Je suis une célébrité juive, sortez-moi de là !

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Auschwitzjuif.png

Le titre de l'émission montre à peine la joie d'y participer

Je suis une célébrité juive, sortez moi de là ! était une émission de télé réalité diffusée en Allemagne de 1942 à 1945 dans laquelle un groupe de célébrités juives de l’époque ont été réunies dans un camp, et filmées en train de réaliser toute une série de tâches. Ils étaient tous en compétition pour conquérir le vote populaire du public, lequel pourrait leur permettre de quitter le camp après une douche purificatrice à vous glacer le sang. La devise de l’émission était "Die Note Macht Frei".

[modifier] Résumé de l’émission

L’émission était présentée en direct de la paisible petite ville d'Auschwitz, par le populaire ministre de la propagande, Joseph Goebbels, célèbre pour ses citations "Ach, je leur demande de vivr…euh…survivre.". Elle obligeait 200 juifs célèbres à vivre constamment ensemble dans des dortoirs de 20 places. Chacun de leurs mouvements étaient enregistrés et sélectionné pour le Best-Of qui ravissait le public lors de la diffusion des épisodes nocturnes. Le Best-Of était plaisamment observé et commenté par Herr Goebbels et chaque nuit un candidat était désigné pour réaliser une tâche défi. La réussite permettait au colocataire de bénéficier d’un certain confort comme un lit sans poux (il y avait juste un lit entre tous les compétiteurs, bien sûr – cela n’avait aucun sens de donner aux juifs trop de luxe), des vêtements, et même du pain rassis et de l’eau croupie – le tout à des prix très généreux.

A la fin de chaque semaine, le participant survivant doit se soumettre au vote populaire du public. Le gagnant se voit offrir le droit de se rendre aux douches où chacun de ses gestes étaient filmés pendant son départ vers la liberté. Ce fut de loin la partie la plus populaire du spectacle, attirant une audience record.

[modifier] Participants

Decouverte-camps.jpg

Un nouveau lot de participants pour la série de 1943

L'idée de vivre en liberté dans un nouvel état juif a été inventée par l’Allemagne Nazie – une promesse personnellement garantie par cet homme de parole qu'était le Führer – Une telle perspective provoqua un grand engouement qui fit augmenter rapidement la liste des célébrités juives. L'affluence devint tellement énorme qu'on dut même mettre en place des convois de trains spéciaux pour acheminer sur place cette immense foule de candidats tous plus enthousiastes les uns que les autres à l'idée de participer à une telle aventure humaine.

Sur place, Les colocataires furent invités à s’identifier entre eux en portant une étoile à tout moment, afin de les marquer comme juifs. Bien sûr, certains ont été récalcitrants à l'idée d'apparaître dans l’émission, la qualifiant "d’exploitation", "de vulgaire", de masque grossier cherchant à camoufler les réelles motivations qui étaient l'extermination de millions de personne d’un peuple innocent par un régime barbare et totalitaire. Certaines personnes allaient jusqu’à l’extrême pour éviter d’apparaître dans l’émission – certains se sont cachés chez eux, ou dans la forêt – mais, ironiquement cela ne fit qu’accroitre la popularité de l'émission, faisant exploser la demande du public pour l'apparition de nouveaux candidats. Pour donner aux téléspectateurs ce qu’ils voulaient, Goebbels assura que les juifs seraient traqués et persuadés l’arme à la main de participer à l’émission. L'Allemagne Nazie était un pays à l’écoute de toutes les classes de sa population.[réf. nécessaire]

[modifier] Tâches

Au cours de la semaine, les colocataires étaient contraints d'accomplir des tâches variées. Celles-ci incluaient :

  • Le rayon-X-Game : les participants devaient essayer de résister à une dose importante de rayon X capable de carboniser un troupeau de buffles !
  • La survie gangrènante : Le physicien du camp, le Dr. Mengele, injecte aux participants une potentielle dose létale de gangrène – Si ils survivent, ils peuvent retourner au camp la tête haute et exhiber leurs extrémités dans un seau !
  • La course aux armes : Au cours d'un contre la montre, les participants doivent assembler suffisamment d’armes avec les pièces fournies pour alimenter un peloton d’exécution ! Ceux qui échouent se font déchiqueter les bras par les armes du peloton d'exécution montées par leurs camarades ayant réussi le défi !

[modifier] Popularité

La série fut tournée en continu pendant 4 années, saluée par Goebbels comme un succès retentissant ayant fait exploser le record d’audience de l’époque - dépassant de loin des spectacles populaires comme "Bernard Madoff, l’homme d’affaire de la Shoah - le show TV", "Le maillon faible juif", et "Oncle Führer, conte pour les enfants".

Cependant, dans un récent sondage, tout les citoyens vivants au moment de la guerre ont déclaré qu’ils ne l’avaient jamais regardé. Et pour cause car personne ne se rappelle de cette émission. "Ach, je n'ai zertainement chamais vu quoi que ce zoit de la zorte", a déclaré Arnould Von Strudel, "und der épisode final der 1944 où les gagnants zété autorisés à zélectionner 50 amis de leur camp pour les rejoindre zous la douche n'était zertainement pas mein préféré."

Un éminent historien iranien qui fait actuellement fureur, Mahmoud Ahmadinejad, va jusqu’à remettre en cause l’authenticité de l’émission en prétendant qu’elle n’a jamais été faite.

[modifier] Voir aussi


Puzzle Potato Dry Brush-notext-square.png  Portail de la Tour de Babelfish

UncyclopédiaWiki.png

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien Ich Bin Ein Celebrity Juden, Get Me Out Of Here!, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia