Ingrid Betancourt

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Ingrid Betancourt HotelVilleParisbis.JPG

Elle est partout !

[modifier] Qui c'est ?

Ingrid Betancourt est une femme politique colombienne enlevée par les FARC (Faux Anars Rudement Chiants) en 2002 alors qu'elle faisait campagne au milieu de la jungle, en espérant naïvement que ceux qui voulaient la tuer voteraient pour elle. Malheureusement, ils avaient décidé de rester fidèle à leur programme et l'ont donc capturée. Depuis, c'est le public français qui était quotidiennement pris en otage par cette histoire alors qu'il s'en foutait. En effet, ses sombres origines françaises (son papa avait une grande tante dont l'arrière grand père de l'arrière grand oncle avait un cousin qui était né en France - enfin, en Suisse) lui permettaient de bénéficier de la sympathie de l'État français et de ses médias qui balançaient tous les jours des reportages appelant à sa libération.

On peut donc en déduire que le slogan idéal, amalgamant à la fois la volonté des dirigeants français et l'opinion du peuple français serait : "C'était bien de libérer Ingrid, mais on s'en foutait".

Ingrid Betancourt était dernièrement en passe de devenir la championne du monde de cache-cache, elle allait devancer Beny. Des scientifiques colombiens aimant jouer à tu-la-sens-là-ET-LAAA??? furent cependant aptes à perçer le secret de la purée Mousline et d'après a+b=l'âge du capitaine ils furent capables de trouver la cachette d'Ingrid.

[modifier] Sortie de crise ?

Grâce à l'action conjointe du président français Nicolas Sarkozy et Bertrand Delanoë, qui rappelons-le, avaient souhaité vivement la libération d'Ingrid Bétancourt, l'État colombien avait enfin cédé aux exigences des politiques français en menant à bien une action de sauvetage de la célèbre et charmante femme politique.

C'est donc le 3 juillet qu'Ingrid a enfin pu s'extraire de la jungle colombienne et regagner le territoire français, où, disait-elle, elle se sentait en sécurité.

Toutefois, voyons le côté positif. Ingrid Betancourt étant le seul des 750 otages des FARC digne d'intêret, plus personne ne va nous gonfler avec la Colombie.

La préfecture de Nice, qui avait affiché sur sa façade un portrait géant de Mme Betancourt, à déjà annoncé, par l'intermédiaire de son porte-parole Monsieur Bite, que "la façade de la préfecture est évidement trop petite pour accueillir 750 portraits, puis de toutes façons, tout le monde s'en fout".

Une histoire qui finit bien donc: Ingrid Betancourt libérée, les problèmes en Colombie n'existent plus aux yeux de la France.

[modifier] Dernière minute

Quelle ne fût pas la déconvenue d'Ingrid lorsqu'elle découvrit un pays entier sous la menace terroriste. En effet, elle qui avait connu la privation de liberté, se retrouva dans le pays aux 6 millions de preneurs d'otages ! Je parle bien sûr des fonctionnaires, qui prennent en otage la population par leurs multiples grèves : cheminots qui prennent en l'otage l'usager, instituteurs qui prennent en otage les parents d'élèves, postiers qui prennent en otage le courrier... FARC et fonction publique, même combat ?

Lasse d'être prise en otage par les privilégiés de la SNCF, Ingrid est récemment partie en vacances en Égypte‎, espérant s'éloigner de la pression médiatique de Paris et Bogota. Mal lui en a pris, puisqu'à peine descendue de l'avion, elle fût capturée par les Gama’at al-Islamiya et a été retenue trois quart d'heures dans un lieu introuvable. Selon le porte-parole du groupe armé, un otage comme ça on ne le garde pas plus longtemps ! Pauvre Ingrid !

[modifier] Remerciements

Madame Betancourt, Ingrid tient par la présente à remercier ceux qui l'on aidé à ressuciter, dans l'ordre d'entrée en scène, les présidents Nicolas Sarkozy et Alvaro Uribe, le pape qui entre temps a changé, la Vierge Marie et notre seigneur Jésus Christ, ces deux là n'ayant pas hésité à ne rien faire pour éviter son enlèvement, et ensuite à ne rien faire pendant 7 ans mais elle les remercie quand même.

[modifier] Le Prix Nobel

(ou les nouvelles aventures d'Ingrid Bétancourt)
En 2008, Ingrid apprend par des indiscrétions qu'il n'est pas impossible du tout qu'elle soit la lauréate du Prix Nobel de la Paix, cuvée 2008. Aussitôt dans un grand élan de modestie, elle loue une salle dans un grand hôtel parisien où elle fera une conférence de presse (improvisée bien sûr), elle envoie un communiqué à tous les journaux, avec instruction de ne le publier qu'en cas de confirmation de son prix et de bien vouloir la fermer en cas (improbable) de recalage. Manque de pot, il y a eu des fuites, et manque de pot elle n'a pas eu le prix. Du coup quelques journalistes lui ont décerné le Prix Nobel de l'humilité

[modifier] Gestion d'image

Maintenant que c'est une vedette, Madame nous fait ses caprices, fin novembre 2008 Ingrid Betancourt déclare qu'elle ne souhaite plus faire parler d'elle. Enfin une bonne nouvelle ! Mais fatalitas, elle n'aura réussi à tenir parole que 15 jours, la voilà qui revient du Venezuela avec deux beaux moustachus. On chuchote d'ailleurs... mais ce sont des choses qui ne nous regardent pas. En fait sa réaparition était stratégique, elle savait que la désignation de la "Femme de l'Année" était imminente, elle fallait donc qu'elle se montre. Mais Ingrid Betancourt a mangé son chapeau une seconde fois, c'est Sœur Emmanuelle qui a emporté le gâteau.

[modifier] Le retour

On la croyait calmée, mais non, voilà que pour le premier anniversaire de sa libération, elle nous en remêt des couches.

  • Première couche : elle divorce, son mari ne la trouvant décidément pas assez sexy.
  • Deuxième couche : elle proteste contre les déclarations de ses anciens compagnons de captivité qui l'ont traité d'intrigante et de voleuse. Non, dira-t-elle, je n'ai jamais volé de petits gâteaux secs et je n'ai sucé aucun guerrillero !
  • Troisième couche : elle va tourner un film : Au secours !!!!

[modifier] Voir aussi


Des femmes... intrigantes
Paris Hilton PopArt.jpg
·Amanda LearAmélie NothombBernadette ScoubidouBernadette SoubirousBritney SpearsCarla BruniCassandreCarrie FisherCatherine SéguraneClémentine DelaitDalidaDame MaroziaElizabeth TeissierÈveGeneviève de FontenayGoldevaine de NavarreIngrid BetancourtJeanne d'ArcLa belle HélèneLady DianaLara CroftLa Vierge MarieLaure ManaudouLady GodivaLorieMarie-AntoinetteMarie-MadeleineMary ChristmasMère TeresaMonica LewinskyOlimpia MaidalchiniPamela AndersonPapesse JeanneParis HiltonScarlett JohanssonSégolène RoyalSainte GwennValérie DamidotSainte WilgeforteSœur EmmanuelleTa mèreZahia Dehar


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.

Partage sur...
Autres langues
wikia