Les feux de l'amour

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Les origines

Programme américain de Soap Opera ("Opéra Savon", car les coupures pub sont un prétexe pour vendre des barils de lessive à la ménagère de plus de 50 ans), "Les Feux de l'Amour" étaient à l'origine un feuilleton uniquement diffusé dans les zoos, conçu pour éveiller la libido des singes paresseux. L'opération fut un tel échec que la cassette comportant l'épisode pilote, le seul déja tourné, finit dans une décharge publique dans les environs de Miami, où il fut déterré par Horatio Caine, le célèbre expert, qui y recherchait une nouvelle paire de lunettes noires, ayant cassé les précédentes dans une course-poursuite acharnée avec le meurtrier présumé d'un jeune pingouin dealer et transsexuel. Cet épisode pilote subit également une terrible censure. La production fut assaillie de plaintes déposées par une certaine Mary Williams outrée devant tant de perversions. Elle était parvenue à convaincre les scénaristes de jeter la cassette grâce à sa succulente choucroute maison aux travers de porc.


Le créateur finit, après une longue réflexion et une relecture attentive du Discours de la Méthode de Descartes, par envoyer sa mystérieuse cassette à une célèbre chaîne de télé américaine qui a préféré rester anonyme. "Les Feux de l'Amour" connurent un succès immédiat et incompréhensible, et commença à s'exporter dans le cadre de la célèbre OILT, ou Opération Internationale de Lobotomie Télévisuelle, qui se révéla un succès. De nouveaux épisodes furent tournés, suite à une série de plaintes de téléspectateurs atteints de constipation, conséquence logique d'une diffusion ininterrompue du même épisode sur toutes les chaînes.

[modifier] Synopsis

Tous les paléontologues s'accordent à dire que le succès de cette série est en grande partie fondé sur la technique pour le moins novatrice d'écriture du scénario : en effet, chaque épisode est écrit par une personne différente, prise au hasard dans la rue, parfois même enlevée comme ce rabbin presbyte qui écrivit un épisode culte de la série dans lequel Beloved Drucilla perd ses cheveux et Victor accorde une entrevue à un troublant caniche rose et bleu, qui est en réalité un espion à la solde de Jack, ennemi juré de Victor et de l'Incroyable Esther, la bonne de Katherine accroc aux gâteaux diététiques qu'elle essaie désespérément de refiler à Katherine, sa fille Jill ainsi qu'à sa magnifique petite fille Mac.

Cette technique comporte bien évidemment quelques désagréments mineurs, tels l'absence d'histoire ou de rythme ainsi qu'une certaine incohérence dénoncée à de nombreuses reprises par Roselyne Bachelot.

Les-feux.jpg

Photo de groupe, dîtes "Riiiiiiiiiiiich !!!"

Les Feux de l'Amour sont devenus un véritable succès international, à tel point que le fils de Nicolas Sarkozy, le conseiller général et génie du XXIe siècle Prince Jean, y interprète un rôle (Daniel Romalotti).

[modifier] Le secret de l'Immortalité...

...dans un feuilleton minable comme ça ? Impossible, grostesque, incongru me direz vous et pourtant, il a été démontré qu'un protagoniste des "Feux de l'Amour" a deux cent soixante-treize fois plus de chance de survivre à un accident de voiture, à un assassinat ou après s'être perdu dans la jungle pendant un reportage photo que, mettons, vous, moi ou encore votre grand-mère et son amant. On se souvient de Sharon qui tue Cameron, le planque dans les égoûts (où il macère pendant une semaine), croit le voir lui sourire dans son rétro, le voit lui rendre visite tous les jours, retourne dans les égoûts avec sa belle-mère Nikki pour vérifier qu'elle n'est pas folle et qu'il est bien mort, jusqu'au jour où il apparaît dans son salon et lui roule une pelle et que de peur elle se balance par la fenêtre (du RDC, heureusement). Après avoir raconté cette scène à sa fameuse belle-mère, celle-ci se résout à l'emmener voir un psy. Jusqu'à ce bal de la Fête des Mères où Sharon déclare à Nikki, toujours elle, qu'elle est reprise d'hallucinations. La belle-mère tourne la tête... et regarde sa bru en déclarant, la mine défaite et le ton chevrotant : "Ce n'est pas une hallucination, Sharon. Je le vois moi aussi." Un suspens digne d'une grande série comme Derrick.

[modifier] Un univers parallèle

Où les fraises sont grosses comme le poing, les vieilles dames richissimes peuvent sombrer dans l'alcoolisme et s'enfuir dans un foyer pour SDF quand ça leur chante, un monde dans lequel on part faire un tour du monde pour se "ressourcer", où l'argent est roi et la dorure est reine, où les femmes vont au travail en robes de soirée, où il est parfaitement normal de parler tout seul, de comploter à haute voix et ce à deux mètres de son ennemi.

En revanche, ligoter une mariée comme une paupiette de veau pour prendre sa place et finir par tuer le type de vos rêves avec un revolver alors que celui ci arrivait justement au ralenti pour vous empêcher de faire une grosse bêtise, et recevoir la visite d'esprits, n'est conseillé que si vous voulez vous retrouver dans une chambre capitonnée (attention, l'asile c'est pour les fous donc pas de dorure...).

[modifier] Le cas Victor Newman

Il s'agit d'un personnage à part. Businessman richissime, père de plusieurs enfants dont plusieurs contre son gré dont Abby et Brittany (l'échantillon de sperme prélevé lors de sa vasectomie ayant été dérobé par Ashley l'obsédée , qui se l'est aussitôt implanté, la voleuse. Pfff, de toute façon c'est qu'un autre moyen de faire chier précipiter Jacko El Mecho et Bradsky dans une série de déplorables tribulations dignes de Benny Hill), moustachu au charisme pénétrant et grand voyageur, sa principale particularité étant de se retrouver dans les situations les plus rocambolesques (ce qui n'est pas peu dire) comme être séquestré dans une cabane au milieu du désert par le fils d'un ancien concurrent pour le moins belliqueux, ou s'échapper d'un tribunal par la fenêtre pour assister au mariage de son boudin de fille. Il est doué d'une force de caractère inouïe, qui le distingue du commun des mortels, ainsi que son obstination à ne laisser personne croiser son regard. Il vit sa surhumanité à peu près aussi bien qu'un grand philosophe reconverti en éleveur de chats persans, merci pour lui.

Sa fameuse moustache est un personnage à part entière.Il se murmure dans le pays des Feux que sa moustache regorgerait de restes de spaghettis de Gina, (la dealeuse de bons plats italiens), de roquefort, de maroilles et autres fromages aux senteurs de putois pour faire fuir les ennemis. Ceci expliquerait comment Mr. Moustache fait pour tenir des soirées entières à travailler. Toutes ses ressources alimentaires se trouveraient dans sa moustache. Mais tout cela reste un mystère,personne n'ayant eu le courage de vérifier.

Victor Newman serait selon certaines rumeurs persistantes la réincarnation de Louis XIV. Il existe en effet certaines similitudes troublantes comme la présence de larbins fidèles (Neil, un charisme hors du commun) et enfin de très nombreuses courtisanes (Diane Jenkins,Hope Adams,Leana Love,Ashley Abbott, Ramona) et une femme qui a tout d'une Marie Antoinette du XXI ème siècle (Nikki), ex-stripteaseuse, baby criminelle et recordwoman des mariages dont l'un très célèbre avec Nicolas Sarkozy (mais ce mariage n'aura duré que deux jours, Nikki ayant reçu une guitare sur la tête par une grande femme aux cheveux bruns et à la voix fluette...). Finalement, Nikki est revenue auprès de Victor Newman pour la 30ème fois, mais continue de se plaindre et de chialer comme une madeleine parce que Madame se trouve délaissé par son mari, le grand manitou de l'univers. Du coup, elle passe ses journées avec un babouin nommé Bobby, ex-mafieux reconverti en mari barbant. Ses passes-temps se résument à imiter Super Mario Bros (hé oui d'où l'utilité de cette moustache), on peut voir ci-dessous que la ressemblance est frappante.

Victor-Newman.jpg

Pas de commentaire, la moustache parle toute seule, ce qui est tout à fait normal.

  • À noter : il existe une version serbo-tchonque de ce feuilleton télévisé, appelé « Le Feu de l'Amour » (pas assez d'argent pour se payer le pluriel). Cette version a eu beaucoup de succès dans le pays tchonque, à l'inverse du public américain qui préfère, et de loin, les réflexions philosophiques de Woody Allen dans ses nombreuses émissions culturelles.
  • À noter aussi que Victor Newman ne rit jamais, il a fait un semblant de sourire un jour dans le 329492994929424ème épisode de la série mais en fait c'était un spasme musculaire. Selon certaines rumeurs, le fait qu'il ne sourit jamais est en fait dû à sa femme Nikki qui trouve que son mari à trop de caries ce qui l'écoeure.

Minitélé.png - Au programme de la dÉ ce soir - Minitélé.png

Qu'avez-vous pensé de l'article "Les Feux de l'Amour" ?
 
82
 
48
 
6
 
12
 
7
 
8
 
11
 

Ce sondage a été créé le janvier 21, 2008 16:04 et 174 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia