Jules César

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Jules César

Jules César, fresque de Rome, vers 50 av. J.-C., Musée du Capitole.

« Veni, vidi, vici. »
~ Jules César à propos de la Guerre des Gaules.
« Veni, vici. »
~ Jules César à propos de la Guerre des Gaules dans la nuit complète.
« Vidi, vici. »
~ Jules César à propos du bombardement à distance lors de la Guerre des Gaules.
« Vidi. »
~ Jules César à propos du dernier Tarantino.

Personnalité politique de la Rome antique, Jules César est aujourd'hui considéré par les historiens comme étant le Romain qui n'a jamais été empereur romain alors que tout le monde pense que si le plus connu, suivi loin derrière par Ponce Pilate.

Biographie

« Putain de veinard. »
~ Mon pote René à propos de Jules César.

Ayant connu le succès autant sur la scène politique que personnelle, Jules César fut un conquérant fameux, il s'envoya les plus belles femmes du monde, vécut dans le luxe et les richesses, il eut droit à sa place parmi les personnages les plus connus de l'Antiquité et de la bande dessinée française, et en plus il mourut assassiné.

Revenons sur la vie passionnante de cet homme aux multiples facettes.

Enfance et ascension

Wikipédia nous explique dans son "article" consacré à César qu'il serait né le 12 juillet ou le 13 juillet 100 av. J.-C. ou 102 av. J.-C. On constate immédiatement que c'est faux : J.-C. ne peut pas être né plus d'un siècle avant lui-même. Jules César est donc né précisément en l'an 1 après Jules César, et pas en 100 avant Jules César ou je ne sais quoi.

Beaucoup d'historiens ont attribué les succès de César à sa mère : "Une éducation à la fois maternelle et ferme" (Plutarque), "Si elle avait été un homme, elle aurait réussi" (Tacite), "Un sacré coup" (Suétone). Pour cette raison notamment la mère de César figurera dans la liste officielle des meilleures choses de l'existence.

Mais pour César la vie n'est pas toujours rose : son père est en effet un cordonnier violent et inculte ("Sans doute une des personnes les plus détestables que j'aie rencontrées" (Plutarque), "Et après on s'étonne que l'Empire soit décadent !" (Tacite), "Un mauvais coup" (Suétone) ), ce qui le poussera peut-être à faire carrière dans la politique, nonobstant le devoir de reprendre la boutique de son père.

César passera donc de dures journées dans le magasin familial à réparer des sandales sous les coups ; il pourra heureusement se réconforter en mangeant des plats concoctés par sa sœur, excellente cuisinière ("Des petits plats simples mais succulents" (Le Guide Michelin), "Toujours un délice" (GaultMillau), "Spécialités incontournables" (Le Bottin Gourmand).

Mais un jour arrive où Jules en a marre. Il prétend aller faire un stage en cordonnerie et part, briguant la charge de questeur.

Questeur

Castor

Non, questeur. Pas castor, questeur !

César commence donc à suivre le Cursus honorum et part s'installer comme questeur dans un village espagnol où il exerce la questure et le pouvoir en général. Son ami Manius Redeccus Faventinus venu le trouver l'interrogera sur la raison de ce choix : César aurait pu exercer la questure dans une ville plus importante, où il n'aurait pas eu besoin de diriger le village. César répondit :

« Je préfère être le premier ici que le deuxième à Rome. »

Faventinus, profondément troublé par cette idée, deviendra par la suite le chef d'un hameau voisin. Il ne connaîtra évidemment jamais le succès et la gloire de César, mourra inconnu d'une maladie de pauvre, et dans un élan de lucidité s'écriera avant la fin : « Il s'était bien foutu de ma gueule. »

Pendant ce temps, César accéda au niveau suivant du Cursus honorum, ayant amassé une petite fortune grâce à divers trafics et deals.

Édile

Jules César accède ensuite à l'édilité. Cependant, fatigué par le côté administratif de la fonction, César hésite à continuer le cursus honorum ou à enseigner la rhétorique. Son pote Cicéron lui explique : « Si tu veux devenir un magistrat puissant, ça serait un handicap, rhéteur. »

Préteur

Jules César suit donc le conseil de Cicéron et continue le cursus honorum en accédant à la préture. Hélas le destin est cruel : Sa sœur décède quelques mois après de la peste. Jules qui hésitait encore à changer de voie, quitta le cursus honorum quand il se retrouva sans sœur.

Censeur

César devient donc censeur. Heureusement il comprendra rapidement que ce poste n'est pas fait pour lui et il rejoindra le cursus honorum, sûr maintenant de l'endroit où il veut poser son cul.

Consul

Pour se faire élire consul, César employa ses talents de séduction et se lia d'amitié avec deux hommes puissants : Pompée et Crassus. Il forma avec eux deux le Triumvirat et put donc compter sur leur soutien politique. Wikipédia nous dit qu'il maria sa fille avec Pompée, malgré tout je ne vais pas revenir sur ce point vu que je n'ai pas mentionné le fait que César avait une fille, ni même qu'il était marié, et que pour revenir sur ce point je devrais reparler de sa période d'édilité or nous en sommes déjà au consulat et un flash-back serait peut-être peu approprié.


Bon.

Flash-back

Durant sa période d'édilité, Jules César se maria et eut une fille.

Guerre des gaules

La Guerre des Gaules vue par Wikipédia.

Guerre des Gaules

Pour assurer sa popularité, Jules César décida d'étendre le territoire romain. Il écrivit donc le livre Commentaires sur la Guerre des Gaules dans lequel il inventa des conquêtes et des succès, sachant pertinemment que personne n'irait vérifier l'exactitude de ses propos. Bien sûr, pendant qu'il était censé guerroyer en Gaule, César se la coulait douce avec ses amies dans son palais.

Le livre en lui-même, considéré comme "assez bon" par les spécialistes, restera célèbre pour son incipit : Gallia est omnis divisa in partes tres, quarum unam incolunt Belgae, aliam Aquitani, tertiam qui ipsorum lingua Celtae, nostra Galli appellantur[1]. Il sera également l'objet d'une légende selon laquelle César aurait narré ses aventures en employant le pronom "il" pour parler de lui, c'est évidemment faux : ce mot n'existe pas en latin.

Pompée : le retour

Profitant du succès incontesté de son livre, César s'autoproclame dictateur à vie. Crassus, trop occupé à se faire tuer par les Parthes, ne réagira pas, mais Pompée en revanche intervint en écrivant Commentaires sur l'opposition de Pompée au plein pouvoir de César dans lequel il raconte une opposition fictive à César. Ce dernier réplique avec Commentaires sur la raclée que je vais foutre à Pompée qui recevra un accueil triomphal de la critique. Pompée publie maladroitement Commentaires sur ma fuite en Égypte, il devra malheureusement abandonner la lutte suite aux Commentaires sur l'assassinat de Pompée par Ptolémée XIII de César, couronné par un Prix Goncourt et adapté au cinéma. César devint ainsi maître absolu de Rome.

« Dommage, Pompée et Crassus offraient plus de possibilités de jeu de mots. »
~ Un historien.

Juju entame alors différentes réformes : Il crée la taxe sur la pauvreté, reconstruit les aqueducs tout seul, et surtout, réforme le calendrier :


L'assassinat

Si on connaît si bien Jules César, c'est aussi et surtout grâce à son assassinat. César est en effet cinquième dans le top 10 des personnalités dont le prénom commence par un J assassinées ou exécutées, précédé par Jeanne d'Arc à la quatrième place et suivi par Jean-Paul Marat et Jean Jaurès ex æquo à la sixième place, le trio de tête étant occupé par Jésus-Christ, JF Kennedy et John Lennon.

Les présages

Suétone dans sa Vie des douze Césars[2] nous parle des différents présages qui précédèrent sa mort :

« Pour qu'on ne croie pas que c'est là une fable inventée à plaisir, je citerai mon autorité, Cornelius Balbus, un ami très intime de César. Quelques jours avant sa mort, ce dernier apprit que les troupes de chevaux qu'il avait consacrés aux dieux refusaient toute espèce de nourriture et versaient d'abondantes larmes [...]. De son côté, l'haruspice Spurinna l'avertit, pendant un sacrifice, de prendre garde à un danger qui le menacerait jusqu'aux ides de mars. La nuit qui précéda le jour du meurtre, sa femme Calpurnie rêva que le faîte de sa maison s'écroulait, et qu'on perçait de coups son époux dans ses bras [...] ; et les portes de la chambre s'ouvrirent brusquement d'elles-mêmes.

Tous ces présages le firent hésiter longtemps s'il ne resterait pas chez lui. […] Mais Decimus Brutus l'ayant exhorté à ne pas faire attendre en vain les sénateurs, il sortit vers la cinquième heure. Sur son chemin, un inconnu lui présentait un mémoire où était dévoilée toute la conjuration ; César le prit et le mêla avec d'autres comme pour les lire bientôt. Alors qu'il arrivait devant le Sénat, une énorme banderole annonçant son assassinat était dressée ; ébloui par le soleil César ne la vit pas […] et continua son chemin. Son fils Brutus lui envoya un SMS pour l'avertir mais Jules avait oublié d'allumer son portable. Voulant entrer dans le Sénat, la porte s'effondra d'elle-même, comme pour l'empêcher d'entrer. Il entra tout de même et la concierge l'avertit que les membres du Sénat allaient l'assassiner par 23 coups de couteau. César pénétra alors dans la grande salle. […] En entrant il vit les sénateurs aiguiser leurs couteaux tout en s'expliquant entre eux où il faudrait frapper, s'aidant pour cela d'une gravure représentant César. Lui-même ne remarqua rien, alors les sénateurs lui annoncèrent qu'ils allaient le tuer. Puis il ouvrit la séance. »

Déroulement de l'assassinat

Le coup d'envoi est lancé, c'est Casca qui commence à s'attaquer à César en le frappant à l'épaule, mais César riposte, Casca appelle son frère à l'aide alors que Metellus fait diversion, les sénateurs s'attroupent autour de César alors que celui-ci se débat, ah, mais je vois Brutus qui approche avec une épée, son père adoptif le reconnaît, que va-t-il se passer ? Ah Brutus vient de frapper son père à l'aine, celui-ci se blottit sous sa toge alors que les sénateurs le frappent, est-il mort ? Non je le vois qui bouge, ah, il tente de s'échapper mais les sénateurs le rattrapent, très bonne réaction du défenseur Metellus qui pousse César à terre. César ne peut plus rien faire à moins d'un énorme retournement de situation, alors que revoilà Casca, Casca frappe violemment César, oui, Casca, toujours Casca ! César semble à l'agonie et OUI CASCA S'ACHARNE ! OUI ! C'est magnifique ! Il vient de tuer le conquérant de la GAAAAAUUUUULE !

Participation de Jésus-Christ à l'assassinat

Certaines théories quant à l'assassinat de César démontrent l'implication de Jésus-Christ. En effet celui-ci était l'ennemi des Romains et il aurait tout à fait pu se trouver présent au Sénat grâce un miracle. Il aurait ensuite eu le temps nécessaire pour se rendre en Judée.

Jésus serait donc né avant 44 avant J.-C. et aurait donc eu plus de 44 ans en l'an 1. Considérons qu'il ait participé à l'assassinat de César à l'âge de six ans, il aurait donc eu 50 ans en l'an 1 et 83 ans lors de sa crucifixion. C'est notamment pour cette raison que la théorie est critiquée : on voit clairement sur les représentations de Jésus dans la crèche qu'il a moins de 50 ans.

Nativité barbe

Représentation de Jésus portant une barbe lors de la nativité : la preuve pour certains qu'il avait 50 ans en l'an 1.

Participation de Gavrilo Princip à l'assassinat

D'autres théories expliquent que l'assassinat était en fait mené par Gavrilo Princip, l'étudiant serbe célèbre pour avoir tué François-Ferdinand d'Autriche et sa femme le 28 juin 1914. La théorie correspond assez bien au profil de Princip : nationaliste exacerbé refusant la présence de l'occupant, qu'il soit austro-hongrois ou romain, Princip pouvait aller jusqu'à l'assassinat pour sa patrie. Quand on sait ce qu'il arriva après la mort de César, on peut également penser à ce côté "semeur de merde" de Princip (qui causa quand même un peu les deux guerres mondiales).

La principale critique envers cette théorie est qu'il s'est écoulé pas moins de 1958 années entre les deux assassinats, et qu'on ignore ce qu'a fait Princip pendant tout ce temps. Les partisans de la théorie arguent qu'il aurait peut-être aussi assassiné Charles VII de Suède le 12 avril 1167.

Après César

C'est Tullius Imirus Quiricus qui ira annoncer la nouvelle de la mort de Jules César à sa mère. Le dialogue est resté célèbre :

Quiricus : Madame, j'ai de tristes nouvelles à propos de votre fils Jules César.
Mme César : Jules ? Tiens, ça faisait longtemps ! Comment s'est passé son stage ?

Pendant ce temps Octavien profite du désordre général : c'est la guerre civile complète, différents personnages tentent de s'approprier le pouvoir alors que la police cherche en vain à retrouver Gavrilo Princip.

Alors que personne ne le regarde, Octavien modifie la constitution romaine et passe ainsi de la République à l'Empire.

Republique-empire

Octavien passe (grossièrement) de la République à l'Empire.

Il deviendra lui-même empereur en se faisant passer pour Auguste et sera à l'origine des lois fondamentales de l'Empire.

Hommage

Le 22 février 2008 au Théâtre du Châtelet, alors que son film venait d'être dûment récompensé, Abdellatif Kechiche rendit hommage au politicien romain dans son discours de remerciement en s'écriant au passé simple :

   
Quote1
J'eus le César !
   
Quote2
Cesar kechiche

Moment d'émotion lors de l'hommage au conquérant des Gaules.

Notes

  1. Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Un village d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur.
  2. Suétone était atteint de strabisme à un très haut point.


Empereurs, Rois, Présidents et autres chefs d'état (sauf en France)
Chat roi
·Alexandre le Grand (-356--323) · Jules César (-100--44) · Cléopâtre (-69--30) · Claude (-10-54) · Roberto du Portugal (910-973) · Gengis Khan (1155-1227) · Lénine (1870-1924) · Staline (1878-1953) · Benito Mussolini (1883-1945) · Adolf Hitler (1889-1945) · Hô Chi Minh (1890-1969) · Franco (1892-1975) · Mao Zedong (1893-1976) · Ronald Reagan (1911-2004) · Richard Nixon (1913-1994) · Gerald Ford (1913-2006) · Augusto Pinochet (1915-2006) · Nicolae Ceausescu (1918-1989) · Babar (né en 1919) · Bokassa 1er (1921-1996) · Pol Pot (1925-1998) · Jorge Videla (né en 1925) · Elisabeth II (née en 1926) · Fidel Castro (né en 1926) · Mikhaïl Gorbatchev (né en 1931) · Saddam Hussein (1937-2006) · Abdelaziz Bouteflika (né en 1937) · Juan Carlos 1er (né en 1938) · Mouammar Kadhafi (1942-2011) · Kim Jong-Il (1942-2011) · Lech Walesa (né en 1943) · Moncef Marzouki (né en 1945) · Bill Clinton (né en 1946) · George W. Bush (né en 1946) · Vladimir Poutine (né en 1952) · Angela Merkel (née en 1954) · Hugo Chavez (né en 1954) · Mahmoud Ahmadinejad (né en 1956) · Barack Obama (né en 1961) · Rollmops II (née en 1967) · Surimi VI (née en 1977) · Kevin Ier (né en 1998) · Palpatine (84 Av.BY-4 Ap.BY)

Les personnages en italiques n'ont jamais été chefs d'état, mais c'est tout comme.
Et pour la France c'est à cet endroit


Bestof v1
Meilleurde
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !

wikia