Le héros du futur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le héros du futur est un homme courageux, venu d'un futur de merde, qui se donne pour mission de changer le passé pour que son futur soit meilleur.

[modifier] Un futur désastreux

Araignée.png

Une araignée aux yeux tri-laser du futur

Le héros du futur vient de la France des années 3020. Autant dire peu après l'explosion nucléaire de Fessenheim en 3005, sa fermeture ayant été repoussée de plus en plus, pour que la France ne soit pas en déficit de production d’électricité. Cette dernière s’avérait de plus en plus nécessaire pour recharger les robots, qui s'occupaient de tout ce que les humains ne voulaient plus faire : les travaux manuels, les métiers à risque (chirurgien, ...), et même les tâches ménagères pour les plus riches. Autant dire que les hommes, avant la catastrophe, étaient alors majoritairement des branleurs au chômage.

L'air, après 3005, est totalement toxique, et aucune forme de vie ne peut se développer à la surface de la Terre, hormis quelques araignées mutantes de 4 mètres de haut. De toute façon, même sans ça, y vivre serait impossible, car on y trouve constamment une température de 70 degrés Celsius, due au réchauffement climatique. Certains robots, devant la disparition des humains, tentèrent de s'organiser en une société meilleure, mais les pluies acides attaquèrent leur structure, et fit périr leur civilisation.

Et c'est dans une grotte souterraine que se réfugia notre héros dès 3005. Il est l'un des uniques survivants de l'espèce humaine. Il a réussi à s'y cacher avec un robot, qu'il avait rencontré un peu auparavant la catastrophe, et avec lequel il s'était lié d'amitié. La grotte n'était cependant pas un lieu tranquille, l'air n'étant juste que 50% moins toxique qu'à l'extérieur.

Le héros du futur devait ainsi porter constamment une tenue anti-radiation. Il devait aussi créer de l'eau et de la nourriture artificielle, grâce à une machine fabriquée par son robot. Mais le pire est d'avoir à faire face à des hordes de zombies, qui ne sont que le résultat d'une humanité au contact de telles radiations, et qui peuvent se réanimer avec cette composition de l'air de la grotte.

Le robot de notre héros est ainsi réduit à fabriquer à longueur de journée des armes et munitions, et notre héros n'a pour principale occupation que de tuer ces zombies. Autant dire qu'au début c'est cool, mais quand ça fait 15 ans qu'on ne fait que ça, ça devient un peu chiant. Nous sommes donc en 3020, quand notre héros en a un peu marre de sa vie, et a soudain une idée révolutionnaire.

[modifier] L'idée du changement temporel

Machineàvoyagerdansletemps.jpeg

De la gelée anglaise (à ne pas confondre avec un portail temporel...)

Notre héros dit alors cette superbe phrase : "Notre époque est semblable à un rouleau de papier toilette dans lequel on s’essuie !". Le robot lui répondit alors : "Faisons donc en sorte que notre époque soit une fille bonne qui attire les convoitise !". Le héros lui répondit : "Comment faire ?". Le robot déclara d'un ton solennel : "En changeant le passé !". Ainsi, pendant que notre héros repoussa sa dernière horde de zombie, le robot créa une machine à voyager dans le temps.

La horde repoussée, le héros revint voir le robot. Ils étudièrent ensemble le temps. C'est ainsi qu'ils identifièrent l'homme déclencheur de toutes ces catastrophes. Le héros était comblé de joie ! Voila que s'ouvre devant lui une porte, la porte du sauvetage de l'humanité !

Ils étudièrent la vie de cette homme. Ils découvrirent qu'il fait partie d'une organisation, au fonctionnement méconnu de la société, dont il est l'un des membres clés. Le robot et le héros s'accordèrent sur le plan à adopter. Le héros devait aller dans le passé, devenir membre de l'Organisation, et faire en sorte que l'individu repéré perde sa suprématie dans l'Organisation, par tous les moyens possibles, mais sans se faire repérer.

Le héros régla sa machine, il entra la date "1975". Il avait pour objectif de s'incruster dans l'Organisation, et de monter les échelons, jusqu'en 2011, date à laquelle il doit agir contre l'homme en question. Le robot devait quand à lui surveiller le déroulement des faits, et intervenir si besoin.

Le héros fit des adieux émouvants (mais un peu chiants, donc on va passer les détails). Il appuya sur le bouton, et il disparut. Ainsi commença sa mission...

[modifier] Une incrustation réussie

Le héros du futur se réveilla allongé dans la forêt. C'est alors qu'il se posa la question : "Mais je dois faire quoi, là ?". Il n'avait en effet pas pris d'argent, et semblait donc ne pas pouvoir s'offrir d'habitation. C'est alors qu'un homme passa près de lui. Il lui dit : "Tu en as pas marre de rester là, alors que des riches sont tranquilles chez eux ?". Il répondit, un peu au hasard : "Ben... Oui...". L'homme repris : "On peut te proposer de nous rejoindre. De rejoindre... L'ORGANISATION !". Heureux qu'un tel fait improbable se produise, il accepta.

Robot-police.jpg

Un zombie maquillé attirant l'attention du robot afin de mener le plan "douche".

Il commença ainsi au bas de l'échelle. Il décida de se mettre en couple avec une membre importante de l'Organisation, afin de mieux connaître les facettes de ce groupe, et de pouvoir monter les échelons par un réseau de connaissances. Il prit petit à petit de l'assurance, si bien qu'on le nomma représentant de l'Organisation au "Congrès des Réseaux", de 1988 à 1993. A cette date, un autre pris sa place, mais il resta une tête connue de l'Organisation, qui devint de plus en plus incontournable.

Mais il commença à trouver sa nouvelle vie chiante. Il regretta même le futur d'où il venait. Il tenta de rentrer en contact avec le robot. Ce qu'il ne savait pas, c'est que le robot, insensible aux armes et crocs des zombies, ne se défendit pas contre eux. Mais l'un d'eux s'était trompé d'arme : il utilisa le pistolet à eau de son fils et le fit disjoncter. Mais notre héros pris son courage à deux mains pour accomplir sa mission.

1997 fut l'année de la consécration pour lui. Il réussit à reprendre son ancien poste, ainsi qu'à devenir le chef de l'Organisation ! C'est bon, il avait réussit la phase d'intégration. Il pensait même l'avoir réussie un peu trop tôt, pour attendre 2011. Mais il continua en prenant le contrôle d'une petite section provinciale en 2001.

2008 fut une mauvaise année. Il perdit le titre de chef de la section provinciale et de chef de l'Organisation, il ne lui resta plus que la fonction de représentant au congrès. Mais il se dit que c'est ce qui devait se passer : ces temps proches de 2011 devaient être l'heure de gloire de l'homme qu'il cherchait. Il se résigna à paraître moins important pour le trouver. Mais pour rester dans l'élite de l'Organisation, il décida dans l'année 2008 de prendre le contrôle d'un plus grande section de l'Organisation.

Et c'est avec ce rôle important au cœur de l'Organisation qu'il attendit 2011...

[modifier] 2011, l'heure de la mission

Homme menotté.jpg

S'il était intelligent, il aurait violé PENDANT son mandat...

En 2011, on annonça lors du Congrès des Réseaux qu'il leur fallait un chef commun, pour étendre leur pouvoir et mieux s'organiser. L'Organisation voulu proposer son champion pour ce poste. Notre héros se proposa, mais sa proposition fut mise à l'écart, au profit de l'homme qu'il recherchait. Il faisait l'unanimité, tout le monde le voyait chef du Congrès. Le héros du futur se mit à le suivre pour tenter de mener à bien sa mission, même s'il ne savait pas trop comment s'y prendre...

Notre héros ne le lâcha plus d'une semelle. Mais il vit qu'il réussissait dans tout ce qu'il faisait, et que tous dans l'Organisation étaient avec lui. Il espéra un dérapage qui n'arriva pas. Il songea à le tuer, mais il se dit qu'il risquait de se faire tuer également par vengeance s'il faisait cela. Il commença à désespérer sur l'issue de sa mission.

En mai, l'homme recherché, en pleine gloire, alla se reposer un peu à l’hôtel. Le héros prit son courage à deux mains, c'était maintenant ou jamais. Le plan était simple : convaincre une femme d'aller dans sa chambre, prévenir sa femme, détruire son couple pour le démoraliser, et le rendre inapte à la fonction qu'il était censé avoir. Mais aucune femme n'accepta, elles avaient autre chose à faire que de sauver le monde ! Mais il vit arriver une femme de ménage ! Le héros eut une idée, il se fit passer pour l'homme recherché, disant que sa chambre n'a pas été nettoyée, et qu'il faut y aller dès à présent. Ça a marché ! Mais le héros se mis à paniquer : il n'avait pas le numéro de sa femme.

Mais il y eut des cris. Le héros ne comprit pas tout. Son instinct lui dit de s’enfuir. Il eut alors l'impression de ne pas avoir totalement profité de l'occasion, et d'être nul. Ce fut le lendemain qu'il se rendit compte qu'il avait réussi ! L'homme qui perturbait le futur avait été arrêté pour une histoire sexuelle. Il se prit alors pour un génie, capable de sauver le monde sans faire exprès ! Il compta alors sur le robot pour le ramener dans le futur amélioré, après cette mission réussie. Mais le robot était mort... et il ne pouvait même pas revivre en zombie, il était tout rouillé...

C'est là que le héros fut surpris. Il fut choisi pour être le champion de l'Organisation, et il fut ainsi élu Chef national des Réseaux. Il fut contraint d'accepter...

Hollande cheveux.jpg

Le héros du futur dit : "GNÉ ! Ça c'était pas prévu... En plus, je sais pas quoi faire pour changer le futur... Si j'avais su, j'aurais préparé un programme..."

Que pensez-vous du héros du temps ?
 
6
 
3
 
4
 
8
 
21
 

Ce sondage a été créé le août 20, 2014 14:49 et 42 personnes ont déjà voté.


Illuminati.png  Portail des Conspirations  •  Paranor.png  Portail du Paranormal et du Fantastique  •  ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia