Le Poutron

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Le Poutron

« Mon papa menuisier m'a toujours dit que dans la vie, il fallait que ça poutre. »
~ Sacha Guitry à propos de son papa

Le poutron (n.m.) est une unité de mesure qui quantifie l'intensité de poutrage de la part d'une personne.


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Mais à quoi que ça sert c'bicule ?



[modifier] A quoi que ça sert ?

Ne t'en fais pas, nana aux cheveux bleus, je t'explique. Depuis toujours, l'homme a souhaité monter dans la hiérarchie auprès de ses semblables. L'Homme veut toujours dominer.

  • Il y'a plusieurs millions d'années, le capitaine caverne adulait ses semblables par des cris étranges et franchement pourris : "Agraaa" " Tagala graoooo"

Les gens ne savaient pas parler.

  • S'est ensuite instauré un langage complèxe au sein des communautés, et ce sentiment d'émerveillement s'est accru pour arriver à des formules déjà plus compréhensibles : "Sir, votre statut m'impressionne !"
  • Depuis l'arrivée des MMORPG sur le marché, le langage s'est encore développé pour arriver à ce qui nous intéresse dans cet article : "Putain mec, tu poutres !"

[modifier] Racine éthymologique du poutron et déclinaison

Normal poutre 3.jpg

Quelle belle poutre !

Le poutron est une unité de mesure (p.) qui découle du mot "poutre" (n.m.). Il a été avec le temps dérivé en verbe : "poutrer", qui signifie "assurer".

Pour pas trop faire chier le monde, on va le conjuguer seulement au présent de l'indicatif :

  • je poutre
  • tu poutres
  • il poutre
  • nous poutrons
  • vous poutrez
  • ils poutrent


Tout à fait, mais laisse moi finir mon article, je suis à la bourre, moi'l'cul.

[modifier] Utilisation du poutron dans le monde vidéoludique

Le poutron se calcule sur une échelle simplifiée sur trois graduations : le micropoutron (µp.), le poutron (p.) et le megapoutron (Mp.) Bien sûr, son utilisation reste à l'appréciation de celui qui génère le poutrage :

  • Lorsqu'un joueur , transformé en grenouille ou en chèvre, attaque et fait 1 ou 2 dmg, on parle de 1µp ou 2µp.
  • Les dommages normaux sont quantifiés en p.
  • Les gros dommages de ouf (genre One Shot ou le gros critical qui tâche), on parle ainsi de Mp.

La mesure poutronique est déclinable en PdZ, "Pouton de Zone", assimilable à l'AoE (Area Of Effect).


Et la poularde a bien raison.

[modifier] Finalement...

heureusement que le logiciel WinBeam est là pour nous aider, sinon je pense qu'on serait bien dans la merde.

  • Winbeam.JPG


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia