La blague dangereuse

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Nuvola apps important
Faites attention !
Cet article contient des informations TRÈS dangereuses. Après lecture, vous tenterez probablement de vous suicider. Il est donc recommandé de le faire lire à votre belle-mère.


[modifier] Mise en garde

Vous pensez surement qu’il n’y a rien de plus inoffensif qu’une blague. C’est tout gentil, ça fait rire, ça ne peut pas faire de mal. Et pourtant... Il existe une blague qui provoque des conséquences terribles chez ceux qui la comprennent. Attention, votre vie risque de bientôt se transformer. Âmes sensibles s’abstenir.

[modifier] La blague

Deux vaches discutent dans un pré :
Vache 1 : Ça ne te fait pas peur, la maladie de la vache folle ?
Vache 2 : Moi je m’en fous, je suis un canard !

Excellente, non ? Mais derrière cette blague se cache une vérité inavouable, dangereuse même. Car en fait, cette blague, vous ne l’avez pas comprise !

Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
Mais si !


Mais non. Et voici l’explication qui vous avait échappé.

[modifier] Posons le décor

Pour que tout le monde comprenne bien, il est indispensable de faire un effort d’imagination. Alors fermez les yeux et imaginez :

LRuquier Laurent Ruquier dit :
Fermez les yeux c’est une expression ! Ne les fermez pas réellement sinon vous ne pourrez plus lire ! hu hu hu !


Je disais donc, fermez les yeux (et Laurent ferme ta gueule) et imaginez :


Prenez un pré, typique, dans la région de Villechiante-sur-Seigle, ou tout autre coin de bouseux reculé. De l’herbe, une clôture autour, la campagne derrière, tout l’attirail complet du pré de base.

Moment poétique (imposé par le nouveau syndicat désencyclopédique. Surement des adorateurs de Raffarin)
   
Quote1
Dans ce pré somptueux croissent à foison de l’herbe verdoyante, des coquelicots rougeoyants et des pissenlits jaunoyants.

Par la faune et la flore, une parfaite osmose vous saisit tout le corps car le respect s’impose. Sous le ciel éclairci, miroité de nuages, ce décor si joli paraît être un mirage. Tant de types floraux, profusion de couleurs, enivrent vos nasaux de leurs sublimes odeurs. Ci et là quelques abeilles, tournant près de vos oreilles ; fines et mutines, elles butinent les étamines. Et ici une taupe s’affairant à sa tâche se retrouve immergée sous la bouse d’une vache. Les bourdons bourdonnent, les lézards lézardent, et les souris sourient mais les rats les ratent (et insultent les putois : « Mais tu pues, toi »). Dans ces champs colorés que les poètes adulent, on y voit deux bergers qui violemment s’en…

   
Quote2
Chanteuse La nana aux cheveux rouges dit :
Euh… on s’égare, là.


Fin du moment poétique

À ce décor majestueux, ajoutez quelques vaches. Et parmi elles, deux se détachent du lot :

  • La première, nous l’appellerons Pâquerette, parce que c’est très joli, et très original d’ailleurs.
Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
C’est quand même nul comme nom. C’est le nom de ce qu’elle mange. C’est comme si moi je m’appelais Rosbeef ou Poireau.


Veuillez ne pas prêter attention à cette remarque désobligeante, qui pourrait pourtant valoir un paragraphe supplémentaire à l’index des noms à la con. Je disais donc, la première s’appelle Pâquerette, parce que c’est un nom typique pour une vache.

  • La deuxième s’appelle Georges-Alain Yankelevitch. Ne cherchez pas de raison, il n’y en a pas.

Nos 2 vaches sont amies depuis l’étable, elles ont galéré dans leur jeunesse, bref elles se confient tout. Or ce jour-là, elles parlent de choses et d’autres ; la famille, la scolarité du petit dernier qui rentre en première (et dernière) année d’abattoir… Rien de bien sensationnel. Oui mais voilà, arrive la question fatidique. Celle qui fait réfléchir toutes les vaches d’Europe depuis près de 10 ans. Celle dont la réponse fait frémir de terreur les naseaux de milliers de bovins. ZE Question : « Quid de la maladie de la vache folle ? »

Et là, débat passionné, déclarations larmoyantes, pamphlet alter-mondialiste, etc. Enfin, normalement…

Car dans notre cas, rien de tout cela n’arrive. Au lieu du débat enflammé, nous n’aurons qu’une simple réponse de quelques mots. Mais ces quelques mots vont tout changer. Ils vont changer votre conception de la vie, du monde, de vous-même. Pour certains, ce sera dur, très dur à encaisser. Alors accrochez-vous, car nous allons vous expliquer ce qu’il s’est passé.

[modifier] L’explication

Rappel des faits :
Deux vaches discutent dans un pré :
Pâquerette : Ça ne te fait pas peur, la maladie de la vache folle ?
Georges-Alain : Moi je m’en fous, je suis un canard !

[modifier] Théorie 1 :

C’est celle que la majorité des gens perçoivent :

  • Georges-Alain est folle, et elle croit être un canard.

Jusque-là, c’est clair, tout le monde est d’accord. Personne ne va plus loin. Mais nous, nous allons continuer l’analyse.

[modifier] Théorie 2 :

Attention, accrochez-vous. La révélation de cette hypothèse va vous faire l’effet d’une bombe. Déjà plusieurs dizaines de personnes au Tadjikistan se sont évanouies à la lecture de ces lignes ; et un fermier canadien, suivant un rituel sataniste, a éventré un caribou avec un castor congelé (et c’est pas si simple qu'on le pense).

  • Ce n’est pas Georges-Alain qui est folle, mais Pâquerette ; et elle demande à un canard s’il n’a pas peur de la maladie de la vache folle.

Alors ? Je sais ce que vous ressentez. Vous avez l’impression que tout s’écroule autour de vous. Que la base sur laquelle vous avez bâti votre réflexion est en train de s’effondrer sous vos pieds. Eh bien attention car ce n’est pas fini. Le pire reste à venir.

[modifier] Théorie 3 (la plus probable) :

Vous
êtes l'unique malade.


Monsieur Bill
Oh !
Le cri
NON !!!
Albert Einstein terrifié
AH !!!

Je sais que ça parait surréaliste mais réfléchissez bien : avez-vous déjà vu 2 vaches parler ?

[modifier] Conséquences

Hallucinant. On vous dit que deux vaches discutent dans un pré et vous ne tiltez même pas. C’est normal, quoi. Non, la vérité saute aux yeux : Vous êtes atteint. Et maintenant que vous commencez à vous inquiéter et à paniquer, je vous donne le coup de grâce. Préparez-vous.

Il s’agit de la maladie de la vache folle. Donc si vous êtes atteint, c’est probablement que vous êtes une vache.

Fille-blue girl dirk struve La nana aux cheveux bleus dit :
Meeeeuuuuu non.

Mais Voui. On fait moins les malins, pas vrai ? Vous réalisez bien la portée de la chose ? Vous croyez parler, mais vous meuglez. Vous croyez manger des bons petits plats, mais vous broutez. Et le soir quand vous rentrez à l’étable, le berger se fout de votre gueule (faut dire une vache habillée, ça fait rire).

Inutile de dire que cette révélation a déclenché des phénomènes d’hystérie collective et de meurtres rituels un peu partout dans le monde. Des millions de gens se sont mis à brouter ensemble. De panique, un fermier birman a même laissé couler ses robinets pendant un mois, avec les conséquences que l’on sait. Mais les pires conséquences sont en Inde, où règne l’anarchie : les gens se permettent tout et ils se vouent un culte à eux-mêmes ; car dans ce pays les vaches sont sacrées. Tout ça à cause d’une simple blague, rendez-vous compte.

[modifier] La maladie

Mi-homme mi-vache
Photo récente de Insérer ici le nom. Il y a du souci à se faire…

Maintenant que vous vous inquiétez de savoir si vous êtes atteint par la maladie, nous allons vous la décrire. Comme ça vous saurez si tout va bien, ou si vous pouvez dès à présent apprendre à chasser les mouches avec votre queue.

[modifier] Généralités

La maladie que l’on appelle communément maladie de la vache folle, s’appelle en réalité maladie de Roswell Jacob.

Identifiée pour la première fois sur la chanteuse Brigitte Fontaine, cette maladie s’attaque directement au cerveau. Cela doit déjà rassurer de nombreux lecteurs : pour être atteint, il faut être équipé.

On en profite aussi pour répondre à tous ceux qui se sont posé la question concernant Georges W. Bush, "Mais il est malade ce type ?". La réponse est peut-être, mais ce n’est pas cette maladie.

[modifier] Comment l’identifier ?

Canard
Si vous êtes sain, vous devez voir une vache
Herbe
Une belle entrecôte avec des frites. Mmmm

Voici les symptômes courants : perte de la mémoire, de l’orientation, vomissements, spasmes musculaires, envies de regarder la Star Academy ou de danser la Tecktonik.

Il y a cependant un test infaillible pour savoir si vous êtes contaminé. Il suffit de vous munir d’une écharpe du Paris Saint-Germain ou de la Lazio de Rome.
Si vous ressentez une folle envie de "taper sur les supporters adverses pour voir c’est qui les plus forts, et surtout si ils sont bronzés", vous pouvez tout de suite passer sur cet article, car il est trop tard : vous êtes en phase terminale.

Alternativement, l'OMS procède à des essais sur une autre méthode de dépistage. Si vous riez à l'histoire suivante vous devriez vous ruer sur le paragraphe consacré au remède:

Deux œufs discutent dans une poêle à frire :
Œuf 1 : Fait chaud, ici, non ?
Œuf 2 : Au secours! Un œuf qui parle !

[modifier] Un remède ?

À ce jour, il n’existe malheureusement qu’un seul remède efficace connu :

Ak-47

Et il est TRÈS efficace.

[modifier] Qui est ce mystérieux Roswell Jacob ?

C’est lui l’inventeur de cette maladie. Sa plus grande particularité est d’avoir une poisse assez invraisemblable. Voici son histoire :

Roswell (Jacob de son prénom) débarque aux USA en 1944, pour raisons politiques. Il aurait été expulsé de la planète Jinx pour avoir présenté ses papiers lors d’un contrôle de police (ce qui est formellement interdit là-bas). Le gouvernement américain aurait donc gentiment accueilli ce « avec-papiers », malgré sa situation régulière.

Roswell Jacob entame donc un tour du monde, pour visiter un peu notre planète. Il visite les camps de vacances soviétiques de Sibérie, les ruines antiques de Varsovie, Berlin et Londres, les plages de sable rouge en Normandie, le port sous-marin de Pearl Harbour… Il termine sa dernière étape au Japon en août 1945. Il en revient très très bronzé ; il a profité d’un soleil exceptionnel pour la saison en passant du côté d’Hiroshima.

Dans les années 50, il investit toute sa fortune dans un complexe hôtelier au Viêt-Nam, en misant sur un rapide développement touristique du pays. L’échec de cette tentative le pousse à réessayer dans d’autres pays comme la Corée du Nord et l’Afghanistan, sans plus de succès. Il fera une dernière tentative dans les années 80, en rachetant à prix d’or une station balnéaire sur la Mer Noire, 25 km après Sébastopol, sortie juste avant la rocade de Tchernobyl…

Roswell jacob
Avec Bill Clinton, son grand ami. C’est Jacob qui lui conseillera de jurer ne pas avoir eu de relations avec Monica Lewinski.

Après tant d’échecs, il part s’installer en Angleterre, où il devient éleveur de bétail. Mais il a encore quelques difficultés d’adaptation sur notre planète. Un jour d’été 1995, il se trompe, et il utilise ses cochons pour faire de la farine. N’arrivant pas à vendre ses 200 kilos de farine de porc, il les donne à manger à ses vaches. Mais les bovins développeront une maladie cérébrale qui les tuera. Sans réaliser l’origine de la maladie, Jacob a alors l’idée de moudre ses vaches et d’ouvrir une boulangerie.

C’est comme ça que la maladie s’est propagée. Banni d’Angleterre, il viendra s’installer aux USA, où il devient professeur de pilotage. Mais Jacob aura encore quelques ennuis avec la justice, pour une prétendue négligence au sujet des attentats du 11 septembre. En effet, il ne s’est pas méfié quand un apprenti pilote lui a demandé s’il était possible d’atterrir proprement entre une machine à café et un photocopieur.

Aujourd’hui, il mène une vie discrète d’homme d’affaire, en Serbo-Tchonquie. Dernièrement il aurait investi toute sa fortune en bourse, dans des actions d’Eurotunnel, de la Société Générale, et d’OL-Group.

[modifier] Conclusion

La prochaine fois, quand on vous racontera une blague, évitez de réfléchir. Riez bêtement, même si vous n’avez pas compris. Il vaut mieux passer pour un con si c'est pour le bien de l’humanité. On évitera d’autres catastrophes de ce type.

[modifier] Le mot de la fin


Bestof v1
Meilleurde
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
wikia