Lana Del Rey

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

J’en ai marre. Non mais c’est vrai quoi, qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour être peinard ? Ça fait des semaines que Lana Del Rey me prend la tête. Des mois même peut-être. J’ai beau tout essayer pour m’en débarrasser, il n’y a rien à faire, cette fille ne veut pas me lâcher. Alors écoute Lana, une bonne fois pour toute : il ne se passera rien entre nous. Pas la peine d’insister. Tu peux tout tenter, ce sera voué à l’échec. Je ne suis pas du genre à me laisser faire par une gamine de ton espèce.

Bon, il est vrai que je ne peux pas lui en vouloir totalement. Moi dans cette histoire au début, je n’ai rien vu venir. C’est sûr si j’avais été plus méfiant, j’aurais sans doute pu faire un peu plus attention et j’aurais d’emblée mis le holà pour faire comprendre à Lana qu’elle faisait fausse route, mais j’ai été naïf. Et pourtant ce n'est pas la première fois que ça m'arrive.

LDR1.jpg

Pas la peine d'insister, Lana.

[modifier] Années 80, le début des ennuis

LDRplayboy.jpg

Et tous les mois, des filles différentes m’envoyaient des photos persos de plus en plus osées et dénudées. Et parfois elles étaient même plusieurs sur la même photo.

Chat échaudé craint l’eau froide dit la sagesse populaire mais il faut croire que les expériences passées ne m’ont pas vraiment profité. Pourtant dans les années 80 quand des filles comme Cindy Crowford ou Ornella Muti ont commencé à me draguer par magazines et affiches interposés, je n’ai pas cédé, alors que j'entrais à peine dans la puberté et que j'étais censé être une proie facile.

Mais jamais, je le jure sur la tête de Jean-Luc Mélenchon, jamais je ne les ai autorisées à coucher avec moi. Je sentais bien tous les appels aux désirs qu’elles me transmettaient via Vogue ou Marie Claire en prenant des poses lascives en bikini blanc transparent mais je suis resté digne et je n’ai jamais cherché à profiter de ma situation pour abuser sexuellement de ces jeunes femmes qui bien sûr ne demandaient que ça. Et encore, je ne cite que ces deux-là mais je pourrai aisément allonger la liste y compris avec des nanas qui sont allées beaucoup plus loin dans la provocation pour me faire réagir. Tiens au hasard si je prends la pile de courrier que j’ai reçu à cette époque, je peux citer Alexiane(« Playboy » Juin 1985), Cynthia (« Newlook » Mai 1986), Gwendoline (« Lui » Avril 1988)… Elles n’hésitaient pas à m’envoyer des photos pratiquement nues avec des commentaires graveleux que je n’ose même pas répéter ici !

[modifier] Années 90, harcelé par le showbiz

LDRangie.png

Par chance, elle n’a jamais réussi à avoir mon vrai numéro de téléphone.

Et ça ne s’est pas arrangé dans les années 90. Vous avez bien sûr entendu parler de Pamela Anderson ou Angelina Jolie. Pendant des années elles ont envahi les couvertures des magazines people au bras de chevaliers servants toujours différents. Eh bien ça n’a jamais été moi ! Pas une seule fois je me suis laissé avoir par le piège grossier de la paparazzade. J’ai ma dignité moi. Je voyais bien dans leur regard de papier glacé qu’elles n’attendaient que moi à la place de ces bellâtres musculeux mais je ne suis pas tombé de la dernière pluie. Je ne suis pas du genre facile à me laisser séduire par le premier top model ou la première star hollywoodienne venus.


[modifier] fin 90 début 2000, Internet entre dans la danse

LDRwebcam.png

Vous ne pouvez pas imaginer ce que c’est que d’avoir toutes ces filles qui veulent votre corps.

Et encore, à l’époque ce harcèlement que je subissais restait plus ou moins raisonnable, en gros une ou deux fois par mois. Mais avec l’arrivée d’Internet, tout ça a pris une dimension démesurée. Je ne pouvais plus naviguer tranquillement sur mes sites habituels sans que tout à coup une nana se mette à me réclamer à cors et à corps. Vous pensez que j’exagère ? Mais je suis même en dessous de la vérité ! Toutes les deux secondes une sollicitation affichant une fille totalement surexcitée qui me demande de venir la baiser. Et pas seulement des stars comme Katsuni ou Clara Morgane qui de leur côté allaient jusqu'à m'envoyer des vidéos plus que suggestives. Souvent de simples parfaites inconnues voulaient de me mettre le grappin dessus en me promettant fellation, sodomie, orgasme et tout le tintouin. Et alors bonjour les arguments « J’ai une webcam, viens me voir me masturber pendant que tu me mattes », « Je suis sûr que tu aimerais me mettre ta queue bien profond », « Je suis toute ouverte pour toi »… Le tout à grand renfort de photos à quatre pattes, jambes écartées, la chatte dégoulinante de cyprine et autres secrétions trahissant leur énorme état d’excitation que je provoquais totalement contre mon gré. Et quand bien même je me résolvais à arrêter la navigation sur le Net, le harcèlement continuait via mon courrier électronique. Combien de messages non sollicités à caractère sexuel j’ai reçus ? Impossible de le dire. Parfois je me demande même comment toutes ces filles ont pu connaître mon adresse personnelle alors que je n’avais confiée qu’à quelques sites de confiance où j'avais mes habitudes. C’est vraiment mal foutu ce truc.

[modifier] Années 2000, le téléphone s'en mêle

LDRphone.jpg

Je cache leurs numéros de téléphone par discrétion mais vous voyez à quel point elles étaient prêtes à tout pour que je les appelle.

Tout ça s’est encore amplifié dans les années 2000. Car à Internet et au courrier électronique, voilà qu’est venu se greffer le téléphone portable. Ah, j’en ai reçu des SMS et même des MMS de nanas en chaleur. Mais alors pas des courageuses… Je pense qu’elles avaient compris que je n’étais pas un mec facile car elles n’osaient pas m’appeler directement. En général, elles me demandaient de les joindre à un vague numéro genre 0892 quelque chose. Bien sûr, à plusieurs reprises, j’ai appelé ces numéros simplement pour leur expliquer que ces histoires étaient sans issues et qu’elles ne devaient pas se faire d’illusion mais malheureusement, je tombais toujours sur leurs répondeurs et les messages n’étaient pas très clairs, même si je les réécoutais plusieurs dizaines de fois en appuyant toujours sur les touches demandées.

Il est vrai que j’exagère. Certaines ont quand même eu le courage de m’appeler directement. De pauvres filles. Tellement pauvres qu’elles appelaient en PCV puisque j’ai dû à chaque fois entrer mon numéro de carte bancaire pour pouvoir leur expliquer par téléphone mon état d’esprit à leur égard. Et j’avais beau leur parler, elles continuaient à essayer de me faire flancher en me disant qu’elles étaient en train d’imaginer me baiser, me sucer, qu’elles voulaient que je les encule comme des chiennes en chaleur et que je leur éjacule dans tous les orifices. De véritables obsédées. Mais je suis toujours resté ferme sur mes positions.


LDRfacebook.jpg

La nana typique de mes amies sur Facebook. Franchement on aura tout vu dans la provocation.

Depuis quelques années ce sont les réseaux sociaux qui ont pris le pas. Combien d’amies j’ai pu récupérer sur Facebook ? Je ne les compte plus. Mais elles sont d’un envahissant ! Dès qu’elles font un truc, elles se sentent obligées de m’en faire part. Ma page n’est plus qu’une suite incohérente de gestes quotidiens sans queue ni tête fait par des nanas dont je ne sais rien. Au moins quand c’était des stars, ça avait un peu de cachet mais là franchement... Le seul avantage, c’est que le côté sexuel est un peu moins présent. Maintenant je dois demander pour recevoir des photos et bizarrement, ça ne marche pas à chaque fois.


[modifier] Années 2010, et voilà que Lana Del Rey s'y met aussi

Enfin bon, tout ça pour dire que j’avais le sentiment que le calme était un peu revenu dans ma vie sexuelle. Et puis voilà que l’été dernier, cette satanée Lana Del Rey décide de prendre contact avec moi. Oh, elle est assez discrète au début. Elle m’envoie une simple vidéo sur Youtube juste dans l'espoir que je remarque sa présence et je regarde ça d’une manière distraite. J’avoue que le message est original puisqu’elle le chante plus qu’elle ne le déclame mais à part ça, rien de spécial. Mais quelques semaines après, rebelote. Un nouveau chant à mon attention. Comme d’habitude, je fais celui qui ne voit rien... Alors elle insiste. Elle est même plutôt entêtée puisque je ne sais pas par quel miracle elle parvient à diffuser son message d’amour carrément à la télévision. Je la vois quasiment tous les jours dans des sortes de « clips » ou à chaque fois elle me réitère son envie de faire l’amour avec moi.

Mais elle se rend compte que ça ne donne rien alors, elle commence carrément à apparaître en chair et en os directement dans des émissions que je regarde pour être certaine que je la voie. Je parviens toujours à l’ignorer mais voilà qu’elle pousse le vice jusqu’à sortir un disque pour moi et à louer une salle de concert entière à Paris pour se rapprocher de ma personne. Je commence vraiment à flipper. Ce n’est pas possible de se laisser harceler comme ça. J’ai vraiment peur qu’elle fasse une connerie. Qu’elle vienne chez moi, qu’elle déchire ses fringues, qu’elle se jette sur moi, qu’elle me fasse l’amour pendant des jours entiers en me chantant ses chansons de sa voix sensuelle et envoutante, qu’elle me laisse lui caresser les cheveux et l’embrasser jusqu’à plus soif, qu’elle me demande de lui masser chaque centimètre carré de peau avec des huiles rares aux fragrances enivrantes, qu'on aille faire les courses à Auchan...

LDR2.jpg
LDR3.jpg
LDR4.jpg
LDR5.jpg
LDR6.jpg
LDR7.jpg

Alors, Lana, voilà, je m’adresse directement à toi. Écoute Lana, franchement, je ne sais plus quoi faire. Jusque-là, tu l’as compris, je suis toujours parvenu à rester insensible à toutes les sollicitations de la part de toutes les filles du monde et à garder mon corps intact et vierge. Mais en ce qui te concerne, je vois bien que tu ne lâcheras pas le morceau. Je le sens dans tes yeux, dans ta bouche, dans tes mains, tu n’arrêteras pas tant que je n’aurais pas cédé à tes avances.

Alors c’est d’accord. Tu peux venir me voir quand tu veux. Mais vite STP.



Edward Khil.png  Portail de la Musique



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.













































































































































[modifier] Bonus DVD

Partage sur...
wikia