Le Monstre du Morvan ou "La Bête Dormante"

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


[modifier] Résumé

La légende du monstre du Morvan ou "la Bête dormante" est un fait non vérifié. Disparitions, morts suspectes, attaque de nuit, forêts hantées, découvrez dans cet article tout les éléments et témoignages connus à ce jour sur le monstre du Morvan.

[modifier] Monstre du Morvan ou "La Bête dormante" ? Origine du nom

[modifier] Monstre du Morvan

A l'origine, la légende apparaît dans les années 50 ; le tout premier texte qui en parle fait référence au "Monstre du Morvan" et date du 14 février 1951. On y raconte qu'une bête sillonne les forêts, traversant les petits villages et attaque les personnes seuls, et plus souvent les filles. Ce texte qui apparaît dans un journal local ne détail pas au de-là, il est rédigé dans la catégorie faits divers et est joint des photos des 13 victimes (dont 11 filles) lésées par de multiples "griffures". Dans les années qui suivent la légende fait le tour du Morvan mais aucun incident de se genre ne se reproduit.

[modifier] La Bête Dormante

C'est en 1973 que la légende refait surface. Des ados s'amusent en forêt près du village de Corbigny quand ils tombent sur une espèce de ""petite grotte enfoncée dans la terre"". Ils entendent un bruit sourd et s'approchent après quelques minutes d'hésitation et découvre la bête, qui dort. Le bruit de son ronflement fait trembler l'édifice dans lequel le bête se terre depuis certainement un bon moment déjà. Les ados prennent peur et retourne au village prévenant les villageois qui décident de mettre en place une battue. Ils ne retrouvent ni la grotte ni la bête. Dans les années qui suivent plusieurs témoignages de promeneur relatent les mêmes fait : une petite grotte, un bruit sourd, une bête qui dort puis lorsque l'on revient avec des renforts, plus rien. Et c'est en 1979 lors de la 2ème vague d'attaque (7 morts) qu'un inspecteur de police, étant obligé de prendre en considération la potentielle existence de cette bête, déclare "au vue des différents témoignages de ces dernières années et de la tragédie de 1951, nous allons pister cette Bête Dormante et régler cette histoire une fois pour toute". A partir de ce moment les journaux et tout autres écrits relatant cette légende mentionne soit le Monstre du Morvan soit La Bête dormante.

[modifier] La bête Dormante : chien, loup, homme préhistorique ... ?

[modifier] Les témoignages

Les témoignages, même s'ils sont nombreux, décrivent quasiment toujours la même chose : un genre d'humain très poilu de 2m50 environ avec des griffes aux mains qui dégage une odeur étrange d'herbe séché. Précis mais peu détaillé ; en effet les témoignages sont ceux des survivants, qui ont pu échapper à la bête et qui ont donc pas eu le temps de bien voir (rappel : la bête attaque quand le soleil est couché, ou du moins quand il est au plus bas) et ceux qui l'ont vu en forêt, endormit.

Un des témoignages sort du lot, il décrit en fait un genre d'être humain mais avec une tête de loup et un "regard vide", ce même témoin prétend que lorsqu'il se déplace la nature autour de lui devient silencieuse comme si les animaux, le vent avaient peur de lui. Ce témoignage semble ne pas tenir debout d'autant plus que le témoin est interné quelques semaines après son témoignage pour problème psychologique.

[modifier] Avis des scientifiques

Au vue des témoignages et des quelques traces laissés par la bête, les quelques scientifiques qui ont dénié s'intéressé à cette légende ont émit l’hypothèse de l'homme préhistorique. Pour eux, il est tout à fait possible que des hommes préhistorique aient survécu dans les fin fonds des forêts jusqu'à aujourd'hui et que cette bête soit en fait le dernier homme préhistorique vivant.

Cependant si nous ne savons pas ce qu'est cette bête et si elle existe réellement , une chose est sur c'est qu'il y a eu de nombreux morts autour de cette légende.

[modifier] Les attaques

[modifier] 1ère attaque

La première attaque à lieu le 12 février 1951 quelques kilomètres avant Saulieu. Il est environ 18h30 lorsque des randonneurs, rentrants à Saulieu après une après midi de marche entendent un bruit dans les bois, des deux côté du chemin. Les 15 randonneurs pressent le pas, ne sont pas rassurés et n'ont aucune idée de ce qui les attend. Le bête attaque, 2 randonneurs arrivent à s'en sortir, ils rentrent indemnes au village. Ils arrivent au village ils ont ténorisé, ils crient. Les villageois sortent, le maire du village tente de calmer nos 2 rescapés et ils expliquent ce qui s'est passé : attaquer par une bête féroce, une sorte d'humain qui a tué leurs camarades, 13 personnes en quelques secondes. Eux même ne savent pas pourquoi ils ont été épargnés.

Peut être que la bête à voulu faire passer le message, qu'elle rodait dans le coin. Cela pourrait vouloir dire qu'elle n'est pas seulement bestiale mais qu'elle est intelligente. Toujours est il que l'histoire s'oublie très vite. Une enquête est mise en place, rien ne prouve la version des 2 randonneurs qui sous le choque ont pu confondre ou inventer.

[modifier] 2ème attaque

La 2ème attaque se passent de la même manière, ce sont des randonneurs ils sont 8, du côté de Lormes. Le 8 mars 1979 Aux alentours de 19h, 7 randonneurs sont tués, le rescapé retourne au village, choqué : "La légende est vrai" crit-il.

[modifier] Autres attaques

Ce sont les 2 attaques les plus étranges (rapport au témoignage) qui ont été relevé. Par la suite, même si d'autres meurtres (6 entre 1980 et 2000) ont été relevé, aucun témoin pour décrire l'agresseur. Mais des attaques en pleine nuit, des griffures profondes, seul les témoignages (absent) font la différence avec les massacres du 12/02/51 et 08/03/79.

[modifier] Conclusion

Légende, réalité, imposteur ? Depuis les années 2000 aucun meurtre de ce genre est à déploré, aucun témoignage de la bête dormante. Mais le fait est : des dizaines de témoignages précis sur le physique de la bête, des meurtres explicable QUE par l'action d'un tel monstre et une forêt ne cache t elle pas toujours un secret ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia