Le type dont on en a rien à foutre du nom

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le type dont on en a rien à foutre du nom[1] est un personnage figurant que l'on retrouve dans la plupart des films bidons (Notamment ceux de science-fiction). C'est également un personnage clé qui pourrit malheureusement le titre de cet article à cause de son nom trop long.

[modifier] Description

Le type dont on en a rien à foutre du nom est un personnage dont on en a justement rien à foutre du nom puisqu'on ne connaît même pas le nom de ce dernier. Il apparaît très fréquemment dans les films de science-fiction sous la forme d'un gars ordinaire qui passait par là et qui se fait tuer par un quelconque danger pour rappeler que la fin du monde est proche et que les téléspectateurs n'ont plus que trois minutes devant eux pour aller aux chiottes avant la grande catastrophe.

Il est souvent habillé comme un clodo, ce qu'il est d'ailleurs, et possède généralement une écharpe, un bonnet ou autres accessoires vestimentaires pour signaler que c'est un connard de pauvre et que les acteurs principaux devant l'écran portent des montres de luxe. Cependant, il existe des variantes, il est possible qu'il porte des habits normaux selon les critères humains. (À prouver)

[modifier] Place dans la société

Le type dont en à rien à foutre du nom est un personnage assez important dans l'histoire (cf. : Description), mais personne ne s'en rend compte. Il sera donc malheureusement une victime du monde du cinéma. En effet, il a été scientifiquement prouvé que 95% des personnes regardant les films, n'ayant rien à foutre de ce personnage, en on rien à foutre également de ce qu'il lui arrive. Son salaire sera donc très faible, voire inexistant. Mais puisque tout le monde s'en fout, ça ne semble pas changer le monde plus que ça. Il arrive également que le réalisateur du film assassine le figurant pour ne pas avoir à payer son maigre salaire qui lui servira par la suite à acheter des bières.

Le type dont on en a rien à foutre du nom n'apparaît généralement qu'a la fin du crédit en tout petit, ou alors pas du tout. Là aussi, pas de problème puisque personne n'en à rien a foutre.

[modifier] Témoignage

Un de ces figurants qui a survécu au pistolet qui n'était pas censé être chargé et à la chambre à gaz nous parle des difficultés que les figurants éprouvent dans la vie de tous les jours à travers un documentaire qu'il a créé pour montrer au monde la vérité sur les types dont en a rien à foutre du nom. À ce jour, personne n'en a jamais eu à foutre de ce documentaire qui a de plus été mystérieusement viré du commerce (Mais après tout, qu'est ce qu'on en à foutre ?). Aussi n'a-t-on jamais revu ce figurant depuis que le F.B.I a débarqué chez lui ?

[modifier] Dans les autres domaines

Le type dont en à rien à foutre du nom n'apparaît généralement pas dans les autres domaines comme la littérature. Lui consacrer un mot, voire une ligne dans un livre serait lui donner une identité, ce qu'il ne possède pas.

  1. Il s'agit bien sûr ici, ainsi que dans la suite de l'article, d'une forme hybride d'une proposition relative (complétant le groupe nominal "le type") de type standard (relatif marqué par sa fonction génitif) avec une de type populaire (présence du pronom redondant "en" et absence de marque de négation). Cet article constitue un formidable exemple pour les syntacticiens du Français.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Le type dont on en a rien à foutre du nom" ?
 
14
 
26
 
7
 
5
 
15
 
4
 
9
 

Ce sondage a été créé le février 1, 2008 18:28 et 80 personnes ont déjà voté.
48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia