Lancer de couille

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
LogoJOmodif.JPG

Logo de la compétition Olympique


« Les miennes sont bien trop imposantes. »
~ Sacha Guitry à propos de cette discipline.
« Vazi lol c koi tt c poil abuser »
~ Kévin choqué à propos des couilles normalisées.
Quelques caractéristiques
Catégorie
Lancers
Genre
Masculin
Poids engins
250g par temps sec
Record du Monde
84,53m : Fat Man (1945)
Record Olympique
78,25m : Philippe Lucas (1997)


Le lancer de couilles est un sport depuis peu passé discipline olympique. Il se distingue toutefois des autres sports olympiques tels que la gymnastique ou le judo par la particularité qu’il n’est pas un sport de tapettes.

Sans déconner je sais pas quel est le con qui a décidé que c’était génial de regarder deux pédés en pyjamas se rouler dessus mais laissez moi vous dire que le lancer de couille ça au moins ça a de la gueule.

Ici on envoie du pâté, on est fier de notre bite et on laisse la lunette des chiottes relevée. Je dis pas que les femmes c’est de la merde, des fois elles sont pratiques mais même si je suis ouvert d’esprit ca m’énerve quand elles parlent.

[modifier] I Le lancer de couilles à travers les âges

Lanceurgrec.jpg

Lanceur de couilles grec

Comme ca on peut avoir l'impression qu'on lance la couille entre différentes époques mais en fait c'est pas le cas, enfin pas tout à fait mais un peu quand même. (Si tu désire un éclaircissement ou davantage de précision sur cet article n’hésite pas à contacter l'auteur afin qu'il puisse t'ignorer.)

Le lancer de couille remonte à la Grèce antique où les gens se baladaient en slip dans les rues parce qu’on n’avait pas encore inventé le pantalon. A l’époque on se servait des couilles comme projectiles de secours pour les frondes. Sauf qu’en 250 avant JC l’invention du frigo secoua la Grèce. Au début les mecs ils étaient super contents parce qu’ils pouvaient conserver leurs kebabs mais du coup la température a baissé. En plus y’a eu la crise donc les grecs ont arrêté d’acheter des trucs et pour s’habiller ils ont utilisé les frondes.

En Grèce le lancer de couille fut ainsi relégué à la même hauteur que le torchage de fesse et fut ainsi pratiqué à la main.

Après y'a eu le moyen-âge, la renaissance, fifty cents et quelques autres trucs.


[modifier] II Les épreuves olympiques de nos jours

Alors comme les encyclopédies c’est chiant et qu’ici on n’est pas chez wikipé je fais appel à mes collègues présentateurs sportifs qui vont interviewer en direct un spécialiste en attendant la fin de la compétition qui finit de se dérouler. Je laisse donc l’antenne à Stéphane Bern ainsi qu’à Loana. (Notez bien que vous avez vachement de bol parce que vous seriez venu un quart d’heure plus tard, l’interview serait terminée et le II de cet article serait vide.)


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Bonjouuur et bienvenue sur Canal X ! Je vous rappelle que se déroule actuellement la 23ème édition du lancer de couille olympique que je co-présente avec Loana pour une émission conviviale et pleine de bonne humeur !


Lancer.jpg

Un lanceur de couilles (en double).

Loana.jpg Loana dit :
La vie c’est de la merde.



Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Nous avons justement sur le plateau un spécialiste du lancer de couilles : Monsieur Andreï Drakusletta, médaillé junior en bronze du lancer de couille en 1979 !


Question.png
Saviez-vous que...
La trompe de l'éléphant lui sert essentiellement à se renifler les couilles.
Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Salut


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Vous avez à l’époque remporté votre titre avec un jeté à 8 mètre 20 ! Quel est votre secret ?


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Eh bien tout d’abord il faut savoir deux choses : la couille est séparée du corps avant qu’on la lance donc il suffit juste d’avoir un bon mouvement de bras.


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
C’est fascinant ! Et une question que tout le monde se pose Monsieur Drakusletta, si vous permettez … ?


Lanceur5.jpg

Gnéhéhé ! J'lui ai piqué son goûter!

Lanceur pleurs.jpg

MAMAAAAAAANNNN ! Y m'a piqué mon goûter !

Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Faites !


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Merci !


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Je vous en prie y’a pas de quoi.


Lancer2.jpg

Un autre lanceur de couilles beaucoup plus con parce qu’il est roux et beaucoup plus fort parce qu’il est barbu.

Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Si j’insiste c’est un honneur ! Ah mes aïeux ! Quelle émotion ! Pour en revenir à la question qui nous taraude…


Loana.jpg Loana dit :
Pourquoi certains godemichets sont ils crantés ?



Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Eh bien figurez vous que les stries ainsi formées améliorent le coefficient de pénétration, l’objet est donc davantage chattodynamique ! De plus ces mêmes stries permettent une évacuation des copeaux hors du commun !


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
… la fameuse question qui nous fascine tous ! Avec quoi lancez-vous la couille ?


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Avec ma main.


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Décidemment, votre ingéniosité est sans borne cher Monsieur Drakusletta ! Une autre question ! Comment procéder pour bien lancer une couille ?


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
C’est extrêmement complexe ! Voyez vous la couille est constituée d’une boule qui représente 90% de son poids ainsi que de la peau qui l’entoure dans une sorte d’emballage parfois un peu lâche selon l’état de fraicheur. L’athlète doit lancer la couille le plus loin possible mais s’il la lance trop vite de l’aspiration va se créer derrière la couille sans qu’elle ait le temps d’adapter sa forme telle une goutte d’eau qui tombe !
Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
La boule risque alors de déchirer la paroi couillale par l’arrière et de choir verticalement à quelques mètres du lanceur ! La peau de la couille quant-à elle fera parachute et s’écrasera mollement un peu plus loin.


Lanceur4.jpg

Lol un noir !

Loana.jpg Loana dit :
J’en ai marre de la vie.



Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Mais toutes ces couilles, où les trouvez-vous ? J’ai entendu nombre de rumeurs affirmant que les gens du bas peuple avaient coutumes d’en faire usage sur leur gueuses, j’imagine donc qu’ils ne sont que peu disposés à les offrir, même pour le bien du sport et de la culture !


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Certes, et j’en profite d’ailleurs pour vous remercier de votre don.


Question.png
Saviez-vous que...
"lucioles" est l’anagramme parfait de couilles mdr !!!
Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Mais enfin c’est naturel !


Loana.jpg Loana dit :
J’ai dit que j’en avais marre de la vie. Je vais me suicider.



Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Pour en revenir à votre question : il se trouve que nous n’avons en effet que très peu de donneurs aujourd’hui. C’est pourquoi nous sommes éternellement redevables à l’Allemagne Nazie qui avait, dans sa sagesse prévu le problème des années à l’avance et a procédé au plus grand stockage de couilles jamais réalisé. Les beaux jours de notre discipline sont donc assurés !


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Et que faites vous des couilles usagées ?


Lancer3.jpg

Vous remarquerez la relation fusionnelle qui unit l’athlète et la couille.

Loana.jpg Loana dit :
Mais PUTAIN ! EST-CE QUE QUELQU’UN M’ENTENDS DANS CE STUDIO DE MERDE ?!



Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Voilà un vrai problème ! Aujourd’hui avec le courant écologiste tous ont pris conscience des enjeux environnementaux et l’on ne peut plus se permettre de déverser des milliers de couilles usagées à la mer comme l’on faisait autrefois. En effet : les couilles en question s’encastrent dans la glace puis triplent de volume en gelant et font exploser la banquise, causant ainsi la mort de milliers de mignons petits phoques innocents.


Expert xerces.jpg Andreï Drakusletta dit :
Songez-y vous qui regardez cette émission : chaque couille dont vous vous débarrassez négligemment dans la cuvette de vos toilettes est une véritable bombe à retardement.


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Un grand merci à vous Monsieur Drakusletta ! On me signale à l’instant que le dernier lancer va être effectué à l’instant par Tomasz Majewski le polonais de renommée mondiale… Place au direct ! Nous quittons l’antenne le temps de ce lancer qui risque bien de modifier le classement provisoire.



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Puisque selon les statistiques vous êtes intellectuellement inaptes à vous représenter un testicule qui vole, le gentil comité se fera un plaisir de vous narrer les aventures de Jacky l’incroyable couille volante !


L’athlète en question est une véritable montagne de muscle. Bien déterminé à remporter la compétition et réaliser son rêve, il s’approche du sceau de couilles et en choisit rapidement une. Ce sera celle-ci et pas une autre.

Ses doigts se referment deux à trois fois sur la couille qui produit un « sploch sploch » envoûtant. Ce sera celle-ci…

L’athlète s’élance alors, et dans un cri assourdissant lance son projectile…

Lancez la vidéo et continuez à lire :


[1]

Le temps semble s’être ralenti… Enfin la couille quitte doucement la main de l’homme trapu dans une ultime et émouvante caresse. La liberté s’offre à elle tel un bouquet de fleurs des champs. Un souffle d’air frais vient lui chatouiller les flancs et sa peau frétille sous le charme de ces sensations nouvelles. Elle se sent fraîche et vivante comme jamais. Elle est la reine. Elle le sait : tous la regarde émerveillés et curieux de connaître l’issue de sa course. Mais elle n’en a que faire, elle plane dans un rêve éveillé, persuadée que ceci ne prendra jamais fin.

Elle flirte avec les vents et danse avec les oiseaux. Les nuages sont tels à des étendues de coton soyeux qui l’accueillent avec entrain. Le monde parait beau et doux. Les couleurs s’entremêlent en arcs-en-ciel et le bonheur l’emplit tandis que tous admirent sa grâce. Les lucioles flânent et les hirondelles chantent gaiement au rythme des saisons. La magie opère et elle se laisse choir encore un peu plus dans cette idylle romantique où tout n’est que beauté et légèreté.

Enfin la couille s’écrase au sol avec un bruit sec. Les poils rebelles s’éparpillent autour du cratère formé par la force de l’impact. Les supporters hurlent et chantent bruyamment dans les gradins tandis que les arbitres viennent relever la distance parcourue. L’impact a été si puissant que la couille s’est littéralement liquéfiée en rencontrant le sol, l’herbe elle-même a été soufflée sur un rayon de plusieurs centimètres. Sous le soleil la chair grumeleuse et d’aspect crémeux ne tarde pas à durcir en une sorte de pâte visqueuse arborant des teintes allant du rouge sang au blanc sale. Tandis que tous attendent le verdict, l’odeur insipide se répand, laissant deviner ce que l’ancien possesseur de la couille en lambeaux avait mangé la veille du sectionnement…


Vous pouvez couper le son

Enfin le verdict est rendu…

Le record du monde est pulvérisé de près de 20mètres ! (Record d’ailleurs contesté car réalisé à Nagasaki le 09/08/1945 par « Fat Man ».) L’athlète hurle de joie tandis que ses adversaires chialent parce qu’ils ont perdus.

Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
C’est impressionnant ! Quel lancer ! Un de nos journalistes va de suite nous mettre en relation avec le nouveau champion olympique ! On a d’ailleurs beaucoup de chance car il se trouve qu’il vient justement parler à Nelson !


Nelson monfort.jpg Nelson Monfort dit :
Bonjour Stéphane, je suis justement avec le nouveau champion ! The new worldwide record  ! Alors Tomasz you’re a great champion! Vous êtes un grand sportif ! What is your impressions ?


Championkk.jpg Tomasz Majewski dit :
Greu…


Nelson monfort.jpg Nelson Monfort dit :
En effet ! Quel lancer ! What.. What a lancer ! You’re actually a true building of Olympics ! Vous vous êtes actuellement un MONUMENT de ces jeux ! Qu’est ce que ca vous fait d’être sacré ? How do you feel to be holy ?


Championkk.jpg Tomasz Majewski dit :
Fuck you little man, you’re gonne suck my balls like did your mother, that bitch before you. I’m the best cause I played my own father’s balls! Yep, it was me dad! What up ?!


Nelson monfort.jpg Nelson Monfort dit :
Oui ! Oui ! «  Je réalise mon rêve dans ce lancer magistral et je tiens à remercier ma mère à qui je dois enormément ! » Votre place est inattendue car je rappelle que vous avez été blessé l’année dernière à cause d’une couille difforme ! Est-ce que cela été difficile ? Has it has beening harding to you to coming be back ?


Championkk.jpg Tomasz Majewski dit :
Je peux répondre en francais. Je pratique une petite peu ton langue. Je dirais que l’an a été jaune mais les papillons gazouillent avec un fusil.


Nelson monfort.jpg Nelson Monfort dit :
Je crois que vous n’avez pas compris la question…


Championkk.jpg Tomasz Majewski dit :
Ga ta gueule espèce de petit merde. Je retourne tes chausses dans les hortensias avec bite à moi. Comprov ?


Question.png
Saviez-vous que...
Le capitaine crochet est décédé en se grattant les couilles.
Loana.jpg Loana dit :
La mort est douce.



Championkk.jpg Tomasz Majewski dit :
Femelle !


Nelson monfort.jpg Nelson Monfort dit :
That’s an awesome evenement ! What a tremendous watering can !


Stephanebern.jpg Stéphane Bern dit :
Ouiiiiii.


[modifier] III Les grognasses.

« Si un jour tu vois une femme jeter des couilles, songe que le lendemain ce seront peut-être les tiennes. »
~ Proverbe Kosovar
Femme lanceuse.jpg

Vous voyez bien que c’est moins des lanceuses que des receveuses !

Depuis peu les gars du comité se sont dit que ca pourrait être marrant si on faisait lancer des couilles aux femmes. Sauf que ce qu’ils ont oubliés ces tocards c’est que c’est que ce sport est digne et il est pas là pour faire marrer. J’ai énormément de respect pour le comité mais en toute objectivité c’est des connards. Et puis sérieusement : qu’est ce qu’une femme ferait d’une couille ?! Elles n’ont aucune putain d’expérience en la matière ! Jamais elles n’ont passé de longues soirées vautrées devant la télé concentrées sur les mouvements quasi-aléatoires de leurs boules qui se baladent dans leur slip !

Lucas sachet.jpg

Un homme, un vrai, pas du genre à se défiler quand on lui dit qu'il a pas les couilles de boire sa pisse.

Soyons un peu honnêtes… Les accepter ça serait engager un curé pour tourner un film porno, prendre un clodo comme banquier, faire garder sa baraque par un pivert ou faire modérer Wikipédia par Yoshkill ! Ca n’a aucun sens bordel ! Faut leur dire en quelle langue ?!

Attention ne venez surtout pas nous dire qu’on est des machos ! On est très ouverts d’esprit dans ce sport, c’est juste qu’on supporte pas les pétasses qui veulent le pratiquer et manquent de respect à notre tradition masculine.

Il est vrai qu’il se véhicule une image très virile de l’art du lancer de couilles et c’est tant mieux ! Mais la misogynie n’a rien à voir là dedans et si quelqu’un vient vous dire le contraire je suis prêt à parier que c’est une pétasse mal-baisée. Je veux surtout pas généraliser mais force m’est de constater que c’est quand même toutes des salopes.

Histoire de faire parler la démocratie : Êtes vous contre la pratique de ce sport par les femmes ?
 
159
 

Ce sondage a été créé le août 7, 2012 13:47 et 159 personnes ont déjà voté.

Vous savez désormais tout ce qu'il faut savoir : vous pouvez désormais pratiquer ce sport entre amis et en famille, en excluant (bien évidemment) toute personne de sexe féminin de l'activité.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
 
28
 
94
 
9
 
3
 
30
 

Ce sondage a été créé le août 7, 2012 13:18 et 164 personnes ont déjà voté.

[modifier] Note de fin de page

  1. cé la zik de les crokett pr les chien xd


Sifflet.png  Portail du sport


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia