Jean-Louis

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Jean-Louis est un concept simple. Jean-Louis, c’est comme toi, mais en mieux. Jean-Louis est un peu l’inverse de Jean-Jacques, le mec qui est moins bien que toi. En ce sens, tu es le Jean-Jacques de ton Jean-Louis.

[modifier] Notation

  • On note

pJL(P)

la fonction qui à toute personne p appartenant à l'ensemble des personnes P lui associe son Jean-Louis.

  • Respectivement, on note

pJJ(P)

la fonction qui à toute personne p lui associe son Jean-Jacques.

[modifier] Caractéristique de Jean-Louis

Jean-Louis bénéficie d’une unique caractéristique spécifique universelle : « Jean-Louis est toujours un petit peu meilleur que toi ». Cette règle, régissant en quelque sorte l’univers, n’est pas outre-passable, et il n’existe pas d’exception dans laquelle quelqu’un pourrait être un peu meilleur que son Jean-Louis. Quoi qu’il se passe, Jean-Louis fera toujours un petit-peu mieux que toi.

[modifier] Le principe du tout petit peu

Jean-Louis n’est pas excellent partout, il est juste un peu meilleur. Son humour est un tout petit peu plus fin que le tien, il court un tout petit peu plus vite, il est un tout petit peu plus beau.

Exemples : Si tu es blond, Jean-Louis est tout petit peu plus blond que toi. Ses dents sont un tout petit peu plus blanches, il n'a pas cet écart entre les incisives, et il a une carie de moins que toi. Pour un sujet d'1m75, son Jean-Louis mesure 1m76. Si tu cours le marathon en 4h02, Jean-Louis court 43 kilomètres en 4h01. Les pets de Jean-Louis sentent un peu moins mauvais que les tiens, et font un peu moins de bruit.

[modifier] Étude d'un Jean-Louis

Sur l'exemple suivant, on différencie un Jean-Louis de son Jean-Jacques :

Exemple probant d'un Jean-Louis et de son Jean-Jacques

Comme on peut le constater, Jean-Louis est plus bronzé, a moins de cernes, a les dents un peu plus blanches, et n'a pas de grain de beauté pourri. Jean-Louis est bien plus heureux.

[modifier] Conséquences

Un Jean-Louis étant un tout petit peu plus sympa que son Jean-Jacques, tout le monde le préfère un peu. Il n'est donc pas rare d'entendre :

« Jean-Louis ? Ah ouais, c'est une crème ce mec, je l'adore »
~ N'importe qui à propos de Jean-Louis

Dans les soirées, c'est Jean-Louis qui se tape la fille que tu avais remarqué. Toi tu te tape sa Jean-Jacques. Pendant les compétitions, Jean-Louis a toujours une médaille un peu mieux que la tienne. Même si tu hérites de la médaille d'or, Jean-Louis bénéficie du Prix Spécial des Jean-Louis (Un truc vraiiiiment mieux que ta médaille).

Il est donc inévitable de détester son Jean-Louis, tout comme on cherche à passer plus de temps avec son Jean-Jacques pour se mettre en valeur. Il n'est cependant pas possible de lui échapper :

  • Si tu veux t'exiler à l'étranger, Jean-Louis s'expatriera un peu plus tôt, dans un pays un petit peu mieux, ou dans une boite un peu plus prestigieuse avec un salaire un peu plus élevé. C'est Jean-Louis qui trouvera d'ailleurs l'appartement de tes rêves, à un loyer un peu plus faible que celui que tu es prêt à débourser.
  • Si tu veux être meilleur que Jean-Louis dans tes rêves, alors il apparaîtra dans tes rêves et sera meilleur que toi.
  • Si tu envisages le suicide, Jean-Louis se tuera un peu plus tôt et un peu plus élégamment, ou se fera tuer. Quoi qu'il en soit, la mort de Jean-Louis provoquera un peu plus de chagrin chez tout le monde, même tes parents.
« Jean-Jacques ? C'est celui qui est mort un peu après Jean-Louis non ? Je m'en rappelle pas trop, la mort de Jean-Louis m'avait provoqué trop de chagrin »
~ N'importe qui à propos du suicide de Jean-Jacques, ce con un peu moins bien que Jean-Louis
  • Si tu veux tuer ton Jean-Louis, il te tuera un petit peu avant, et ne sera pas inculpé (Parce que c'est Jean-Louis, il avait sûrement une bonne raison de te tuer).

[modifier] Application mathématique

[modifier] Existence de Jean-Louis

Par Propriété Chiantesque d'Existence du Jean-Louis :

pP, ∃jP / j=JL(p)

Voila, tu l'as dans l'os, ne cherche pas, ton Jean-Louis existe.

[modifier] Bijectivité

  • Par Propriété Chiantesque du Jean-Louis, on a l’égalité suivante :

pP, JJ(JL(p))=p

En clair, tu es le Jean-Jacques de ton Jean-Louis

  • Cette propriété est bijective dans les deux sens ; on a aussi l'égalité suivante :

pP, JL(JJ(p))=p

Le Jean-Louis de ton Jean-Jacques, c'est toi. Et ça c'est cool !

[modifier] Limite à l'infini

Par existence, on sait que

pP, ∃jP / j=JL(p) .

On a donc : \lim_{p \rightarrow \infty }JL(p)=Chuck Norris

On a aussi : \lim_{p \rightarrow 0}JL(p)=Emo

Par preuve mathématique indésavouable, on sait donc que Chuck Norris est le Jean-Louis absolu, et que les émos sont les Jean-Jacques absolus. (Tous sans exception). Ceci constitue d'ailleurs les deux exceptions suivantes :

JL(Chuck Norris)=)∅(

Avec Emos l'ensemble des émos,

pEmos, JJ(p)=p

[modifier] Théorie du Jean-Louis et classification de l'ensemble P

Le passage qui suit est davantage une piste de réflexion qu'une théorie avérée. Dans sa forme actuelle, la théorie du JL nous décrit un monde linéaire, ce que l'on va montrer par un raisonnement pseudo récurrent. Partons du rang 0, les émos P(0), a priori même le JJ absolu (P(1)) reste supérieur à un émo. On a donc notre point de départ, JL(P(0))=P(1). Au rang n, JL(JL(P(n)))=JL(P(n+1))=P(n+2). Qu'est ce que cela prouve t'il? Tout d'abord, l'ensemble P étant borné P(max)=chuck et P(0)=emo (qui ne serait d'après cette théorie qu'un seul et même individu de rang 0, flippant!). Plus intéressant, cela montre que le monde est organisé, chaque individu ayant son rang n dans P qui lui est propre et ça c'est encore plus flippant.

Où se cache ce rang? Je ne suis pour le moment qu'au balbutiement de cette nouvelle théorie, mais il me parait évident que notre rang est caché dans notre profil facebook. En effet, ce numéro apparaissait autrefois dans l'url, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui, Facebook ayant choisit volontairement de dissimuler ce numéro à ses utilisateurs.

[modifier] Origine de Jean-Louis

Personne ne sait d’où vient Jean-Louis, mais il est toujours là quand il faudrait qu’il ne le soit pas. Et quoi qu'on espère du futur, il y'aura toujours un Jean-Louis pour te voler tes idées ou tes projets.

[modifier] Comment vivre avec un Jean-Louis

Il est possible d'avoir plusieurs Jean-Louis, un Jean-Louis ayant lui-même un Jean-Louis, et ça devient dès lors très compliqué. Mais l'être humain a développé des capacités pour se protéger des Jean-Louis.

Le système développé par l'humain marche en deux étapes:

  1. L'évitemment
  2. La compensation virtuelle décomplexifiante

[modifier] L'évitemment

On ne cherche jamais à devenir trop ami avec un Jean-Louis, pour éviter de découvrir qu'il est vraiment meilleur que soi dans tous les domaines. Ainsi, on se limite à avoir un Jean-Louis par domaine, ce qui est vraiment largement suffisant.

Par exemple, on peut avoir un Jean-Louis à la boxe, un autre au boulot, et un autre en calcul mental. Ceci n'est pas toujours facile, parce que Jean-Louis veut devenir ton pote (autant que tu veux être pote avec ton Jean-Jacques pour paraître beau et fort). Du coup tu trouve que Jean-Louis est un lourdeau... mais tu es le seul.

Le plus dur dans la manœuvre est de ne surtout pas trop en savoir sur ton Jean-Louis, et surtout sur le fait qu'il est meilleur que toi partout.

[modifier] La compensation virtuelle décomplexifiante

Tu ne seras jamais meilleur que ton Jean-Louis, tu le sais. C'est pour ça qu'une fois que tu as évité en étape 1 de trop le connaitre.

Maintenant, procède à la compensation virtuelle décomplexifiante. C'est très simple, tu te dis que « de toute façon je le nique dans tel autre domaine. »

Par exemple, ton Jean-Louis d'escrime vient, encore une fois, de te mettre 15-14 à l'escrime. Tu te dis donc : « Je m'en fous, de toute façon je gagne plus que lui. » Je t'informe entre parenthèse que c'est faux. Le tout est d'arriver à faire croire à ton cerveau que c'est vrai. Mais ça ne l'est pas. C'est donc toute la difficulté de la chose !

En faisant ainsi, tu décomplexes ton cerveau en lui faisant croire que Jean-Louis n'est pas meilleur que toi partout.


[modifier] Conclusion

Hormis pour Chuck Norris qui n'a pas de Jean-Louis (étant le Jean-Louis absolu), le monde est remplit de Jean-Louis meilleurs que toi et de ses Jean-Louis à lui. Quoi que tu fasses, Jean-Louis se manifestera toujours pour te faire passer pour un con, alors apprend à vivre avec, et agit en Jean-Louis toi même avec ton Jean-Jacques.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Jean-Louis" ?
 
161
 
47
 
13
 
7
 
36
 
29
 

Ce sondage a été créé le juin 2, 2008 12:43 et 293 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia