FANDOM


JOURNAL DU LYCÉE
Paperboy

Cet utilisateur nous dévoile tout sur l'établissement scolaire qu'il fréquente :

  • L'école est affiliée à la mafia et à des réseaux underground complotant pour la domination du monde
  • Les profs sont stupides
  • Les élèves sont alcooliques et drogués
  • Les diplômes ne mènent à rien
  • Chuck Norris est le père fondateur ou un membre d'honneur de l'établissement

Devant tant d'originalité et d'impertinence, le conseil de discipline présidé par Big Brother en personne s'est réuni pour une session extraordinaire. Participez vous aussi aux débats !


Note de l'auteur : merci à celui ayant réalisé cette petite note ci-dessus. C'est très représentatif de l'originalité de l'article :)

Le Lycée Vauban est le nom générique donnée au lycée français du Luxembourg (oui oui le petit pays paumé et que tout le monde déteste en Europe). Ce camp de concentration géant accueille la plupart des gosse de riches, ces derniers étant incapable d'utiliser une carte papier car leur iphone X n'avait plus de batterie. Mais il y a des exceptions et j'en fait parti, étant dans cet établissement. Voici la présentation parfaitement positive et réelle.


CREATION Modifier

En 1985, Polo Vaghi, se sentant trop éloigné de ces établissements lorrains (en même temps, c'est bien connu, Metz et le Luxembourg sont à l'opposé l'un de l'autre sur Terre) décida de créer un établissement conforme aux superbes programmes de l'éducation nationale (mais j'en suis sur, ce ne sont pas leurs programmes). Il ouvrit donc le collège puis le lycée, des centaines de pigeons assiégèrent cet hospice. Le nom "Lycée Vauban" fut donné en hommage à Rachid du Palhouf de Vauban, le mec qui avait en 1600 fortifié le Luxembourg avec des legos en bois lors du squattage de la ville par Mohammed XIV.


LE CAMP AUJOURD'HUI Modifier

En 2017, 1404 nationalités sont représentées dans le lycée, soit autant que le nombres d'élèves, on part du petit français sympa (moi évidemment) en passant par le français con (je peux l’être) aussi, l'espagnol con, le portugais con, le lulu con, le rosbif (ou anglais) con, le pseudo-américain toujours con, l'immigré, l'algérien, le marocain, le tibétain, le communiste, la pouf, le gosse de riche (nationalité la plus représentée), le néo-nazi, la féministe jusqu'au Malaisien.A cela (ça fait beaucoup) peut s'ajouter le mec type (ou la meuf) qui se la pète un peu beaucoup (même beaucoup beaucoup), futur chef d'entreprise alors qu'on sait tous qu'il deviendra plombier dans l'entreprise du coin, et qui prend les gens qui réussissent pour des attardés, bref un(e) futur(e) génie.

D'abord au Limpeurzberg, le lycée a déménagé plus au sud, au Gazpeurich (même si il n'y a pas de juif recensé au camp Vauban, cette blague pue l'antisémitisme ne la prenez pas en compte chers lecteurs). Et pour tout dire, il est encore plus moche qu'avant, faut croire qu'on a pas laissé à Juan Pedro Ferreira da Silva de peindre les murs, ben oui, faut croire que les grandes instances s'en branlent de savoir si les élèves ne souhaiteraient pas un peu de couleur dans LEUR établissement. Il n'y a aucune exagération ici, on voit encore les traces de jonctions du béton sur les murs (merci Ferreira!).

LES ÉLÈVES Modifier

Si les gens normaux représentent une certaine partie des énergumènes présent dans cette usine. Eh bien ça e se voit pas tant que ça. Lorsque vous arrivez dans la bifurcation a droite vous voyez les fumeurs ces abrutis qui prennent un malin plaisir à cracher leur cancer des poumons a la gueule, la plupart du temps ils sont repérables à leur tête de con illuminé. Ensuite viens une salle spéciale : le foyer, réservé aux lycéens, on y trouve de tout, du surdoué de 11 ans a l'attardé de 20 ans. Les filles plutôt jolies sont généralement des michtos et les pauvres s'en plaignent mais n'y peuvent rien.

Sachez que les manifestations de gilets jaunes sont interdites, les conducteurs de Bentley ou les porteurs de Gucci ne seront point d'accord avec les idéologies communistes de Mia la féministe.