Les Cons serviteurs du Canada

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Logo-1-copy.gif

Les cons serviteurs du Canada ont pour but de desservir la connerie au Canada et partout ailleurs dans le monde. Ils se distinguent par une aptitude particulière à commettre des gaffes tout en faisant appel à une logique simpliste pour pouvoir les justifier. Les cons serviteurs sont très populaires auprès des populations qui ne comprennent rien à la politique, ce qui facilite grandement la propagation de leurs idées farfelues.

Parmi les plus grandes réalisations des cons serviteurs, mentionnons :

• creuser le déficit toujours un peu plus

• favoriser les intérêts des grandes banques, de l'industrie de l'armement et des pétrolières

• favoriser l'incompétence dans tous les ministères

• empêcher le personnel politique de témoigner aux commissions parlementaires

• bousiller l'environnement et par le fait même l'avenir des prochaines générations

• multiplier les insultes à l'intelligence tout en mettant des entraves à la démocratie


Les cons serviteurs ont un chef qui les représente bien, Stiffen Horspair. Sur l'image ci-dessous, on l'aperçoit dans un des lieux privilégiés de la diplomatie canadienne.

Harperauxnues.jpg

Stiffen Horspair, un benêt à la défense des beignets. (d'après une idée de eiffel)


L'alimentation, c'est le nerf de la guerre. Les cons serviteurs l'ont bien compris et c'est pourquoi ils ont entrepris une série d'actes exemplaires pour soutenir l'effort de guerre. Surnommé «le beau serin des beaucerons», Maxime Beurre-Niais s'est porté volontaire pour distribuer des petits gâteaux à la soldatesque canadienne engagée dans une guerre pour la liberté et la démocratie. Un geste courageux qui en a ému plus d'un.

Bernier.jpg

Maxime Beurre-Niais apportant son soutien aux troupes.


Un autre illustre membre du cabinet Horspair est nul autre que L'eaurance Ânonne. Ce dernier s'est vu confier les affaires extérieures du Canada et ses brillants efforts dans ce domaine ont su lui attirer l'estime et l'admiration de nombre de ses collègues des autres pays.

ClintonCannon.jpg

Le charme du ministre Ânonne opère.


Une des spécialités culinaires les plus appréciées par les cons serviteurs gourmets est la soupe de canard grasse à l'albertaine. Ce met typique du terroir de l'athabasca se prépare dans un bassin de décantation de l'industrie des sables bitumineux. Il suffit d'attendre que des canards insouciants viennent s'y poser et s'y empêtrent. Une fois qu'ils ont marinés suffisamment, on flambe le tout et on sert.

I100429canards-morts-syncrude 6.jpg

La soupe de canard grasse à l'albertaine. Un régal!


à suivre... (mais pas comme exemple!)

Partage sur...
wikia