La Dépêche du Midi

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
La Dépêche du Midi
Edition d'hier

Editorial

Les problèmes récurrents de circulation dans notre belle ville font toujours enrager les utilisateurs et à raison. Toutefois gardons-nous de critiquer trop rapidement les services municipaux, qui font un très bon travail. Nous avons la chance d'avoir toujours eu à notre tête les maires les plus efficaces, qu'ils soient du centre, du centre-droit ou du centre-gauche, toujours entourés d'équipes compétentes et sympathiques. Ils ont fait preuve d'efficacité et d'excellence tout au long de ces années où la Dépêche a été le témoin impartial de leur grand œuvre. Un grand merci à la famille Baudis en particulier qui reste dans nos cœurs.

Jean-Michel Baylet

Embouteillages dans le centre-ville. Que fait la mairie ?

Café le Florida - de notre envoyé spécial

Jusques à quand, jusques à quand verrons-nous cet état de choses, dans notre belle ville rose ? Alors qu'un sondage la Dépêche - Sud Radio nous apprenait la semaine dernière que 98% des personnes interrogées considéraient Toulouse comme la ville la plus agréable du monde (juste devant Mazamet avec 1,4%), nous assistons encore aujourd'hui à un nouvel avatar dans la succession de complications circulatoires centre-villesques qui paralysent notre merveilleuse cité du pastel. Mme Baudis, notre sympathique adjointe à la mairie à la voirie, avec laquelle nous avions une entrevue ce matin dans un haut lieu de la culture toulousaine, nous a expliqué d'où provenait cette situation critique.

Capitole2.jpg

Le Capitole pris dans les embouteillages, hier après-midi - Photo Flickr

"La crise a été léguée par l'opposition du conseil municipal, constituée d'extrémistes du parti socialiste et de l'UDF qui rejettent le projet visant à la réfection de la place et à son renommage en Place Baudis. Incapables de proposer une solution viable au problème, les partis sus-nommés se contentent de ricaner aux propositions du maire." nous a-t-elle déclaré au comptoir du bar Chez Tonton.

Gageons que M. le maire saura avec sa sagesse habituelle arranger la situation.

Franc succès pour la fête de la violette

Le public a plébiscité ce dernier week-end la tenue de la fête annuelle de la violette, tenue comme chaque année sur la place du Capitole, à laquelle ils ont assisté en masse. Cette dernière a en particulier remporté un franc succès parmi les familles, de laquelle elles ont apprécié le côté festif et familial. Celui-ci était notamment largement à l'affiche avec des animations, dont au sujet desquels tout le mode s'est enthousiasmé. M. Dominique Baudis, parrain de l'événement a déclaré à ce propos "c'est très bien".

Capitole1.jpg

Une belle ambiance régnait hier sur la place du Capitole à l'occasion de cet événement, lequel restera dans les mémoires - Photo Laurent Baudis

La tribune de Daniel Herrero

Pilonnés, massacrés, écrabouillés, digérés, humiliés, mis en pièces, c'était un vrai carnage, une boucherie, un génocide, un véritable crime de guerre ce week-end. Alors qu'on les avait vus fringants, trottinant, plastronnant à qui mieux-mieux, pleins d'allant et de fougue lors des dernières élections, le parti radical s'est fait littéralement démonté les côtelettes au cours des cantonales face aux libéraux. On n'avait pas vu ça depuis la finale Lourdes-Montauban de sinistre mémoire.

Mystère à la Daurade

Le corps d'un homme a été retrouvé sans vie hier sur les berges de la Garonne. Le cadavre de la victime, apparemment noyée, soulève de nombreuses interrogations parmi la police. Quand s'est-il suicidé ? S'est-il donné la mort avant de se jeter à l'eau ? À la lumière du doute obscurcissant cette affaire, l'enquête devrait apporter des éléments de réponse. Détail navrant, la victime semble avoir déjà subi un accident mortel l'an passé.

6 mois fermes pour Diego Ferenczi

L'affaire de mœurs qui avait défrayé la chronique il y a quelques mois, au cours de laquelle le prévenu, d'origine étrangère, avait copieusement battu sa femme et lui avait botté le derrière à tour de bras, tirant avantage de la force conférée par son sexe, a trouvé son dénouement hier au tribunal. Le procureur a enflammé le prétoire par un réquisitoire extrêmement persuasif, et conclu brillamment "c'est avant votre forfaiture qu'il fallait éprouver des remords ! ". À quoi le prévenu s'est exclamé "ah ! " en portugais.

Décès de Norbert Valinque

Le célèbre intellectuel toulousain est décédé mortellement hier suite à une maladie longue et cancéreuse. Fidèle à son habitude, ses dernières paroles furent un silence farouche. L'église de Tournefeuille étant actuellement en réfection, les obsèques auront lieu à la salle des fêtes. Nous nous associons au malheur de la famille et gardons en mémoire cet homme regrettable.

Réfection de la route vers Pech David

La route conduisant à Pech David pourrait être réfectionnée au cours des mois qui vont suivre.

Lire la suite page 2

Pas de trêve à la maison de retraite Le Joli Mai

L'auspice restera ouvert pendant toute la durée de l'hiver.

Lire la suite page 3

Panique chez les pointus

D'après une dépêche récente de l'AFP, une suite d'attentats aurait provoqué la mort de plus de 700 personnes dans la capitale française Paris, auxquelles s'ajoutent les exécutions sommaires effectuées par la police face aux manifestants, suite au coup d'état du Général Balin en début de semaine.

Lire la suite page 14 après les mots-croisés

Le Stade Toulousain continue son beau parcours en championnat de France

L'équipe locale a étrillé la bande de cantonniers handicapés déguisés en lopettes que constitue le Stade Français. 11 essais transformés et 8 pénalités, dont la dernière marquée par le talonneur ont sonné le glas des espoirs de simple relégation des Parisiens. Ce sera une relégation sous les quolibets méridionaux. Le prochain match opposera le Stade à une vraie équipe, l'US Montauban.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia