Laporeille

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Adult neon.gif CET ARTICLE CONTIENT DU SEXE
Cela tend à prouver que le jeu pokémon n'est pas un divertissement de gosse et que l'auteur y est fier d'y jouer. Si vous êtes un peu jeune pour comprendre, vous pouvez toujours vous coller une moustache sur la figure et hocher la tête naïvement quand cela vous parait drôle.


Laporeille
Laporeille.png
Je t'aimmmmmmmmmmmeuh
Informations générales
Type Bof.png
Espèce Mini pétasse de playboy
Laporeille1.png

Bonjours les amis, je m’appelle Laporeille et je vais vous raconter mon histoire. C’est l’histoire de ma première fois, celle d’une jolie pokémon en fleur qui découvre les plaisirs charnels. Je ne pensais pas que cela se passerait ainsi ni que je prendrais autant de plaisir mais c’est bel et bien arrivé et je ne regrette rien. Mais avant tout, je me présente. Donc, je suis Laporeille, pokémon de sexe féminin. J’ai 4 ans, ce qui correspond grosso modo à 16 ans chez les humains. Et oui, je suis sexuellement excitée et fière de mettre des tampons depuis quelques mois pour mes règles. Je vivais une existence paisible de pokémon chiant dans la forêt. Puis, un jour de printemps, alors que je mangeais tranquillement des baies que j’avais sélectionnées plus tôt, je l’ai vu, cet être majestueux devant moi. Il était si beau, si mignon et tellement sexe. Ce n’était pas un pokémon comme les autres, je frissonnais. Il me regardait fixement, et j’eus de la peine à poser mes yeux sur lui. Il transpirait de virilité et je le sentais pénétrer mon âme simplement en me regardant. Rapidement, par son simple regard, j’étais trempé. Mon esprit et mon petit corps me poussait à aller vers lui. Je suais à grosses gouttes, en haut comme en bas. Je voulais qu’il me prenne maintenant, tout de suite, dans cette forêt, au milieu des autres pokémon et tant pis si mes parents passeraient dans le coin. Je savais que c’était avec lui que je voulais perdre mon innocence. Mon amour, mon âme, mon pikachu

Laporeille2.png

[modifier] Moi

Mais comment pouvait-il m'aimer ? Je suis une pokémon franchement minable, je vole pas, je crache pas de flamme, je sais même pas me battre. Je me contente juste de faire la belle. J'ai même pas une poitrine en règle pour l'exciter. C'est pas mes deux piqures de moustique, qu'on appelle "tétons", qui flottent librement à l'air qui vont l'intriguer. Bon dieu, si seulement j'avais écouté ma maman pour faire de la chirurgie esthétique. Je le regrette amèrement maintenant. De plus, je suis un pokémon avec une sorte de ouate sur les oreilles et en guise de short. Cela me rend peut-être toute douce, mais c'est pas pratique si je veux avoir un rapport. Dans les films pornos, les femmes ont l'habitude de se raser entre les jambes et c'est pas pour rien. J'espère qu'il cache une longue sinon je sentirais rien car cela fait coussin amortisseur. Bon dieu, pourvu qu'il en ait une longue. Est-ce que cela pourrait vraiment l'intéresser une copine pokémon qui est même pas capable de se dénuder pour celui qu'elle aime ? Bon sang, je me hais, je me hais.

[modifier] Première approche

Laporeille3.png

Bon, il fallait faire quelque chose et vite. Je ne pouvais décemment pas laisser mon amoureux s'enfuir. Mon taux d'hormones était suffisamment haut pour ne plus me faire penser rationnellement et pour pouvoir mettre mon amour propre de côté. J'avais donc la capacité de le draguer comme une petite pute. Je m'approchais donc timidement vers ce mâle et pikachu me regardait encore et encore. J'étais tellement sûre que comme moi, ce petit cochon d'amour était très excité. À défaut de pouvoir me servir de ma ridicule poitrine pour le séduire, je décidais d'user de la partie de mon corps la plus attrayante : Mes fesses. J'avançais vers lui et je lui déposais mes fesses sur son visage (voir photo de droite). Puis comme la grande danseuse Shakira, je me déhanchais pour les frotter en essayant de lui chatouiller son petit nez. Je sais exactement ce dont les mecs ont besoin pour se sentir à l'aise. Je lui donnais ce qu'il avait toujours rêvé, une pokémon facile à mettre au pieu. Étant de dos, il était difficile pour moi de le regarder mais j'étais persuadé qu'il avait esquissé un sourire pervers de satisfaction.

Laporeille4.png




Voilà, il est mûr, je vais enfin pouvoir le cueillir. C'est l'heure, je vais enfin pouvoir me faire un pikachu, mon premier. J'étais si contente. Finalement, j'avais pas de quoi l'inquiéter, c'était plus facile de prévu. Mais, il me semblait un peu lent pour me sauter dessus. Je le pris alors par les mains et je les déposais sur ma poitrine inexistante. C'est peut-être pas très sexy, mais c'est juste pour lui montrer que j'étais bien open et que j'avais très envie. Il fut très surpris de ma spontanéité car il dit : « Pikaaaaa ? » qui peut être traduit par « Quoiiii ?? ». Moi de mon côté, je lui murmurais qu'on va s'amuser ensemble. J'avais le sourire qui montait jusqu'aux oreilles et soudain, tout noir. Merde, qui venait de me jeter une pokéball ? Salaud de dresseur, et merde, j'étais capturé. Mon pikachu d'amour, tu as pas le droit de me laisser avec un hymen intact, je pleure.

[modifier] Et merde, dans le trou noir (mais pas comme je voulais)

Laporeille5.png

Il faisait tout noir. Où était passé mon pokémon que j'aime ? Comment un connard d'humain pouvait s'amuser à m'enfermer dans une baballe alors que je faisais ma parade amoureuse ? Que Diable, j'étais en pleine ovulation, on pouvait pas me faire ça, juste 5 minutes de liberté supplémentaire aurait pas été du luxe. Bon merde, je suis enfermée, il pouvait au moins me laisser retourner chez moi cinq minutes pour prendre ma brosse à dent, mes lingettes, mon savon et dire à mes parents que je les aimais. Non, même pas, rien à foutre, c'était du kidnapping. Voilà que j'étais seule, dans une prison toute noire et tout le monde s'en branle de mon confort. Seulement le sentiment de me diriger dans la même direction que mon amoureux me faisait tenir. Pauvre pikachu, j'étais sûre qu'il pleurait car il avait pas pu conclure avec moi. J'étais triste, ce sentiment d'avoir perdu mon pikachu me faisait déprimer. À travers la balle, néanmoins, j'arrivais à entendre par moment : « Pika pika pika ». Il fallut pas plus pour me réconforter. Chaque fois que je l'entendais parler, j'eus un petit orgasme. Pour intensifier ce sentiment, je me faisais de petits plaisirs dans le noir en attendant de le revoir pour de vrai. Je mettais tout mon cœur à l'ouvrage, plus qu'un moment de détente, c'était devenu une vraie séance d'entrainement que j'effectuais avec passion pour satisfaire au mieux mon futur amant. « Oh oui, c'est bon, hmmm, que c'est bon, oh oui, pikachu, je te dédie cette session. »

[modifier] Enfin libre, seconde approche

Laporeille6.png

Youpi, après 5 jour dans le noir à rien foutre, me voici libre. Oh mon pikachu au pelage d'or j'arrive, je savais que je t'avais manqué et je m'en excusais. Mon premier désir était de lui sauter au cou et de terminer ce que nous avions entrepris. Malheureusement, une sale pute au nom d'Aurore ainsi qu'un Sacha nous regardaient. Hé oh, fallait surtout pas vous gêner. C'était quoi cette attitude de merde ? Quand les humains veulent se tripoter, ils nous enferment dans des balles et quand nous on veut le faire, on a tous les regards qui se braquent sur nous. Est-ce qu'ils ont déjà entendu la notion d'intimité que diable ? Sale pute aux cheveux bleus, tu avais donc rien d'autre à foutre ? J'existe pas pour inspirer tes débats avec le garçon à la casquette. Il y a pas marqué kamasutra vivant sur mon front. Grrr, je devais me retenir, mais c'était que partie remise mon pikachu. On trouvera le moyen, je savais pas quand ni comment mais on trouvera.

Laporeille7.png




Mon pauvre pikachu, il avait l'air si triste, tout comme moi. Voilà 5 jours qu'on se connait et on pouvait toujours pas copuler. Pardon mon pikachu, pardon de te faire souffrir. Je savais que depuis que je m'étais rendue désirable auprès de toi, tu ne pensais qu'à moi. Notre rencontre n'était pas un simple flirt, c'est le destin qui s'exprimait. C'était ainsi que je m'approcha de mon être élu pour lui faire un câlin. Je lui montrais ainsi que je ne l'avais point oublié et que j'avais encore envie de le mettre dans mon lit. Je suis sûre par cet acte pikachu se sentit soulagé. C'est un mâle et quand un mâle ne ressent pas proche de lui une présence féminine prêt à se faire sauter à tout moment, il déprime. Je voulais pas que pikachu m'oublie et draguerait d'autres pokémons en mon absence. Il est à moi, rien qu'à moi.

[modifier] Enfin le moment est venu

Laporeille8.png

Oui, enfin, il y a un dieu. Je me retrouvais seule enfin avec mon pikachu que j'aime. Pas de Sacha, pas d'Aurore, pas de pokémon, que nous deux. Je sais pas où étaient les autres mais ils étaient surement partis faire ce que j'avais envie de faire. Au milieu de la pièce, mon pikachu qui dormait. « Pikachu, c'est l'heure, réveille-toi, j'ai envie, là, maintenant. C'est un fantasme ? Tu veux que je te fasse plaisir pendant ton sommeil. Ok, je ne fais que t'obéir. » C'est à ce moment-là que j'avais perdu ma virginité, avec un pikachu endormi. C'était pas facile de stimuler mon amant et faire tout le boulot toute seule. Mais les petits « Pika » de bonheur que disait mon pikachu m'aidait à avancer. En 4 minutes, c'était fini et c'était à ce moment que pikachu se réveilla. Je lui avais demandé si il avait aimé et si j'étais trop bonne.

Laporeille9.png





Pikachu semblait en colère et je comprenais pas pourquoi. J'avais fait ce qu'il avait voulu depuis le début. Je vois pas pourquoi il pensait que je l'avais manipulé alors que j'étais que son esclave. « Pikachu, tu es malade ? C'est parce que je t'ai fait un peu mal quand je t'ai sucé ? Raconte moi, je comprends pas. C'est quoi le problème ? ». J'étais dans le flou le plus total, il me parlait de viol, de moralité et pleins de trucs comme ça. Pikachu me faisait une scène et plus j'essayais de comprendre, plus je le trouvais illogique. Lui qui depuis le début m'avait dragué comme un gros cochon voulait soudainement me parler de respect. Il ne pouvait pas assumer qu'il était content et me récompenser par un bisou ?

[modifier] La fin

Ce que je redoutais arriva, pikachu m'avait plaqué. Il me restait plus que le souvenir de sa longue qui frottait à l'intérieur de mon corps. Mais, quelque chose me disait que l'histoire était loin d'être finie. Je continuais à me la toucher à l'intérieur de ma pokéball en pensant à lui. Je sentais qu'il allait revenir me revoir et s'excuser, peut-être même me supplier à genoux. C'était notre destin, cela ne pouvait pas se passer autrement. Je le sentais à l'intérieur de mon corps. Puis, un matin de juin, tout était devenu étrange. Quelque chose de nouveau arriva. Un tiplouf se mit à draguer mon mec.

Laporeille10.png

Pikachu tomba directement sous son charme. Et moi alors, je comptais plus pour rien ? Pikachu, avais-tu donc oublié qui était la pokémon qui t'aimait de tout ton cœur ? Saleté de pétasse de tiplouf, tu croyais que je te voyais pas venir avec ton far à paupières tout bleu. Sale pute. Attend un peu cette nuit, je vais te rendre visite avec un couteau bien aiguisé. Je vais t'apprendre la vie moi.

Laporeille11.png

Quoi ? Mon pikachu était en train de copuler avec cette pute. Putain, cela faisait même pas cinq minutes qu'ils étaient ensembles. Pourquoi c'était pas moi qui me faisait sauter. Ce n'était pas juste. Même le regard de Sasha et de Aurore ne semblait pas les inquiéter. Quelle énergie, pikachu était en forme, moi je n'avais eu le droit de profiter de lui que sous sa forme endormie, c'était pas juste. C'était à ce moment-là que Pierre comparait pikachu et tiplouf à deux aimants. Il fallait selon lui les mettre dos à dos pour qu'ils se repoussent. Quelle théorie de merde car la seconde d'après, il était en train de pratiquer la sodomie. Moi aussi, je voulais qu'il me le fasse. Pikachu, pourquoi tu voulais pas le faire avec moi !!!!

Je fondis en larmes ce jour-là, j'eus le cœur brisé. Mais, j'avais décidé de prendre sur moi-même pour continuer à avancer. Pikachu et tiplouf semblent si heureux ensemble, je pouvais plus me permettre de venir les embêter. Je le fais pour le bien de mon pikachu que j'aime encore. Mais je ne regrette rien, c'était si bon de copuler avec lui. Sentir cette chaleur pendant l'acte, c'était une sensation qui me fait encore vibrer aujourd'hui. Chères filles du monde, il y a rien de mieux que l'amour même si cela vous fait souffrir une fois que c'est terminé. C'est pour cette raison que j'ai préparé ce nœud coulant et cette chaise. Je compte me pendre aujourd'hui. Pikachu et moi, on était fait pour vivre ensemble, mais si il aime une autre, je ne sers plus à rien.


« Mieux vaut vivre en ayant aimé et souffert que vivre sans jamais avoir aimé. »


Bienvenu dans le parc Safari
Pikapika.jpg
Pikapika2.jpg

Article principal : Pokémon (Version : CommunisteGeek)
Le pokédex : SalamècheTortankChrysacierPichuPikachu (Version : Agent secret) • PikasietRondoudouTaupiqueurChétiflorÉtoile argent.pngCanartichoÉtoile argent.pngGrotadmorvOnixOnix d'uranium enrichi‎KrabbyVoltorbeSmogoInsécateurMagicarpeÉtoile argent.pngRonflexÉtoile argent.pngMewtwoMewZarbiGardevoirDeoxysSimiabrazKeunotorLaporeilleSpiritombDarkraiÉtoile or.pngArceusMoustillonEmolgaPsystigriXerneas
Les dresseurs : Sacha KetchumOndinePierreSerenaTeam RocketAdolf HitlerFrançois HollandeInfirmière Joëlle
Divers : Ondine à PoilPokefritesRoute 1 dans Pokémon (Kanto)Gastronomie dans PokémonPokémon pétrole noir et dollar vertPokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver
Merci de n'utiliser que les Safari Ball ! Modèle connexe : Nintendo


Pikaicone.png  Portail Paukaimon

Qu'avez-vous pensé de Laporeille ?
 
52
 
107
 
4
 
5
 
9
 
27
 
15
 

Ce sondage a été créé le janvier 30, 2011 13:02 et 219 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia