Lave-linge

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Le lave-linge est un appareil électroménager blanc, qui pèse 3 tonnes, qui coûte un loyer, qui s'entend dans toute la cité, qui fait tourner ou clignoter à mort le compteur EDF , qui fait tourner le compteur d'eau et qui sert à nettoyer le linge préalablement sali dans un tache-linge.

[modifier] Le lavage

Le linge sale est donc lavé dans cet instrument cosmique, qui comporte un tambour dans lequel il est brassé et trempé avec de l'eau brûlante (pas bouillante !) mélangée à de la lessive, véritable cocktail toxico-chimique, composé de phosphates, glyphosphate, azurants optiques et acoustiques, merdes diverses, parfum de type "nature en boîte", poudre à éternuer, éventuellement de javel ou d'acide globistrique, et enfin DE SAVON ! (LE plus important en fait) L'eau de lavage est recyclée plusieurs fois par la pompe de recirculation (qui au passage sert aussi pour faire la vidange.) Cette solution "lavante" peut stagner plusieurs mois dans la cuve-ballast. Elle est chauffée à 90°C voire 95°C au maximum, par un réacteur thermoélectrique de plusieurs milliers de ouates, qui fait tourner rapidement le compteur EDR, histoire que l'addition soit bien salée pour la vache laitière qui possède le Lave-Linge (LL). La température de l'eau (si on peut encore appeller ça de l'eau...) n'atteint jamais 100°C, car le LL se transformerait alors en bombe, du fait de l'accumulation de la vapeur dans le tambour(re). Il existe cependant des LL équipés d'une soupape de sécurité, qui laisse la vapeur s'échapper (comme pour les cocottes-minute) et où la quasi-pisse du tambour peut atteindre 120°C, mais il s'agit alors de machines à vapeurs et non de laves-linge. Le LL est blanc.

[modifier] Le rinçage

Avec le même lixiviat urique (ou urine moisie), qui est recyclé par le filtre (idéalement jamais vidé) et qui est tout dégueglace, le linge est rincé 6 fois, pour en éliminer tout le lavant, ainsi que la merde qui y était (et qui y sera toujours) collée.

[modifier] L'essorage (ou centrifugation)

Le moteur passe en mode "turbo" et fait tourner le panier à plus de 20 000 tours par minute (les hamsters qui savent nager vont apprécier ;) afin que la pisse soit plus ou moins projetée par les perforations et vidée dans les éGOÛTs, la fausse sceptique ou tout simplement par terre. Le linge sortant n'est pas trempé mais presque.

Partage sur...
wikia