FANDOM



« Sa vie était relativement restreinte. »

~ Sacha Guitry à propose de Maxwell

« Le courrant passait bien avec lui. »

~ Albert Einstein à propos de Maxwell

« La vraie logique du monde est celle du calcul des probabilités. » 

~ Un truc qu'il a vraiment dit, étonnamment

« J'ai faim. »

~ Victor Hugo, dans un contexte qui n'a rien à voir



49496

Maxwell qui regarde un gâteau particulièrement appétissant.

James Clerk Maxwell est un physicien écossais né à Édimbourg en 0 après lui-même. Il est principalement connu pour être l'inventeur de la barbe . En effet, il est le premier humain au monde à penser que se laisser pousser des poils sur le menton lui donnerait une quelconque forme de charisme, ce qui en fait le fondateur de la mouvance Hipster.

On lui doit également la théorie cinétique des gaz, qui consiste à dire que si on pète suffisamment fort sur un corps solide, celui-ci finira par se mettre à adopter un mouvement circulaire et perpétuel. Cela fut cependant réfuté maintes fois par ses collègues, notamment Nikola Tesla qui déclara au sujet de sa théorie :

« C'est quand même un peu d'la merde »

EnfanceModifier

Né dans la célèbre ville finlandaise d’Édimbourg, Maxwell connu une enfance heureuse accompagné de ses parent Maxime Maxwell et Maximalisa Maxwell qu'il surnommait affectueusement Mama. 

James clerk maxwell-300x169

Maxwell jeune, qui regardait déjà un gâteau appétissant.

Sa vie bascula du tout au tout quand il sauva une jeune fille de la noyade à l'âge de 17 ans. En effet, la jeune fille avait été poussée d'un pont par une coccinelle qui passait par là. Heureusement, le jeune Maxwell eut le temps de s'interposer entre la jeune femme et le sol avant qu'il ne soit trop tard. Le choc décrocha cependant la partie basse de la mâchoire du pauvre James qui s'en retrouva handicapé à vie. De ce fait, les premiers mots qu'il put prononcer à la jeune femme furent : "Clerk"C'est ainsi qu'il reçut le surnom de James Clerk Maxwell.

Après l'obtention de son bac STMG, le jeune James alors âgé de 28 ans décida de se lancer dans des études d'avocat. Cependant son inaptitude totale à s'exprimer ne lui permit pas de rester longtemps dans cette filière.

Travaux scientifiquesModifier

C'est donc après quelques 30 années de chômage que la vie de Maxwell peu enfin démarrer. En effet, tout ce temps passé dans la rue à manger des trognons de pomme et à se prostituer  lui avait permit de se laisser pousser la barbe, ce qu'aucun homme avant lui n'avait fait car faut quand même être une sacrée merde pour rester au chômage plus de 4 jours quand on sait qu'on peut trouver du travail en traversant la rue.

C'est avec sa barbe nouvellement acquise qu'il eu l'idée qui le fit rentrer dans les manuels d'histoire (au sens figuré) : La mousse à raser.

Mousse à raser

Et pourtant on dirait de la chantilly...

C'est en cherchant désespérément à se débarrasser de son immonde touffe qu'il eu l'idée de concasser des rasoirs et d'y ajouter de l'urine de chamois afin de créer une mousse capable de faire tomber n'importe quel poil de n'importe quelle surface. Il testa cette nouvelle découverte sur le crâne de Jean-Michel Apati, ce qui donna des résultats probants. 

C'est grâce à cette découverte qu'il put rassembler les fonds afin de retrouver et d'éliminer la jeune femme qui lui avait causé ses difficultés oratoires. 

Cadavre séduisant

Ladite personne après avoir été "retrouvée"




Fin de vie et décèsModifier

Maxwell termina ses jours à Meulin, accompagné de ses enfants, où il inventa notamment le bottle flip challenge.

Il mourru tragiquement en 2012 d'un accident de rasage durant lequel la mousse à raser lui trancha le cou. Il fut enterré dans son jardin et une cérémonie mortuaire à laquelle sept personnes furent présentes lui rendit hommage.

Après sa mort, pas grand monde ne se souvint de lui car, faut pas déconner, c'est juste le mec qui a inventé la mousse à raser.