Le Chinois de service

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Chinois de service est un personnage qu'on retrouve dans bien des films américains.

[modifier] Description générale

Le Chinois de service est un asiatique de l'est (il peut être japonais par exemple, plus rarement coréen, les américains ne connaissant pas d'autres pays en Asie que la Chine leur rivaux et le Japon leurs colo... leurs partenaires économiques). Comme tous les asiatiques il connaît plein de proverbes et maximes profondes tout plein qui datent des siècles passés où forcément les penseurs étaient meilleurs que maintenant. De plus, comme tous les asiatiques, le chinois de service est doué en Karaté. Bien entendu par Karaté il faut au mieux comprendre : n'importe quel art martial. Et au pire tout combat avec poses stylées, accompagné du cri qui tue.
Le chinois de service a souvent (mais pas toujours) des problèmes de prononciation. Que ce soit parce qu'il parle mal la langue d'accueil ou parce qu'il a des problèmes avec les sons (comme les l et r.. typiquement japonais, que les chinois confondent aussi mais juste dans les films et les publicités pour des pastilles à la menthe).
De plus le chinois de service connaît tous les coins cachés de tous les Chinatown de toutes les villes américaines et probablement tous les chinois aussi.
À partir de là il existe deux sortes de chinois de service : le vieux et le jeune.

[modifier] Les gentils

[modifier] Le vieux

Le vieux est un vieux sage venu se retirer en Amérique pays calme s'il en est après une vie mouvementé (ou simplement banale mais faut bien se donner un style) il connaît encore plus de proverbes et de techniques de karaté que le jeune mais n'étant plus jeune, c'était mieux avant. Il a souvent une petite barbiche et des moustaches ainsi que des habits rigolos dignes des Dupondt. Son principal but est de former le ou les héros en quelques semaines pour battre un méchant trop fort, qui lui, connaît toutes les techniques secrètes et interdites depuis très longtemps. Notons que le vieux chinois les connaît et les enseigne sans trop se forcer aux gentils de service. Une autre qualité du vieux est d'être une véritable encyclopédie médicale ancienne, et plus la barbe blanche est longue, plus il saura diagnostiquer du premier coup d’œil des symptômes allant du cor aux pieds à l'empoisonnement au polonium. En 5 minutes, il saura utiliser des décoctions d'herbes probablement illicites et disparues importé de son village natal ou de Derviche et Bang, en les faisant bouillir dans un vieux wok ou en les faisant fumer au gentil. Dès l'absorption du remède, fractures et blessures par balles disparaitront immédiatement. Le vieux Chinois de Service aime aussi enseigner sa sagesse au jeune apprenti par l'usage de proverbes sibyllins que lui seul peut comprendre.

[modifier] Le jeune

Le jeune est fourbe. En effet, il peut ne pas l'être. En fait par jeune, il faut comprendre : tout chinois qui n'est pas habillé étrangement avec une barbichette, par exemple, Jacky Chan est un jeune. Lui il est trop fort et assez survolté. Il s'habille comme un bon américain et en général il est là depuis peu pour une vengence/amour/parce qu'on l'a forcé... ou un peu des trois. Il est donc un américain récent. Mais il est adaptable car il parle mieux américain que le vieux qui lui est en amérique depuis des années. Mais bon pas trop bien non plus parce que bon, faut pas déconner non plus hein. Il est souvent passionné par l'Amérique et ses femmes (le meilleur exemple est Police Academy III... à noter qu'ils ont mis du temps avant d'avoir leur chinois de service... qui était d'ailleurs japonais).

[modifier] La meuf

Parfois importante pour l'intrigue, la jolie asiatique est juste là pour les scènes de cul, et parfois elle se fait tuer à la fin. En général, la femme du héros bosse dans un resto chinois (ou autre métier pourri qu'on peut faire a Chinatown) au début du film. Le héros remarque sa condition dégradante et démonte les 40 employés du resto/bordel/fumerie d'opium avec des bâtons qui trainaient là par hasard, attirant l'attention du méchant au passage, et en profite pour se serrer la serveuse/pute/droguée à l'opium qui se fait virer par une vieille qui lui a tiré son passeport. Le héros la tue comme une merde et récupère les affaires de la fille, qu'il nique au passage bien sur.

[modifier] Le Côté obscur

Bon. Là, le principe est le même, on prend un vieux, un jeune et une meuf, sauf qu'ils ont plus la classe et qu'ils sont blindés de tunes.

[modifier] Le Vieux maléfique

Sa fonction diffère selon les films. Soit il possède une grande entreprise, soit c'est le chef des triades, soit un chef de guerre... Enfin de toute façon, il est riche, puissant, et possède assez d'hommes sous ses ordres pour provoquer toutes les scènes de baston du film. Il y a 10 ou 15 ans, il a mis une branlée aux gentil vieux/violé la mère du héros/brûlé le village du héros/enlevé la femme du héros... Son pouvoir lui vient en général d'un médaillon chouré dans un temple aztèque (c'est moins cher de tourner au Mexique), mais parfois il est juste 20 fois plus fort que le héros.

[modifier] Le Jeune maléfique

Ami du héros au début du film, il le trahit a cause de la meuf du resto sur laquelle il fantasmait, ce qui donne pas mal de répliques cultes pendant la bataille finale. Moins fort que le héros, il le défonce quand même car le méchant lui a donné des pouvoirs/la meuf intervient/le héros ose pas le frapper... Il se suicide parfois à la fin, ou éclate le méchant après s'être rendu compte d'un truc.

[modifier] La Meuf maléfique

Bon alors là c'est la plus grosse bombe du film, vu que le méchant est blindé il se paye ce qu'il y a de mieux ! Pendant le film elle ne fait que brancher le héros ou ses amis, mais parfois elle est sacrifiée au temple en plus. En général la gentille meuf la connaît ou elles sont sœurs, ce qui donne lieu à des combats dans la boue après que leurs vêtements aient été déchirés par le vent. Dans certains films, elle vient voir le héros sur ordre du méchant ou pour le trahir, mais à part faire bander le petit gros devant sa télé, elle sert a rien.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia