John Myung

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Dtgp20.jpg

C'est lui!

« C'est moi qui lui ai tout appris! »
~ Jean Valjean à propos de Cosette

[modifier] Au début

Au début il n'y avait rien. Et puis Mr. Myung est apparu. Lui il n'était rien. Alors il a fait un fils : John Myung. Lui il a réussi dans la vie, bien qu'à ses débuts il n'était pas grand chose. A l'âge de huit ans, Mr. Myung offre à son fils quatre cordes à linge attachées sur un panneau indicateur "trouvé" au bord de l'autoroute. C'est une révélation! Le petit Myung ne lâche plus sa pancarte-basse (ancêtre de la guitare-basse) une seule seconde jusqu'à ses vingt-trois ans, époque à laquelle la légende voudrait qu'il soit allé se chercher un sandwich dans sa cuisine car il n'avait rien mangé depuis 25 ans. Ce serait alors qu'il était assis à la table de sa cuisine qu'il jetta un regard retrospectif sur sa vie. L'histoire voudrait qu'il soit parti en courant à cette pensée. On l'aurait retrouvé deux mois plus tard en train de faire le caissier dans un Burger King. Son salaire lui aurait permis de s'acheter une vraie guitare-basse et il se serait amusé à en jouer en cuisine à chacune de ses pauses, ce qui exaspérait au plus haut point ses collègues, ses supérieurs et la clientèle.

[modifier] La rencontre avec John Petrucci et Mike Portnoy

C'est alors qu'il se déchaînait sur sa basse dans la cuisine du Burger King qu'entra dans l'échope un hippie tout sale et dégoutant avec sa guitare cabossée sur le dos accompagné d'un biker à l'hygiène douteuse. Ils furent attirés par les bruits en provenance de la cuisine (hurlements à droite et à gauche, bruits de vaisselle cassée, cris étouffés, meuglements des vaches prêtes à être abattues et servies en hamburger ainsi qu'en arrière-plan les bruits gutturaux issus du frotement des doigts de John Myung sur les cordes de sa basse) et se dirigèrent donc dans cette direction. Ils virent un asiatique debout sur une gazinière en train de s'exciter sur son instrument. Petrucci le regarda attentivement et distingua un badge sur sa poitrine sur lequel brillait le prénom JOHN. Devant une telle coïncidence, il réussit à convaincre Mike Portnoy de prendre cet agité dans leur groupe.

[modifier] Le groupe en question

1986.jpg

L'une des dernières photos sur lesquelles John Myung sourit.

Après avoir stoppé John Myung dans ses pirouettes, ils lui expliquent ce que sont un groupe de musique, une guitare, une batterie et la Tour Eiffel, ce dernier élément finit d'ailleurs de le convaincre de se joindre à eux. Ils commencent alors à s'entasser tous les samedis après-midis dans le garage de John Petrucci (exercice d'autant plus difficile que Mike Portnoy ne peut pas s'empêcher d'apporter sa batterie AU GRAND COMPLET) où ils répètent intensivement. Ils décident de se trouver un chanteur digne de ce nom (qu'ils n'ont toujours pas trouvé, aujourd'hui encore) et devant les résultats peu fructueux de leurs recherches, se rabattent sur James Labrie, souffrant d'un cancer de la gorge qui, sans être mortel, est irrémédiable. Le choix de ce chanteur provoque une grande crise de jalousie chez le peu loquace John Myung qui déclarera plus tard être lui aussi apte à chanter pendant trente secondes sur des chansons de vingt minutes mais en chantant juste, contrairement à James Labrie. Les tensions entre ces deux membres arrivent à un point tel que John Myung se retire du groupe.

[modifier] Temps d'errance et projets solos

Livré à lui-même, John Myung songe un instant à retourner travailler à Burger King mais il rejette cette idée et décide de se tourner vers le cinéma. Il se fait appeler Jackie Chan et tourne quelques navets mais l'appel de la basse est le plus fort, aussi se joint-il en parallèle à la Fanfare des Moines Tibétains et du troisième régiment des Sabreurs de l'Armée Rouge ave laquelle il part en tournée. Mais là encore des tensions éclatent et Myung décide de revenir dans son groupe initial à la demande de ses compagnons.

[modifier] Dream Theater

Le groupe a bien changé! Déjà les membres ne répètent plus dans le garage de John Petrucci mais dans le grenier de James Labrie (avec qui Myung se réconcilie) et John Myung a été remplacé par le cousin autiste de Mike Portnoy, à savoir Jordan Rudess. On place celui-ci derrière un clavier (on raconte qu'il ne se serait jamais rendu compte de la différence) et John Myung réintègre ses fonctions. On se rebaptise Dream Theater, on enregistre des albums avec les moyens du bord, on fait des tournées et on devient connus.

[modifier] Citations

John Myung est également connu pour être un orateur hors-paire, ainsi s'est-il exprimé sur de nombreux sujets :

«  '  »
~ John Myung à propos de la vie
«  '  »
~ John Myung à propos de la mort
«  '  »
~ John Myung à propos du réchauffement climatique
«  '  »
~ John Myung à propos de Dream Theater
«  '  »
~ John Myung à propos de sa phobie du vide
«  ' '  »
~ John Myung à propos de la monopolisation de la parole
«  '  »
~ John Myung à propos de la basse
« Je suis fatigué maintenant »
~ John Myung à propos de ses nombreuses déclarations

[modifier] Myung et la coiffure

Outre sa propension à discourrir des heures et des heures durant, John Myung se fait aussi reconnaître par sa looooooooooongue coiffure. La rumeur prétend qu'à l'image de Sanson le héros mythologique, toute le talent de Myung se trouverait dans ses cheveux, talent qu'il perdrait si ses cheveux il coupait...

En plus c'est mieux pour le headbang...

[modifier] Postérité

Il n'est pas mort.

Qu'avez-vous pensé de l'article "John Myung" ?
 
23
 
71
 
13
 
12
 
14
 
16
 

Ce sondage a été créé le mai 7, 2007 22:12 et 149 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia