La fête après l'assemblée générale 2008 de l'amicale des randonneurs retraités fustérouaugaliens

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Fustérougrau est un petit village, situé dans le département du Gers. Il y a 114 habitants mais surtout 3 crimes abominables agathachristiniesques. Ces meurtres ont été commis en mars 2008 à l'occasion de la fête après l'assemblée générale de l'association des randonneurs retraités de la commune.

  • Thierry l'accordéoniste fut retrouvé la tête éclatée à l'intérieur de son instrument de musique. Mais que s'est-il passé ? Il était pourtant si gentil et attentionné...
Thierry.jpg
  • Jackie, le grand animateur de la soirée fut retrouvé les intestins perforés : un micro a été détecté dans ses intestins lors de l'autopsie. Mais qui est responsable de cet acte odieux ? Le micro refonctionne-t-il à présent ?
Un vieux Mexicain après une vie de débauches.jpg

La soirée avait pour thème le Mexique, pays dont est originaire Jackie.

  • Sergio, le chanteur-poète occitan de la soirée fut retrouvé le corps criblé de 22 balles avec des trous énormes et le sang qui coule. Son poème J'adore randonner la nuit à poil a pu être récupéré au fond de vieilles toilettes à la turque.
11793.jpg

Mais que s'est-il passé au cours de cette fête qui a mal tourné visiblement ?

  • Y-a-t-il eu un empoisonnement collectif ?
Car selon la gendarmerie, des traces de cyanure ont été détectées au pied d'une plante carnivore Dionée attrape-mouche.
  • Peut-on croire cependant en une orgie sexuelle comme le maire le suppose ?
Car on a découvert des traces de viagra et de sperme sur une carte graphique MSI Radeon HD 3870 X2 CrossFire 1024MB GDDR3.
  • Ou alors était-ce un simple canular savamment orchestré par un farceur ?
Car dans un gigantesque ahurissement général, on aurait retrouvé un coussin péteur dans un aquarium rempli d'excréments de pigeons, d'arêtes de poissons mélangées à du poil de gorille avec des lézards tout frétillants dans de la liqueur d'absinthe. Et même si c'est une farce, où est donc le gorille ? Est-il encore en vie ? Les habitants peuvent-il encore dormir paisiblement ? L'ambiance est malsaine...

Le commissaire Mangret de Caiard est là pour enquêter... On va peut-être en savoir mieux sur cette putain de soirée car franchement j'y comprends rien.

Maigret1.jpg
Carnivore.gif

Le secret de la plante empoisonnée

Cartevideo.jpeg

Le mystère de la carte-vidéo maculée de foutre et de viagra

Aquarium.jpg

Les monstruosités à peine imaginables dans l'aquarium

Tout cela est bien ETRANGE !!!

[modifier] L'enquête sur le premier cadavre de la soirée

[modifier] Le pacte secret avec la tenancière du bordel

Toc toc toc. Ouvrez, c'est le commissaire Mangret !
Oh oui commissaire venez, je suis sous la douche...
Hé bien, je vais pas me gêner...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire rentre alors dans la maison. En fonction du bruit que fait la douche, il se dirige devant la porte, une belle porte en bois. Il met la main droite sur la poignée et il lui fait effectuer une légère rotation puis il tire cette porte afin d'activer le fameux dispositif d'ouverture classique... Le suspense est intense : va-t-il l'ouvrir ou pas ?


Madame, ça fait depuis longtemps que vous tenez ce bordel ? Thierry l'accordéoniste qui fut retrouvé la tête éclatée à l'intérieur de son instrument de musique, c'était pas un client à vous ?
J'entends pas Monsieur le commissaire... Il faut vous rapprocher.
Hé bien, je vais pas me gêner...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire rentre alors dans la salle de bain. Il se dirige placidement vers la femme toute nue sous la douche. Sèchement il tire les rideaux : la voilà livrée à lui complètement. Il s'approche d'elle... Il tient quelque chose à la main. Serait-ce un couteau ? Le sang va-t-il couler à flot comme dans Psychose ?


Madame, vous m'autoriser à fumer dans votre salle de bain ?
Oh commissaire, vous m'avez fait peur... J'ai cru que vous vouliez m'égorger. Pour la pipe, je vous fais en revanche une réduction à condition que vous me posiez pas trop de questions gênantes sur Thierry car c'était un de mes clients les plus fidèles...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Madame sort un mouchoir Kleenex...


Pardonnez-moi monsieur le commissaire, c'est le choc de l'émotion ! Thierry, c'était une personnalité, vous savez mais je pourrais vous en dire plus si vous vous allongiez confortablement sur ce lit...
Bon ça suffit ! Je peux faire fermer votre bordel et vous mettre au trou pour outrage à un fonctionnaire de police et en plus de cela je suis marié madame.
Vous ne saurez jamais alors la vérité sur la mort de Thierry car je sais ce qui s'est passé exactement à cette fête.
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire fouille alors dans son porte-monnaie...


Je vous paye plein tarif et 50 euros de plus pour que vous gardiez le silence
A ce prix là, je vous fais toute la nuit, monsieur le commissaire.


[modifier] Le petit déjeuner du matin

Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire entame son café serré devant la Dépêche du midi... La tenancière est devant lui en peignoir. L'horloge sur le mur indique 11H34..



Vous allez me dire à présent la vérité sur Thierry...
Thierry était puceau à 50 ans et il a eu une première expérience avec moi...
Mais encore ?
Thierry me jouait souvent de l'accordéon... C'était sa passion. Il ne vivait que pour ça mais il n'avait eu aucune formation musicale.
Mais encore ?
Thierry n'était pas beau physiquement mais il avait un sexe énorme qui procurait beaucoup de plaisir à moi et à mes collaboratrices.
Mais encore ?
Thierry aimait faire de la randonnée à pied et il faisait partie du club de Fustérougrau. C'est pour cela qu'il se rendait chaque année à l'assemblée générale de l'association.
Mais encore ? Parle, petite garce, allez !
Thierry ne buvait pas, ne faisait jamais la fête et ne fumait pas sauf à l'occasion de la soirée après la dernière assemblée générale où ça s'est mal passé.
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Et la tenancière explose en larmes. Le commissaire Mangret observe 5 minutes de silence mais impatient il lui glisse discrètement un billet de 5 euros. Aussitôt la tenancière se ressaisit.


QU'EST-CE QUI S'EST PASSÉ MADAME À CETTE FÊTE ???
ça a été terrifiant... Après l'assemblée générale, Thierry devait jouer de l'accordéon... Moi j'étais présente pour faire un peu d'animation.
QU'ATTENDEZ-VOUS PAR LA MADAME ???
Le président du club de randonnée me connaissait personnellement.. C'était un chaud lapin... Deux semaines avant, il est venu me voir et il m'a proposé de m'enculer devant tout le monde pour mettre un peu d'animation en début de soirée afin que les vieux ne partent pas trop tard se coucher. J'ai accepté car il a du pognon : c'est l'ancien secrétaire du Préfet, vous vous rendez compte ! Et puis par ailleurs, chaque participant m'aurait donné de l'argent en plus.
ET ALORS ???
Thierry n'était pas au courant et il n'a pas supporté de me voir avec le président. Alors il a fait exprès de jouer encore plus faux de l'accordéon, très fort à proximité des oreilles du président. Celui-ci alors a foutu un coup de poing dans son accordéon. Thierry furieux a tenté alors de l'empoisonner en foutant du viagra dans son ricard mais le président a répliqué aussitôt en voulant lui jeter à la gueule l'eau de l'aquarium à l'entrée. La secrétaire de mairie a voulu s'interposer pour empêcher tout acte de dégradation sur du matériel public mais un participant adversaire politique du maire de Fustérougrau l'a traité de Pétasse. Là, ça a été la bagarre générale car le mari de la secrétaire a voulu chercher chez lui une tronçonneuse pour décapiter la tronche de cet "enculé"... Thierry en a profité alors pour renverser l'eau de l'aquarium sur la tronche du président mais quelques gouttes sont tombées sur la veste toute neuve du propriétaire du restaurant du village... Trois bagarres avaient donc lieu en même temps. C'est alors que Thierry a pu s'échapper mais revenir quelques minutes après en voulant s'excuser pour ce mauvais début de soirée : pour réconcilier tout le monde, il a voulu jouer un petit air coquin d'accordéon : Viens Poupoule. C'est à ce moment-là que j'ai entendu un bruit de tronçonneuse... Prise de panique comme la plupart des participants, je suis partie et revenue chez moi sans même un sou. Pardonnez-moi cette expression mais je me suis faite enculée une fois de plus : j'en ai ras le bol de ce métier.
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire Mangret placide observe 20 minutes de silence. La tension est à son comble.


Vous savez rien d'autres ???
Non, Monsieur le Commissaire mais je sais seulement que ça s'est mal passé pour Thierry. Je crois que c'est le président qui l'a tué...
Je vous dirai les conclusions de mon enquête. Je m'en vais à présent enquêter sur le second cadavre de la soirée. Vous pouvez m'en dire un mot ?
Hélas je n'étais plus là, monsieur le Commissaire mais demandez à la secrétaire de mairie. Je reste à votre disposition, Monsieur le Commissaire y compris de nuit.
Vous avez intérêt à la boucler, petite garce !!!

[modifier] L'enquête sur le second cadavre de la soirée

[modifier] Le rendez-vous avec la secrétaire de mairie

Toc toc toc. Ouvrez, c'est le commissaire Mangret !
Excusez-moi mais il est 4H31 : la mairie ferme à 4H30. Repassez un autre jour.
Non mais vous vous foutez de ma gueule ou quoi ? Vous voyez pas que je viens enquêter au sujet des meurtes récents qui ont eu lieu dans ce village ?
Attendez, il faut que je demande l'autorisation au maire de pouvoir rester une minute de plus sur mon lieu de travail car je ne serais pas payer.
Hé bien, je vais vous sortir de votre lieu de travail : on va faire comme par hasard une petite randonnée et ensuite on s'arrêtera à la salle des fêtes du village. ça va vous rappeler des souvenirs hein ? Car vous avez l'air d'en savoir pas mal sur la mort de Jackie, le grand animateur de la soirée.
Mais je ne connais pas de Jackie...
Vous êtes une menteuse... Et vous n'avez pas effectué de randonnée ce jour-là, vous n'avez pas été à l'assemblée générale de l'association, vous n'avez pas été à la soirée ??? Vous êtes une menteuse !!!
J'y étais Monsieur le Commissaire...
Et vous n'avez pas eu une altercation à cette soirée ? Votre mari n'a pas commis un esclandre ?
Je ne m'en souviens plus exactement...
Hé bien, la mémoire va vous revenir... car on va refaire cette randonnée ensemble tous les 2 et on va s'arrêter à tous les endroits où vous étiez passé. Et on ira ensuite à la salle des fêtes !!! je saurai vous confondre.
Pitié, Monsieur le commissaire, j'ai de très graves problèmes cardiaques en ce moment et la moindre activité physique m'est déconseillée par mon médecin traitant.
J'en ai rien à branler !!! En plus, vous êtes encore une menteuse : juste avant que je rentre, vous étiez en train de remonter votre jupe, je l'ai vu. De même j'ai vu le maire s'enfuir par la petite porte derrière, je l'ai reconnu de dos et il était en caleçon bleu. Sa voiture vient de partir en trombe à l'instant. Vous me prenez pour un con ou quoi ? Si vous aviez de si graves problèmes de santé, vous n'auriez pas fait de partie de jambes en l'air...
Ne vous mêlez pas de ma vie privée, je vous en supplie... Bon je vous suis, Monsieur le Commissaire.

[modifier] La petite randonnée forcée

[modifier] L'arrêt à la croix monumentale

Arrêtons-nous devant cette belle croix monumentale !
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :

Croix Monumentale à Magnas (32)
Catégorie : Croix monumentale
Aire d'étude : Saint-Clar
Lieu-dit : Cuhurou (le)
Epoque de construction : 2e quart 18e siècle année : 1743
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu
Gros-oeuvre : calcaire
Dimensions : 154 h ; 53 la ; 42 pr
Propriété privée
Date protection MH : édifice non protégé MH
Type d'étude : inventaire topographique
N° notice : IA00038660
Inventaire général, 1986
Dossier consultable : service régional de l'inventaire Midi-Pyrénées 37 bis Rue Roquelaire 31080 TOULOUSE Cedex


Vous voyez, Mr. T sait beaucoup de choses... Il m'aide beaucoup pour l'enquête. Et il m'a dit que vous aviez discuté avec Jackie ici au 3ième km de votre randonnée ?
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Parfaitement ! je suis omiscient


On peut rien vous cacher... Oui, j'ai discuté avec Jackie, l'animateur de soirée pour le calmer car il était très remonté contre le président de notre club. En tout cas, je me souviens qu'il disait : "Tu veux que ce soit cette pétasse qui mette de l'animation ? Moi je suis pas capable d'en mettre, c'est ça ?" Il a répété plusieurs fois aussi : "Il n'est pas question que tu te fasses remarquer avec elle en la niquant ainsi ? ça peut dégénérer et nuire à la réputation de notre association. Plutôt démissionner que supporter cela ! A moment donné, il a dit aussi en hurlant : "Mais t'es vraiment malade ! Jamais je me déshabillerais, jamais ! Ce ne sont pas mes principes ! M'habiller en cuir et en string noir ? Mais ça va pas !"
Qu'est-ce que vous en avez pensé ?
J'ai trouvé cette idée coquine absolument géniale... Au moins on attirerait pour toute la soirée des retraités ou des jeunes de toute la France ou de l'étranger qui délaisseraient les sites pornos sur internet pour venir chez nous à notre fête. Et puis c'est rigolo de voir notre Président pesant 150 kg et avec un sexe si petit (ça je peux vous le dire) se livrer à un tel acte ? Et puis de voir Jackie en cuir et en string noir, c'est beaucoup plus rigolo que de le voir en costume de mexicain...
Donc vous avez abandonné l'idée de faire une fête ayant pour thème le Mexique ?
Absolument, il fallait faire plutôt une soirée partouze avec jets de foutre dans tous les sens. Y a que comme ça qu'on peut attirer vraiment du monde dans notre village ! Et puis soyons décomplexer merde... Brisons les tabous comme en mai 68 !!!
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
La secrétaire de mairie commence alors à se déshabiller...


Rhabillez-vous, allons ! ça relève de l'outrage à un fonctionnaire de police et en plus de cela je suis marié madame... N'insistez pas trop sinon je vais finir par accepter ! Continuez à me parler de Jackie...
J'avais beau lui dire de ne pas s'offusquer, qu'il y a pas de mal à laisser s'exprimer la nature de nos émotions animales... Même Monsieur le Maire que j'aime beaucoup y voyait cela d'un très bon oeil... Mais Jackie refusait d'organiser la soirée dans ces conditions.

[modifier] L'arrêt au container de poubelle

Et vous êtes bien passé devant ces poubelles ? Mr T. m'a signalé que Jackie y aurait jeté quelques choses en passant.
Poubelle1.jpg
Oui c'est Jackie qui voulait se débarrasser d'une carte graphique MSI Radeon. Il lui est arrivé une mésaventure avec un technicien en maintenance informatique qui l'a escroqué en beauté - faut dire que Jackie n'y connaît rien en ordinateur et il a eu la mauvaise idée d'en acheter un pour frimer mais il ne savait pas l'allumer. Le mec de la maintenance lui a dit que c'était un problème de carte graphique si l'écran était noir comme cela. Jackie a alors acheté une carte graphique MSI Radeon HD 3870 X2 CrossFire 1024MB GDDR3 à 413 euros mais naturellement l'écran restait noir. Quand il nous a raconté ça Jackie, on a tous pleuré de rire pendant 20 minutes... Et donc fou de rage il voulait jeter la carte graphique : je lui ai dit qu'il valait mieux qu'il la conserve pour ses petits-enfants... Et donc Jackie l'a gardé dans sa poche

[modifier] L'arrêt devant un fossé rempli d'eau et de boue

Mr T. m'a signalé qu'il s'est passé un incident grave ici avec Jackie... alors que vous étiez au dernier kilomètre.
Jackie a piqué une crise de nerf terrible lorsque le président lui a demandé d'amener son camescope numérique pour filmer cette soirée torride... Il voulait mettre ça sur internet... sur un site payant de partage de vidéo porno en ligne. L'idée me plaisait aussi car ça permettrait en effet également de renflouer les caisses de notre association. Mais Jackie refusait d'utiliser son camescope voire même de participer à la soirée... à tel point qu'il a fait un sit-in en bordure de prairie. Il est resté là assis tout en ramassant des plantes carnivores. Le président s'est approché de lui pour essayer de négocier. Jackie alors a hurlé : "ATTENDS-TOI A UNE SURPRISE A L'ASSEMBLEE GENERALE TOUT A L'HEURE" Le président a répondu : "Si tu crois que ces plantes carnivores vont me bouffer... Tu ne me fais pas peur Jackie et je demanderai ta destitution en tant qu'organisateur de soirée au sein de notre club. Tu ne nous apportes plus rien !!!" Jackie alors s'est enfui au loin en vociférant comme un dingue. Et nous sommes revenus au village.

[modifier] La visite de la Salle des Fêtes

Dans cette salle de réunion, où étiez-vous assise exactement lors de l'assemblée générale ?
Là au premier rang, à côté de Monsieur le Maire car il aime bien voir mes jambes et c'est pour cela que je porte toujours des jupes courtes...
Racontez-nous cette assemblée générale

Le président a présenté le rapport d'activité 2007 de l'association :

Janvier : randonnée d'1 km autour de la mairie, grand repas gastronomique chez le président avec civet de biche suivi d'une petite soirée échangisme

Mars : petite randonuedans les bois...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Nous avons d'ailleurs une photo que le commissaire a conservé soigneusement ...


Randonnue04.jpg

Avril : randonnée dans le brousse africaine avec un guide spirituel local... qui sait jouer aussi d'un long instrument.

3.jpg

Le président a ensuite évoqué les différentes dépenses comptables :

  • 300 euros de capotes
  • 500 euros de lubrifiants
  • 1000 euros pour achats de godemichets et de sex-toys
  • 1000 euros en dépenses de boules de geishas
  • 3000 euros de matériels pornographiques (cassettes vidéos, films, abonnement sites-internet hots...)

Le coût des licences a été augmenté de 200% pour pallier à ces différentes dépenses. Au moment où le président clôturait la séance et nous invitait à nous déshabiller pour commencer la soirée, Jackie est arrivé et a exigé que l'on procède statutairement à l'élection du nouveau président : il voulait se présenter pour remettre un peu de morale au sein de notre association car sa femme le soupçonnait de la tromper au cours des diverses soirées échangistes. Le président lui a répondu vertement que sa femme, il la baisait toutes les semaines lorsque Jackie était en réunion et rentrait tard de son travail... et qu'il se déclarait président à vie et qu'il ENCULAIT TOUT LE MONDE À SEC. Nous avons tous applaudi cette brillante intervention de notre cher président qui sait exprimer pleinement le fond de son coeur et de ses émotions mais Jackie ne l'a pas pris sur ce ton... Il est parti quelques instants... La soirée commençait à peine et une dame est arrivée pour faire un peu d'animation avec le Président... À ce moment-là, Jackie est revenu avec un micro qu'il avait branché comme s'il s'apprêtait à faire l'animateur de soirée. Le volume sonore était maximal. Jackie a gueulé alors pendant quelques instants : "Toi, président, tu es un incompétent et un sacré enculé mais je ne me gêne pas non plus pour baiser ta femme, à chaque fois que celle-ci me porte le courrier (hé oui c'est un beau métier d'être factrice) et je demande par ailleurs ta DÉMISSION" Le président ahuri a demandé à sa femme si c'était vrai. Celle-ci est devenue alors toute rouge. Pour se venger, le président a voulu alors enculer directement devant tout le monde la dame qui était payée pour faire de l'animation. La femme du président terriblement jalouse a demandé aussitôt que Jackie puisse l'enculer sans lubrifiant. Jackie a dû quand même chercher du viagra pour pouvoir bander correctement... C'est alors que Thierry l'accordéoniste s'est rendu compte que le président était avec une dame qu'il aimait beaucoup semble-t-il... Comme on vous l'a raconté, ça a dégénéré en une lutte acharnée : au plus fort du combat, le président a répliqué aussitôt en voulant jeter à la gueule de Thierry l'eau de l'aquarium à l'entrée. C'est là où j'ai gueulé STOP : on touche pas aux gentils petits poissons et l'aquarium appartient à la municipalité : il ne faut pas le détériorer... Mais un partisan adversaire politique du maire m'a traité de Pétasse - je crois qu'il avait bu beaucoup d'alcool. Mon mari alors a eu un terrible coup de sang : il est allé chercher une tronçonneuse pour décapiter la tronche de cet "enculé"... Pendant ce temps, Thierry a pu renverser l'eau de l'aquarium sur la tronche du président et j'en ai chialé !!! Mais le propriétaire du restaurant du village a eu sa veste un peu trempée et il a voulu donner un coup de boule à Thierry qui s'efforçait de jouer de l'accordéon pour détendre un peu l'atmosphère... Lorsque mon mari est arrivé avec la tronçonneuse et a voulu faire un massacre... ça faisait un bruit épouvantable à tel point que Jackie a dû retarder son éjaculation sur le visage de la femme du président. Ce dernier poursuivait Thierry dans toute la salle des fêtes pour essayer de le frapper mortellement avec un gros couteau de cuisine. Le propriétaire du restaurant essayait de toucher ce pauvre Thierry en lui lançant des boules de pétanque dans la gueule mais en vain... LA SITUATION ÉTAIT AU PLUS MAL lorsque la voix de Sergio le chanteur se fit entendre : "Taisez-vous et laissez-moi chanter Mexico de Luis Mariano" Alors le silence aussitôt s'est installé, tout le monde s'est calmé, le président s'est mis au garde à vous car Sergio est respecté par toute la population... Mon mari a posé sa tronçonneuse et il a écouté Sergio religieusement la main sur le coeur. Mais au moment où Sergio a chanté, ma vision s'est troublée et je me suis sentie pas très bien : Sergio s'était transformé en éléphant et avec sa trompe il nettoyait les carreaux des fenêtres de la salle des fêtes... Mon mari était devenu un hibou et il cherchait à se poser sur la trompe de Sergio... Quand au président, il s'était transformé en dromadaire et toutes les femmes voulaient lui caresser sa bosse.

Je suis désolé, là je ne vous crois plus. Vous êtes une MENTEUSE
Et Jackie s'est transformé en immense arbre carnivore et il a dévoré tout cru mon sac à main
Vous êtes une MENTEUSE !!! Vous aviez bu ? Avouez-le !
Oui sans doute mais c'est Monsieur le Maire qui m'avait fait boire trop de téquila et de punch pour pouvoir facilement me baiser sur son canapé chez lui à 6H du mat devant l'émission de chasses sur TF1. Heureusement il m'a offert à 7H30 un sympathique petit déjeuner en terrasse.
Et donc vous ne vous souvenez pas de ce qui s'est passé par la suite au cours de cette soirée ?
Hélas non !
Et donc vous ne savez pas comment est décédé Sergio le chanteur ?
Hélas non ! Demandez peut-être au Président. Il doit savoir lui...

[modifier] La rencontre avec le Président à son domicile

Toc toc toc. Ouvrez, c'est le commissaire Mangret !
Qu'est-ce que vous voulez ?
C'est vous le président de l'amicale des randonneurs retraités fustérouaugaliens ?
Oui...
Alors qu'est-ce qui s'est passé à cette soirée où il y a eu autant de crimes ?
Ah ben je vous le dirai pas !!! C'est à vous d'enquêter !!!
Et il paraît que vous avez enculé la tenancière d'un bordel ? C'est vrai ou pas ?
C'est à vous de trouver les preuves !!!
J'ai une photo là... Vous vous reconnaissez ?

Sodmoiesurprise.jpg

Non ce n'est pas moi
En effet, l'enculeur n'a aucune ressemblance avec vous
Et vous vous êtes bagarré avec Thierry parce qu'il vous avait versé dessus l'eau d'un aquarium ?

Oui mais Sergio le chanteur a chanté juste après Mexico de Luis Mariano et cela a apaisé toute tension pendant un moment... Jackie (ce con avait baisé ma femme au cours de cette soirée et je voulais le virer depuis le début) a voulu hélas saboter la fête : il avait amené un coussin péteur et il l'activait à chaque fois que Sergio achevait une parole de la chanson. Pour Sergio c'était un crime de lèse-majesté, un véritable déshonneur, une suprême humiliation pire que la cérémonie de la dégradation de Dreyfus le 5 janvier 1895 à 16H30 dans la cour de l'École militaire à Paris. Sergio a alors littéralement pété les plombs et il est allé chercher la tronçonneuse que le mari de la secrétaire avait posé sur le carrelage de la Salle des Fêtes, à l'angle du comptoir. Il avait beau agité l'instrument : RIEN n'en sortait. Il n'y avait plus d'ESSENCE dans la tronçonneuse ... et il a demandé à Léon le gérant de la station-service qui participait aussi à cette soirée de lui fournir immédiatement de l'essence sans plomb 95. Le problème c'est que les clef du magasin se trouvaient dans la bagnole de Léon et celui-ci ne retrouvait plus les clefs de sa voiture... Mais Sergio ne s'est pas laissé démonter et il a demandé fort véhémentement au maire d'ouvrir immédiatement le local technique de la mairie pour récupérer une pince-monseigneur afin de crocheter la serrure de la portière passager-avant de Léon. Malheureusement le maire était déjà parti avec la secrétaire de mairie et il l'a probablement baisé chez lui à 6H du mat devant l'émission de chasses sur TF1. Or Sergio ne s'est pas laissé démonter, non, Sergio n'abandonne JAMAIS, il est allé me voir et il m'a demandé le numéro du téléphone portable personnel du maire... Mais j'avais pas mon carnet d'adresse sur moi, pardi !!! C'est à ce moment-là que la lumière de la salle des fêtes s'est éteinte complètement. On ne sait toujours pas pourquoi... et ma femme alors a gueulé en disant qu'elle avait peur du noir et surtout qu'on en profite pour lui voler le rouge à lèvres dans son sac à main. Elle criait "J'ai peur, j'ai peur !!!" C'est à ce moment là que j'ai entendu un premier cri atroce et un bruit terrible d'accordéon qu'on pétait en deux... J'ai reconnu aussitôt la voix mourante de Thierry. Puis même pas quelques secondes après un drame à nouveau a eu lieu : Jackie hurlait comme un possédé car on était en train de le mutiler comme les otages d'Al-Qaida et juste après un bruit terrible de larsen : c'était probablement le micro qui avait servi à cet acte odieux.

Mais encore même pas quelques secondes plus tard : la voix TERRIBLE de Sergio se fit entendre - "Non pas ça, PAS çAAAA, PAS çAAAAAA" criait-il... On aurait dit du tragique-opéra. Puis après un terrible bruit de pistolet mitrailleur : TATATATATATATATATA et enfin un silence de plomb. C'est alors que je prononçai cette phrase terrible de Goethe au moment de sa mort où il demandait que l’on remédiât par quelque chandelier à l’obscurcissement pour ses yeux de la pièce où il se trouvait : « Mehr Licht ! (Plus de lumière !) » Et alors la lumière revint ! Mais alors, Commissaire, quelle spectable horrible que de voir le coussin péteur dans l'aquarium de mairie, Sergio le corps criblé de balles, une carte graphique MSI Radeon maculée de foutre et de viagra, Thierry avec la gueule éclatée dans son accordéon, près du bar une curieuse plante carnivore (ramassée sans doute par Jackie en bordure de prairie) - plante devenue toute rouge car il y avait au pied de celle-ci des traces de cyanure...
Oui en effet, c'est horrible, horribilis. Que la nature humaine est méchante !
...Sans compter Jackie avec les intestins perforés et les mouches qui tournaient autour.
Oui c'est parfaitement horrible, je sais ! Mais je vais tâcher de tirer les bonnes conclusions concernant cette enquête très délicate... Je pense Monsieur le Président que vous avez aussi votre part de responsabilité, non ?
Je ne sais rien d'autres, monsieur le Commissaire car dans le noir vous savez on ne voit rien mais par contre il aurait suffit d'un peu plus de lumière pour y voir quelque chose...
Vous n'avez pas besoin, monsieur le président de m'apprendre des choses aussi élémentaires... Bon je vous quitte : je dois interroger un dernier témoin et c'est celui de la dernière chance... Pourvu que cette enquête aboutisse car ma réputation est sacrément en jeu !

[modifier] Le témoin de la dernière chance

Toc toc toc. Ouvrez, c'est le commissaire Mangret !
Foutez moi la paix !
Corocore, c'est bien vous, non ?
Comment vous le savez ?
Il semblerait que vous ayez pas mal d'informations sur cette terrible affaire ?
Ecoutez ! Laissez-moi, je suis en train d'écrire la fin d'un article.
Justement ! Je viens notamment pour procéder à une perquisition ici à votre domicile et je confisquerai aussi l'article que vous êtes en train de rédiger... car la secrétaire de Mairie vous a croisé à cette soirée et vous preniez sans arrêt des notes. Qu'écrivez-vous exactement ?
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire Mangret défonce la porte et pénètre dans l'intimité de... Corocore, un bureau en désordre, dix tubes d'aspirine, 5 tubes de chlorhydrate de fluoxétine, 2 cafetières entamées... avec le moniteur d'un ordinateur affichant un article ayant pour titre "La fête après l'assemblée générale 2008 de l'amicale des randonneurs retraités fustérouaugaliens"


Décidément, je vois que vous avez vraiment l'air d'en savoir beaucoup ?
Mais enfin, Monsieur, ce n'est qu'une fiction, allons ! Le village de Fustérougrau n'existe pas et toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.
Et au véritable village de Fustérougroudo dans le Gers, il s'est rien passé ?
Enfin j'ai jamais mis les pieds dans ce village !!!
Lisez alors cette article de presse !!!
Articledepresse.jpg
Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ? C'est un fait divers, c'est tout !
Et cette boucle d'oreille en métal argenté sur le bureau, elle est pas à vous ? Qu'est-ce qu'elle est ressemblante, hein ?
Oh sans plus !
Vous vous foutez de ma gueule ou quoi ?
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire sort son téléphone portable et prend aussitôt en photo l'auteur de l'article et il envoie l'image en MMS sur le mobile de la secrétaire de Mairie. Puis le silence se fait entendre pendant 10 minutes.


Allo, c'est le commissaire à l'appareil, vous avez reçu la photo ?... Bon, vous l'avez reconnu, hein ? C'est bien lui, effectivement ?... Très bien, je vous remercie. A bientôt !
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire se tourne alors vers l'auteur de l'article...


Monsieur, vous êtes en état d'arrestation !!!
AH AH AH!!!
Pourquoi vous rigolez ainsi ?
Dans mon article-fiction, la fin se déroule d'une toute autre façon, monsieur le Commissaire
Ah bon et ça se termine comment ?
Vous voulez vraiment que je vous le dise ?
Oui parfaitement
Hé bien, c'est vous qui êtes arrêté car c'est VOUS le coupable !!!
Quoi ? Mais vous êtes malade... C'est totalement absurde, allons !
J'ai les preuves, monsieur le commissaire, j'ai les preuves que c'est VOUS qui êtes le responsable exclusif de ces trois carnages...
MENSONGE !!!
Attendez ! Laissez-moi terminer ! C'est VOUS indirectement qui avez salopé l'aquarium de la mairie !!! Oui, c'est VOUS !!!
MENSONGE !!! Prouvez-le immédiatement !
Alors laissez-moi prendre quelques minutes pour vous expliquer...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article prend un verre, le remplit de vin et absorbe 3 dolipranes 500...


Monsieur le Commissaire, commençons par le début... Vous avez été un ancien trafiquant de cocaïne recherché activement depuis des années par Interpol...
Monstrueux ce que vous dites...
Et pour n'éveiller aucun soupçon, vous vous faites passer pour un simple commissaire de police. Vous avez par ailleurs choisi récemment de vous installer à Fustérougrau, village suffisamment isolé pour ne pas attirer l'attention... la planque idéale ! Mais petit problème : vous voulez construire une maison dans le bois communal. Or le maire refuse hélas de vous délivrer le permis de construire car il s'agit d'une zone naturelle de protection. ça tombe bien car les élections municipales approchent et l'ancien maire ne se représente pas. Et comme par hasard, les 3 candidats à la succession sont JACKIE, SERGIO et THIERRY sans étiquette. Toutefois en cas de victoire aux élections aucun des candidats ne veut vous donner ce permis. Fou de rage, vous pensez vous présenter vous-même aux municipales mais vous êtes trop impopulaire et les gens ne vous aiment pas.
Inconcevable ce que vous dites...
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article prend à nouveau un verre...


Poursuivons... Dans votre démence haineuse et maladive, vous avez donc décidé d'assassiner Jackie, Sergio et Thierry. Comme cela, il n'y aurait plus aucun rival et vous auriez le champ libre pour vous présenter et remporter facilement tous les suffrages. Il y a évidemment d'autres raisons intimes et profondes qui vous poussent à tuer ces personnes-là. Je vais m'expliquer
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article prend à nouveau un verre...


Sergio comme par hasard était votre ancien camarade de sixième dans le même collège que vous... et au cours de musique, il vocalisait beaucoup mieux que vous qui chantiez comme une casserole... et un jour il a cafté que vous aviez triché à une interro de Sciences-nat. Tout cela vous n'avez jamais pu le supporter... C'est gravé dans votre inconscient !
MENSONGE !!!
Thierry... était un de vos camarade de lycée. Au concours de branlette, il était toujours meilleur que vous car il avait un sexe énorme : 53 cm. Il sortait avec Demoiselle Sophie - elle avait 16 ans et comme par hasard c'est sa soeur plus tard qui devient tenancière du bordel de Fustérougrau. A l'époque, vous étiez jaloux car Thierry avait davantage de réductions que vous tout comme aujourd'hui. Tout cela vous n'avez jamais pu le supporter... !
MENSONGE !!!
Poursuivons... Jackie comme par hasard a fait le service militaire avec vous et vous étiez dans la même chambrée. Il vous a bizuté en exigeant que vous nettoyiez ces Rangers pleines de boue de retour après une expédition de 35 km sous la pluie. Cela non plus, vous n'avez jamais pu le supporter... !
MENSONGE !!!
TOUT CELA DONC Monsieur le Commissaire a déclenché en vous une telle haine féroce contre ces trois personnes que vous avez décidé de les éliminer à l'occasion de cette soirée... Hé bien parlons-en de cette petite fête !!!
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article prend à présent un café serré...


Monsieur le Commissaire, vous avez quand même bénéficié d'une complicité à double échelle : celle de la secrétaire de mairie (vous l'avez faite chanté car vous saviez qu'elle trompait son mari) et celle de la tenancière du bordel (c'est pas pour rien que vous lui avez donné autant de pognon). Cette dernière fut chargée à partir d'un manuel de sorcellerie de préparer une étrange mixture (le bousin : excréments de pigeons, d'arêtes de poissons mélangées à du poil de gorille avec des lézards tout frétillants dans de la liqueur d'absinthe). Ce bousin fut répandu sur le carrelage de la salle des fêtes tout près de l'endroit où Thierry devait jouer de l'accordéon afin de le faire glisser mortellement et c'est ce qui s'est passé hélas... La secrétaire de mairie eut pour mission d'éteindre le compteur à l'heure fatidique car elle seule avait les droits d'accès pour effectuer cette manipulation. Elle fut mandatée aussi pour nettoyer très vite (durant l'extinction de la lumière) toute trace éventuelle de preuve matérielle : il fallait enlever ce bousin qui puait horriblement. Elle décida de le dissimuler dans le coussin péteur puis elle jeta le tout dans l'aquarium mais c'était pas l'endroit le plus discret... Il faut mettre cela sur le compte de la panique.
Je m'inscris en FAUX... MEENNSSOOONGGGE
Laissez-moi terminer, monsieur le Commissaire... La secrétaire de mairie fut aussi chargée de faire un faux témoignage contre moi car vous saviez que je pouvais vous compromettre par le truchement de cette fiction fort déplaisante pour vous. Pour arriver à vos comptes, vous êtes quand même allé jusqu'à voler une boucle d'oreille de ma femme en faisant une perquisition discrète la semaine dernière car malheureusement on avait oublié samedi après-midi de fermer complètement la fenêtre de la cuisine.
Sale crevure !
Parlons à présent du meurtre de Jackie : juste avant l'assemblée générale, Jackie était très remonté contre le Président et il avait besoin de faire un footing de 15 minutes pour se défouler. C'est alors que vous l'avez vu se rendre au gymnase de Fustérougrau. Vous saviez à quel vestiaire il devait se changer... Quand il est parti pour aller courir, vous avez aussitôt fouillé dans ses affaires personnelles et vous avez découvert un flacon de gouttes pour les yeux. Qu'est-ce que vous avez fait alors ? Hé bien, vous avez foutu du cyanure à l'intérieur !!!
Enculé, va !!!
Jackie est revenu ensuite au vestiaire et il est rentré chez lui pour préparer l'esclandre qu'il voulait faire à l'assemblée générale. Il déposa au pied de son bureau la plante carnivore : Jackie adorait collectionner ces plantes. Mais ses yeux lui piquaient terriblement car il développait une allergie au pollen. Il prit alors le flacon de gouttes et au moment où il fit le geste pour faire tomber le liquide, le téléphone sonna : c'était sa cousine qui voulait passer le voir ce week-end. La main de Jackie trembla et les gouttes cyanurées tombèrent comme par hasard au pied de la plante carnivore... Jackie ne s'aperçut de rien et il renonça finalement à se mettre les gouttes puisque l'heure était venue de partir à l'assemblée générale. Il avait toujours dans l'idée d'organiser ensuite la soirée mais à sa façon : pour décorer la salle des fêtes, il amena différentes variétés de fleur dont cette fameuse plante carnivore qui fut disposée près du bar... Comme vous vous étiez déguisé parmi les participants, vous vous êtes alors aperçu que Jackie était toujours en vie : cela a décuplé votre haine et vous avez dû improviser.
Monstre ! !!!
Voici exactement ce qui s'est passé au moment de la coupure de courant : dès la première minute, la secrétaire de mairie renversa le bousin tout près de Thierry l'accordéoniste. Elle lui demanda de danser avec lui et c'est à ce moment là qu'il se cassa la gueule mortellement, la tête éclatée à l'intérieur de son instrument de musique. Ensuite à la seconde minute, vous vous êtes approché de Jackie et vous lui avez perforé son estomac de dix coups de couteau et au moment où il ouvrait la bouche pour gémir vous lui avez fait avaler son micro et je dis pas le larsen que ça a fait !!!
Connard, comment tu sais tout ça ? !!!
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article prend à nouveau un café...


Je vous raconte simplement mon histoire... Ce n'est qu'une fiction mais cela reste parfaitement vraisemblable... Poursuivons : enfin à la troisième minute, vous vous êtes penché sous le comptoir car c'est à cet endroit que vous aviez planqué une mitraillette pour perpétrer sadiquement le crime abominable contre Sergio, celui que vous détestez le plus. En tant qu'ancien trafiquant de cocaïne, vous aviez gardé de très bons contacts avec certains marchands d'armes... Sergio a senti dans son dos que vous lui pointiez la mitraillette et il a crié : "Non pas ça, PAS çAAAA, PAS çAAAAAA". Et vous avez tiré à bout portant : TATATATATATATATATA
Noooonnn !!!
Puis vous êtes revenu chez vous tranquillement le temps de vous habiller en commissaire de police pour pouvoir intervenir rapidement sur les lieux afin de ne pas éveiller le moindre soupçon. Vous avez fait semblant ensuite d'interroger la tenancière du bordel et la secrétaire de mairie mais personne ne peut être dupe de cette comédie : les rôles étaient parfaitement convenus et vous aviez prévu de leur attribuer un gros cachet si elles étaient bonnes actrices, quitte à se dénuder un peu...
Ordure !!!
Juste un mot concernant la carte-graphique maculée de foutre et de viagra : Jackie l'avait gardé dans sa poche et avait renoncé à s'en débarrasser. Au cours de la soirée, la femme du président par jalousie avait demandé à Jackie de l'enculer sans lubrifiant. Jackie avait dû chercher du viagra pour pouvoir bander correctement. En enlevant son pantalon, sans s'en rendre compte il fit tomber par terre la carte-graphique ; puis à force que Jackie remue et s'excite, du viagra tomba aussi et se répandit au sol précisément sur cette carte. Naturellement au moment de l'éjaculation sur le visage de la femme du président pas mal de foutre sont tombés dessus. Voilà que tout s'explique facilement !!!
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
L'auteur de l'article pris cette fois-ci une bière dans le réfrigérateur...


Alors c'est comme cela que votre article se termine ?
Oui quasiment. Je le publie sur internet au moment où un inspecteur général de la Police nationale sonne à mon domicile pour vous arrêter, Monsieur le Commissaire


Toc toc toc. Ouvrez, c'est le super inspecteur Colombard !
Mr-t-laser.jpg Mr.T dit :
Le commissaire alors prononça ces dernières paroles : "Je me vengerai un jour, JE ME VENGERAI"


Partage sur...
wikia