Jesus Fix

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Une méchante gang de Crisses.
Crisses majeurs:
Jésus Criss Jesuce
Hostie de Crisse Ultra Crisse
Crisse du Costco Vieux crisses
Jésus Jesus Fix
Les autres crisses...

Jesus Fix est un camé de l'Antiquité qui, par sa mégalomanie, a harangué des foules de Mésopotamie, de la Terre Promise et de Navarre vers la fin de l'an 33 après lui.

[modifier] Ses débuts

« Si Jesus avait changé le foin en weeds, au lieu de transformer de la flotte en pinard, on fumerait des gros joints à l'église ! »
~ Malcom X à propos de sa révolution
« Jesus a découvert le LSD ! »
~ J. Hendrix à propos de sa guitare

Le p'tit Jesus, fils de Marie (couche-toi là) et Joseph (le bien charpenté) naquit un beau matin de y'a longtemps, et apporta avec sa naissance le premier mystère de J.F. : comment que ch’uis arrivé la ? Mystère absolu puisque ni Marie ni Joseph ne se souviennent d’avoir un jour couchés ensemble. Pour l’anecdote, Marie était une pocharde de première et Joseph un toxico, ce qui peut expliquer qu’ils ne se soient souvenus de rien.

Jésus eut une enfance heureuse comme il put, intrigué par les « rendus » de maman et la « fumée qui fait rigoler » de papa. Durant son adolescence, une schizophrénie de 3ème catégorie il développa, pour pallier à l’absence de réponse de ses parents sur ses origines.. Un soir, questionnant son père sur le sujet, il entendit « fils de dieu ». En réalité, le déchet de père marmonna « file m’en deux », en allusion à ses cailloux d’opium qui traînaient sous le lit... Un éclairci, à la fin de son adolescence : il sut qu’il serait bien charpenté.

[modifier] Sa suite

J.F, qui vivait à portée de la tentation (Marie et Jo, Marie-Jo ? cooouurt marie, cooooooouurt !), et fort de sa charpente, succomba un soir du 18 juin de y'a longtemps, et comme l’opium était tendance, il fit un pèlerinage à Kaboul ou il apprit à travailler l’opium. Jésus revint amphétamorphosé de ce voyage, et sur le chemin du retour il se constitua un groupe de potos, tous aussi arrachés que lui.. Pierrepauljacques... des baltringues ouais!.. Puis une femme (hypothétique, hypoallergénique et hypocondriaque) « Marie Madeleine », mais qui en fait s’appelait Marie-Jeanne. S’ensuivra les plus belle hallus « p’taing, Jesus y marche sur l’eau », « How, Jésus, t’y m’y a rendu la vue, cong de toi »…

Il excella dans le procédé de synthèse dont le produit, des cristaux, était d’une pureté absolue. Jesus, marketing oblige, décida de changer de nom : ce sera désormais Jésus Christ.

Le jeune Jésus, dont la notoriété de la drogue traversait désormais les rivages du Mei-kong et de l’Amazonie (alors appelé « gnoctic Umf zralaba unc-unc»), se mit alors à multiplier les pains (un pain de l’époque = 1.556984 g (S.I.) de dope) et il cassa les prix. Lors d’orgie Dantesque, il lui arrivait même de les donner….en fait il les filait tout le temps..

[modifier] Sa fin

Jésus fix.jpg

Un sale trip...

Ce qui ne fut pas au goût de tout le monde ; le dealer de Jérusalem, un certain Pilatus (un lascar de Rome) décida de se débarrasser de ce J.C devenu bien encombrant pour les affaires. Judas, un crevard de première, balança J.C contre le marché 1e et 2e arrondissement de Jérusalem.

J.C, qui essayait de se mettre la tête aux olives (Judas lui avait assuré la veille «  vazy, manges-en 100 et tu vas prendre une claque mon gars » ) sur le mont du même nom, fut capturé comme une bichette du parc de Malibu.

Forcement en manque, Pons dut lui clouer les membres pour qu’il arrête de gigoter, et il lui entailla le foie ; en effet, lors de ses nombreux délires, J.C parlait souvent de foie… à croire qu’il savait que le sien était pourri (vu ce qu’il se mettait dans le cornet).

Pour le soulager, ses potes mirent sur sa tête une couronne, remplie de pic et donc de came.. Mais ce fut trop pour le pauv’ J.C qui fit une O.D. Sa derniere formule fut "I'll be back"; elle sera reprise par un de ses fervant admirateur[1], un certain J.C aussi (Jens Char-zoneu-guerre)…on le mit en terre… mais c’était sans compter son incroyable ténacité, et J.C survécut ; d’aucuns le virent monter au cieux, hallucination de groupe ouais. Et J.C revint parmi les siens pour une rave de 40 jours, d’où, cette fois ci, par gourmandise et jusqu'au-boutisme, il ne sortira pas vivant.

[modifier] Post-Portem (La foie)

De nos jours, il s'avère que nombres de personnes l'adulent encore. Pourtant, tous les faits avérés sus-cités sont maintenant comme qui dirait tachés. De rouge de blanc et de rosé, car la foie contemporaine consiste en grande partie à se trouver des excuses quant à une consomation de vinasse abusive.

Ces êtres qui évoluent encore au sein de ce système archaïque s'auto nomment: les Chrétins. Jesus fix, à un moment donné de sa vie mouvementée à dit: "Buvez, c'est mon sang." Réagissant au quart de tour, les Chrétins, entendant souvent leur gourou parler de La Foie et toussa, ont vu là une bonne occasion d'oublier pourquoi ils basaient leurs vies et leurs reflexions sur des faits infondés. C'est suite à cela, que JC s'est réincarné, en JC (Jacques Chirac) ambassadeur de la bonne humeur et de l'alcoolomission.

Le gentil Jesus, n'étant pas quelqu'un qui influence les gens, à capté qu'il y avait là un marché et des pepettes à se faire. Il utilisa ses bonnes poires pour ajouter a ses palabres sur le pinard: "Fumez, c'est mes ch'veux." La couleur plutôt maronasse des cheveux locksés de ce roots de Jesus n'attirant pas les Chrétins, ces derniers ce sont tournés vers l'Hydroponique. Cette drogue cumulée aux autres substances ingurgitées en permanence leur créé des vieilles hallus, les poussant à se receuillir à genoux, les mains jointes implorant le pardon d'une hypothétique personne qui serait en fait le père de J.C., ceci dans un but de se faire absoudre pour ne pas se tapper un sale trip.

C'est de par ce genre d'actions que nous sentons encore notre bon vieux JC parmis nous, grace aux actes des crisses, et aux paliatifs pour mensonges divers et variés. Merci Jesus, Dieu te garde.

[modifier] Note en bas de page

  1. Ce fervant, Jens, a desormais prit le controle de la cité des Anges (c'est ce que jesus voyait lorsqu'il mélangeait trop de stup') et de ses environs, lieux connus pour sa profusion d'illusions en tout genre... La est l'héritage de Jesus Fix.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Jesus Fix" ?
 
45
 
25
 
18
 
5
 
8
 
4
 

Ce sondage a été créé le décembre 18, 2007 17:55 et 105 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia