John Locke

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Lost-locke

Voici John Locke, maître absolu de la Destinée. Il est considéré comme un être infaillible, puissant et sûr de lui. Il est convaincu d'être capable d'accomplir son destin.

John Locke (ou Lockness) est avant tout un personnage de la série Lost: Les disparus, interprété par l'acteur du destin : Terry O'Quinn, né le 15 juillet 1952. En effet, celui-ci est un rescapé qui a survécu au crash de la frégate des pirates de l'espace. Mais malheureusement ses projets sont souvent voués à l'échec. Il était en route sur la planète Ether pour y faire du racket de Phazon afin d'améliorer les performances de son entreprise de boîte, bien qu'il était incapable de marcher sur ses pieds (en fauteuil roulant)... mais un miracle eut lieu ! John réussit enfin à se tenir debout, eh oui ! Il est capable de faire quelque chose! « On ne dit jamais que John n'est pas capable de faire quelque chose ! Bien sûr que j'en suis capable ! », dit-il.

C'est aussi un personnage charismatique et mystérieux, un très bon chasseur de prime talentueux ayant de grandes connaissances sur la destinée. Il est souvent aux côtés de Jack pour prendre les grandes décisions. Cependant ils sont régulièrement en opposition. Se définissant lui-même comme un "homme de foi" (Man of faith), leur survie n'est pas due au hasard : c'est le destin.

Son nom vient du philosophe du XVIIe siècle John Locke, un empiriste anglais.

[modifier] Que devient-il sur cette île?

Il apprend à aimer l'île et les ouistitis.

Le contingent formé de Saïd, John, Kate et Rousseau avance dans la jungle avant de faire une pause pour manger des sushis et des bananes dans un restaurant coréen. Locke demande s'ils vont toujours dans la bonne direction, celle de la destinée, ce à quoi l'Irakien répond en sortant sa boussole que c'est effectivement le cas. Mais on sent chez John une pointe d'énervement, et c'est en effet le cas car il explique qu'il en a marre de suivre la direction donnée par un bâton depuis deux jours et qu'il doute vraiment qu'ils vont arriver dans le camp des Autres. Il dit alors ouvertement aux autres : « J'en ai plein le cul des feuilles de bananier !!!!!!!! »

Locke est comme les autres personnages, très énigmatique. La cinquantaine, il semble avoir une empathie particulière avec l'île puisqu'il parle à l'île... Ses attitudes sont assez étranges... Il reste sous la pluie comme un bananier, sourit à Kate avec un quartier d'orange entre les dents... (Peut-être préfère-t'il les oranges aux bananes ? Le mystère reste complet...) Très cultivé, mais ne parlant que très peu, il aime jouer au backgammon... et... chasser les sangliers aussi gros que Hurley.

Mais John avoue à tout le monde la vérité: « La vérité est toute simple ! C'est que le problème ne se trouve pas ici ! Mais là ! Les ouistitis ! Ce sont eux qui chaque soir nous chatouillent et lèchent les pieds de Jack !! Il serait temps d'arrêter de faire les cons et de se préoccuper d'eux !!! » Et il en rajoute pour marquer sa puissance en disant: "Cassé !! Cassé !" (Mais oui, comme Brice de Nice ! En plus, il fait le geste avec son bras qui va bien...)

De plus il dévoile une clé de l’intrigue : « ET NOUS NE SOMMES PAS SEULS SUR CETTE ILE ! BANDE DE CONS !!!!!!!!!!!!!!!!! »

Nous avons affaire à une conversation confidentielle. Il comprit que cette île est une mise à l'épreuve, que ce n'était pas le fruit du hasard qu'un groupe d'inconnus tombe ici avec une blonde et un Irakien, qu'ils tombent ici par pur coïncidence sur cette île précisément.


En effet, John, après avoir glandé au bord de la plage, prend un plaisir à parler avec Walt. Walt a un chien nommé Vincenzo. Mais John poursuit la conversation, il anticipe en disant : « Mon chien s'appellait Nanard, c'est un Saint Bernard. Je me rappelle l'avoir acheté pendant un long voyage en Suisse, dans les Alpes DK. Nanard était comme moi. Il pouvait rester devant moi des heures en attendant que je lui offre un OS. Quand je lui répétais qu'il avait déjà mangé, il levait la patte comme ça et faisait Wof Wouf. Après ça je lui mettais son os devant la gueule et alors il me fixait, et dans ses yeux je voyais qu'il était content, et disait merci John de m'avoir honoré de ta patience. Et que si nous attendons nous aurons une réponse de la destinée. » Mais Walt lui répondit avec un léger sourire: « Il serait temps pour vous d'arrêter de fumer... »

[modifier] Ce qu'il faisait avant dans sa vie

John Locke était responsable du recouvrement dans une entreprise de boîtes, et c'était même lui qui fournissait les 500 000€ dans l'émission de boîtes avec Arthur (pour rappel : A prendre ou à laisser).

Mais John fut critiqué malgré son handicap. Son handicap a des explications concrètes, et est la cause de la perte de ses cheveux. Tout commença quand il avait préparé sa boisson préféré pour les ouistitis :

   
Quote1
Mes petits ouistitis, je vais vous faire goûter ma boisson préféré. Fabrication secrète, ça va vous déboucher les sinus et l'anus... D'ailleurs un jour j'en avais un peu trop bu et j'ai commencé à m'arracher les cheveux. Autrefois, c'était en Afrique et je me suis dit : « Hey John! Tu pourrais te faire ta petite boisson ! » Grossière erreur. Après avoir bu, je délirais comme un phoque. Et quand j'étais au 8ème étage de l'appartement, j'ai sauté par la fenêtre en criant : « C'est mon destin !! » J'étais sûr de pouvoir voler comme une autruche. Mais... les autruches ne volent pas... Pourtant j'ai avancé. J'ai avancé pour la destinée. Alors mes jambes ont atterri dans la gueule d'un hippopotame. Depuis ce jour, j'étais en fauteuil roulant. C'était très dur pour faire caca. Sans tous ces évènements tout à fait réels et possibles, je ne serais pas ici sur cette île. Et maintenant c'est merveilleux, je peut parcourir cette étendue et cueillir des belles femmes comme Danielle Rousseau. Je sais bien que je surprends la plupart d'entre vous, mais sachez-le, ce n'est que le début.
   
Quote2

—John Locke

[modifier] Les relations de John envers les autres

John partage ses sentiments avec les autres...

[modifier] John Locke et Jack: Un couple inséparable

Eh oui, John et Jack sont en parfaite harmonie, mais il se trouve que John soit juste un petit peu trop attaché à Jack... comme le suggère Jack lorsqu'il faisait caca à l'arrière d'un buisson :

Jack : Pourquoi me suivez-vous toujours John?
John : La jungle n'est pas qu'a vous.
Jack : Je suis en train de chier.
John : Moi je me promenais. Continuez simplement comme si je n'étais pas là, Jack. Claire va accoucher, d'une minute à l'autre...
Jack : Je ne peux pas y aller, j'ai pas fini.
John : Ah, à cause du caca. Le caca est votre destin Jack, c'est ainsi... Et si tout ce qui se produit ici n'était pas le fruit du hasard, il y avait une raison d'être...
Jack : John ce n'est pas vraiment le moment.

En effet, on voit comment John Locke a une conversation confidentielle avec Jack au mauvais endroit et au mauvais moment. Non ! Non ! John Locke n'est pas Bruce Willis qui avait le rôle de John dans Die Hard, même s'ils sont tous deux chauves.

[modifier] John: Un personnage aimable envers Jack

John Locke avait eu une idée derrière la tête d'inviter Jack dans un restaurant coréen pour aller manger des sushis.

John : (en se rasant) Bonjour Jack.
Jack : Vous ne pouviez pas attendre que j'ai fini ?
John : Je voulais vous voir sortir de la douche... Jack je pensais vous inviter ce soir... Qu'en pensez-vous ?
Jack : Allez vous recoucher John.
John : Nous pourrions aller dans un magnifique petit restaurant coréen.
John : Vous avez fumé ? Vous avez des vertiges ?
John : Ils font de très bon sushis.
Jack : John il n'y a pas de restaurant sur l'île...
John : Je vous aime beaucoup Jack.
Jack : (en riant) Vous êtes bourré!
John : Nous passerons une soirée merveilleuse. Que diriez-vous de ce que je passe vers 20h30 ?
Jack : Ouais ouais...
John : Jack, regardez...
Jack : Quoi John ?
John : J'arrive à mettre mon rasoir dans une narine...

[modifier] La rupture de l'entente entre John et Jack

John et Jack marchaient dans la forêt en pleine nuit avec des torches...

John : Restez un peu vers l'arrière Jack, vous puez!

(Ils s'arrêtent.)

Jack : C'est peut-être un peu à cause de vous John! Dites-moi ce qui ne tourne pas rond chez vous? J'étais tranquillement assis, et c'est vous John qui m'avez poussé!!!
John : Je l'ai pas fait exprès Jack.
Jack : En plus vous avez votre braguette ouverte!
John : C'est pour l'aération qu'elle est ouverte.

(Ils repartent.)

Jack : J'ai besoin de savoir. Il va falloir m'expliquer ce qui ne tourne pas rond dans votre crâne d'oeuf? Déja pourquoi vous nous foutiez les jetons en disant « Nous ne sommes pas les seuls sur cette île » !

(Ils s'arrêtent de nouveau)

John : Je crois que cette île nous met à l'épreuve.
Jack : A l'épreuve?
John : Oui. Si vous et moi nous avons du mal à nous comprendre, c'est parce que vous êtes un homme de science.
Jack : Oui? Et pour vous ça donne quoi?
John : Moi? Je suis Monsieur Destin. Vous croyez que tout ceci n'est qu'un prout? Que nous, un groupe d'inconnus, soyons tombés par hasard avec une blonde et un irakien ? Vous croyez que nous nous sommes écrasés ici par pur coïncidence!? Sur cette île précisément! Nan, ce n'est pas du hasard, que Hurley soit toujours aussi gros!! Que toutes les femmes soient toujours maquillées et épilées!
Jack : Bravo. Et qu'est-ce qui provoque tout ça?
John : L'île. Elle nous a amené ici. Cette endroit est particulier, vous avez pu vous en apercevoir. Cette île vous a choisi vous aussi. C'est le destin.
Jack : Alors c'était mon destin, de tomber dans la merde?
John : Oui, des fois le destin fait de grand miracles.
Jack : ...
John : Ce qui vous est arrivé fait partie d'une suite d'évènements. Qui telle des pierres jalonnent un chemin qui nous ramène à ce moment, cet instant précis.
Jack : Et jusqu'a ce pet également.
John : Et jusqu'a ce pet. Ceci est arrivé pour que nous ouvrions cette trappe et que n...
Jack : Si nous ouvrons cette trappe, c'est pour nous protéger des ouistitis! Alors maintenant vous fermez votre gueule John!
John : J'ai bien fait de vous avoir poussé dans la merde.
Jack : Vous êtes vraiment désespérant! (il fait demi-tour et s'en va)
John : Vous savez Jack. (Jack s'arrête un instant.) Je vous aime toujours.

(Jack repart en étant sur les nerfs.)

[modifier] Une technique très efficace pour quitter l'île

John Locke a trouvé un moyen excellent pour se rendre à sa destinée : il a découvert que les baleines seraient le moyen de transport parfait pour quitter l'île. Seulement ce n'était pas une coïncidence, et il ne faut jamais confondre coïncidence et destin.

John Locke se rend à la plage et se met à chanter. En vérité il est en train de parler aux baleines. Jack l'aperçoit et décide de se joindre à lui. Jack lui demande où était Hurley car d'habitude il se colle toujours au cul de John. John prend ses responsabilité en vérifiant si Hurley n'y est pas. Il affirme à Jack qu'il craint que les baleines n'aient migré vers le nord, et que pour les faire revenir, il devra utiliser le seul moyen de produire des ultrasons : en pétant... (prooooooout) Mais c'était un secret, et il ne fallait en parler à personne.

Mais un jour, Locke aperçoit Michaël en train de construire un radeau. Il trouve ça un peu farfelu. Il avait sans doute une bien meilleure idée et se décide d'aller voir Michaël :

John : Bonjour Michaël.
Michaël : Ah! Vous voilà John! Ou vous étiez passé? Tout le monde était mort d'inquiétude!
John : Je me promenais... J'étais en route pour la destinée.
Michaël : Mouais...
John : Je vois que vous construisez un radeau. Mais pourquoi faire?
Michaël : Si je fais ça! C'est pour dégager de cette île le plus rapidement possible!
John : Mais il ya un autre moyen de transport plus sur! Arrêtez ça!
Michaël : Ah oui ? Et quel moyen ? Et c'est seulement maintenant que vous me le dites ?
John : Oui. Je viens de m'apercevoir qu'il y avait des baleines qui se sont dirigées vers le nord, mais maintenant j'ai pu les faire revenir aussitôt au bord de la plage grâce à... euh enfin... Et comme elles sont de retour, nous ferions mieux de construire un radeau non pas sur la plage, mais sur les baleines !
Michaël : Quoi ! Vous êtes dingue ! Vous ferez mieux d'arrêter de faucher le cannabis de Charlie ! Maintenant laissez-moi tranquille John ! J'ai beaucoup de travail!
John : Mais non ! Réfléchissez ! Si nous construisons ce radeau sur cette baleine, nous pourrions sans doute arriver aussitôt à notre destination.
Michaël : Ah oui ? Mais comment pouvez-vous diriger une baleine ? Avec un gouvernail peut-être ?
John : Moi je suis capable de les diriger par moi-même. Je peux parler aux baleines. Mais rien ne garantit le trajet le plus court. Mais c'est le destin qui nous conduira à notre destinée. C'est ainsi.
Michaël : Il serait temps pour vous d'arrêter de fumer... et en plus vous puez ! Vous avez pété ?

[modifier] Il fait partie d'une Secte

(Attention, ce passage n'est pas drôle... c'est le Destin qui veut cela !) Dans Further Instructions, on apprend qu'il était dealer de drogue dans une sorte de communauté sectaire, et qu'il devait préparer du cannabis pour Charlie. Il ramena en stop un jeune sur la route et le fit rentrer dans la "secte", sans toutefois lui parler de la drogue. Les deux chefs de la communauté apprirent ensuite à Locke que le jeune était en fait policier et qu'il était sur la route volontairement lorsque Locke l'a pris en stop. Locke l'entraîna ensuite dans la forêt pour aller chasser des sangliers, et voulut lui tirer dessus. Le jeune le persuada de ne pas le faire et Locke ne tira pas. Mais Locke est sensé être capable de faire quelque chose mais là... Le jeune s'enfuit ensuite, laissant Locke seul dans la forêt.

[modifier] Une mauvaise blague

Sur l'île, John s'amusait à appeler la radio que Saïd avait réparé. Saïd était si heureux qu'il prévint les autres : « On a un appel !! » Il décrocha. John dit : Modèle:Allô ? Saïd : « Mayday mayday, nous sommes des passagers du vol 815, il s'est crashé ! » Mais John, malgré sa stupidité dit : « Bonjour, est-ce que vous livrez à domicile ? » Les autres commençaient à se poser d'étranges questions, comme c'est bizarre...

Saïd lui demanda d'où c'est qu'il appelait. Mais John dit simplement qu'il était John Locke au numéro 15 de la rue du destin. Saïd anticipa la conversation en disant qu'ils étaient des survivants du crash océanique. C'était une situation très particulière d'après Locke. Il leur remarqua donc « Mais pourquoi faire prévenir les autorités, je suis capable de vous aider tout seul. » Mais Saïd dit : « Nous sommes sur une île tropicale et vous ne pouvez pas nous aider seul ! » John Locke était triste. Il pleura : « Vous êtes tous des enculés, ne me dites pas que je ne suis pas capable de faire quelque chose, bande de salauds ! » Saïd raccrocha et John était si en colère qu'il balança son téléphone par terre.

[modifier] John Locke: Un Heroes?

D'après les preuves, John Locke aurait un pouvoir surnaturel: l'invincibilité. C'est un pouvoir qui lui aurait été conféré par la cheerleader dans la série Heroes. En effet il a toujours survécu... de sauter du 8e étage de l'appartement comme une autruche — bien sûr, il croyait posséder les pouvoir de Nathan, L'homme qui vole —, d'avoir survécu à l'implosion du Bunker... Mais aussi, Ben lui a tiré une balle dans le corps et il n'est toujours pas mort. Non, ce n'est pas du hasard qu'il soit toujours épargné de son sort. La vie fait partie de son destin. Ainsi il ne meurt jamais.

John Locke est aussi un véritable héros. Lorsque Jack est sur le point de tomber d'une falaise, John Locke est toujours présent:

Jack : Merde!!
John : Jack! C'est John! Où êtes vous? Je vous ai vu partir faire caca à l'arrière d'un buisson.
Jack : (en étant accroché à une branche) Hummmm!
John : Je ne vous vois plus. Où êtes vous?
Jack : Je suis là!! (sa main glisse) Oh putain!!!
John : J'arrive mon lapinou! Tenez bon!

(Jack commence à lacher prise)

John : Jack dites-moi : pourquoi les castors ont-ils la queue plate?
Jack : ...
John : (En tendant la main à Jack) Parce qu'ils se la font sucer par les canards!

(John attrape la main de Jack)

John : Tenez bon Jack. Pour la destinée!

(Jack et John remontent sur la terre ferme et s'y allongent)

John : C'est à cause des canards.
Jack : (Riant comme une autruche)

[modifier] Chanson de John Locke

John chante toujours la même petite chanson quand il se promène dans la forêt avec Bou-Boon, ou quand il va chasser les sangliers:

   
Quote1
Dans la jungle, terrible jungle! John Locke s'endort ce soir... Tous les porcs tranquilles s'endorment...
   
Quote2

—John Locke

[modifier] Résumé de la personnalité de John Locke

  • John est capable de mettre son rasoir dans une narine
  • Le destin ne choisit pas John Locke, c'est John Locke qui le choisit.
  • John Locke sait faire la différence entre le destin et la destinée.
  • John Locke n'est pas capable de faire quoique ce soit... Si ! Il est capable de faire sauter un bâtiment en apuyant seulement sur 2 boutons : 7 et 7 (2 fois).
  • John Locke chasse les sangliers.
  • John Locke sait apprivoiser certains sangliers : Hurley.
  • Quand John Locke dit : « Je suis capable de faire quelque choses », il fait n'importe quoi.
  • John Locke refuse de croire au hasard, mais au destin (Man of faith).
  • John Locke a un chien, il s'appelle Nanard et c'est un Saint Bernard.
  • John Locke sait jouer aux echecs contre un ordinateur (tricheur).
  • John Locke est comme Bruce Willis, il est toujours au mauvais endroit au mauvais moment.
  • Quand John Locke est capable de se lever d'un fauteuil roulant, il est capable de sauter 2 fois par la fenêtre du 8e étage de l'appartement et de voler comme une autruche.
  • Quand John Locke est muet, il parle à l'île.
  • John Locke lance un défi à l'île: « Cette île est une mise à l'épreuve. »
  • John Locke n'a peur de rien, mais il a peur qu'il n'y ait plus de PQ dans le bunker: « J'en ait plein le cul des feuilles de bananiers !!! »
  • John Locke se pose toujours la même question : « Pourquoi me dit-on que je ne suis pas capable de faire quelque chose ? »
  • John Locke lorsqu'un évènement ne s'est pas déroulé correctement: « Ce n'était pas sensé se produire! » ou encore « ça ne devait pas se passer comme ça! Pourquoi ça se passe comme ça! »

[modifier] Le défilé de mode de John Locke

John-locke2

John Locke porte ici un superbe T-shirt à rayure qui est resté intact malgré le crash de l'avion. Il porte aussi un espèce de "pantabaggycourt".

John-locke3

Là, il a sorti la chemise à carreaux très fin!

John-locke4

Ici, le T-shirt noir est de rigueur...

Lost-locke

C'est ainsi qu'on le voit le plus souvent...

Qu'avez-vous pensé de l'article "John Locke" ?
 
177
 
66
 
38
 
33
 
16
 
12
 

Ce sondage a été créé le juillet 10, 2007 15:37 et 342 personnes ont déjà voté.


GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Autres langues
wikia