Lampe de poche à énergie solaire

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Si je connais aujourd'hui richesse et popularité, c'est avant tout parce-que mon invention est l'objet indispensable, que tout le monde se doit de posséder, et qui a sans conteste été une révolution pour le monde entier. »
~ Georges Toupak à propos de la LDPAESD.

La Lampe de poche à énergie solaire, ou LDPAESD, ou Lampe de poche fonctionnant directement à l'énergie solaire, voire Lampe de poche à énergie solaire directe, comme le veut le terme académique, est une des inventions du vingtième siècle qui aura le plus marqué les esprits, des scientifiques en premiers, qui enviaient jalousement le talent de son inventeur : Georges Toupak.

Bon nombre de scientifiques tentèrent à de nombreuses reprises de voler les plans de cet objet révolutionnaire, tant à cause de sa qualité que de sa popularité, et encore aujourd'hui, on parle beaucoup de cette lampe quand on parle d'affaires d'espionnages, d'agents secrets très méchants et de voleurs-criminels ninjas invisibles.

[modifier] Un peu d'Histoire

Au début des années 1920, en 1921 plus précisément, ou bien même peut-être en 1922 plus précisément, deux étudiants en Physique de l'Université des Colombes Grises décidèrent de mettre au point l'outil du siècle, l'outil que tout le monde trouverait indispensable, et qui donc devrait leur rendre gloire et fortune. Ces deux âmes travailleuses répondaient aux noms de Georges Toupak (le plus gentil) et S. Noup Doc.

Ils partirent d'abord sur l'idée de mettre au point un appareil doté d'un écran à tube cathodique, chargé de recevoir des "ondes radio" afin de les retransmettre en images (voire en son). Le but était en fait de pouvoir passer dans tous le pays des programmes informatifs ou instructifs.

Télé.gif

L'idée de base était sacrément nase.

L'idée paraissait à première vue révolutionnaire, mais il n'en était rien pour un des deux coéquipiers scientifiques : selon Georges, le projet devait vite être abandonné car trop compliqué et pas assez intéressant, et même un peu kitsch.

Doc Snoup n'était pas de cet avis. Il décida de réaliser le projet qu'il baptisa "télévision" tout seul et fît la grave erreur d'abandonner son camarade pour se lancer dans ce vain projet sans avenir qui ne lui rapportera rien. Il ne rencontra aucun succès, même avec l'arrivée de l'émission Les Shadoks, pourtant prometteuse. Projet mort-né, donc.

De son côté, Georges Toupak devait trouver un autre moyen de régner en maître sur le monde de la technologie et de pouvoir s'affirmer comme le meilleur inventeur de tous les temps.

Et c'est là qu'il eut une idée lumineuse[1] : la LDPAESD, ou Lampe de Poche à Énergie Solaire Directe.

L'idée était à la fois simple et fabuleuse : une "simple" lampe de poche, capable de transformer l'énergie thermique directement apportée par le Soleil en lumière. Cela permettait de faire des économies énormes d'énergie, puisqu'on avait pas besoin d'aller acheter des Energizer chez Auchan pour la faire fonctionner. Un coup de génie, et bien en avance sur son temps : elle tentait déjà d'instaurer la notion d'écologie, à une époque où les gens s'en contrefichaient pas mal.

Lampe.jpeg

L'idée finale, c'était trop de la balle.

Il se trouve que cette invention rencontra un succès phénoménal. Peu coûteuse et pas consommatrice du tout, elle permettait aux commerçants de vendre facilement le produit, mais également de permettre aux petites bourses[2] de faire de grandes économies.

Une idée monstrueusement révolutionnaire qui allait rendre Georges riche... et Doc jaloux.

Lui et son projet raté (la "télévision"), dégouté d'être passé à côté de la gloire et de la fortune, allait bientôt monter une secte secrète de scientifiques jaloux afin de démonter totalement son ex-ami Georges Toupak. Il la baptisa donc sobrement : la SSSTJ, pour Secte Secrète des Scientifiques Très Jaloux.

Les motifs de cette obscure association sont encore mal connus des spécialistes, mais on connait au moins quelques-uns d'entre eux :

Il va de soi que les actions de cette secte étaient illégales. Heureusement, aujourd'hui, elle a apparemment disparue et Georges Toupak continue de profiter sereinement des ventes de sa création.[3] Ouf !

[modifier] Comparaison entre le projet "télévision" et la Lampe

Le projet "télévision" n'apporta rien à l'humanité , tandis que la lampe a énergie solaire directe révolutionna toutes les technologies.

La lampe a énergie solaire fut jugée de "Idée de fou du siècle" et permit à son inventeur de profiter du titre "Inventeur avec des idées de fou du siècle"

[modifier] Secte Secrète des Scientifiques Très Jaloux (ils sont méchants et jaloux)

APgroupe.jpg

Quelques membres de la SSSTJ qui ont des têtes bizarres de méchants criminels... Le bonhomme tout à gauche de l'image est sacrément jaloux.


Menée par S. Noup Doc, cette conspiration très vilaine n'a cessé de faire parler d'elle, et ceux qui ne la connaissent pas ne méritent tout simplement pas de vivre.

[modifier] Fonctionnement, Organisation, Hiérarchie

Il n'y a pas de fonctionnement, ni d'organisation dans la SSSTJ. Ils ont l'air plutôt sauvages, en plus de nourrir de très mauvais desseins.

Par contre il y a une hiérarchie :

SSS.png

C'est tout.

[modifier] Tentatives de vols des plans de la LDPAESD

Ils ont essayé de voler les plans de la Lampe, à plusieurs reprises.

Pas la peine de s'attarder là-dessus, étant donné que ce sont eux les vilains dans l'histoire.

[modifier] Arrestations

Ils n'ont malheureusement jamais été retrouvés par les forces de l'ordre, car ils se cachaient lâchement dans des cavernes.

J'espère qu'ils sont morts.

[modifier] Trahisons au sein de la SSSJ

J'espère qu'il y en a eu.

[modifier] Travaux annexes

La SSSTJ a maintes fois tenté de faire paraitre son intelligence, comme pour faire de l'ombre à leur rival détesté.

Leurs montages-vidéo ont pour but de nous faire part de leurs théories et peuvent être visionner sur YouTube[4] :

N'importe-quoi.

[modifier] Fonctionnement (de la Lampe trop super)

La LDPAESD est un objet d'apparence luxueuse de par son esthétique, mais en réalité peu coûteuse, les composants utilisés étant extrêmement simples :

  • Mini-panneaux photo-voltaïques en silicium écolo, rempli de fourmis dedans, avec face cachée en gomme spéciale (choucroute séchée)
  • Branchements en cuivre, circuits imprimés en résine de pin
  • Interrupteur ON/OFF en brin de roseau compact vernis écologiquement
  • Du caca de renard, pour que l'appareil n'ait pas l'air tout léger et fragile comme si c'était un cadeau gagné à la Foire du Trône.
  • Boîtier en plastique blanc ou rouge (peu coûteux)
  • Ampoule bon marché (récupérée sur des pieds, en général)

Le fonctionnement de la lampe est simple (mais digne d'un génie), et s'explique en cinq étapes :

1/ Les mini-panneaux PV reçoivent la lumière de n'importe quelle source lumineuse.

2/ Les fourmis, dissimulées dans les mini-panneaux PV, reçoivent alors du soleil plein la gueule et commencent à bronzer, à transpirer et à avoir chaud, à devenir chaudes.

3/ Excitées, elles se mettent alors à s'agiter dans tout les sens, et à chatouiller la gomme alsacienne avec leurs petites pattes sexy et se frottent rapidement sur la gomme spéciale en choucroute, de manière très sensuelle.

4/ Les agents actifs de la choucroute séchée, riches en testostérone, à force d'être stimulés rapidement, commencent miraculeusement à générer un courant électrique, et une giclée d'électricité jaillit soudainement.

5/ Si on appuie sur le petit bouton, l'ampoule est parcourue par ce courant et se met alors à jouir briller.

Notons également que plus il y a de lumière dans l'environnement où la lampe se trouve, plus les fourmis sont en rut, et donc plus la lampe produit de lumière. (et inversement)

Dans un lieu trop sombre, la lampe est donc hors d'usage. Il est donc impossible de s'en servir la nuit ou lorsqu'il fait trop sombre, mais honnêtement, la nuit, c'est l'heure de dormir, pas de faire joujou avec sa lampe.

[modifier] Information importante

Ceux qui n'ont pas la LDPAESD peuvent toujours aller l'acheter pour découvrir son efficacité, au lieu de dépenser leur argent dans des "téléviseurs" (surtout dans ceux qui sont tout plats et ridicules).

[modifier] Remerciements

Merci à Georges Toupak pour sa grande contribution dans cet article, son aide et son témoignage.


Au fait, voici un petit bonus :


[modifier] Notes en bas de page

  1. HAHAHA, LE JEU DE MOT !! Ouais, bon, ok, ok...
  2. Les plus démunis...
  3. Oui, il a surement plus de 100 ans, mais osef.
  4. Si vous regardez en entier, vous n'avez pas de cerveau.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia