Jeu vidéo

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le jeu vidéo est la religion la plus importante depuis la fin du XXe siècle. Contrairement aux autres religions, elle a l'avantage d'être vraie et de ne pas reposer sur des récits oraux contés et racontés, écrits et réécrits, portés et rapportés.

Le dogme est considéré comme poly-monothéiste car, bien qu'il soit composé de plusieurs divinités matériellement existantes sur terre, il est laissé libre choix aux croyants de choisir quel Dieu est le vrai et quel autre n'est qu'un ramassis d'inepties. La pratique de la religion varie beaucoup selon l'âge des fidèles. Ceux-ci se reconvertissent généralement plusieurs fois au cours de leur vie.

Les saintes écritures sont tellement nombreuses qu'elles ne sont pas toutes connues de la plupart des pratiquants. Au catéchisme cependant on apprendra généralement aux enfants la genèse selon Mario, celle selon Sonic, celle selon Snake ou encore selon les boobs de sainte Kazumi.

[modifier] Mono et polythéisme

Les monothéistes sont généralement des personnes jeunes ou des Pécéistes. Ils ne jurent que par une seule divinité, et parjurent les autres autant que possibles dans les lieux de cultes tels les forums ouéb (les sacristies), les magasins spécialisés (les Temples) ou les cours d'écoles (les Agoras).

Généralement, au fur et à mesure que la personne pratique le culte, elle acquiert de la sagesse et devient polythéiste, voire même souvent nécrothéiste, vouant le culte des messies et des reliques morts pour les hommes sur terre.

[modifier] Histoire

[modifier] Histoire selon Saint Joypad

Nous vous conseillons un large choix sur la gamme de Dora l'exploratrice (DS, Wii...)

Les jeux vidéo ont été inventés en 1938 par Hugues de Moraimbault (célèbre philosophe franco-Suisse). Il développa le concept pendant de nombreuses années avant de partir vivre au Japon où il créa une société appelée Nintendo.

Les effets secondaires des jeux vidéo sont :

  • La violence contemporaine
  • L’acné
  • L'autisme
  • La passion pour le virtuel
  • Une constipation aiguë.

Le jeu vidéo est très critiqué car il entraîne une violence de la part de ses adeptes. Il est prouvé dermatologiquement que Saddam Hussein, George W. Bush, Adolf Hitler, Joseph Staline, Napoléon Bonaparte ou encore Attila étaient de fervents joueurs.

Le jeu vidéo développe également chez de nombreuses personnes un phénomène d'affiliation à une société plutôt qu'à une autre. Nous appellerons pour faire simple ces fidèles les pros. Les pros sont les fidèles qui passent plus de temps dans les forums que sur les reliques.

[modifier] Divinités

[modifier] Le Dieu Nintendo

Le Dieu Nintendo est l'une des plus anciennes divinités apparues sur terre. On en parle déjà dans la Genèse selon Saint-Banzaï au milieu des années 80, mais on démontre des traces de son existence bien en deçà de cette date. Afin d'aider les humains dans leur quête du paradis, Nintendo a déjà envoyé sur terre les messies Shigeru Miyamoto, Satoru Iwata, Reggie Fils-Aime et Gunpei Yokoi. Les textes sacrés nous content ainsi, dans le désordre, les évangiles de Donkey Kong Jéhovah, qui multiplia les bananes dans le royaume d'Arcadia, Mario-Christ qui répara la sainte plomberie du pays de champignons qui font voir des tortues rouges, également de la princesse légendaire Zelda et de son héros élu par le dieu qui combattirent l'ange déchu Ganondorf maintes fois. Ou encore de Sainte Samus (dite la Pucelle) morte brûlée vive pour hérésie. Plus récemment, la sainteté de wii jésus a apporté une nouvelle manière de se prosterner devant son Dieu tout en apportant équilibre physique et mental chez celui qui la pratique. Preuve suprême de la force de cette divinité (pi).

Les Nintendosiens sont généralement très doués en matière de réflexion. Les pratiquants les plus récents se caractérisent par un corps d'athlète. Les plus anciens sont parmi les fidèles possédant le plus d'endurance. malgré leur apparence banale, les Nintendosiens constituent les leaders incontestés de la grande communauté du jeu vidéo.

[modifier] Le Dieu Sega

Seconde divinité des années 1990, le culte du Dieu Sega se perdit dès 1995. Malgré des politiques marketing fortes de la part de l'ecclésiat à savoir David Rosen, Hayao Nakayama, Yu Suzuki et Segata Sanchiro, le culte s'est dispersé aux quatre coins de la terre sacrée, et vit encore aujourd'hui imprégné dans les autres religions. Le bénédicité « Sega c'est plus fort que toi » montre que cette branche de la croyance était une branche relativement sataniste. Il suffit d'étudier les reliques sacrées telles la MegaDrive II pour y voir les yeux rouges de Satan.

Malheureusement, les SegaGaGa sont de plus en plus rares. Ils ont voué un culte à Sega pour leur super format CD et Sonic ze saint-hedghegod. Ils adorent les zanimos comme les porcs-épics, les renards à deux queues et les échidnés. Ils possèdent une relique originaire de leur culte qui est la Megadrive.

Communément appelés Retro Gamers, les SegaGaGa rejoignent peu à peu les emulationistes, de pauvres gens pour la plupart, tous nostalgiques d'anciennes divinités, notamment celles de la sainte arcade. Les emulationistes utilisent de vielles reliques très puissantes, plus communément appelées émulateurs, d'où le nom d'emulationistes.

Ces anciennes reliques sont les seules capables de lire les textes sacrés, les roms. La plus puissante relique connue est sans doute le saint MAME capable à lui seul de déchiffrer une grande partie de la sainte bibliothèque de l'arcade.

[modifier] Le Dieu Sony

Dieu récent est très critiqué, enfant bâtard du Dieu Nintendo, il est apparu en déclarant guerres sur guerres. Le Nouveau Testament rapporte la victoire sans gloire contre le dieu Sega, détruisant ses reliques Saintes (la sainte Saturn et le Dreamcast Suaire) et imposant les siennes. Cependant la très basse qualité de ses reliques vaut au Dieu Sony une assez mauvaise appréciation dans le cœur de nombreux polythéistes, et si la qualité de ses saintes écritures est parfois divine, la plupart ne sont même pas bonnes à caler les pieds d'un autel.

Mais les sionistes sont de fervents défenseurs de leur Dieu et des apôtres Ken Kutaragi, Howard Stringer et Kazuo Hirai. Appelés généralement trolls lors des cultes dans les forums, ils sont prêts à la mort (du moins celle de leur portefeuille) pour leur Dieu. Très résistants et endoctrinés (généralement jeunes et sans sagesse ni savoir), ils pensent dominer le monde, mais ne savent pas qu'ils ratent la plupart des meilleures saintes écritures des autres Dieux en ne voulant détourner leur regard du leur qu'ils croient Tout Puissant.

Plus récemment, il entra en guerre contre le dieu Microsoft pour la terre sainte du marché. Bien qu'une féroce guerre religieuse éclata entre les X-Kévins et les PS-Kévins, rappelant étrangement certaines croisades, il faut avouer que le Dieu Sony domina la terre sainte assez rapidement, prouvant ainsi la qualité de sa plus récente relique par rapport a la "Relique tout-inclus" de son plus proche rival.

[modifier] Le Dieu Microsoft

Style religieux proche du Raëlisme, où les reliques auraient été apportées sur terre depuis une soucoupe volante verte fluo immatriculé 786 Bi11y$ 38 (soit en Isère). Imposantes, ces reliques ont tendance à enflammer le cœur et l'appartement des sujets ou à permettre des communications extra-sensorielles avec l'au-delà (le saint-S.A.V) comme avec l'archange Xbox 360 Gabriel.

Communément appelés nolifes, les Xb-Oxyde sont fans du mec le plus riche de la terre et des anges Steve Ballmer et Paul Allen. Ils ont quasiment presque tous un gros PC, de préférence tournant sur Windows. Ils ont une idole nommée MasterChief, aussi appelé MasterHeaven, et pratiquent leur culte dans un lieu appelé S.A.V qui est placé au Nebraska. Ils se réunissent aussi dans un lieu appelé Xbox Live qui leur permettent de dire des saintes phrases comme « HEADSHOT » ou « J'ai un problème d'exploitation vite help me les gars thx ».

Plus récemment, le Dieu Microsoft, tenta de dominer la Terre sainte du marché avec le Sainte-One, une toute nouvelle relique Tout-Inclu. Malgré certains "efforts" relatifs, il fut néanmoins détruit par son plus grand rival, le Dieu Sony.

[modifier] Anarchie spirituelle

Dogme étrange dans cette religion, l'anarchie spirituelle sublime le support pour n'en retirer que les écritures du dogme lui-même. Seuls les Pécéistes et les émulationnistes le pratiquent. Ce sont des mécréants. L'anarchie spirituelle consiste à ne pas se prosterner devant les reliques sacrées mais seulement devant les textes saint. À cet effet, le PC et les émulateurs sont les meilleures voies pour cette activité.


01.png  Portail de l'Informatique  •  Icône religion.svg  Portail de l'Irreligion

Qu'avez-vous pensé de l'article "Jeu vidéo" ?
 
205
 
82
 
123
 
25
 
14
 
24
 

Ce sondage a été créé le novembre 2, 2007 19:44 et 473 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia