Les gens

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Robinet qui goutte.jpg
~~ Cet article manque de sources. ~~

Adressez-vous aux gens ou à un distributeur d'eau.

Geyser.jpg
« Les gens sont cons ! »
~ un gen à propos des autres gens
« Il y a des gens cons et des gens bons ! »
~ un boucher à propos des tranchés
« Les gens dorment et sont ! »
~ un mec de l'Académie des neuf Française à propos des gens
« J'aime pas les gens ! »
~ Je, moi et moi-même à propos des gens
Gens qui font le signe de la vache.jpg

Les gens font parfois ce signe étrange laissant perplexes les plus grands spécialistes mondiaux en matière de doigts. L'hypothèse la plus répandue est que les gens vénèrent une autre espèce molle à tendance grégaire : les vaches.

Les gens sont une masse informe et molle composée d'unités négligeables et anonymes qui peuplent la vie de tous les jours en se baladant souvent dans les rues des grandes villes mais pas seulement[1].

Ils ont envahi la Terre il y a des millions d'années et s'y trouvent toujours. Bien que très nombreux, leur intelligence dépasse à peine celle d'un banc de sardines.

Ils servent surtout à remplir tout ce qui, sans eux, resterait vide et inutile comme par exemple les stades, les salles de concerts, les supermarchés, les bus, le métro, les centres commerciaux, les voitures, les sondages (qui sont inutiles de toute façon) et les annuaires.

Leur utilité est indéniable voire indispensable dans les conversations pour dé-responsabiliser un gen tout seul: "Oui mais moi tu sais les gens..." "Les gens ils sont/ils font... " "Les gens n'ont qu'à..." etc.


[modifier] Choses remarquables à propos des gens

Gens a la plage.jpg

Contrairement à une idée reçue, il existe des plages vides de gens... dans tes rêves !

Même soumis à une forte chaleur en plein mois de juillet, les gens ne sont pas solubles dans l'eau. Ils y demeurent ainsi agglutinés comme des pingouins sur la banquise. Cette propriété des gens se vérifie plus particulièrement dans ces lieux ensablés, remplis de mouettes qui braillent et d'enfants qui piaillent (ou l'inverse...) et pollués à l'huile solaire : les plages.

Les gens peuvent servir de bouc émissaire à presque tout, et surtout à n'importe quoi. Quand quelque chose ne va pas, vous pouvez toujours accuser les gens qui, eux, ne vous en tiendront jamais rigueur.

En effet, et assez bizarrement, personne ne se considère jamais vraiment comme faisant partie des gens. Aussi vous pouvez y aller franco (voire belgeo, québéco ou suisso...). Vous défouler sur les gens autant que vous le voulez sera sans conséquences et vous dédouanera de tout sauf des taxes. Il pleut ?... C'est la faute aux gens. Vous n'arrivez pas à dormir ?... C'est la faute aux gens. Votre télé est en panne ?... C'est la faute aux gens. Le monde est plein de gens ?... C'est la faute aux gens !!! Foutus gens !

Il est à noter que 100% des gens sont des gens.


[modifier] Choses dont les gens se contrefoutent

Aurore boreale.jpg

C'est beau hein ?
Sauf que les gens s'en foutent...

En plus de ce que vous êtes en train de lire, les gens se contrefoutent d'à peu près tout...

Il n'y a que la télé réalité, les meetings politiques, les défilés de stars et les soldes qui les intéressent. Toutes ces choses dont vous-même et tout votre entourage vous foutez royalement mais qui (c'est étrange...) attirent toujours plein de gens !

[modifier] Expériences célèbres réalisées sur les gens

Explosion nucleaire.jpg

Certains scientifiques pensent qu'un jour ils trouveront un moyen efficace d'éliminer les gens... Sans démolir tout le reste...

Si on isole un gen parmi les gens, il devient quelqu'un mais reste un nain connu. (voir expérience de Sarkozy, UMP, 2007)

Les gens sont extrêmement sensibles à des fables appelées nations, frontières, idéologies, Religions ou croissance économique. Si on les titille un peu trop sur ces sujets, ils peuvent avoir tendance à devenir violents. Ils voudront alors frapper ou atomiser d'autres gens qui sont censés appartenir à d'autres nations, qui se trouvent de l'autre côté de la frontière et se font appeler "l'ennemi".

On désigne ce phénomène sous l'appellation de "Guerre" et c'est toujours l'ennemi qui a commencé. La guerre (bien que bordélique, chère et rediffusée un peu trop souvent sur CNN) constitue un bon moyen de diminuer l'effectif des gens ainsi qu'une voie prometteuse pour enfin vider la planète.

« L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! »
~ Citation véritable de Pierre Desproges (gloire à lui !)

[modifier] Définition par le contraste

Les gens ne sont pas un troupeau. Ils sont trop cons pour que quelqu'un les dirige. Seuls les villes, les plages, les tarifs de groupes, les chanteurs à gens, les distractions populaires (football, concerts, mises à mort, écrans géants, partouses, guerres, etc) ou les canons à eau sont efficaces pour les canaliser.

Les gens peuvent se comparer aux virus sauf qu'on a bon espoir d'éradiquer un jour les virus.

Une ville sans les gens paraît triste et morne. Une ville avec des gens aussi.

[modifier] Les gens : un défi à la statistique

Carte du monde.png

Cette image indique que les gens (en gris sur la carte) sont partout, probablement nombreux, et se planquent derrière des frontières en plâtre qui ne ressemblent à rien.

Il est absolument impossible d'obtenir la moindre donnée fiable ni même quelque recensement que ce soit à propos des gens.

La plupart des textes qui s'y réfèrent demeurent systématiquement dans le vague et se limitent toujours à des expressions évasives du type « beaucoup de gens pensent que », « pas mal de gens croient à », « la plupart des gens sont », « un certain nombre de gens considèrent » ou encore « d'après ce que disent les gens ».

Cette singularité a longtemps intrigué nombre de penseurs, philosophes et scientifiques (ne demandez pas combien... la plupart des gens n'en savent rien).

Si bien qu'un jour, le mathématicien Paul Nareff décida de prendre le problème à bras le corps et de recenser tous les gens. Malheureusement, il se perdit dans la foule et on ne le revit plus jamais. Certaines rumeurs, véhiculées par beaucoup de gens, prétendent qu'il aurait resurgi quelque part en France (pays en gris sur la carte) pour y donner un concert afin d'attirer des gens. Selon le biologiste Pascal Obispo, spécialiste du clonage de casseroles, « rien n'est moins sûr » et, en attendant, le mystère demeure toujours à propos du nombre exact des gens.

[modifier] Références

  1. On trouve aussi plein de gens dans des encyclopédies humoristiques comme Wikipédia ou dans des tentatives désespérées comme Genspédia. En plus, ils osent s'exprimer, tout comme les grands de ce monde ! Pathétique...


Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne

GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia