Justin Trudeau

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Justin Trudeau-Thug Life.jpg

Notre boxeur au pouvoir, il va péter vos gueules!

« OUI !

IL est enfin arrivé !

NOTRE Grand Libérateur tant attendu après tant de décennies sous l'oppression et la torture de Stephen Harper et de ses fantassins d'extrême droite ultra-religieuse.

Le Canada commence à sortir de la grande noirceur privée de lumière pour s'éclairer, penser et vivre.

Aujourd'hui, un vent nouveau se lève sur le pays plein d'espoir, de jeunesse et d'eau fraîche menstruée.

Ainsi le Canada retrouvera sa lumière et sa pureté tant vantées par le passé pour ensuite rejaillir sur le monde quantique de paix et d'amour. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 18, verset 12


Grâce à ses poings d'aciers, son charme de rappeur, sa voix glauque, son charisme en Jésus, ses bonnes intentions, son amour envers la patrie, et ses superpouvoirs psychiques, il réussit enfin à arracher le pouvoir pour devenir l'une des plus grandes figures du monde, accompagné de ses amis mafiosi italiens, japonais et russes !!!

[modifier] Son histoire personnelle

Justin quebecois.jpg

Son enfance

« Un héros sera né dans le noyau anti-canadien. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 3, verset 11

Né dans les ghettos de Montréal en 1976, Justin a grandi dans un milieu où les séparatistes québécois avaient la notoriété suprême. Son père était un grand architecte de renom provincial dont son surnom était tout simplement "L'Architect". Et sa mère, Irène, était une banquière de Québec. Parents séparatistes convaincus, ils lui ont inculqué à Justin l'idée de la souveraineté du Québec avec toutes les espoirs que le Québec aura la meilleure société du monde grâce à sa culture différente face au reste du Canada et à son leadership en matière d'art contemporain. Le petit Justin y croyait de bon cœur et il prenait part à des activités patriotiques tels que chanter «L'Appel de la patrie», «Si j'avais les ailes d'un ange» et «Gens du pays», ce qui lui menait de gagner des prix pour sa voix limpide et mélodieuse.[1]

Vers son adolescence, Justin s'impliquait auprès des jeunes souverainistes en créant la Fondation Jeunesse Québécoise. Il participait aussi à des manifestations violentes contre des anglophones à qui ils étaient responsables des torts causés au Québec pendant 200 ans. En plus, Justin manifestait dans les collèges pour la promotion de la souveraineté du Québec dans les classes et il les obligeait à devenir membre du mouvement souverainiste. Lors de la crise des anglophones, Justin Trudeau citait lors de la Fête National à Trois-Rivières, en 1995, sa phrase culte qui a marqué l'histoire: Vive le Québec libre, libre des intrus.. Cette citation restait populaire jusqu'au jour du référendum.

Justin avait beaucoup de rêves. Il souhaitait d'avoir fait partie du premier gouvernement dans un Québec indépendant aux côtés de Jacques Parizeau, d'avoir été l'auteur de la nouvelle constitution et de l'hymne national du Québec, d'avoir été l'un des plus grands tacticiens pour l'expatriation des anglophones du Québec et d'avoir mené les québécois à être un peuple fier. Mais tout ses rêves s'envolaient en éclat lors de la deuxième défaite référendaire des souverainistes, où il passera une bonne partie de l'année à se lamenter et à pleurer de son sort avec le soutien de sa famille et de ses amis.

2 ans plus tard, Justin Trudeau mettait fin à sa carrière politique et il découvrait une nouvelle passion, le voyage. Tout d'abord, il commençait par visiter la province voisine, l'Ontario. Et après un mois passé là-bas, Justin Trudeau décidait de visiter le reste du Canada. Son exploration prenait 4 ans et il découvrait divers cultures. De retour chez lui à Montréal, Justin Trudeau oubliait sa raison d'être québécois, de là naissait son envie d'être fédéraliste.

[modifier] Sa conversion au Canada

Justin feu.jpg

Justin sort de l'enfer

« Ainsi un souverainiste sortira des flammes de l'Éternel pour se ranger du Grand Pays. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 5, verset 28

Le choix que Justin prenait pour être définitivement du côté du Canada, il attirait les foudres de sa famille et de ses amis. La vie était insupportable avec les chicanes et l'intimidation dont Justin subissait, et cela pendant de nombreuses années. Justin était la cible de la société québécoise et il était renié parmi les siens, ce qui lui menait à s'exclure dans les quartiers chauds de Montréal. Mais partout où il allait, il faisait face à des fanatiques identitaires qui voulaient sa mort, d'où il a été victime de plusieurs tentatives d'assassinat.


Il arrivait aussi que Justin craquait dès qu'il se sentait menacé. Malheureusement Justin prenait des antipsychotiques pour passer au travers, mais ce ne fut qu'un court moment jusqu'au jour où il pètait un plomb, chez lui, contre sa femme pour des raisons encore inconnus. Sa femme décidait que Justin passait la nuit dehors. Fâché, Justin se promenait dans les rues de Montréal. Il marmonnait ses mots remplit de colère et il agissait comme un schizophrène. Soudain il éclatait en sanglot, et il se disait «Comment je vais survivre dans ce monde hostile ? Mon Dieu, faites-moi un signe !». Après sa tristesse, il voyait un centre sportif et il décidait de voir à l'intérieur. Sur place, il voyait toutes sortes d'équipements, punching-bag, poids, haltères, machines à musculature et les bancs. Ce qui surprenait Justin était surtout le ring. Au même moment, Justin rencontrait le plus grand boxeur de tout les temps, Mike Tyson. Justin lui expliquait tout ses problèmes, se posait beaucoup de questions sur sa vie et comment il voulait sortir de toute cette misère. Mike Tyson avait plus qu'une expérience de vie car il vivait des situation similaires, et c'était grâce à la boxe que Mike Tyson s'était sortit pour ensuite devenir un grand sage. Fasciné par sa haute stature, Justin Trudeau souhaitait de devenir comme lui et il se mettait à pratiquer ce sport. Grâce à la boxe, Justin était capable de mieux canaliser son énergie et acquérait plus de maturité.

Justin se sentait finalement prêt à se battre pour le Canada.[2]

[modifier] Nouvelle vie pour Justin

« Nouvelle vie, nouvelle mission, nouveau dieu. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 6, verset 4

Après 5 ans d'entraînement intensif, Justin se battait sur un vrai ring pour la première fois. Son premier adversaire était Kré Thain, de Gatineau. Le combat était très difficile, mais cela n'empêchait pas Justin de gagner les 3 rounds. C'était la même chose pour tout les autres adversaires qu'il combattait. Avec une fiche parfaite de 50-0-0, c'était la première fois de toute sa vie qu'il retrouvait le respect tant recherché. Petit à petit, il reconquérait les cœurs des québécois et le plus surprenant, il séduisait les anglophones du Canada anglais. Sa notoriété faisait de Justin le plus craint grâce en mettant en pratique les nouvelles valeurs que son mentor lui donnait dont l'amour de son prochain, la force en soi et la clémence face à son oppresseur. Ainsi, Justin découvrait le côté angélique de lui-même.[3]

Cependant, Justin devait se préparer pour le "Grand Combat" dans plusieurs années face à un mal encore plus redoutable qu'il n'a jamais vécu. Il s'agit de Stephen Harper et son maître Satan, qui faisait du Canada un pays pro-Nouvel Ordre Mondial.

Malgré les représailles de sa famille et de ses amis indépendantistes. Justin ne se laissait pas impressionner.

[modifier] Le combat ultime: Trudeau vs Harper

Trudeau vs Harper.jpg

Trudeau lui donnant le coup de grâce contre Harper

« Le combat entre le Bien et le Mal commencera dans la vallée des Outaouais. Et un seul sera gagnant de cette guerre. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 17, verset 16

Le grand combat a eu lieu le 24 octobre 2016 au Centre Bell à Ottawa où Justin a affronté le Premier Ministre Stephen Harper avec 3 rounds de 45 minutes.[4]

Le combat commença lorsque Trudeau dominait Harper jusqu'à 2:59. Par la suite, Harper frappa Trudeau au visage et aux côtes jusqu'à ce que Trudeau tomba. Après 4 secondes, Trudeau se releva et lui donna un crochet à la tête côté droite. Harper sonné, réussissait à lui faire un uppercut sous le menton de Trudeau. Trudeau reculait mais il lui donna un coup de poing directement sur le nez de Harper. Après 40 minutes de frappes, Trudeau remporta de justesse ce premier round.

Deuxième round, Harper à eu la mainmise sur Trudeau durant la moitié de la durée du round. Trudeau subissait un crochet sur sa tête du côté gauche et il devenait inconscient pendant 9 secondes. À la surprise général, Trudeau se relevait pour frapper Harper d'un uppercut sous son menton. Harper reculait légèrement et en une fraction de seconde, Trudeau frappait Harper avec 64 coups consécutifs. Harper restait debout à peine, et il tentait de lui faire un uppercut au menton, mais Trudeau lui bloque et avant de lui frapper à la tête, le temps était écoulé.

Round final, Trudeau et Harper sont au coude à coude en matière de coups. Toujours en feu, des coups se produisaient, bing bing, jab jab, uppercut, punch, fist, jab, block, bleed, pète les dents, uppercut, jab jab, hit, punch… sans arrêt pendant 44 minutes malgré les coups et les blessures. À la dernière minute, Harper était presque à terre, tentait de se tenir debout, Trudeau frappait, frappait et frappait, et il réussit à lui faire le coup de grâce ayant donné un gros coup de poing au visage. Harper reculait et il tombait par à terre. L'arbitre faisait le décompte jusqu'au compte de 9. Harper se relevait, enragé et fonçait directement sur Trudeau. Et Trudeau lui donnait un énorme coup de jointure sur la figure de Harper et il tombait comme un château de carte. L'arbitre comptait jusqu'à 10 et c'était une victoire par KO pour Trudeau. Grâce à une victoire par KO, le verdict était que Justin Trudeau devenait le nouveau Premier Ministre du Canada par décision partagé. Les canadiens étaient ainsi libérés de leur oppresseur qui leur pourrissait la vie pendant 9 ans.

[modifier] La fin de l'ère Harper

« Ainsi commençèrent à pousser de nouvelles fleurs dans les champs de sang, où la réconciliation se concrétise. Une nouvelle ère de paix et de joie voit enfin le jour. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 20, verset 1

Pour libérer le Canada, il aura fallu un séparatiste né au Québec pour avoir le courage de changer de camp à partir du séparatisme québécois jusqu'au fédéralisme canadien malgré la méchanceté et l'arrogance de sa famille et de ses anciens amis indépendantistes. Mal vue chez lui au Québec, Justin Trudeau à réussi à faire sa place dans la vie comme toute bonne personne cherchant à prouver qu'il est exceptionnel. Grâce à sa force et à son courage, Justin Trudeau réussit à vaincre le diable en personne. Ainsi, Belzébuth et son fils Stephen Harper vont pouvoir retourner en Enfer avec des puits de pétrole… bien que l'enfer était situé en Alberta, le nouveau testament à commencé à faire son œuvre.


« L'enfer s'éteint et tout le monde verra le paradis sur Terre. »
~ Prophéties canadiennes, chapitre 21, verset 9


[modifier] L'Héritage

Justin Grand Rappeur.jpg

Justin comme rappeur et producteur. Pas besoin d'en faire une chanson

« Ouais chu riche à craquer, jeunes pédés, allez tous chier.

J'ai d'la tune pas la peine de faire une aventure avec toute cette torture.
Chu un rappeur et producteur qui n'a pas peur, petit merdeur.
J'ai tout ce que je veux, j'ai pas besoin de faire mieux, petit bienheureux
J'kiff tout et je m'en fous petit chelou.
Je ne suis pas comme ce petit crétin de K-Maro, jeune louveteau.
J'ai des chaînes en or massif, me procurant une joie intensive.
J'ai toutes sortes d'arme à feu, et j'en suis heureux paresseux.
C'est que je suis grand et tout puissant, t'entends garnement.

C'est comme ça qu'on vit, Canada ici, t'as envie ? »
~ Justin et son rap de merde sa gloire tant mérité.

[modifier] Références

  1. Le petit Justin Trudeau à gagné 500$ à Drummundville dans le cadre du Festival National Québécois.
  2. Justin Trudeau: le périple de souverainiste à fédéraliste.
  3. Entre violence et spiritualité selon Mike Tyson.
  4. Règlements selon la Prophétie du Canada.
Selon vous, Justin Trudeau est-il… ?
 
2
 
1
 
0
 
1
 
2
 

Ce sondage a été créé le avril 27, 2016 05:43 et 6 personnes ont déjà voté.
ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement  •  Photo Bio.png  Portail des Gens

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


Empereurs, Rois, Présidents et autres chefs d'état (sauf en France)
Je suis le maître du monde, Mouhahahaha!
·Alexandre le Grand (-356--323) · Jules César (-100--44) · Cléopâtre (-69--30) · Claude (-10-54) · Roberto du Portugal (910-973) · Gengis Khan (1155-1227) · Lénine (1870-1924) · Staline (1878-1953) · Benito Mussolini (1883-1945) · Adolf Hitler (1889-1945) · Hô Chi Minh (1890-1969) · Franco (1892-1975) · Mao Zedong (1893-1976) · Ronald Reagan (1911-2004) · Richard Nixon (1913-1994) · Gerald Ford (1913-2006) · Augusto Pinochet (1915-2006) · Nicolae Ceausescu (1918-1989) · Babar (né en 1919) · Bokassa 1er (1921-1996) · Pol Pot (1925-1998) · Jorge Videla (né en 1925) · Elisabeth II (née en 1926) · Fidel Castro (né en 1926) · Mikhaïl Gorbatchev (né en 1931) · Saddam Hussein (1937-2006) · Abdelaziz Bouteflika (né en 1937) · Juan Carlos 1er (né en 1938) · Mouammar Kadhafi (1942-2011) · Kim Jong-Il (1942-2011) · Lech Walesa (né en 1943) · Moncef Marzouki (né en 1945) · Bill Clinton (né en 1946) · George W. Bush (né en 1946) · Donald Trump (né en 1946) · Vladimir Poutine (né en 1952) · Angela Merkel (née en 1954) · Hugo Chavez (né en 1954) · Mahmoud Ahmadinejad (né en 1956) · Barack Obama (né en 1961) · Rollmops II (née en 1967) · Justin Trudeau (né en 1971) · Alexis Tsipras (né en 1974) · Surimi VI (née en 1977) · Kevin Ier (né en 1998) · Palpatine (84 Av.BY-4 Ap.BY)

Les personnages en italiques n'ont jamais été chefs d'état, mais c'est tout comme.
Et pour la France c'est à cet endroit

Partage sur...
Autres langues
wikia