Le Saigneur des agneaux

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Seigneur des Anneaux ( à ne pas confondre avec Le Silence des Anneaux, film d'horreur nous parlant des anneaux silencieux de Hannibal le carnivore) est un film racontant l'histoire d'une communauté à la recherche du plaisir perdu de la Fratrie sous sa forme la plus libérée possible. Le message du film est celui de la recherche d'une amitié entre deux compères se disputant un agneau perdu, un agneau appartenant à Sauron : Un Agneau pour les gouverner tous, oui, car il s'agit d'un agneau unique, forcé à naître dans la Montagne du Festin. Cette même montagne étant dominée par une grande Tour de Guet, tour permettant de Guetter les intrus qui s'approcheraient trop de cette grande-fête bestiale.


Moiaprèsavoirvu300.jpg

Moi, après vu un film éponyme : "300 gays"

C'est lors de cette fête que naissent les Orkidés, des êtres arborant le symbole de la Main Colorée, surnommé "Guetpridus-magnum" et voulant satisfaire leur appétit de chair d'homme.

[modifier] La Communion de L'Agneau

Le premier film de la trilogie est très intéressant, on apprend que Gandalf est un magicien ayant perdu sa montre et un acteur gay. Ensuite, celui-ci emmène Frodon Qu'on peux (pas) Sacquet, Sam, et deux autres pieds-poilus hors de leur village natal dans une Auberge..

Le groupe évite bien entendu les cavaliers détraqueurs et leur haleine fétide.. ces porteurs de morts sont d'anciens geek maniant la wiimote comme nul autre, et tellement laids qu'ils ont mis une capuche pour ne pas effrayer les gens, mais surtout pour paraitre d4rk

Là-bas, ils ont d'ailleurs l'occasion de rencontrer Aragorn, le valeureux chasseur solitaire Dunezdaim. Encore une intrigue surprenante de la part du réalisateur : le guerrier effraiera les hobbits. Le mécheux satisfait se bidonne alors de sa bonne blague et se contente de tapoter la tête de Frodon comme à un gamin de 7 ans (ce qu'il fera plusieurs fois dans l'aventure).

Après moult péripéties, les différents héros rassemblés (dont une Elfette androguyne) se rencontrent à Fond-de-Comble, une villa de milliardaires où les elfes disent qu'ils n'ont rien à faire de leur journée même si le Mâle est partout. Ce qu'il aborrent par dessus-tout, c'est de siroter un petit cocktail à l'ombre des colonnades et se détendre dans les nombreuses cascades thermales qu'offre le Service de L'Hôtel de Luxe.

Les Petits Hobbits (faites moi le plaisir d'enlever le "h" et le "o") sont consternés par l'accueil méprisant de ces Elfes hautains : A peine arrivé, on les oblige à former un conseil et Elrond sirote son thé tranquillement et demande à Frodon s'il n'aurait pas l'obligence de déposer l'agneau sur la table de la montagne du Festin; tout en sachant qu'il va se faire hacher menu par les sbires du Mâle.

Finalement, celui-ci accepte et c'est ce qui va mener le fil de l'histoire.


Lord of the Potters.jpg

Le Héros de l'histoire


Puis, il y a un passage épique dans les grottes de la Moria, où Gandalf affronte un Balrog, une créature du Mâle (cornes=signe de virilité) avec une super épée de feu. Il s'ensuit un combat survolté où Gandalf enchaîne des attaques de défense, frappes d'estocs et moultes ripostes avec son épée magique (en acier de To(u)que). Mais finalement pris au piège avec le fouet démoniaque de l'ertzaz diabolique, se sacrifie dans les tréfonds d'une crevasse... et permet ainsi aux autres empotés de franchir le précipice.

Nota Bene: Gandalf vous fait part de son expérience : contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'y pas de lave au centre de la terre.


« LéP du Creep, L roxxxe tro, sé pa sel d'Ingus den FF2 ??!. »
~ citation pertinente de Kevin du 77

La fin est malheureusement très prévisible : Frodon fait une visite chez les Consanguins de MrSpoke où il apprend de Galadriel : une vieillarde (qui radote sur les conneries qu'elle voit à la télé) qu'il a le choix entre prendre la pilule bleue et la pilule rouge : soit il décide de brûler son village pour sauver toute la Terre du Milieu, soit ... heu ... C'est pas l'inverse par hasard ?!

En bref, c'est l'arnaque totale, j'ai l'impression d'avoir encore un goût amer d'histoire inachevée après avoir vu ce film, un peu comme l'autre arnaque capitaliste avec des jedis, des nounours indigènes et d'autres conneries sur la liberté...

[modifier] Les Deux-Tourtes

Je vais parler de la scène Ô combien antologique du Gouffre de Helm que je trouve particulièrement brouillonne. Tout d'abord, les protagonistes secondaires ont été sélectionnés de manière arbitraire, on peut notamment apercevoir un elfe particulièrement laid. Cela m'a fort déplu, déjà que les occasions de se rincer l'oeil sur la gente féminine sont rares dans ce film...

Pour résumer ce qui s'est passé avant.. voici cette petit phrase prononcé par un magicien bien connu :

Sharloumagne2.jpg Saroumane, dans sa tenue d'apparat et siégeant au conseil des Magiciens Illétrés dit :
<< En Avant ! Au Gauffres que j'aime ! Pas de quartiers ! >>


De plus, les combats sont montrés par des plans de caméra très aléatoires, la mise en scène est sacadée, on se perd totalement entre deux scènes de tripaille.

Mais ce qui gâche AU PLUS HAUT POINT cette bataille, c'est que je n'ai même pas eu le temps de compter le nombre d'Orkidés tués par Gimli et Legolas.

Nota Bene : Gimli es mon personnage préféré après Sam le radin du pain d'épice...

Leiladu64 écrit : << Lorsque Boromir succomba au combat, j'ai trouvé fort dommage l'absence de musique dramatique, ce qui sature complètement le côté sérieux du film. Ouais le film n'est pas assez désuet, Aragorn a tout juste crié son nom, rien de plus, rien de moins. Merci bien au réalisateur, si je suis venu voir ce film c'est pour les commérages et les pleurs avant tout, qu'on se le dise ! J'aurai aimé voir l'émotion dans les yeux de Boromir, quel homme :love: >>

Durant cet âpre et désespéré combat , Il y a l'arrivée du Gros-Magicien devenu Grodolf Le Magicien Noir; sa seule préoccupation est de casser l'ambiance : l'autre mage-toque de brandecouille le sachant très bien marmonne quand-même dans sa barbe :


Il faut que vous comprenez bien qu'il y a un quota minimum d'acteurs noirs à respecter dans les films américains sinon l'absence serait considéré comme raciste, ce qui n'est évidemment pas le cas de ce film

Gandalfnoël.jpg
<< A L'Aube Communiste, regardez à L'Est, Je serai là avec Mon armée Rouge... >>



Et après.. hé bien le seul souvenir qui ressurgit en moi est le super Kamehameha de Grodolf.. tous les orkidés pris de peur s'enfuient pour rejoindre le maître du Mâle.

Haaaaa ! j'adore ce script à la Con ! Ce film est une merveille : les évènements sont déjà prévisibles plusieurs années à l'avance...

Vous vous demandez ce que vous foutez dans cette mascarade mêlée à de la propagande.. Hé bien ce n'est pas fini car il y a un autre épisode. Vous surement devez trouver étrange que je n'ai pas parlé des Deux Tourtes mais je désire, et mes désirs sont des ordres ! Donc je m'ordonne de désirer ce que veux.. Non, ne me regardez pas avec vos grands yeux émouvants...

Pitié, ne me faites pas suer ! Non je résisterai à vos réprimandes, ne sortez pas les fourches, je ne reviendrai pas sur ma décision !


Pour l'interlude, cette publicité financée par Dove © :
PiedsHobbit.jpg

Dove, le shampoing adapté aux poils sensibles contre les agressions extérieures (cailloux, terres et parasites..)

[modifier] Le Retour du Roi-Mage : qui aura la fève ?

Le 3ème épisode ou comment expliquer en 9H45 la revanche du Petit chauve pervers qui vous guette au coin de la rue en vous appellant : Mon précieux , tu veux prendre mon anneau ? Ha, non c'est pas honteux ce que je viens de dire, ce sont plus ou moins les paroles exactes du film... Et après cette créature issue du croisement incongru d'un un Hobbit Joufflu et de la Dame au Chapeau vous dira : Nooooon pas mon agneau, tu veux me voler mon ... précieux ? ! PAS me voler mon AGNEAU ! Méchant Dobby ! Méchant ! Taper Dobbyconcon .


Ceci est une preuve de plus que le réalisateur du Seigneur des anneaux s'inspire de films à succès tel que Harry Tripoteur où il utilise l'un des acteurs préférés des Français comme pantin d'un sadomasochisme destiné au jeune public . Nous allons interroger ce jeune acteur talentueux qu'est Dobbycon, présent ici même avec nous ce soir dans la salle du Poulodrome en direct de Montreuil-Sur-Nice :


Journaliste.jpg
Le journaliste :
Mr Dobbycon, bonsoir..



Gollum4.jpg Le singe-glabre marmonne :
« Dobbycon est méchant !!! Frapper le Snoopy triste... »


Journaliste.jpg
Le journaliste :
Houlà, mais je vois que vous êtes en forme ce soir Dobbycon, alors voudriez-vous bien nous parler de....



Gollum2.jpg Le singe-glabre s'énerve :
« Méchant Journaliste ! Poser trop de questions ! Frapper Grand Questionneur ! Moi pas m'appeller Dobbycon, pas connaître ce Monsieur ! Moi être Dobbyconcon !!! »



Journaliste.jpg
Le journaliste :
Très bien, ho mais ne me mordez pas Monsieur ... Aiieee ! Dobby.. concon. Soit, alors que pensez-vous de l'attitude du réalisateur envers-vous ? Pensez-vous qu'il manque de respect envers votre alter-ego poussif doublé d'un charisme débordant d'intégrité Sociopathe ?



Journaliste.jpg
Le journaliste :
- Pas de réaction, Mr Dobyconcon ?



Gollum1.jpg Le singe-glabre parlant à son ami imaginaire :
« ... Jeee ... Précieeeuuux .. Moi pas comprendre l'objet du questionnement que manipule Sa sale langue fourchue de Serpent ! »



Journaliste.jpg
Le journaliste :
Heu, donc nous étions en direct avec ce pêcheur typique qu'est Dobyconcon et qui comprend mal les questions.. Sur ce Au revoir !




Tiens en parlant de pêcheur, vous connaissez Gogol ? Mais évidemment, vous voyez bien, ce peintre russe au coups de pinceau génial doublé d'une bonne personnalité ? Mais oui, vous savez il est aussi appellé Smégrol ! Comment sa, c'est dans le deuxième la scène de pêche ?! (excusez-moi je relis le script)


(Sirote son Café et s'allonge dans l'herbe) Ha ! Oui, je relis les commentaires audio du doublage des gobelins.. Heu, donc en fait je disais en re-ve-(bondiss)ant sur le script que le troisième et dernière épisode du Saigneur des Agneaux achève la Trilogie ! Donc une fois que Frodo le Sac-à-pets arrive à la montagne du Festin, il sort son agneau à la toison magique et il le sacrifie dans le four de cuisson à viandes...



FIN





Ceci n'est pas la fin officielle, les gens vous cachent des choses, c'est un conflit d'ordre mondial qui se cache derrière ce script. Ce film ne raconte pas des histoires à dormir debout pour les Singes Savants.


Enfin, vous par contre quand je regarde ce que vous avez l'habitude de lire j'ai de sérieux doutes....


Qu'avez-vous pensé de l'article "Le Saigneur des Agneaux" ?
 
23
 
21
 
25
 
122
 
14
 
63
 

Ce sondage a été créé le février 2, 2011 21:07 et 268 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia