Jean Racine

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Comment peut-on accepter de planter des arbres si c'est pour dépecer des moutons ? »
~ Yann Arthus Bertrand à propos de l'attitude semi-écologiste de J'enracine
« Fière d'être la source d'inspiration d'un grand auteur français »
~ Jeanne d'Arc à propos de quand elle a lu les livres de Racine
« Comment parler des plus grands mythes sans parler de moi? »
« Je fais du mythologique pas de la science-fiction »
~ Racine à Jésus
« \sqrt (Joseph + Marie) »
~ Racine de Jésus


J'enracine est un honnête militant à Forêt sans Frontières, un organisme visant à repeupler les bois du Royaume de Finance sous Louis 2014. S'il tient à préserver les forêts, c'est aussi pour se trouver une excuse. En effet, ses parents l'obligeaient à faire des pièces de théâtre ce dont il avait horreur. Alors si le papier venant de la déforestation disparaissait, il avait une chance. Mais manque de bol, s'il était visionnaire et voyait déjà le papier comme un support d'écriture, il oubliait qu'à son époque (la 14 581 032° heure depuis la mort du héros du meilleur livre de science-fiction), on écrivait sur du parchemin. Alors il a du écrire.


[modifier] Oeuvre de J'enracine

Entre ses quelques œuvres comme Le guide du Jardinier, ou La reforestation pour les nuls Il a donc écrit du théâtre.

[modifier] Phèdre

C'est l'histoire d'une péripatéticienne qui a un tel sans-gène qu'elle veut coucher avec son beau-fils, un bellâtre au cheveux blonds, alors que son mari a fini dans la fournaise des cuisse de Klarrah Môreganè, déesse grecque des enfers. Mais un jour, lassé par la pornographie, il revient en Grèce. Là, la servante qui touchait à peine le SMIC (en plus c'est le SMIC grec et à l'époque c'était pire qu'aujourd'hui) décide de se suicider en se faisant une injection de sauce MacDonald's. Ensuite, la femme, plutôt que de dire à son mari qu'elle est complètement nymphomane, accuse son beau-fils de viol. Thésée tue donc Hippolyte. Mais sa femme, illuminée telle une Jeanne d'Arc, se rend compte que ce qu'elle a fait est mal, et la scène finale c'est Légolas et Aragorn en train de pleurer la mort de Boromir.

[modifier] Iphigénie

C'est l'histoire d'une jeune pucelle dont le père veut la mort alors que le pays est en guerre et à laquelle la jeune fille peut mettre fin. Oui en gros c'est Jeanne d'Arc, un thème récurrent chez J'enracine. Au final elle crève sur un bûcher, on a gagné la guerre, vous l'aurez tous compris, les scénaristes raffolent des femmes inflammables.

[modifier] Andromaque

C'est une histoire de prisonnières. Elles cherchent à se délivrer en épousant l'homme con et populaire du coin (Ouais, un Justin Bieber de l'antiquité quoi). Le scénario c'est Prison Break et la fin c'est le Titanic. Quand on dit que J'enracine était visionnaire c'est peu dire.


Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature  •  Photo Bio.png  Portail des Gens


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia