La Guerre des Hamsters

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La Guerre des Hamsters (février 2016 - ...), aussi appelée sous le nom de "La Guerre pour la Carotte", est un conflit international impliquant les forces Hamsters contre la France, la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg, Le Royaume-Uni, L'Allemagne et l'Autriche.

Malgré l'aide demandée aux Lapins, les Hamsters se battront seuls.


[modifier] Le commencement

Tout commença alors que les tensions étaient à leurs combles, les hamsters, enfermés dans leurs cages depuis tant d'années, se révoltèrent. La révolution s'est vite transformée en guerre civile, pour enfin devenir une guerre internationale.

Cette guerre est gérée par Gribouille, célèbre démocrate Hamster, qui après 3 ans d'honteux enfermement, décida de mener la Grande Libération, cette "Guerre pour la Carotte", car il promit à tous ses sujets, qu'à la fin de la guerre, il offrirait une carotte à chacun.

Des adeptes se levèrent par milliers, et rejoignirent l'armée Hamster, se formant de quelques 500 000 troupes. Ils lancèrent d'abord des assauts sur les firmes Tom&Co, Animal Confort, Tout pour mon Rongeur, et agrandi son armée à plus de 3 000 000 de troupes.


[modifier] La réponse internationale

En réaction à cette révolution, la Belgique envoya quelques 50 000 hommes afin d'endiguer l'avance ennemie. Mais les hamsters des autres pays firent de même, galvanisés par Gribouille. Les chiffres devinrent incommensurables et atteignirent 450 000 000 de hamsters, tous se dirigeant vers un seul point : Le Luxembourg. Ils voulaient faire disparaître cet État, et le remplacer par " l'État Indépendant et Démocratique Hamsteresque".

Plusieurs pays d'Europe vinrent en aide et c'est un front de plus de 780 km qui s'ouvrent, le plus grand front de l'Histoire. Des révolutions éclatèrent en Russie, aux Philippines, et au Japon, mais elles ne quittèrent pas le pays et sont toujours en révolution à l'heure actuelle.

Dans les premières semaines d'affrontement, les humains n'étaient pas préparés ni entraînés à ça, ils perdirent 60 000 hommes contre seulement 850 000 hamsters, le "Carnage de février", comme il fut appelé.

Le président Hollande dira : "Be proud of you because you can be do what we want to do", aux familles des victimes.

Le mauvais matériel et l'envoi de mauvaises unités au combat (boue dans les Galils, soldats sans bras...) fit gagner du terrain aux Hamsters. L'armée Luxembourgeoise avait dû renoncer à continuer le conflit, et dû se rendre le 18 mars 2016, laissant le nouvel État se créer.

Chuck Norris dit : "Ça, c'est pas cool". Il était clair qu'il fallait gagner cette guerre.

Les humains reprirent du terrain, améliorant leurs techniques et effectifs, en deux mois les pertes s'élevèrent à 485 000 humains, pour 124 000 000 d'hamsters.


[modifier] 3 mois après le début des hostilités

Nous avons, le 20 mai 2016, perdu tout contact avec la Russie et les Philippines. Le Japon, en revanche, a pu se libérer de l'emprise hamsteresque, et pu reprendre une vie normale. Ils les ont tous mangés. Après de lourdes pertes civiles, le Japon est en pleine reconstruction.

Le 27 mai nous apprîmes la formation de la Russie-Hamsteresque, pays dévasté, autrefois Russie. Nous supposons un pareil sort pour Les Philippines, sans nouvelles depuis le 20 mai. La Chine et la Mongolie entrèrent dans le conflit, pour libérer l'ancienne Russie.

Le 29 mai 2016, l'État Indépendant et Démocratique Hamsteresque fît une proposition de paix, proposant d'arrêter les hostilités, en gardant le territoire conquis. Cet accord fut rejeté par les autres belligérants. Les pertes sont lourdes pour les humains. Nous comptons actuellement plus de 678 000 pertes en vie humaines, contre les chiffres homologués de 187 000 000 d'hamsters.

Quand cette boucherie prendra-t-elle fin ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia