FANDOM


JosefMengele

Josef Mengele incognito

Josef Mengele est un humoriste Allemand renommé. Taquin, fortement farceur mais avant tout très sympathique, il est le précurseur de ces artistes, tels Dieudonné, qui furent (et sont encore) injustement le fruit d'un procès médiatique.

En effet, Josef Mengele, d'une attendrissante innocence juvénile, gardait à cœur ses rêves d'enfants ; et c'est l'un d'eux, le doux souhait de transformer l'homme en dromadaire, qui le mena à sa passion : il se spécialisera dans les farces et attrapes.

BiographieModifier

Tout d'abord, ses études dans le domaine ne seront pas très originales (mais néanmoins fort ludiques), l'intéressé se contentant d'expérimenter une version gazeuse du poil à gratter. Puis, son idéal d'enfant dans les mirettes, il se surpassa d'inventivité si bien que ses spectacles devinrent célèbres dans le monde entier pour avoir, avant tout le monde, mêlé humour, magie et farce. Le tout-public était né. Un temps béni que regrettera Ségolène Royal bien des années plus tard, au cours d'un courageux combat contre les odieux dessins animés nippons.[1]

Le saviez-vous ?Modifier

JosefMengele1

Josef Mengele après avoir découvert un puissant laxatif

  • Eternel plaisantin, Josef Mengele est mort au cours d'une partie de cache-cache... Qu'il aura gagné, sans nul doute.
  • Josef Mengele fréquentait régulièrement les clubs de motards (voir photo ci-jointe). C'est là que fut décidé son surnom "Ange de la mort".
  • Josef Mengele était très en avance sur son temps au niveau des mœurs : Progressiste et fortement anti-conservateur, alors que dans la plupart des pays civilisés il faut attendre les années 2000 pour n'avoir qu'un début de débat sur le sujet, Josef Mengele devînt très tôt un fervent militant en faveur de l'euthanasie.

Notes et référencesModifier

  1. Une vidéo témoignant de ce combat http://www.youtube.com/watch?v=Q4gire1yn78