Jean-Frédéric Poisson

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Jean-fraiedéric Poisson plus connu sous le prénom de Jean-Frédéric est un homme politique, enfin qui essaie, né dans la Savoureuse de Belfort, rivière affluant de l’Allan où il coulait des jours heureux pendant son enfance. Jean-Frédéric est né d’une mère thon (Noëlle) et d’un père vert (Marc du Trou, dit le grand fossoyeur). Le fiston, Jean-Frédéric aimait à remonter les cours d’eaux et notamment celui de la Savoureuse, « celle qui l’a vu naître », dit-il. Il est actuellement Président du parti dont a remonté le courant, le PCD (le Parti des Cueunelles Dantoncul. Je sais il y a une faute à quenelle, mais Jean-Frédéric était un tocard à l’école, le cancre étant une écrevisse de mer il n’aimait pas qu’on le nomme ainsi)


[modifier] Biographie

[modifier] Jeunesse

Le petit Jean-Frédéric a grandi dans le quartier HLM (Haut Loyer des Miotte forges) habité par les grands bourgeois Terrifortains friands de caviar et de tarama (écrasé d’œufs de Mme Poisson) que sa mère a créé, développé, vendu et industrialisé. Une citation du petit Jean-Frédéric à propos de l’invention de sa maman : « Noëlle ma mère fait le meilleur tarama de la planète ! ». « Ça nous fait une belle jambe lui disait Thon ! »

Une enfance heureuse donc, nageant tous les jours dans l’étang des Forges, qui s’épanouira encore après la découverte de la sodomie dans la paroisse Saint Jean-Baptiste de Belfort par l’Abbé Travedanslefion (aujourd’hui emprisonné pour trafic de légumineux dans l’Anus, ville oh combien superbe, hé oui ! on ne se refait pas !) Plus intéressé par le corps du Christ que par l’école, le petit Jean-Frédéric devint analphabète (il jouait souvent de la musique avec son cul avant la traversée de l’étang). Choqué par le départ impromptu de l’Abbé alors interpellé par la gestapo, Jean-Frédéric se rapprochât de l’abbaye de Fontgombault où sévissait notamment DSK (créateur du DSKrisme) qui lui montra le chemin des Deux-Verges dans le Cantal où il lui apprit tout ce qu’il fallait savoir pour réussir en politique. Abandonné une nouvelle fois, mais par DSK cette fois-ci (Jean-Frédéric était un « Poisson pourri ». cf DSK dans son livre Une femme, Satan l’habite, livre de propaglande néo-nazi et pro-létaire), Jean-Frédéric s’enferma dans une sorte d’extrémisme politico-religieux et rejoint le parti de Quick et Flupke, l’UMP, mais plus tard. Avant, il travailla dans une entreprise de métallurgie qui fabriquait des crucifix et recyclait des objets métalliques en tout genre en munition d’armement lourd. Bref, une jeunesse faite de bibles et de chants avant de chercher sa voie dans la politique, dont la relifion était, est et restera son poisson pilote, son fil rouge, celui que quand on le suit, on arrive là où on veut !


[modifier] Carrière politique

Jean-Frédéric est un passionné de l’Église, un défenseur de la Bible, un baisé du tabernacle, un sacristain acharné et fervent de spiritualité et créa donc le Mouvement de la Verge de le Maire qui s’effondra rapidement pour des causes à ce jour encore non élucidées (mais le maître à penser de ce mouvement, Bruno Le Maire n’y est pas inconnu…) et rejoint l’UMP (Un Mouvement des Pédérastes), un parti politique crée jadis par Jacques Chirac et Alain Juppé, 2 gourous sodomites dont l’un fut condamné et s’exila dans le pays du blizzard où il put penser à son futur retour dans Montcuq, la ville aux mille odeurs. Dès son arrivée dans le groupe politique, il s’accoupla directement avec Christine Broutine la célèbre grenouille de bénitier plus connue sous le nom de Boutin pour se rapprocher de François Fion, qui lui, dépensa quelques sous s’achetant 2 ailes pour voler vers le trône de fer déposé à l’Élysée en son temps par le Nain Magique. Jean-Frédéric se sent lui aussi alors poussé des ailes, mais tel un Exocoetus volitans s’échouant sur un chalutier en pleine mer, tombe face à son pire ennemi du moment : Anny Poursinoff, une vieille politicarde du parti des écoglandistes. Et comme Bernard Tapie disait de Gilberte Beaux, Jean-Frédéric usa des mêmes termes à l’encontre d’Anny : « Elle m’a bien baisé aussi. ». A la suite de ces événements tragiques pour notre blanchaille nationale ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le lac : Christine la grenouille changea de mare. Jean-Frédéric décida alors de quitter son confort (l’UMP) et alla nager en eaux troubles avec les squales et autres prédateurs. Il prit alors la tête d’abord à sa compagne puis ensuite du PCD alors baptisé les Pédérastes Crétins Dominateurs qui était dirigé par la grenouille, partie pour une autre mare, rappelez-vous. Ce parti qui alliait la religion et la politique était parfait pour Jean-Frédéric. Il rebaptisa, en loosedé il est important de le signaler, ce parti qui devint sien en PCD, le Parti des Cueunelles Dantoncul, encore une fois c’est écrit plus haut. « Les quenelles de Poisson sont aussi douloureuses que bonnes » pouvait-on entendre alors dans les bureaux de l’avenue des Phoques à Rambouillet.

Jean-Frédéric retrouva ensuite François Fion, renommé François Fillon, mais en adversaire cette fois-ci pour obtenir le droit au trône de fer. « J’en ai fait du Poisson frit » dit François après une nouvelle défaite de Jean-Frédéric décidément aussi peu brillant en politique qu’à l’école…


[modifier] Prises de positions

Jean-Frédéric les aime toutes. Qu’il s’agisse de la position du missionnaire, du crabe, de l’union de l’huître, j’en passe et des meilleures, il y en a moult. Son petit côté affabulateur fut tout de même dénoncé par NKM la sirène d’or et d’argent qui lui fit perdre la tête après ce choc :


« J’en ai une comme ça ! »
~ Jean-Frédéric

Images


« Ce n’est pas vrai, elle est plutôt comme ça… »
~ NKM

7785332628 nathalie-kosciusko-morizet-candidate-a-la-primaire-de-la-droite-le-17-octobre-2016-a-paris


Cet épisode contribua fortement à la défaite du mulet décrite brièvement plus haut. Rien de plus à en dire, ce fut un piège en eau trouble, il sombra dans la fosse des Mariannes Le Pen…

[modifier] Quelques frasques ou Jean-Frédéric en quelques mots

« C’est un Petit Crétin Dévergondé. »
~ Citation du livre Raie mon Bar de Raie Liotta


« Il veut rendre ma raie publique ! »
~ Nathalie Kosiusco-Morizet dit, NKM avant le 1er tour de la primaire.


« Poisson ? C’est le mélange physique entre Philippe Léotard et glouton de SOS Fantôme. »
~ Nicolas Sakozy pendant le 1er tour de la primaire 2016.


« Poisson ? C'est qui ? »
~ Un électeur après le 1er tour de la primaire.


« Donne un homme à manger aux poissons, tu feras disparaître tes preuves pour une journée. Apprends-leur à pécher et tu auras plus à te salir les mains »
~ Sacha Guitry à propos des poissons


Croit que le Monde s’est créé en 6 jours. Alors qu’il n’a fallu que quelques heures un matin de décembre 1944 pour voir sa 1re feuille éditée.

La loi de Poisson affirme une probité tendant vers – l’infini de le voir un jour en haut lieu gouvernemental dans le paysage politique actuel.


ClownPolitique  Portail du Gouvernement  •  Photo Bio  Portail des Gens



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
FANDOM