L'Espace culturel de chez Leclerc

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Bonjour, mon nom est Magic Chocolat - comme vous l'avez déjà deviné, il s'agit d'un pseudonyme que j'utilise pour ne pas me faire kidnapper par le FBI. Si vous ne saviez pas que j'utilisais ce pseudonyme pour échapper au FBI, ce n'est pas grave (vous ne pouviez pas savoir). Si vous pensiez que c'était mon vrai nom (avec mon vrai prénom), laissez-moi vous dire que vous avez beaucoup de conneries dans la tête - allez voir un psy mon pauvre vieux.

Mon avis

Je suis venu sur ce site pour dénoncer les méfaits d'une société de consommation sans scrupules, et pour vous parler précisément d'une société française qui s'appelle Leclerc. C'est aussi pour ça que j'utilise un pseudonyme, pour éviter les poursuites judiciaires de la part de Leclerc, parce qu'ils ont des avocats et des détectives privés. Ce qui les empêchera de m'attaquer en justice ? La honte de devoir porter plainte contre un internaute qui s'appelle Magic Chocolat.

J'aurais peut-être dû prendre Fraise qui dégobille comme pseudo. Ou Bibou le va-nu-pieds. Mais bon c'est désormais trop tard : l'article est commencé.

ECL1.jpg

Soi-disant les espaces culturels Leclerc sont sympa. Soi-disant !

Avant toute chose, laissez-moi vous dire qu'avant, j'étais exactement comme vous : je croyais que la publicité c'était sympa, que la grande distribution c'était bien et ça faisait baisser les prix, que ça créait de l'emploi dans des conditions de travail agréables, et que les produits étaient de très bonne qualité avec la chaîne du froid respectée. Vous voyez, avant j'étais exactement comme vous maintenant : une grosse andouille (je ne veux surtout pas vous insulter mais il faut vous regarder dans le miroir et enfin découvrir votre vraie nature : grosse, et votre animal-totem : l'andouille).

Je n'ai pas changé d'avis sur la plupart des choses que j'ai dites au-dessus concernant la grande distribution et aussi pour la grosse andouille. Cependant, j'ai découvert quelque chose de tellement effroyable d'un point de vue culturel que je me devais de le dénoncer.

Oh certes j'aurais pu envoyer mes investigations à WikiLeaks mais je ne leur fais pas confiance depuis que j'ai présenté mes cousines à Julien Assange elles font tout le temps la gueule et elles passent leurs journées sous la douche à pleurer alors je n'ai plus trop envie de contacter ce gars-là. Sinon il y a aussi Frenchleaks qui est en passe d'être lancé par MediaPart et Edwy Plenel, mais à chaque fois que je lis une chronique d'Edwy Plenel, je passe ma journée à faire la gueule et à pleurer sous la douche.

Au moins sur la Désencyclopédie il y a des lecteurs, et comme je suis "de la dénonce", je sais que je vais être lu. Et si vous vous faites déjà chier, je vous conseille de lire l'article Petit lapin mignon : il y a plus d'image que de texte, ce sera parfait pour un mongolien comme vous (je parle au mauvais lecteur débile là bien sûr, pas à vous mon cher USERNAME insérer ici le nom qui êtes mon plus fidèle et mon plus vénérable admirateur et que je respecte bien trop ! Oups merde je devais mettre des crochets {{ et }} pour que ça fonctionne, je recommence : je parle à vous cher(e) lecteur/lectrice Insérer ici le nom je vous mets du cirage et surtout de gros bisous et bonne année grand-mère).

Le vrai sujet

ECL2.jpg

L'erreur classique du débutant : confondre la culture avec l'agriculture. Rien à voir ! Faites attention !

Le vrai sujet : l'espace culturel de chez Leclerc. Le faux sujet : la méthode Dukan fonctionne-t-elle vraiment ? (La réponse est oui mais attention vous allez dégueuler du sang et vous évanouir de temps en temps.)

Sans vouloir me vanter, je suis quelqu'un de très cultivé (et très beau aussi). J'aime beaucoup aller à l'opéra par exemple, pour voir et écouter les plus grands opéras de tous les temps : Carmen, La Flûte enchantée, Starmania, Mozart l'Opéra Rock, Le Roi Lion, Bécassine c'est ma cousine, Fast and Furious 2 etc.

Mais attention, j'aime aussi la peinture et les grands peintres comme Salvador Dali ou Picasso ou autres. Je vais tout le temps sur Wikipedia pour admirer leurs peintures. Et moi-même je fais de la peinture, je vais vous montrer.

Et puis j'adore la sculpture. C'est vraiment mon art préféré, la sculpture, je kiffe à 100 %. Mais je ne connais pas de nom de sculpteurs en particuliers parce que bon j'ai la flemme de chercher sur Google mais en tous cas c'est mon art préféré. Pour te le dire, j'ai déjà vu au moins 100 sculptures dans ma vie (et oui c'est ça la culture). Quand je le dis dans les soirées mondaines, que moi j'ai déjà vu au moins 100 sculptures (en général, j'attends un moment où les gens discutent tranquillement, et là je lance à la Cantona : "EH MOI J'AI DÉJÀ VU 100 SCULPTURES DANS MA VIE EH OUI"), il y a un grand moment de silence, crois-moi j'en fais des jaloux (en réalité les gens se taisent parce qu'ils sont terrassés par un puits de savoir et de connaissance : moi. C'est moi le puits de savoir (c'est le pseudo que j'utilise sur Wikipédia quand ils effacent mes articles : Le Puits de savoir)). Mes sculptures préférées sont le bonhomme assis sur les toilettes qui se gratte la tête (mdr) et aussi la fille qui a les bras coupés.

Je reviens à mon vrai sujet : Leclerc.

Au commencement

Tout remonte à mes jeunes années, quand j'étais encore un jeune étudiant en CAP Pâtisserie en quête de culture et de connaissances. Je recherchais fréquemment la compagnie des gens lettrés comme par exemple les profs, les bibliothécaires ou les vendeurs de la FNAC, et justement, j'allais à la FNAC pour me cultiver parce qu'ils avaient un espace culturel très riche et très intéressant.

Laissez-moi vous dire une bonne chose : la FNAC c'est bien. J'ai vu plein d'expos à la FNAC et sincèrement ça m'a défoncé le cul, j'ai trouvé ça trop cool. En plus tu peux t'asseoir par terre et lire des mangas. Par contre interdiction de se branler : je l'ai découvert à mes dépens en lisant Step Up Love Story. C'est pour ça que j'ai été interdit de retourner à la FNAC.


ECL3.jpg

La culture c'est ma passion, et la branlette aussi.


Désœuvré, je me baladai dans la rue quand soudain j'aperçus un Leclerc.


SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Je vais employer le passé simple car c'est le temps de la narration.


J'aperçus ce Leclerc et je me disas : « Tiens ça par exemple un Leclerc ! Quelle sacrée surprise le destin me faisa-t-il ! » Je marcha alors vers le Leclerc, afin d'épancher étancher épancher étancher ma soif de curiosité. Il fallut dire qu'en ce temps-là je quêta désespérément de quoi étancher cette soif inextinguible qui me réveilla parfois la nuit car je n'avions pas trouvaillé de quoi satisfaire ma passion de connaissances.


SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Bon en fait je vais parler normal.


Alors bon je rentre dans le Leclerc en me disant pour moi-même (dedans ma tête) (pour couvrir les autres voix) : « Quel mystère vais-je découvrir dans ce Leclerc ??? » Je mettais les trois points d'interrogation parce que ça montrait bien à quel point j'étais intrigué.

Et soudain devant moi apparût un grand panneau plein de promesses :

Découvrez le nouvel espace culturel Leclerc et cultivez-vous en faisant vos courses !

« SUPER » criai-je dans le magasin. Et justement je devais faire des courses parce que j'étais à court de Cointreau et de papier-toilette. « Ça me fera une bonne occasion de me cultiver ! » criai-je dans les oreilles d'une bonne femme avec sa poussette qui s'enfuya tout de suite (passé simple). Les gens sont cons !

La grosse arnaque

Je ne vais pas vous faire un dessin.


ECL4.JPG

Il ne vaut vraiment mieux pas.


Vous aurez sûrement compris en lisant le titre de cette section que l'espace culturel de chez Leclerc, c'est la grosse arnaque (c'est le titre). Je dirais même que c'est une vaste fumisterie sans nom et d'ailleurs je vous laisse juger (vous serez d'accord avec moi).


ECL5.jpg

Les petits pois, auteur inconnu. Une critique de la société de consommation ? Prix de l'oeuvre : 1 euro. C'est quoi cette merde ?


ECL6.jpg

Papier toilette, auteur inconnu. Papier toilette ? C'est justement ce que j'étais venu chercher. Mais c'est pas de la culture ça ! Bourrique !


ECL7.jpg

Vinaigre, auteur inconnu. Et ça continue ! C'est quoi ici, un espace culturel ou bien une connerie de supermarché ? On se moque de qui ?


ECL8.jpg

Piles, auteur inconnu. Des piles maintenant ! On aura tout vu ! Vous voulez savoir ce que je pense de l'art "moderne" ? C'est se moquer de la figure du monde !


ECL9.jpg

Déodorant, auteur inconnu. Autant dire que les amateurs d'art puent !


ECL10.jpg

Le pâté ! OUI ILS PUENT LE PÂTÉ !


L'Espace

En sortant du Leclerc, j'étais dégoûté de la culture parce que c'est franchement de la merde et de la connerie. Je ne vois pas l'intérêt de mettre toutes ces merdes et dire que c'est de la culture, moi j'appelle ça prendre les gens pour des cons car contrairement à certains je n'ai pas peur des mots. Je connais des gens qui ont peur des mots : dès qu'ils en voient un, ils se mettent à monter sur un tabouret et pousser des cris en faisant « AAAAHHH ! AAAAAAAH ! » et ils attrapent le balai pour essayer de chasser le mot dehors de la maison, honnêtement si ça c'est pas un comportement de débile mental...

Alors j'ai décidé d'arrêter avec les espaces culturels. J'ai enlevé le mot culturel et j'ai recherché l'espace tout court. L'Espace avec un E majuscule. Je me suis dit que là je trouverais enfin de quoi étancher ma soif de curiosité et je suis allé à la NASA. C'est le nom de la société qui envoie des bonshommes dans l'Espace.

J'ai passé tous les tests pour devenir un spationaute de l'Espace. Et je les ai tous réussis. Je suis devenu le plus grand spationaute de tous les temps.

J'ai passé toutes les épreuves avec un grand brio : natation, course en sac, attraper la queue du Mickey... tout ! Longtemps je me suis entraîné à résister à la pesanteur (ou à la gravité enfin bref le truc qui fait voler comme dans Tintin a marché dans la Lune du pied qui porte bonheur, quelque chose comme ça). J'attendais avec impatience le jour où je m'envolerai en apesanteur dans l'Espace.


ECL11.jpg

C'est moi Magic Chocolat le plus grand spationaute de l'univers avec Tintin.


Mais je savais pas qu'il était interdit de se branler dans la cabine d'entraînement où tu es en apesanteur avec d'autres spationautes, et ils ont râlé quand ils ont reçu des gouttes, honnêtement c'est des petites natures, et puis bon ils m'ont mis dehors et j'ai été interdit de la NASA alors maintenant j'ai décidé d'arrêter à la fois la culture et aussi l'Espace et je vais me branler dans les cabines des sex-shops et au moins personne ne vient m'emmerder (et il y a du sopalin) !


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia