L'infini selon Einstein

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Albert Einstein 1947.jpg

« Quel keum que ce Padawan ! (Maître Yoda, après trois tonneaux de vodka) »

La vision de l'infini par Albert Einstein est résumée par cette citation : "Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue".

Cette phrase a été retournée dans tous les sens (jusqu'à revenir à l'endroit) par des chiens savants à lunettes noires. Longtemps en grève car réclamant plus de croquettes, beaucoup d'espoirs reposait sur eux. Mais leur conclusion finale a été qu'ils ne voyaient rien à cause de leurs lunettes.

La reine des abeilles a elle aussi développé une argumentation complète, mais s'est rendue compte qu'elle ne pourrait pas l'écrire avec ses ailes. Du coup, une révolte s'est déclarée dans sa ruche contre cette incapable, et Maya l'a destituée et fait régner la terreur dans sa ruche. Bzz Bzz se charge désormais de la résistance, même si les terribles bataillons aériens de Maya réduisent son champ d'action.

Les chats volants, de leur côté, ont continué à dormir, et ont déclaré : "Ce qui est infini, c'est nos siestes, Ron Ron". Mais Bernard, après avoir crié en regardant son physique pathétique dans la glace, les a réveillé, et personne n'a jamais cru à la théorie des chats.

D'autres analyses de la citation d'Einstein ont été effectuées par des pingouins et un chauve-cheval. Ces derniers, recherchés par la NASA pour créer un alphabet animal, nous ont transmis leurs conclusions, qui livrent une interprétation complexifiée de la citation.

Cette interprétation repose essentiellement sur l'idéologie narcissique savonneuse des fleurs bleues panées (j'aurais mieux fait de lire l'interprétation avant de sortir cette phrase au hasard).

[modifier] L'univers infini

L'univers est infini... Peut-être...

Après l'intense réflexion suscitée par cette partie, passons maintenant à la suivante.

[modifier] La bêtise humaine infinie

[modifier] La bêtise de la jeunesse

Image blanche.png

Contenu du cerveau d'un enfant

La bêtise humaine commence dès la jeunesse. En effet, ces petits Gnomes puérils, couramment appelés enfants, en possèdent énormément. En effet, il faut vraiment être con pour croire à tout ce qu'on leur dit !

A la petite souris par exemple ! Tout le monde sait que si il y a un chat, on en parle même pas (de toute façon, on lui a déjà donné notre langue) ; et que quand il n'y a pas de chat, les souris dansent sur du métal/techno (hormis les souris brésiliennes qui dansent sur de la samba, et les souris-putes sur du twerk). Le Père Noël aussi ! Alors que tout être sensé sait que les rênes bossent sur cette théorie, (Et n'ont pas que ça à faire de voler dans le ciel, bordel !!!), ils n'arriveraient pas au raisonnement selon lequel il faut boycotter cette fête américanisée, exploitant leurs semblables chinois. Ils préfèrent ainsi ne penser qu'à eux, ET SE FOUTRE DE CE QUI ARRIVE AUX AUTRES ! MAIS CES GLANDS PERDUS AU FOND D'UNE DÉCHARGE NE PENSENT PAS QUE DU COUP, PERSONNE NE VOUDRA LES AIDER QUAND ILS SERONT AU CHÔMAGE (parce que vous croyez vraiment que vous gosses auront du travail... Ah, vous êtes marrants vous !).

Les enfants sont ainsi des esclaves de la société consommatrice américanisée, mais ça ne viendrait jamais à l'esprit de ces sans-cervelles de sortir de ce système ! En parlant d'esclaves de cette société BONNE A JETER, les enfants ont également le don perfide de réclamer à leurs parents d'acheter des autocollants, ou autres babioles futiles tel qu'un crayon pour l'école, et auront la bonne idée de ne jamais y utiliser une fois obtenu. Par contre, jamais ils n'auraient l'idée d'acheter quelque chose d'utile pour leur vie, COMME DES BALAIS A CHIOTTE, DES CAPOTES, OU DES COSTARDS MULTICOLORES AVEC DES PETITS POIS VIOLETS ! (Ne me faites surtout PAS de blague sur sur les petits pois qui devraient être verts...).

Les enfants... Toujours à t'offrir un collier de nouille en pensant que ça fait plaisir. C'est si facile d'offrir un dessin et demander une console... QUELQU'UN FINIRA-T-IL PAR LEUR EXPLIQUER ! ILS VONT FINIR PAR CROIRE QU'EN OFFRANT UNE FLEUR A LEUR PATRON, ILS AURONT UNE AUGMENTATION ! CES GOSSES VONT ME RENDRE FOU !!! AGUBCFTJKKUVC ! MAIS QUAND UN PÉDOPHILE AURA DONC L’IDÉE DE TOUS LES FOUTRE DANS SA CAMIONNETTE, POUR QU'ON EN ENTENDE PLUS PARLER, LA ILS APPRENDRAIENT LA VIE !! D'AILLEURS JE VEUX BIEN AIDER LE PÉDOPHILE POUR...

... Tous ça pour dire que les enfants illustrent donc bien la bêtise humaine, mais les adolescents, au cerveau censé être plus développé, ne font pas forcément mieux...

[modifier] La bêtise des adolescents

Réveil 2012.png

Tout adolescent cherchera vainement où est marqué le jour de la semaine dans cet étrange langage codé

Les adolescents forment une catégorie cérébralement à part. Il n'y a qu'à voir ce qu'un adolescent fait dans une journée :

  • 7h00 : Son réveil sonne. Il attend 10 minutes dans son lit en espérant vainement se rappeler que l'on est dimanche.
  • 7h10 : Il ne prend pas son petit-déjeuner car il a trop traîné.
  • 8h00 : Il est en cours (avouez que c'est la chose la plus bête et inutile qu'il fait de sa journée).
  • 11h30 : Il attend la fin du cours et ne se concentre plus, car "il crève la dalle" (ce n'est pas pour autant qu'il prendra son petit-déjeuner le lendemain)
  • 12h20 : Il ne mange pas son assiette (il n'aime pas les choux-fleurs de la cantine)
  • 18h00 : Il est rentré. Ses parents l’énervent, donc il va dans sa chambre sans manger (alors que là, il mangerait même un pot de fleur)
  • 18h02 : Il s’étouffe en mangeant le pot de fleur.
  • 19h20 : Alors que le chirurgien lui a sauvé la vie après une opération réussie, l'adolescent ne pensera qu'à l'insulter, car il n'a pas pu jouer à la console pendant l'opération.
  • 19h30 : L'adolescent a rendu le chirurgien fou ! Il me rejoins dans la forêt, on se met à poil, et je commence à crier : "Que de pragmatisme violet dans cette chaussette". Le chirurgien dit : "Je viole des champignons !". Je répond : "Tout est normal, c'est le poney rose qui galope !". Le chirurgien rétorque "Ah que le gazon c'est bon !". Je conclus : "C'est meilleurs avec de la sauce !".

Tout ça pour dire que la bêtise humaine nous rendra fou, et qu'elle est parfaitement représentée par les adolescents. Mais que dire des adultes...

[modifier] La bêtise des parents

CerveauRectifie.jpg

De haut en bas : Un cerveau de chimpanzé, un chou-fleur et un cerveau d'un homme adulte (si si, il est là ! Mais il n'est juste pas visible à l’œil nu...)

Pour simplifier le raisonnement, nous réfléchirons sur des parents français.

Un parent français est un être hurluberlu qui considère sa journée gâchée dès qu'il croise une voiture roulant moins vite que la sienne. Il se mettra à traiter cet automobiliste de "connard de fils de pute de mes couilles", puis interdira à ses enfants de dire "merde".

De plus, le parent s'insurgera également si son fils a un 13/20 en primaire, alors que cela n'aura aucun impact sur sa scolarité future. Le parent dira à ses enfants de regarder les documentaires, en leur disant que cela leur sera utile plus tard, alors qu'il est lui-même au chômage, divorcé, et pensant se suicider le lendemain. PARCE QUE L'ADULTE SE CROIT TOUJOURS COMME ETANT UNE RACE SUPÉRIEURE A L'ENFANT, ALORS QU'IL RENTRE EN DÉPRESSION DES QUE QUELQU'UN FAIT QUELQUE CHOSE DIFFÉREMMENT DE LUI, AU LIEU DE TROUVER LA VIE BELLE ! MAIS COMBIEN DE FOIS ONT ILS TAPE LEUR TÊTE CONTRE LE SOL EN CRIANT "JE JOUIS" POUR ARRIVER A CA !!

Par contre, le parent, au cerveau encore plus vide que l'espace, cédera aux caprices de ses enfants et leur achètera des babioles inutiles qu'ils n'utiliserons jamais, et leur en achètera tellement qu'il ne pourra même plus s'acheter de quoi manger après. Et s'il ne cède pas à ses caprices, c'est pour jouer au loto en pariant sur 1-2-3-4-5-6 (vu qu'il ne sait pas compter au delà).

Le parent, dans le grand amour qu'il a pour ses enfants, les laisse s'embourber dans l'égoïsme, au lieu de lui apprendre la joie du partage. Il s'assure ainsi que son enfant ne viendra jamais le voir quand il sera en maison de retraite. C'EST SUR QUE SI TU PRÉFÈRE ALLER TE DROGUER AU PMU CHAQUE JOUR AU LIEU D’ÉDUQUER TON GOSSE, IL VA DEVENIR CON COMME UN SLIP ATTACHE EN LAISSE. OUAF OUAF. JE SUIS UNE PUTE SOULAGEANT LE MONDE. REGARDEZ L'ETAT DANS LEQUEL VOUS ME METTEZ !!!!

Un parent raconte aux enfants l'histoire du Père Noël et de la petite souris, et commencera à abrutir leurs cerveaux pour préparer l'adolescence. L'adulte a donc un rôle prédominant dans la transmission intergénérationnelle de la bêtise humaine.

Cela amène naturellement à la théorie cycliquement ovale de Jimmy Pas-un-rond : le parent con rend son fils con, qui lui-même rendra son fils con. Un parent est donc un monstre ayant pour unique but de détruire le cerveau de son enfant, avant que celui-ci ne devienne suffisamment intelligent pour prendre le contrôle de la maison.

Sans oublier que les adultes français ont voté pour un président, Monsieur François Hollande, qu'ils détestent. Le fait qu'ils n'aient pas voté pour un président qu'ils aiment est une preuve de plus de leur bêtise. Que se sont-ils dis ? Oh tient, des élections ! Mais oui, votons pour ce connard exécrable qui ne sais même pas tenir un foyer ! Votons pour cet incapable ! (Et je suis sur qu'ils s'affirment comme étant citoyen exemplaire devant leurs gosses, même si ils détournent de l'argent et ne déclarent pas leurs revenus). MAIS QUELLES CONNERIE QUE... (Bon, faut que je me calme... Pense à ta poupée gonflable...). Les parents non-français ont des habitudes différentes, mais sont tout aussi cons et parviennent également à ruiner l'avenir de leurs enfants.

Le parent est donc rempli de la bêtise humaine, qu'il communique à sa progéniture. Mais la bêtise humaine peut aussi se trouver là où l'on ne croirait pas qu'elle se trouve.

[modifier] La bêtise d'Einstein lui-même

Einstein-toi-con2.jpg

J'ai contrôlé vos esprits perfides pour ma grande gloire immense !

Il peut bien vous tirer la langue. Il vous a fait croire qu'il est cérébralement supérieur à vous, alors que c'est une quiche comme les autres (ou un déréglé mental, si vous préférez). En effet, pourquoi y aurait-il une exception à la règle. Approfondissons un peu le contexte pour le prouver.

En effet, en parlant de "bêtise humaine", en tant qu'homme (ce qui est généralement admis, bien que certains pensent que c'est une femme, car jamais un buveur de bière sur canapé n'aurait réussit à sortir E=m6, ou je sais plus quelle autre connerie), il se décrit lui-même comme étant embourbé dans cette bêtise. Et il faut vraiment être con pour s'insulter soi-même (c'est tellement mieux de se défouler sur les autres, hein CONNARD DE LECTEUR!).

Sans oublier que Einstein défend le fait d'être végétarien. MAIS QUELLE CONNERIE DE SE PRIVER DE VIANDE ALORS QUE C'EST MEILLEUR QUE LES LÉGUMES FAUT VRAIMENT ETRE MASO VOUS ME CROYEZ MAINTENANT QUAND JE VOUS DIS QU'IL EST BÊTE SINON JE PEUX CONTINUER LONGTEMPS A ECRIRE COMME CA SI VOUS VOULEZ SALES BABOUINS AYANT SAUTE UNE BRANCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et Einstein a aussi déclaré que l'on ne comprend pas un concept si l'on ne peut l'expliquer à un enfant de six ans. HORREUR ! IL VA ME RENDRE FOU LES GOSSES SONT CONS COMME DES MOULES PÉRIMÉES ILS NE COMPRENNENT MÊME PAS LES ADDITIONS COMMENT TU VEUX LEUR CAUSER DE LA QUANTITÉ DE MATIÈRE DANS LA RELATIVITÉ RESTREINTE PAR LA POUSSÉE D’ARCHIMÈDE IL VA ME POUSSER AU SUICIDE SHUTCHHGFHKIUUHGFSS JE VAIS ME FOUETTER AVEC DES LACETS JUSQU’À CE QUE JE CRÈVE DE DOULEUR A MOINS QUE JE NE SOIS PAS MOI BON LA PLUS PERSONNE ME SUIS DONC JE PEUX DIRE N'IMPORTE QUOI SALUT LES NOUNOURS VENUS DE JUPITER POUR NOUS SERRER DANS VOS BRAS MOUS ET FLOTTANT COMME UNE ÎLE GLOU GLOU ILS ME NOIENT AU SECOURS MONSIEUR LE CHAT VERT SIDÉRAL !!!!!

Hum hum... Donc tout ceci pour démontrer que même les plus grands sont atteints. Et ne rêvez pas, vous, vous l'êtes aussi (et c'est la science qui le dit). Donc quitte à être bête, autant jouer le jeu à fond, et savoir comment exprimer sa bêtise humaine.

[modifier] Exprimer sa bétise de manière convenable

Homme-en-laisse.jpg

Voila, comme ça ! Maintenant, mettez vous en équilibre sur une patte et léchez-vous derrière les oreilles !

Il existe plusieurs moyens pour un être humain d'exprimer sa bêtise. Celle qui vous prendra le moins de temps est d'insérer des mots tels que "bite" ou "nichons" dans cet article (avouez qu'une phrase comme "il existe plusieurs nichons pour qu'une bite jaillisse en fontaine" ferait déjà un plus bel article). vOus pOu;vé Ossi eCrirEh n;i?porTe c)Ome!N. Mais ce n'est pas le plus original. Alors que faire ?

Le meilleure moyen d'exprimer votre bêtise est d'écouter et faire aveuglément ce que vous dit un inconnu, sans chercher à comprendre.

Donc je m'y colle, prenez un string (ou un slip si vous êtes puceau), mettez le sur la tête, et sortez dehors en courant crier "Ke jeu sui baithe" ou un truc du genre. Allez, j'attends. Faites-moi confiance...

Bien, maintenant, mettez vous à quatre pattes, et criez "La fin pluraxelisée par un crocodile myope avide de calvitie viendra sous peu, sauf si vous me donnez 5 euros !", puis enchaînez sur "je peux repousser le "the-end" final en soudoyant le destin !". Comme les autres sont aussi bêtes que vous, et vous ont donné l'argent, vu qu'il n'y a pas eu de fin du monde, ils croiront que vous êtes un gourou, et vous pourrez les contrôler.

