James Cameron

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Critique publicitaire et ancien réalisateur américain.

James Cameron.jpg

[modifier] Vie et mort artistique de James Cameron

James Cameron, né à Podevin au Canada le 16 août 1954, un jour dont il parlera dans son autobiographie "la vie de ma vie" comme "le meilleur jour de ma vie depuis 9 mois". C'est à l'école St Lick-Ass que James se découvre une passion pour la flatterie le jour où une camarade lui permet de regarder sous sa jupe pour lui avoir dit, dans ce style enfantin où perce déjà ce qui fera son succès, qu'elle était "la plus sympa fille de sa vie". A la sortie de son enfance, qui fut selon lui "la meilleure enfance de sa vie", James décide d'exploiter ce don pour la flagornerie et de devenir critique publicitaire. Mais la profession est sans pitié et le jeune James doit enchaîner les petits boulots pour percer : scénariste, producteur et enfin réalisateur. "Le cinéma est la meilleure chose dans ma vie" déclara-t-il quelques années plus tard. Il tourne successivement Terminator 1 et 2, Aliens et Abyss, autant de films dont il pourra dire en toute objectivité: "ce sont les meilleurs films de ma vie". Ne sombrant pas dans la facilité de réaliser des chefs-d'oeuvre, James continue de s'accrocher à son rêve de devenir critique et décide de frapper un grand coup en réalisant ce que beaucoup, dont lui-même, jugent être le "meilleur fim de sa vie" : Titanic. Il lance par la même occasion la Leonardomania ("j'ai lancé la leonardomania de ma vie") et pénètre enfin le monde des médias et de la publicité. C'est la gloire pour James ("c'est la gloire de ma vie!") qui se lance à corps perdu dans la critique cinématographique avec toute l'honnêteté morale et financiere qu'on lui connait désormais.

Parmi ses chefs-d'oeuvre citons:

"...le film de l'année: je le sais, les producteurs me l'ont dit"

"je ne l'ai pas encore vu mais j'en pense beaucoup de bien"

"le meilleur film que je n'ai jamais vu depuis mardi dernier"

Et si sa carrière a failli tourner court apres le scandale Matrix ("Ma Trix : enfin un film pornographique de grande classe comme j'en ai jamais vu de ma vie"), Cameron s'accroche et continue de faire rêver les cinéphiles pas trop conscencieux. Car après tout comme il dit: "donner mon avis, c'est ma vie".


Photo Bio.png  Portail des Gens

Partage sur...
wikia