Jeux drôles

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les jeux drôles ont été inventés il y a fort longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine par les grecs anciens de l' ancien temps, autrefois.

Ils concistent a se réunir à environ 6 à 7 joueurs (généralement des mecs), et de se compter des histoires extraordinaires jusqu' à 4h du mat', où ces mêmes joueurs incarnent des héros au corps musclés et huilés.

[modifier] la sublimation de l' homosexualité

Les jeux drôles représente l' expression à peine voilée de l'homosexualité refoulée d' une grande partie de cette si noble socio-catégorie qu' est la caste des geeks.

[modifier] Fonctionnement général

Une partie de jeux drôles se déroule de la manière suivante :

  • de 4 à 8 joueurs environ (de 12 à 40 ans pour les plus désespérés) se réunissent dans la chambre du plus associal de ceux-ci.
  • L'un d'eux est désigné comme étant le "Maître du JE" (en général le plus sadique et impuissant de tous), rôle consistant à raconter une histoire qui ne tiens pas debout, où chaque événement concistent à foutre ses joueurs dans la merde, de la manière la plus tordue possible.
  • Les autres incarnant des personnages "joueurs", héros intervenants dans les histoires tordues du maître du JE.

il est à noter que ces joueurs interprétent des personnages aux caractéristiques opposées aux leurs dans la vie réélle , In Real Life ("irl") en language Geek, exmple:

    • un petit gringalé "irl" jouera une brute monstrueuse et invincible, un barbare viril ne connaissant pas la peur.
    • un boutoneux lunetté au menton fuyant "irl" jouera un irrésistible séducteur sûr de lui.
    • un petit teigneux complexé "irl" jouera un président français de droite
    • un supporter du PSG "irl" jouera un supporter de l'OM (non, là faut pas déconner...)

[modifier] Constat et théories

On ne sais pourquoi, la pratique du jeu drôle n' attire en majorité qu' un public largement masculin, ce qui à pour effet de créér des "liens" (comprendre : virer de bord) entre ces joueurs.

Plusieurs scientifiques renommés de l'académie psychologique de Namur se sont néanmoins réunis afin de comprendre ce phénomène. Après plusieurs années de recherches intentives, ils ont émis plusieurs hypothèses.

D'après eux l 'origine de l' effervescence de l'homosexualité dans le millieu drôlliste aurait pour causes :

  • Des messages subliminaux seraient cachés entre les lignes des livres de jeux drôles, messages incitant l'homosexualité à outrance
  • Les hommes seraient tous en fait des PD refoulés, incluant donc les drôlistes.
  • Elton John serait en fait le vrai auteur de TOUS les manuels de jeux drôles, manipulant ainsi sournoisement la sexualité naissante et encore incertaine de nos amis drôlistes prépubaires.
  • D'après d' autres études, il y aurait environ 10% ds hommes qui serait homosexuels dans le monde, le hasard voulant que les drôlistes n'aurait pas eu de chance à la loterie génétique...
  • l'encre utilisée pour imprimer les livres de jeux drôles émétrait des radiations capables de transformer les tortues en ninja, de rendre insensible aux piqûres d' espadon, de transformer un "transformers" en forme de "Transe", de changer le plomb en caca, et ce qui nous intéresse ici : de rendre gay.

Une autre étude aurait lieux à l' heure où vous lisez ces lignes pour vérifier si l' académie psychologique de Namur éxiste réellement...

[modifier] Les rêgles du Fight Club

Les jeux drôles ont comme particularité de comporter un nombre incommensurable de rêgles du JE.

Les principales étant :

  • la règle numéro 1 du jeu drôle est qu'il ne faut pas parler du jeu drôle (pour des raisons évidentes de ne pas vouloir passer pour un gay)
  • la règle numéro 2 du jeu drôle est qu'il ne faut pas parler du jeu drôle (t' as raison tyler, la répétition est la base de la pédagogie)
  • la règle numéro 3 du jeu drôle est ....................................................... (pour des raisons évidentes de respect des deux premières rêgles)

Le drôliste est friant d' innombrables petites rêgles du JE, qu 'il utilise et exploite à outrance.

Exemples véridiques :

  • la caractéristique de dommage du fer à repasser "chaud" ("In nomine satanis" 2éme édition)
  • la caractéristique de dommage du fer à repasser "froid" ("In nomine satanis" 2éme édition)
  • la règle des dommages exponanciellement dégressifs proportionellement à la zone d' effet (elle aussi exponantielle) du fusil à pompe (Shadowrun 2ème édition)
  • incarner un ambidextre manchot (tous les jeux drôles)

note : les jeux drôles ont leurs rêgles 7 jours sur 7, ce qui explique (mais n' excuse pas) leur éventuelle mauvaise humeur (ex : Warhumeur).

[modifier] les principaux jeux drôles

  • "porte-monstres-trésors RPG" (aussi connu sous le nom de Donjons et dragons) est le jeu drôle le plus connu et le plus populaire.

Il a bien sûr été inventé par les américains, nos maîtres à tous, créateurs du monde et des choses qui sont dessus. Le but de ce jeu médieval fantastique est de répeter inlassablement la sacro-sainte trinité : ouvrir une porte, taper les monstres, ramasser le trésor. Attention ! si l' ordre n' est absolument pas respecté il peux se produire une rupture du continuum espace-temps "irl", ou PIRE, une perte de points d' expériences pour les joueurs.

  • "Warhumeur" est le principal concurent de Donjons et Dragons, mais version rostbeef.

il s' agit du même jeu mais plus sombre et plus sanglant (comme une chatte menstruée, d' où le fait qu'il ait ses règles 7j/7)

Malgrès le fait que le sang soit omniprésent dans ce jeu, il n' a étonamment aucun rapport avec les cycles menstruels (quoiqu'il a été déjà vu deux joueuses vampires Lesbiennes s' amuser particulièrement tous les 28 jours).

  • La "légende des 5 anneaux (olympiques)" permet aux joueurs d' incarner des samourai suivant le code de l' honneur traditionnel japonais (donc qui se suicident au moindre prétexte)

[modifier] Pourquoi Drôles ?

Pourquoi ces jeux sont-ils qualifiés de "drôles" ? il s' agirait d' une mauvaise traduction de l' ancien grec " διασκεδαστικός", signifiant en réalité "Jeux d' hérole". Hérole était un philosophe grec (donc PD) , comtemporain d'Héraclès et de Zeus. Il fut l' auteur de deux découvertes majeures :

  • l' invention de la "Pitta" (donc avant les turcs)
  • l' invention du "jeux d' hérole".

A l'origine les jeux d' hérole concistaient à simuler dans l'imaginaire des joueurs des partouzes pédophiles géantes. il fût interdit par une association de parents d' élèves, et tomba dans l' oubli de nombreux siècles avant de réapparaître sous sa forme que l' on connaît aujourd'hui.

[modifier] Les "jeux drôles" et le Satanisme.

Il est de notoriété publique que tous les drôlistes sont des satanistes, est-ce fondé ? bien sûr que oui.

la relation entre le jeu drôle et Satan.

Il est évident que Satan était un drôliste chevronné. En effet le satan décrit dans la bible se rebelle contre Dieu (le "premier" maître du JE) alors que ce dernier ne lui aurait pas octoyé assez de points d' expérience après que Satan ait tué un grand dragon rouge empereur dans une campagne de Donjons et dragons. "- vas-y Dieu, fait pas ta pute, il me manque que 10 points d' expériences pour passer niveau 50 !" aurait déclaré Satan à Dieu lors de leur dispute. Dieu, réputé inflexible sur ce point n'aurait pas cédé.

Cette dispute est à l'origine de tout le bordel qui en a suivi au royaume de dieu. De nos jours les partisans de Satan sont donc tous des drôlistes ne connaissant que trop bien la frustration provoquée par quelques points d'expériences manquant. Ceci arrive à tous les drôlistes, DONC tous les drôlistes sont des satanistes (cqfd).

Qu'avez-vous pensé de l'article "Les jeux drôles" ?
 
6
 
9
 
16
 
2
 
9
 
4
 

Ce sondage a été créé le août 7, 2007 14:57 et 46 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia