Le Projet Blair Witch

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Émétique ! »
~ Commentaire d'une critique encore toute retournée

Filmé avec les pieds par des bûcherons défoncés à la sciure de moquette, Le Projet Blair Witch montre une randonnée de trois étudiants, un crétin, une salope et un gothique, qui s'engueulent dans la forêt en se filmant.

C'est aussi une production au budget de 2 centimes d'euros qui prouve qu'un film de trouille peut retourner l'estomac du spectateur sans avoir recours à des litres de jus de cerise, des lames en plastique, et des clowns en mousse, de latex ou en 3D.

[modifier] Une technique cinématographique révolutionnaire

Blairwitchconfession.jpg

Aïe ! Gertrude vient de se prendre la caméra dans le pif.

Pour la réalisation des effets spéciaux du film, le metteur en scène a fait appel à la société SLM (Scie Les Membres) qui, faisant usage d'une technique chirurgicale innovante à base de tronçonneuse, a raccourci de 20 centimètres l'une des jambes du cameraman.

Le résultat, aussi spectaculaire que boiteux, offre un rendu unique à mi-chemin entre la gueule de bois et le tremblement de terre.

Des scènes sylvestres, fleurant bon le va et vient de la dégringolade d'une feuille morte, prennent subitement une ampleur cinétique rarement atteinte, l'absence totale de cadrage professionnel assénée pendant presque deux bonnes heures étant capable de venir à bout des estomacs les plus solides.

[modifier] Début du film

Vu par la camera des étudiants.

[modifier] Scène 1

Les trois nullards (Johnny le crétin, Ronnie le gothique et Gertrude la salope) font leurs présentations et se dirigent vers le village de Blair, voisin de la forêt.

Ronnie : Ouais ouais super ! On va se faire une petite orgie dans les bois ! Trop cryptique, mec !
Gertrude : Oh ça oui ! Avant, arrêtons-nous un peu dans ce hameau sympathique.
Ronnie : Cryptique à mort ce hameau !
Gertrude : Johnny, ça va ? Tu ne dis rien.
Johnny : Euh... ouais. J'essayais de ne pas piler sur les failles entre les dalles du trottoir... Ah merde ! Regarde, pétasse, tu m'as fait manquer !
Ronnie : T'es qu'un connard, Johnny !
Johnny : Meuh nooooonn c'est toi !
Gertrude : En tout cas, Johnny, quand nous serons dans la forêt, tu ferais mieux de ne pas manquer ma faille...
Ronnie : Hé, regardez ! Il est trop sinistre ce bar à tendance western ! On y va !
Gertrude : Ouais, super !

[modifier] Scène 2

Nos protagonistes entrent dans le bar surpeuplé et s'assoient au comptoir.

Gertrude : Hé, barman ! Hé !
Le barman : Oui, c'est quoi ma p'tite dame ?
Gertrude : Trois chopes de votre meilleure bière ! Et que ça saute !
Le barman : Ce sera tout ?
Gertrude : Non. C'était juste pour moi. Ajoutez-moi deux verres de lait pour ces messieurs !
Ronnie : Ah merde ! Mais qu'est-ce que tu fais, pétasse ? C'est pas cryptique, du lait !
Johnny : La ferme, Ronnie ! Du lait, ça fait pousser tes os.
Ronnie : T'es qu'un connard, Johnny.
Le barman (apportant les commandes) : Voilà. Trois chopes de bière et deux verres de lait. Ça fera soixante-sept dollars, ma p'tite dame.
Gertrude : Quoi ?
Le barman : C'est pour payer la qualité du service. Et vous êtes chanceux que je ne demande pas d'pourboire !
Gertrude : Ah non ! Ça, je ne le prends pas ! Ah, ça non ! Dites, je pourrais au moins vous payer en vous montrant mes parties féminines ?
Johnny : Bon, bon, je crois que c'est le temps de dire une bonne petite blague pour détendre l'atmosphère... (Il se racle la gorge.) Qu'est-ce qu'une marmotte dit à une autre mamotte en arrivant à Blair ?

(Silence généralisé chez la foule du bar.)

Johnny : Elle lui dit : "Regarde, voici Blair ! Oh !" Vous comprenez ? Blaireau ! HAHAHAHAHAHA !

(Les clients du bar, furieux, se mettent à sortir des fusils de leurs ceintures et tirent dans tous les sens.)

Le barman : Ah non ! Pas de bagarre dans mon bar ! Où est ma Winchester ?
(Il sort sa Winchester et tire dans tous les sens à son tour.)
Gertrude : Merde ! Venez, les mecs, on se tire !
Ronnie : Ouais ! Trop pas cryptique ce bar !

(Nos trois amis sortent du bar en courant.)

[modifier] Scène 3

Les protagonistes se dirigent finalement vers la forêt, naturellement écœurés de l'expérience du bar.

Ronnie : Bon, on y va, dans cette forêt ? J'en ai marre de ces bars à la con.
Johnny : Ouais, et moi j'ai envie de faire pipi.
Ronnie : T'es qu'un connard, Johnny.
Gertrude : Ah, arrêtez de faire les imbéciles ! On arrive à la forêt, de toute façon.
Johnny : Oh non ! Regardez ! Devant la forêt !
Ronnie : Quoi ?
Johnny : Il y a une route de campagne à traverser !
Gertrude : Et alors ?
Ronnie : Mais c'est qu'une putain de route de campagne ! T'es pas cryptique, mec !
Johnny : On pourrait se faire écraser par des voitures ! Ou pire encore : imaginez s'il y avait un rallye de vélo qui passait par là !
Ronnie : Mais mec, c'est la forêt de l'autre côté ! Trop cryptique ! L'ambiance à l'ombre grise des arbres est trop ténébreuse !
Gertrude : N'oublie pas que ma nymphomanie s'exprime le mieux en présence de végétation !
Johnny : Ce n'est pas ça, les mecs, c'est juste que... je ne peux pas. Vous comprenez ?
Ronnie : Non, on comprend pas ! C'est rien qu'une foutue route ! Regarde, Gertrude a déjà traversé, en plus ! Tu ne vas pas être moins viril qu'une fille, quand même ?
Gertrude (criant de l'autre côté de la rue) : La présence de ces arbustes m'excite déjà !
Johnny : Euhh...
Ronnie : Ah, t'es rien qu'une mauviette, après tout, mec. On te laisse ici !

(Ronnie entreprend une périlleuse traversée de la rue. Au moment où il est sur le point d'atteindre l'autre côté, un convoi de cyclistes en vélos-tandem lui passe dessus et repart.)

Gertrude : Ronnie, ça va ?
Ronnie : Merde ! Je crois que j'ai plein de trucs de cassés, là...
Gertrude : Tant que le plus important n'a pas été touché...
Johnny : Tu vois, Ronnie ? Je te l'avais dit ! Tu ne m'avais pas écouté !
Ronnie : Ouais... Mais ils sont passés là, tu peux traverser.
Johnny : Ah non, je crois pas...

(Un autre convoi de cyclistes en vélos-tandem passe sur Ronnie et repart.)

Johnny : Bon, là, j'y vais.

[modifier] Un scénario hors du commun

Outre ses cadrages heureusement rares au cinéma, Le Projet Blair Witch s'appuie sur un scénario époustouflant dont la complexité de l'intrigue égale au moins celle d'un Oui-Oui :

Une bande d'ados, qui ne savent pas quoi faire quand ils seront grands, part vérifier la légende urbaine concernant une célèbre et sympathique conseillère d'orientation (appelée "sorcière" dans le film). Mal orientés ils se perdent dans la forêt et s'enguirlandent copieusement au lieu de chercher un chemin. À la nuit tombée, ils trouvent une maison vide. Quand ils entrent dedans, quelqu'un les massacre tous et nous débarrasse enfin d'eux. Ça y est, le film est fini.... Ouf !

Attention ! Si vous ne vouliez pas connaître la fin du film c'est maintenant trop tard !


Ah oui ! J'allais oublier. À la fin du film ils ont osé se fendre d'un générique pour faire comme les grands. Au moins ça permet de couvrir le bruit des spectateurs en train de vomir, tandis que les prochaines victimes de ce chef d'œuvre s'achètent innocemment du pop-corn ou des esquimaux avant d'entrer dans la salle... puis de vomir à leur tour deux heures après.

Qu'est-ce que c'est bien quand même les films de trouille filmés en tremblotoscope ! Les gastro-entérologues leur disent merci ! (Et le personnel de nettoyage aussi, bien sûr.)

[modifier] Récompenses

Vous croyez vraiment qu'une bouse pareille a reçu la moindre récompense notable ?

[modifier] Anecdotes

  • Dans ce pseudo-film Gertrude porte un bonnet bleu en hommage à la nana aux cheveux bleus.
Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Et merde !



  • Vu son état déplorable, ce montage aléatoire n'était pas sensé sortir au cinéma. N'oubliez pas, c'est Le Projet Blair Witch. Voilà donc ce qui arrive quand on commercialise un truc pas fini.


48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Qu'avez-vous pensé de l'article "Le Projet Blair Witch" ?
 
28
 
25
 
6
 
6
 
6
 
18
 
17
 

Ce sondage a été créé le mars 15, 2008 15:38 et 106 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia