Intellectuel

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Vous n'avez rien à faire sur cette page car vous n'avez pas besoin de comprendre ce qu'est un intellectuel car cela vous demanderais d'être intelligent, et par conséquent, si vous l'êtes, vous savez déjà ce qu'est un intellectuel. Si cependant votre cerveau réagit à ce bout de texte de la même façon que les discours politiques à la télévision, vous pouvez continuer de lire cet article.


[modifier] Introduction

Un intellectuel est une personne ayant fait des études au-delà de son intelligence. Ce type de personne a réussi à s’insérer dans toutes les strates de la société, se spécialisant et s’adaptant à son milieu récepteur. Ces évolutions parallèles en différents milieux ont permis la différenciation de l’intellectuel en plusieurs sous-espèces, nous tenterons dans cet article de faire la lumière sur les principales de celles-ci.


[modifier] Le philosophe

Le philosophe est l’espèce initiale, le parent de l’intellectuel moderne. En effet, c’est à partir de cette espèce que toutes les autres ont évolué. Le philosophe trouve son origine en Grèce antique et, à cette époque on comptait très peu d’intellectuels. Malgré les efforts des autorités des diverses cités grecques on n’a, malheureusement, jamais pu éradiquer, ou même enrayer, le fléau naissant.


Le philosophe est de nos jours très répandu et se retrouve dans tous les milieux. On le reconnaît généralement à son aspect malpropre, et barbu dans le cas des spécimens mâles, ainsi qu’à son discours insipide. Le philosophe a une propension à se plaindre de tout sans jamais apporter de solution à aucun problème. Il ne faut cependant pas blâmer cette espèce d’intellectuel car elle a une phobie intrinsèque de se mouiller. L’observateur novice prendra note que de faire fi du discours d’un philosophe provoque sa mort, particulièrement douloureuse.


On dénombre parmi les philosophes notoires : Platon, Aristote et, plus récemment, Descartes.

[modifier] La tronche

Buste d'une tronche

La tronche, aussi appelée nerd au Québec, est la sous-espèce d’intellectuel la plus facilement reconnaissable grâce à son uniforme. On retrouve ces individus généralement vêtus d’un pantalon de toile beige, assorti d’une tache brune à l’arrière, remonté jusqu’au nombril afin d’exhiber de magnifiques chaussettes blanches ou brunes, et d’une chemise pale et jaunie au niveau des aisselles. Ladite chemise est souvent, mais pas nécessairement, parsemée de taches d’encres ou d’un quelconque liquide non identifié. Notez que la chemise n'est pas obligatoire, tel qu'en témoigne la photo ci-contre.


Cette sous-espèce d’intellectuel se confine la plupart du temps à son milieu naturel, à savoir les départements de sciences de l’établissement d’enseignement sur lequel elle a jeté son dévolu. Afin de bien l’observer, il est suggéré de jeter un coup d’œil par la fenêtre d’un laboratoire ou d’une bibliothèque, un contact direct a pour effet d’effrayer la bête et de provoquer sa fuite. Il est à noter que l’inaptitude aux sports de la tronche rend sa fuite un événement particulièrement cocasse, susceptible de provoquer l’hilarité de l’observateur le plus novice.


On dénombre parmi les tronches notoires : Newton, Einstein et Hawking.

[modifier] Le syndicaliste

Physiquement peu différencié du philosophe, le syndicaliste ne se reconnaît que par son discours très différent de celui du philosophe. L’émergence du syndicaliste est somme toute récente et date du début du XXe siècle en Europe (L’auteur initial, n’étant pas natif de cette région, se dégage de toute responsabilité et tient à remercier, de son plus profond, ses confrères d’outre-mer : Merci beaucoup… Bande de moules!!!). En effet, le syndicaliste est une sous-espèce d’intellectuel ayant vaincu sa phobie de se mouiller et en fait un usage abusif. D’un tempérament gueulard, le syndicaliste se veut hautement désagréable, a tendance à être un empêcheur de tourner en rond et se montre réfractaire au changement de manière généralisée.


Notez qu’il faut à tout prix, lors de l’observation, éviter de le flatter dans le sens du poil. Cette simple directive vous sauvera bien des frais d’extermination, cette sous-espèce étant particulièrement virulente. En fait, il serait mieux d’être un observateur expérimenté avant de s’en approcher, et d’éviter tout contact visuel avant d’avoir maîtrisé l’art de l’intellectuelologie.


On dénombre parmi les syndicalistes notoires : Bové en France et Larose au Québec.

[modifier] Autres sous-espèces

Il existe plusieurs autres sous-espèces d’intellectuels, elles seront ajoutées dans un avenir plus ou moins rapproché par un singe savant, ou un autre, pris par une soudaine crise d’inspiration…
Qu'avez-vous pensé de l'article "Intellectuel" ?
 
4
 
9
 
2
 
34
 
9
 
11
 
8
 

Ce sondage a été créé le février 20, 2008 21:04 et 77 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia