou ne fait-il que protéger les populations, ceux qui sont cognés, les punis, ceux que Kiev fait trop taquiner ? La Rada vomit sur ce sport de Poutine !

Solution


Coiffe-d-etudiant-adulte

Bête qui fait l'assaut des livres, cet étudiant ajoute une brique à la thèse

Semaine 41 : La rentrée universitaire approcheModifier

Des étudiants, pros spécialistes de la Constitution, utilisent des ventouses pour nettoyer leur té-ci. Les facs déçues : que de coûts pour ces bizuts qui envoient des menteurs au C.A. !

Solution


Semaine 42 : ReremamanieniementmentModifier

Se coller à Merkel est un objectif de Macron. Quant à Najat, bouche bée pour Pinel, Hamon lui laisse, par bien des Espé, pédagogues, sécheurs et philosophe Alain à gérer. Le Vallinisme la fait rager !

Solution


Ecole-primaire-trique-et-bons-points-plouigneau

La trique mue du vieux maître ne pénètre plus l'école.

Semaine 43 : RentréeModifier

Entêtements légers, un bavard parle de sécher loin du lavoir. L'enseignante le tance à la louche. Roupillon : un fainéant caresse ses couettes ; trop de latin, ça casse !

Solution


Thévenoud

Vendant pour convenir aux phobies de son épouse : l'art de fraudeur !

Semaine 44 : La Chute de la maison ThévenoudModifier

Cet expert en triche montre-t-il un manque ? Être pris par les rets de journalistes a causé son éviction. "Montcenis sent le marc", déclare ce coureur qu'on a fouillé. Sa femme, visage sans traces d'ambre, accueille avec plaisir son chômage.

Solution


Semaine 45 : Référendum écossaisModifier

Des Celtes s'vexent ? Ces fiers Macs ne se brouillent pas contre les Anglais, ces colons portés sur la vinasse. Ces émissions des urnes conviennent aux bobbies : les Écossais, pour qui les bulletins ne puent pas, n'auront pas été sapés par des condés.

Solution


Mosquée chaussures

On peut voir beaucoup de bottes près de leurs mosquées ; faut-il se prosterner en voyant cet État qui se constitue ?

Semaine 46 : Les islamistes sèment la terreurModifier

Leur Calife est en sayon, Calife qui dévoile un beau score, et ils ne sont pas purs en approchant de leur Dieu, ces coupeurs de cou que l'on veut prendre esseulés. Faut-il qu'on perde face à leurs minarets ? Ils capturent une femme pleine d'honneur dans l'intention de lapider !

Solution


Marina-silva-blasée

Fallait-il qu'elle geigne, cette Verte ?

Semaine 47 : Élections brésiliennesModifier

Silva, protestante, ne destituera pas Rousseff, qui s'attaque au zones touffues et à leurs bois. Adoratrice du Christ sans fauter, cette sotte finira-t-elle ministre ? La poisseuse Silva n'imposera pas ses dits. Rousseff profitera-t-elle d'un "bis" sans duel ?

Solution


Semaine 48 : Bataille de KobanéModifier

Ces braves, très éloignés des Cajuns, envoient leur fougue, et pas que sur les tréteaux. Quels mecs dans ce Kurdistan ! Et les problèmes de l'OTAN n'empêche pas de marier les femmes Kurdes, couvertes de voiles très pieux.

Solution


Rimbaud2

Ce voyant se prenait des « Ah ! Meurs ! » ; personne n'a vu tarir sa chique avec Rimbaud, formidable maître !

Semaine 49 : Il y a 160 ans, naissait Arthur RimbaudModifier

Il aura profité de quelques années de pitre (pitre noué ?) et aura eu en bouche des piles de vers. Joie (lettres virides), charité qui est défendue : tout aura été joué par sa verve aux agiles filles de bois. Vagis pour Rimbaud ! Tout de même, quel bi, ce "potache ivre" !

Solution


Femme noire grosse

La Guinée ? Elle a trop de mauvaise presse !

Semaine 50 : Contrôles anti-EbolaModifier

Les contrôleurs pleins de suées agissent comme s'il fallait le virus. Voici une adoratrice de médecins souillés. Les hommes en scan, elle les palpe. Elle ne veut laisser aucune chance pour l'Ebola !

Solution


Semaine 51 : Toussaint et jour des DéfuntsModifier

Ayant eu une chouille malgré cette belle perte, il est déconseillé de boucher ces tombes. Je trouve ça top, les châles noires ! Fallait-il donc s'immoler pour qui n'a pas joui des cures ? Les morts sont soumis à tant de vents après qu'on les a brûlés.

Solution


Juncker

Quelle mule, lorsqu'il offrait ses niches !

Semaine 52 : Luxleaks (afin de pas sécher)Modifier

Les taxes se sèchent à cause des conseillers sur lesquels Steve Jobs louchait. Qu'en pense l'assesseuse de ce Grand Duché ? Fera-t-elle passer à l'as ces salaires, jouant avec les Codes jusqu'à sortir des gonds ?

Solution


Déntonnoir2.svg  Portail de l'Humour à   •  Logolangue  Portail des langues  •  Livres-bibliografia francesco 01  Portail de l'Illittérature


Bestof v1
Meilleurde
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !