Jabba le Hutt

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Non mais moi, j'adore trop faire la Jabba !  »
~ Pamela Anderson à propos des fêtes chez Jabba
« Rien n'est plus fragile que le cerveau humain. Même Cyril Hanouna peut le réduire à néant »
~ Jabba le Hutt à propos de Touche pas à mon poste !
« Jabba n'aime pas Fast & Furious ? Ce mec n'a jamais vu ses pieds  »
~ Paul Walker le 30 Novembre 2013 à propos des critiques reçues de la part de Jabba
« J'aime beaucoup Jabba, c'est quelqu'un d'une générosité incroyable !  »
~ Patrick Balkany à propos de Jabba le Hutt
« Ma Jabba ! Je rêve de travailler avec lui !  »
~ Rocco Siffredi à propos de Jabba le Hutt

Jabba le Hutt est un personnage de l'univers Star Wars. Il est également connu sur Terre sous le nom de Yvan-Chrysostome Dolto, le sobriquet Carlos mais également sous celui de Luciano Pavarotti. C'est un artiste, scientifique et homme d'affaire sur Terre. Il est touche à tout et notamment de silicone.

[modifier] Jabba, l'Artiste

Jabba a remporté trois disques d'or pour ses chansons "Papayou", "Big Bisou" & "Rosalie" sur Tatooine. Fier de son succès, il tente sa chance sur Terre en séduisant Sylvie Vartan et en lui offrant le corps cryogénisé du célèbre dictateur Bulgare Kimon Georgiev. Après des débuts prometteurs à Bobino, il s'attaque à l'Alhambra, la fameuse scène de Paris. Malheureusement, Jabba étant aussi lourd que l'humour de Tex, la salle cède sous son poids et le music-hall est démoli en 1967. Qu'à cela ne tienne ! Il poursuit sa carrière et réalise un duo mémorable avec Mike Brandt qui passera en boucle sur les tubes cathodiques de l'époque. Ce dernier devenant de plus en plus populaire, Jabba engage un chasseur de prime du nom de Boba Fett pour éliminer son rival. Mike se "suicidera" en se jetant d'un immeuble. Triste de la disparition de son "ami", il chante Big Bisou en hommage au défunt. Standing ovation pour lui qui devient incontournable. Ses 33 tours, 45 tours s'arrachent comme les membres d'un lépreux. Il est au sommet de sa gloire. Sur le plateau de Bernard Pivot, il chante "La donna e mobile" avec Dalida. S'en suivra une idylle qui tourne mal. Il apprend qu'elle lui est infidèle. Il la fera suicider par Boba Fett en 1987. Triste de la disparition de sa chère et tendre mais ambitieux, Jabba se lance un nouveau défi. Le succès en France ne lui suffit plus. Il compose et écrit des textes plus Trash (en phase avec sa phase dépressive) pour le groupe Nirvana. Les disques se vendent, les billets pleuvent mais le paiement de ses royalties tardent à tomber. Il est finalement payé après un procès médiatisé mais n'est pas satisfait des 2 millions de Dollars obtenu. Boba Fett suicidera Kurt Cobain en 1994. Revenu entre temps en France pour régler ses histoires de coeur, il apprend par Sim que Dalida fréquentait Pierre Bérégovoy. Alors qu'il voulait discuter d'homme à homme mais de manière courtoise, il apprend (estomaqué) le décès du premier ministre français par suicide. S'il chante moins, Jabba veut écrire. Ami avec Nino Ferrer, il lui demande de reprendre sa carrière en Stand-By avec une bienveillance certaine. Le chanteur de Mirza refuse. Il se suicide en 1998. Jabba s'éloigne du monde de la chanson en quittant son rôle de Pavarotti en 2007 et de Carlos en 2008.

[modifier] Jabba, le scientifique

Touche à tout, Jabba a également fait ses preuves dans le domaine de la science. Passionné par la cryogénie, il ramène un vieux Monsieur à la vie dans son manoir de Transylvanie. Charles Aznavour nait donc âgé de 145 ans et connaitra des troubles dû à son amnésie sur son enfance. Jaloux de voir qu'en Italie, Primo Levi allie lui aussi la science et l'art, il demande à le rencontrer pour lui exprimer son mécontentement. Malheureusement, l'auteur de la Trêve chute mortellement dans les escaliers. Jabba entame également des recherches sur les bactéries et veut inventer une maladie dans l'espoir d'obtenir un prix Nobel. Il l'inocule à Brigitte Bardot (date non précisée) et évite ainsi à Boba Fett de lui suicider le cerveau. Voyant la débilité de l'actrice, Jabba peut passer à la vitesse supérieure. Il s'éloigne de la scène pour créer une maladie en chair et en os visant à tuer de manière douce et sournoise les neurones humaines. Le 5 Février 1992 nait Nabilla Benattia. Fier de sa réussite, il apprend le nom de l'amant de son ex (voir ci dessus). Cet évènement le plonge dans un profond désarroi et freine sa carrière scientifique. Il se retire du monde de la recherche abandonnant sa créature près du Lac d'Annecy.

[modifier] Controverses

De nombreuses femmes suspectent Jabba de misogynie et d'esclavage envers les humaines suite à un témoignage de l'actrice Autrichienne Romy Schneider. Cette dernière se suicidera avant de témoigner au tribunal de Périgueux. Jabba nie les accusations avant qu'un dénommé Han Solo ne publie des photos d'un Harem de Jabba sur son Skyblog. De nombreuses femmes célèbres figurent sur les clichés comme Margaret Thatcher. Jabba reconnait alors être un brin séducteur et un homme à femme. Cela ne fait qu'élever son sex appeal auprès de la gente féminine qui vantent les fêtes chez Jabba. Jugé en Italie, en 1993, il menace de révéler de sombres affaires. Il serait (utilisation du conditionnel) l'instigateur de l'Opération Mani pulite de l'autre côté des Alpes aidé de son comparse Boba Fett mais cela n'a jamais pu être prouvé. Les Dupont et Dupond continue leur combat pour démontrer son implication. Relaxé pour l'affaire dit "du harem" il continue ses soirées dans ses nombreuses villas dans le monde et s'affiche aux bras de Paris Hilton, Miley Cyrus ou encore Kim Kardashian. Le complément d'enquête réalisé par Bernard de la Villardière révèle également son addiction à la Junk Food et pose une vraie question. Jabba ne serait il pas en train de revenir dans le circuit médiatique en tant qu'analyste du football sous le pseudonyme Pierre Menès ?



Logostarwars.png
La Gué
guerr
e des 
Étoiles
(et au
tres 
lu
casse
ries)
Hellovader.jpg Rêvalisateur : George Lucas
Saga : Star WarsStar Wars, épisode I : La Menace fantômeStar Wars, épisode II : L'Attaque des clonesStar Wars, épisode III : La Revanche des SithStar Wars, épisode IV : Un nouvel espoirStar Wars, épisode V : L'Empire contre-attaqueStar Wars, épisode VI : Le Retour du JediStar Wars, épisode VII : Le Réveil de la ForceStar Wars, épisode VIII : Cris et chuchotement d'un jediStar Wars, épisode IX : Les Jedis de Saint-Tropez contre les extraterrestresStar Wars, épisode X : Sabres-lasers lascifs pour détenues chaudasses en cache-sexe doré
Personnages : Mace WinduPlo KoonKi-Adi-MundiJabba le HuttJar Jar BinksWookieDark VadorYodaChewbaccaEmpereur PalpatineObi-Wan Kenobi
Actualité : Désinformation:Saga Star Wars, George Lucas met les petits plats dans l'écranDésinformation:Episode VII : les fans de Star Wars se tapent déjà la queueDésinformation:Le petit Kylo Ren a disparu‎‎
Autre : JediLe côté obscurLe duel entre Robin des bois et Dark VadorJeux olympiques jedisTexte à la Star Wars
Skyblogueur.JPG


48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.

Partage sur...
wikia