A partir de là, faites leur faire n'importe quoi : peindre la morale de son origine, jouxter l'avoine à la muscade, ... Après leur avoir demandé leur code de carte bleue et piqué leurs bijoux en or, vous leur direz aussi : "allons tuer le chauve-cheval, qui par sa coordination de la théorie, nous a enfermé dans la bêtise !". Après que le sage vous ai dit : "Que la lessive soit avec Robert", ils vous suivrons. Vous gravirez la montagne en marchant sur les lèvres (SANS REFERMER LA BOUCHE, sinon, je me lève, et... voila...).

Là, vous serez face à face avec le chauve-cheval. Il vous regardera. Vous regarderez vos pieds en pensant : "Mais pourquoi ne marcherait-on pas avec nos pieds ?". Pendant que vous penserez à l'étrangler avec une chaussette, il vous dira "Ben que me vaut la putréfaction de votre entrée ?". Là, vous tomberez dans les poires à cause de son haleine, et il vous emprisonnera, vous forçant à vous découper en petits dés, ayant la flemme de le faire lui-même.

Une fois cela fait, il ira dans une entreprise agro-alimentaire. Là-bas, ils n'y verront que du feu et croiront que vous êtes du cheval. Vous aurez beau crier "AU SECOURS AIDEZ MOI JE SUIS LA FAITES PAS VOS BÂTARDS ENCULES OH REVENEZ S'IL VOUS PLAIT ON EST DÉSESPÉRÉS ET DÉCOUPÉS", personne ne vous aidera car vous n'avez plus de bouche (au nom de l'égalité, vous l'avez vous-mêmes coupé en dé comme le reste... Ah, que c'est beau les grands principes...). MAIS QU'AVEZ-VOUS DANS LA TÊTE, C'EST PAS PARCE QU'ON VOUS ORDONNE DE VOUS DÉCOUPER QU'IL FAUT LE FAIRE ! SI JE VOUS DEMANDAIS DE FAIRE L'AMOUR A UN TAUREAU AVEC UNE CAPE BLEUE CERISE QUE TES COUILLES ONT PRÉALABLEMENT MÂCHÉE, TU LE FERAIS ?!?

Du coup, comme personne ne vous entend, l'avantage, c'est que vous pouvez dire de la merde : "L'avantage de ma bite, c'est qu'elle existe en grand format", "La programmation des pipes électroniques se fait par voie buccale", "La vibration d'une tornade engendre un fils où pendre le linge", "Nous voici dans un présent de maintenant, qui n'est que l'inverse passif du présent futurisé, si le Temps ne recule pas", "La fontaine est comme un facial illuminant de clarté", ou encore "l'outrance est anoblie indéniablement par un sentiment tétraplégisant"...

Moralité : Vous êtes infiniment cons et vous n'y changerez rien !

[modifier] Contestation de l'interprétation

Chauve-cheval.jpg

"Portrait du chauve-cheval", Nino, 2 ans (bientôt 3)

Les chiens à lunettes noires, s'étant fait devancer sur l'interprétation de la citation, ont aboyé leur colère. Mais ayant gardé leurs lunettes, ils n'ont pas trouvé les pingouins, et n'ont pas pu les mordre.

Les biologistes l'ont également contestée, avec pour argument que le chauve-cheval n'existe pas, et qu'il n'a donc pas pu développer cette interprétation. La licorne rose a immédiatement contredit cet argument. Malgré cette contradiction de l'argument, personne n'a jamais prouvé l'existence du chauve-cheval, tous ceux étant parti à sa recherche ayant été mystérieusement retrouvés dans des boites de lasagnes.

Certains gourous et autres Adolf Hitler ont stipulé qu'ils étaient l'exception à la bêtise humaine, mais l'argent qu'ils demandent à leurs adeptes, ou l'antisémitisme qu'ils répandent, prouvent leur bêtise profonde.

En tout les cas, peu d'autres osent contester cette interprétation, car ils sont trop bêtes pour se dire qu'ils sont intelligents.

Que voulez-vous que le Chauve-cheval fasse de vous ?
 
1
 
2
 
5
 
4
 
34
 

Ce sondage a été créé le juin 23, 2014 09:47 et 46 personnes ont déjà voté.




MjPsy.png  Portail des problèmes psychiques  •  691px-Pi-CM.svg.png  Portail des Sciences sérieuses

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia