Kazaristan

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Kazaristan
Drapeau du "Nom pays"

Drapeau
Armoirie de Kazaristan.png

Armoiries
Géographie
Kazaristan.svg.png
Informations générales
Devise nationale Fi Hayra Fi Tayra Al Kazaristan
(Kadhsar est Solide et Solidaire)
Hymne Ô Grand Guide
Langue(s) officielle(s) Khradmsar
Population 2 millions
Capitale Kazarya
Autre(s) ville(s) Kahlawiyed
Lebeteb
Wazirh
Arrakal
Missel
Régime Dictature
Président actuel Hasseen Kadzar
Figure(s) emblématique(s) Abdoul Assahlam Al Kadhsar
Religion(s) Khalafi
Islam
Économie
Monnaie nationale Kazzar


Le Kazaristan, Kazarstan ou Kadhsaristan, en forme longue la Union du peuple de Kazaristan (en Khradmsar Lezzem Lebbeb Edh Kazaristan) est un pays non reconnu d'Asie centrale. Les habitants s'appellent les Kadzhara et parlent le Khradmsar.

Sa capitale, qui est également sa plus grande ville, est Kazarya.

[modifier] Territoires

Le Kazaristan possède 1 452 km de frontières

[modifier] Histoire

Les premiers Kadzhara (anciennement le peuple arabo-chinois) ont fait leurs apparitions en l'an 200 AV J.C. Au cours du temps les Kadzaharas ont entretenu une civilisation privé, solidaire et coupé de toute autres civilisations et cultures. Le premier guide de cette civilisation en l'an 983 est le Chef Roi Abdoul Assahlam Al Kadhsar

[modifier] Premier Guide

Le premier guide du peuple Kadzhara est le Chef Roi Abdoul Assahlam Al Kadhsar avec ses frères Mahmoud Assahlam Al Kadhsar ; Hriyatar Assahlam Al Kadhsar Il est le premier à donner nom à sa civilisation Kadhsar et rêve de bâtir un empire solide et solidaire comme dans sa devise Fi Hayra Fi Tayra Al Kadhsar qui veut dire Kadhsar est Solide et Solidaire Mais cette solidarité ne dure pas et au cours du temps le peuple se divise en deux civilisation le Nord et le Sud de la zone Kadshar.

[modifier] Première Guerre

La division de l'an 1022 est due à une tension avec les deux unique famille du peuple c'est-à-dire les Assahlam Al Kadhsar et les Muhsing Fahr Wataneb Les nordistes c'est-à-dire la famille Muhsing Fahr Wataneb et les sudistes les Assahlam Al Kadhsar

Ceux qui pousse à ces deux familles de déclencher une guerre entre eux et l'assassinat du Chef Roi Abdoul Assahlam Al Kadhsar dirigé par Tshunkr Muhsing Fahr Wataneb

Aujourd'hui personne ne peut vraiment savoir la raison de la guerre entre ces deux familles mais d'après une gravure très ancienne il s’agirait d'un "Manque de Respect" envers une femme de la famille Muhsing Fahr Wataneb.

[modifier] Début d'une nation

Après l'assassinat du premier guide le deuxième frère Mahmoud Assahlam Al Kadshar prend le pouvoir et promet d'une nation unifié et solidaire, il calme les tensions Nord-Sudistes et appelle les deux familles à s'unifier.

Pendant 5 ans les Kadhsara ont progressé, améliorer leurs civilisation. Après 6 ans, Tshunkr Muhsing Fahr Wataneb décède et la tension rebond avec des attaques civile entre les deux familles.

Le plus vieux de la famille Wataneb c'est-à-dire Tahrak Muhsing Fahr Wataneb propose la voix du peuple (Suffrage Universelle) et le guide accepte et met au point cette proposition.

Après 1 ans, la voix du peuple remet Mahmoud Assahlam Al Kadhsar au pouvoir en tant que Guide. Tahrak Muhsing Fahr Wataneb le félicite.

Pendant 30 années la civilisation se transforme en une nation, après le décès de cause naturelle de Mahmoud Assahlam Al Kadshar, Tahrak Muhsing Fahr Wataneb à l'age de 67 ans se propose aux pouvoir par la voix du peuple.

Tahrak Muhsing Fahr Wataneb gagne et deviens guide de la nation Kadhsarienne pendant 20 ans ce qui est une première pour le peuple et meurt de cause naturelle.

[modifier] Début d'une politique

En l'an 1454 le guide Fadat Assahlam Al Kadhsar met en place un système de réglementation pour tous, et de nouveaux systèmes administratif, il en profite aussi pour changer son nom en Fadat Kadshar

Il met aussi en place le système Chambre du Pouvoir de la Nation et annonce que : Tout civile qualifié par enseignement civique et culturelle peut participer à des propositions envers le guide suprême pour la nation du Kadshar

4 années plus tard lors des demandes incessantes de plusieurs famille Fadat Kadhsar modifie la CPN et met en place le système Groupement Nationale, ce qui va pousser à certaines familles de se réunir pour proposer au guide de nouvelles idées pour l'amélioration de la nation.

Un an plus tard des émeutes et manifestations éclatent pour proposer de nouvelles élections. Le peuple jugeait Fadat Kadhsar d'impérialiste.

C'est à ce moment que la Chambre du Pouvoir de la Nation propose un système de sécurité et de sûreté publique nommé Djandar Sahrat Tabbandja qui veut dire Homme de Sécurité Armée qui est bien sûre directement adopté par Fadat Kadhsar

[modifier] Massacres

Malheureusement le guide n'a pas mesuré et n'a pas délimité les pouvoir du Djandar et qui a poussé en 1460 à environ 730 morts et environ 800 blessés et majoritairement de la famille Kadhsar.

6 mois après le massacre, Fadat Kadhsar est brutalement assassiné par un partisan du CPN dit Fassolo Di Matria qui lui reprend sans élections le pouvoir du peuple.

[modifier] Fassolo le cauchemars

En l'an 1462 le guide suprême Fassolo Di Matria modifie le nom de la nation en Kadzar et veut faire oublier le malheur que le peuple à vécut.

Faisant bonne mine Fassolo s'est comporté comme le guide exemplaire jusqu'en 1474 après être humilié et nommé L'étranger par le chef de la famille Muhsing Fahr Wataneb dit Hussayaïng Muhsing Fahr Wataneb

Il déclare aux journaux Tout vivant qui n’obéira pas, ne respectera pas, ne se soumettra pas à moi Fassolo Di Matria chef de la nation du Kadzar verra sa mort sans avertissement

Il réarme les Djandars, et exécute plus de 1 700 hommes et femmes qui n'ont pas respecté sa loi.

Plusieurs Kadhzara s'enfuit dans d'autres pays. Le guide ordonne aux Djandars de détruire certaines ville de la nation comme la ville natale des Muhsing Fahr Wataneb qui voit 90% de leurs famille tuées.

6 ans de cauchemars plus tard Di Matria est éliminé par un Djandar qui lui sera torturé puis tué.

[modifier] Le héros

En l'an 1470 de nouvelles élections ont permis à Jhafar Mezelem partisan du CPN de devenir guide du Kadzar.

Il fait passer un message aux peuple et dit : Je n'oublierai jamais ce que notre nation a souffert, croyez moi tout va revenir à la normale

Il crée pendant son pouvoir : la monnaie du peuple Le Kazaret inaugure une banque BANKTA KADZAR ; système d'identité ; des prisons ; allègement des armements du Djandar...

Cependant il interdit strictement l'entrée et la sortie du territoire Kadzarienne, et barricade le pays avec des murs infranchissable et des troupes de protections territoriale nommé Tarra Djandara

Et annonce Nul ne doit sortir ou entrer dans notre nation, c'est pour notre sécurité, notre solidarité.

[modifier] Dernier changement

En l'an 1600 le guide Fawzal Kadzar annonce la modification de la nation en Kazaristan (qui est lourdement soutenu par la CPN)

[modifier] Lois et Droits

En l'an 1784 le guide Wazzam Kadzar veut modifier les lois et les droits de la nation, la CPN s'oppose et refuse et inflige au guide une suppression de ses pouvoir jusqu'à nouvelles élections.

Pendant plus de 2 ans Wazzam Kadzar est alors guide sans pouvoir jusqu'au jour il s'aperçoit que Fadat Kadhsar n'avait donné aucun pouvoir au CPN mais juste le droit de proposer.

Il modifie alors les lois et les droits et il met 3 lois en avant non-modifiable, fondamentale à la nation et à la culture :

  • Le guide est le chef suprême nul ne peut le détrôner à part la mort ou lui même
  • La chambre et les groupements resterons sans pouvoir
  • Les lois et les droits de cette nation, de cette culture ne peut être supprimé, ni même modifié et si il devrait y avoir lieu uniquement par La Voix du Peuple.

Depuis le chef du CPN Fahrad Hanawad à été sauvagement abattu par guide en publique pour avoir opposé le guide.

[modifier] Dissolution

Une guerre civile éclate vers 1810, plusieurs familles et certains politiciens quittent le pays et le pays est incontrôlable.

Le dernier chef de la nation, Wazzam Kadzar se fait assassiner par des groupes extérieurs et la CPN est dissoute.

Le pays est alors dissout et plusieurs groupes ethniques s'installent dans la zone autrefois réservé.

[modifier] Restes

Toujours encore certaines personnes descendant des Kadzar commémorent leurs peuple


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia