Intro à la Désencyclopédie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« dÉsencyclopédie s'écrit : dÉsencyclopédie »
~ Sacha Guitry à propos du crack.

Description

Au cas où vous n'auriez pas remarqué, la Désencyclopédie, c'est ce que vous êtes en train de regarder à ce moment même, c'est même écrit en gros dessus, abruti. On ne va pas répéter pour les blondes quand même ... (Elles n'ont qu'à relire) Site web à saveur parfois humoristique pour post-ado en manque d'attention. (SWSPHPAMA en jargon contemporain) Fondé sur le principe wiki, ce site permet une collaboration cérébrale de singes savants et une incroyable diversité de culture et d'humour. Cette diversité semble toutefois, tout comme sur Wikipedia, créer des sujets à controverse et l'utilisateur doit donc paradoxalement se fier à sa propre culture savante pour ne pas sombrer dans la folie du tout. Squatté par deux individus, certes fort recommandables, mais exagérément chiants, j'ai nommé Messieurs Sacha Guitry et Paul Binocle. Ces deux individus se posent en chantres de la pensée uniques et ils nous em..nnuient [1] fortement. Parce qu'à part ces deux énergumènes, il y a en d'autres tout aussi persuasifs tels qu'un certain Couchepin en suisse, Jack Lang en France, Manekenpisse(dru) en Belgique, Et un Prince divaguant au Luxembourg. Toutes ces personnes sont nommées Ambassadeur de bonne volonté de l'ânerie humaine et Apôtre de la connerie universelle.

Utilité

L'utilisateur peut se retrouver nez à nez sur Désencyclopédie grâce au bouche à oreille s'il a des amis ou bien par Google s'il n'en a pas (Mais j'en ai ! MOI ... sniff, j'suis po kikoutoutdur ! ). Le plus amusant n'est finalement pas de lire des articles, car la loterie ne permet pas de tomber sur de bons articles à tous les coups. C'est plutôt d'avoir la liberté de pouvoir écrire ce qu'on veut et même de pouvoir effacer ou modifier les articles de certains utilisateurs sous le signe de l'humour et la bonne blague !! Bref, un véritable défouloir des fous sans savoir mais vouloir.

Rédacteurs de la Désencyclopédie

Les rédacteurs de la Désencyclopédie ne sont pas, comme tu le crois probablement, de purs génies de l'humour, populaires, amicaux ou encore alcooliques de type branché. Non. Les rédacteurs sont des gens comme toi, et moi. Enfin, surtout moi (toi tu es plus du genre lecteur non ? J'en ai la preuve. Et oui, Big Brother, Chuck Norris et Pierre Bourdieu are watching you). Un aveu, nous autres, membre de cette communauté mondiale qui te fait rire à chaque instant de ta vie qui n'est pas dédié à Jésus, sommes donc des gens ordinaires. "Oui mais pas que", pourrait rajouter Bernard Henri Lévy qui fait parfois preuve d'une étonnante vivacité d'esprit, qui n'est pas sans rappeler Matt Pokora dans ses grands jours. Nous avons toutefois un pouvoir supérieur, auquel la plupart des mortels, des moldus et autres ovovivipares à caractère lambda n'accèderont jamais : celui de faire des phrases complexes avec des subordonnées partout, de type celle-ci par exemple, qui ouvre en ce moment même une subordonnée de subordonnée, et qui s'arrêtera là.

Anecdote :

L'autre jour, je discutais tranquillement avec 84.95.243.94 quand soudain 42.69.195.103 est venu m'effacer 3 de mes articles. Par vengeance j'ai réunis plusieurs utilisateurs (194.48.49.132, 194.45.48.134, 139.34.234.233 ... (mais surtout 194.45.48.134. Yé cool lui.)) et nous avons monté une guilde résistante. Une armée de 12 singes savants sanguinaires. Mais aucune goutte de sang ne coula.

Cependant une terrible guerre virtuelle éclata, la GRANDE guerre (VW I), un autodafé de singeries non par le feu mais par les bits.

Résultat tout fut perdu. Tout à recréer, de la résulte la transformation. Elle est le mouvement perpétuel de la vie selon la singesse populaire.

Ceci est fort dommageable, mais il serait vraiment super bonnard que chaque intervenant, rajoute et non efface. Me suis-je fait comprendre ? Ne démolissez pas le boulot de vos collègues créateurs, même les singes fussent-ils savants, se vexent. Alors d'un point de vue utilitaire, si un singe apporte une idée, complétez là et si possible allez dans le sens de la dérision (oui c'est toujours possible). Nous aimons nous moquer tendrement de ce qui nous horripile au quotidien.

Une jeune fille voulant révolutionner le monde (et pourtant anonyme) émit une hypothèse comme quoi la désencyclopédie serait un projet de l'État pour éviter aux jeunes de souiller les vraies encyclopédies, en souillant des endroits prévus pour.

Si tu es sur ce site c'est que

Pourquoi es-tu sur ce site ?
 
193
 
64
 
45
 
14
 
11
 
37
 
38
 
30
 
32
 
61
 
166
 
123
 
39
 
21
 
140
 
16
 
54
 
445
 

Ce sondage a été créé le juillet 16, 2010 17:20 et 1529 personnes ont déjà voté.

Références

  1. du verbe s'em..nuyer:je m'em..nnuie, tu t'em..nnuies, il se fait ch..nuyer etc etc
cy:ga:Frithchiclipéid


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia