Jean-Marie Le Prozac

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
JMP.jpg

Jean-Marie Le Prozac.

Jean-Marie Le Prozac est un anthropologue et chanteur de rock né en Angleterre mais vivant en France.

[modifier] Jeunesse

Jean-Marie Le Prozac est né en 1963 dans la banlieue de Londres de type inner-London (banlieue proche de la ville), à l'Hôpital Hessex, pas loin du mini-golf où il jouera avec ses potes Gérald Nice et Brice Le Gentil (Gégé et Bribri) quelques années plus tard, et où il buvra de la bière. (il en buvra)

Il aime la bière.

[modifier] Un début de carrière professionnelle

Né de parents Français, Jean-Marie Le Prozac va vivre en France à partir de ses dix-sept ans (c'est très jeune). Il vivra plusieurs années à Bignouilly-en-Creuse, où il étudiera les matières enseignées par le système éducatif français, de manière sérieuse.

Jean-Marie passe beaucoup de temps à étudier, beaucoup-beaucoup (énormément). Après avoir étudié les matières enseignées par le système éducatif français pendant six ans, Jean-Marie Le Prozac aura finalement son BAC, qui lui permettra d'aller à la FAC pour faire une licence de "socio-anthropologie-compliquée" (vous connaissez peut-être).

JMP2.jpg

Jean-Marie Le Prozac.

Même si Jean-Marie Le Prozac a passé énormément de temps à travailler très dur au Lycée, il a également eu quelques petits problèmes de comportement, s'expliquant en partie par les choses horribles qu'il a malheureusement endurées à cause de son oncle Jojo quand il avait quatre ans (quand Jean-Marie avait quatre ans). Mais ce sont des problèmes vraiment petits si on compare aux six belles années de Lycée qu'il a enchainées.

Après avoir eu sa licence, Jean-Marie Le Prozac décide de monter un groupe de rock'n'roll avec son pote de FAC Arnaud Ologir, ainsi que son vieil ami d'enfance Brice Le Gentil (qui vit aussi en France désormais).

Ayant besoin d'un batteur, il ira en chercher un.

Il le trouvera.

Il le trouve.

Le groupe est composé de :

[modifier] En route vers la gloire

Jean-Marie Le Prozac s'organise avec le Festival des Pets-Mouillés à Gentilly pour jouer sur la petite scène. Il se fera mal au doigt en donnant des coups de poings aux organisateurs (qui eux ont bien plus mal), mais finalement, il jouera quand même de façon non-officielle et "underground", et c'est justement ce qui plaira beaucoup aux fans.

Le côté "underground" du groupe plait beaucoup aux fans.

Les fans adorent le groupe.

Et le groupe compte beaucoup-beaucoup (ÉNORMÉMENT !) de fans.

Énormément même. Si bien que le groupe sortira un album de musique, qui sera vendu plus d'une fois (une fois sur un Verbatim, l'autre fois on ne se souvient plus, mais c'était avec iTunes qu'il a été gravé).

Le groupe jouera très souvent dans des bars, comme celui du Père Ologir, très célèbre café de la ville d'Amiens. Le groupe jouera très souvent dans ce café, car le patron les demande tout le temps, il adore leur musique. On ne sait pas s'il s'agit du plus grand fan du groupe ou si c'est Henry Babilles (un gars).

On ne connait pas non plus le nom du groupe.
Enfin si, on le connait, mais comme il n'existe plus, pas la peine de le donner.



Un indice ? (vous voulez le savoir on dirait)


Indice --- > Ça commence par la même lettre que "Johnny" (un conseil pour comprendre cet indice : réfléchissez d'abord à quelle lettre ça peut être, et après, essayez de trouver le nom du groupe, c'est facile)

[modifier] CDgraphie

JMP3.jpg

Jean-Marie Le Prozac.

Non, je plésente. ;)

  • Album 1, date inconnue



Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Edward Khil.png  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia