Les dessous des fast-foutre

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Je voulais écrire fast-food en fait

On le sait tous : ton zizi est devenu tout dur en voyant le titre. Jeune adolescent(e) à la recherche de sensations, obsédé sexuel ou simplement gros sac à foutre ? accroche toi à ta vulve ou encore à la Cavendish de ton Arecaceae fourni, va discrètement verrouiller ta porte, prends ton aspirateur et tronche le comme jamais (ou fais toi troncher choisis coquin) car te voici parti dans la plus merveilleuse des histoires dont tu ne sortiras pas indemne...

[modifier] Mise en bouche

Les fast-foods, ces conteneurs à porcs, ces lieux où les personnes à la masse osseuse lourde vous poussent pour manger en premier et qui se plaignent après d'être gros, ce berceau de l'obésité, où la moindre commande vous donne un bon de retour car, soyez-en sûr, si vous ne vérifiez pas votre commande, vous êtes bons pour retourner à la caisse, et oui Doris c'est pas qu'un poisson (A poissoune pour les Anglais), où vous pourrez loucher sur les gros mamelons de la serveuse en prétendant regarder votre commande; vous accordera un repas de qualité, point cher du tout, des victuailles à volonté et une nourriture des plus saines.

Non j'déconne, vous aurez un repas dodu, cher pour la merde que c'est, sort ta carte pour bouffer plus et viva les boissons diluées, on t'empêche de vomir avec des antiémétiques faut avouer que là ils font des efforts et c'est vraiment appréciable, enfin, ça sent la sueur d'obèse qui porte plainte après avoir glissé à cause d'une frite.


Serveurquisaitpas.jpg

Le monsieur il dit que j'a oublier un truc


Ce net avantage qu'est la restauration rapide permet aux personnes d'engloutir laconiquement, de payer moins cher ( voir plus ça dépend ) qu'un restaurant classique et d'avoir rien d'autre à foutre que de lever son gros cul pour aller chercher la commande, quoique maintenant on peut vous l'amener à table. Nonobstant ce bel attirail, beaucoup de choses se trament sans que l'on en sache les moindres manigances...


"A l'homme qui veut faire du fast-food un art, le sandwich tient lieu de coeur." Osgras Wild.

[modifier] Origines de la graisse

La restauration rapide autrement dénommé fast-food, est un mode de restauration rapide autrement dénommé fast-food ! Et oui cette petite phrase vous a beaucoup éclairé, je n'en doute pas ! C'est en 1991 que Richard McDodo se rend compte de la flemmardise des gens qui achèteraient même des glaçons tout prêt, en effet, Maurice et Richard vendent des hot-dogs dans la rue à New Amsterdam ( Autrement dénommée New-York ), ville remplie de feignants finissant toujours leurs phrases par un célèbre mais répétitif "you know".

Fais pas genre t'as pas dit you know à haute voix ou dans ta tête, à moins que ce soit ton autre toi qui le fasse et que tu t'en souviennes pas, dans ce cas se référer à l'HP (asile).


34825.jpg

Le dos retourné niquel, plus qu'à lui choper son porte-feuille



En rentrant il lui vint l'idée de la restauration rapide, Richard se dit : «Qu'est-ce qui ferait venir des obèses dans un restaurant plutôt qu'un autre ?» il eut l'idée du siècle, la graisse, comme le camé du coin qui veut sa dose, l'obèse revient toujours à son fournisseur favori, c'est pour cela qu'il contourna la loi de 1950 interdisant la cocaïne dans le Coca, pour y introduire du Bacon cocaïné réduit et dilué avec ce dernier, quoi de meilleur pour un gros que de voir sa boisson préférée engraissée et droguée telle une pauvre oie prête à l'abattoir.


Diet Coke with Bacon.jpg

[modifier] Allô Houston ? On a un problème

Et ouais mon gars, t'as cru qu'il y allait y avoir des grenouilles avec des chapeaux et des cannes qui allaient danser sur ton sandwich ? Et bah pas loin en fait, pendant que toi et tes copains répandez vos gosses dans des bains à salive à l'occasion d'une rave party, Banjo Goiter accompagné de ses leprechauns roux sème la panique dans les fast-foods, changeant la viande halal dans les Quickk par du vomi de baleine compressé (utilisé dans les parfums sisi) qu'ils aspergent de sauce et d'antiémétiques poussant les serveurs à dégueuler un mélange succulent d'haleine non lavée, de bave blanche séchée sur le bord des lèvres (imagine le !! ) et de vomi de cachalot, composition typique du Hamburger à l'Américaine. Les autres fast-foods n'échappent pas à cette attaque fulgurante et imparable, digne d'un assaut de pirates recherchant l'or d'un navire, mais pour faire face à cela, les obèses et les Ompa Loompas ont passé un accord, un accord qui changea la face du monde...



BaleineGerbe.png











[modifier] Le bourrelet caché du monde

Viens ici Mamie que j'te ponce la chatte. Merde mauvais Topic...

MIBEfface.png

«Sourissez»





Tel un dragon qui aime par dessus tout l'or, le gros , lui, chérit la malbouffe, il la mange non avec délicatesse mais avec barbarie savourant juste le fait de pouvoir jouer avec son bide remplit de saindoux, grosse meule pleine de merde. Après la mise en place d'une armée de Oompa Loompas, c'est à dire des nains oranges avec des cheveux verts (cf Nicki Minaj), et le rassemblement d'obèses en fauteuil roulant faute de pouvoir marcher croulant sous leur poids, ils se mirent en marche, déclarant une future guerre sans merci contre Banjo et ses affreux Leprechauns...


[modifier] Acte 1

Les rouquins, des enfants à cheveux rouges, tâches de rousseur et peau blanche. On en a tous un dans les cours de récrée, dans les rues ou dans les magasins, ils nous foutent mal à l'aise et nous retournent l'estomac je parle bien entendu des enfants roukmout, oh et merde regardez south park bande d'ignares, de mon côté je continue cette épopée fascinante, limite bandante.

Je m'en souviens comme si c'était hier me dit Brenda, une spectatrice et survivante de la guerre, elle nous le raconte en exclusivité pour cet article :

C'était une chaude soirée d'été, j'étais en débardeur, accompagné de mes 200 kilos, de mes bourrelets dépassant de mon jean déboutonné pour qu'ils reste en vie et de mon moyen de transport habituel mon fauteuil roulant. Moi et mes vergetures on était entrain de se balader, quand soudain l'odeur subtile et raffinée d'un coca au Bacon sauvage apparu, alertée par ce met d'une saveur exquise, je me mis en marche ( pour pas dire à rouler ) vers le fast-food le plus proche, et c'est là que je l'ai vu... Lui, la chose, la mort incarnée, mes poils se hérissèrent, mon souffle fut coupé, il se retourna, je vis les ténèbres dans ses yeux... Le gif de Weight Watchers sur mon portable s'agitait, la merde avait coulé dans ma couche, pas le temps de faire demi-tour il me fallait ce sandwich, j'étais déterminée, la sueur me coulait dans la raie, la montée pour le snack faisait souffrir mon fauteuil, cette lueur au loin m'éblouissait, des ombres en sortaient petites et menaçantes à la fois... J'ouvris mes paupiettes en grand, mes oreilles en alerte, des nains parlaient.

C'est quoi cette barrique à merde ? Mais quelle aille se faire Oompa Loomper ! A suivre...

[modifier] Travaux

Qu'en pensez-vous ?
 
7
 
0
 
0
 
0
 
0
 
2
 

Ce sondage a été créé le juillet 1, 2013 20:49 et 9 personnes ont déjà voté.

Et allez sur la page de discussion pour savoir pourquoi vous aimez ou non svp !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia