José Bové

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Votre texte
est plate.


Le capitaine bonhomme
s'est endormi...
Capitaine Bonhomme s'est endormi.png
Vite, quelqu'un aidez le capitaine !


José, de son vrai nom Josette, est né un beau jour. Une étude approfondie utilisant le carbone 14 "new-generation" aux OGM de colza est en cours pour déterminer avec précision les circonstances mutatoires de la formation de son improbable moustache démesurée, qui est, d'après un témoignage de Gérard Depardieu (viticulteur cyranien de Bergerac), aussi suspecte que l'origine extraterrestre de Michael Jackson. Selon les dires, José aurait formé quatre terribles moutons de combat suréquipés qui forment aujourd'hui sa garde rapprochée.

Aussi assidu que le suce-nommé aux rôles de composition, il incarne de façon saisissante LE spermatozoïde à moustache improbable, face à la vision du clown étasunien !

[modifier] Un haltères-mondialiste

Son combat alter-mondialiste connait ses prémices le jour où, faisant ses premiers pas dans la grange parentale, il assiste à la confrontation d'un trust de poules (au QI de poule, cela va de soi) et d'un improbable lombric qui ne fait que passer par le bec des ces dernières.

De son propre aveu, sa triple moustache carnavalesque constitue pour lui, et ce depuis sa prime enfance, un drame personnel autant qu'une alternative cornélienne car, même en la rasant chaque matin, il l'entend repousser dès qu'il tourne le dos au miroir.

[modifier] FFOMECB

José n'aura cesse de grandir, que d'avoir atteint la taille d'un plan de maïs, avant d'adopter la tactique dite FFOMEC+B, soit, selon la norme militaire en vigueur :

Formes
Fond
Odeur
Mouvement
Eclat
Couleur
Bruit

visant en l'occurrence à présenter une apparence basique d'épouvantail modèle standard amélioré d'un épi capillaire, d'une pipe façonnée à partir d'un trognon de la même céréale, de hardes vertes, pour une taille ne dépassant pas la moyenne règlementaire d'un plant coté XXL.

On estime à 147 le nombre de lancers de José dans une moissonneuse-batteuse par période de 2 ans, d'après les témoins (aucune d'après les rapports de police).

L'une de ses plus évidentes contributions aux ravages du progrès réside dans la plongée en désuétude de l'expression « fauché comme les blés ».

[modifier] Voir aussi


Photo Bio.png  Portail des Gens  •  ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement  •  PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature

Partage sur...
wikia